AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Juan Solo tome 1 sur 4
EAN : 9782731610833
57 pages
Les Humanoïdes associés (01/01/1998)
3.43/5   30 notes
Résumé :
Dans les faubourgs misérables de Huatulco City, la survie est au prix du sang. Pour se faire une place au soleil, Juan Solo trahit et tue, sans pitié ni remords. Dangereux comme un serpent, il a vendu son âme pour un peu de pouvoir et d'argent. Assassin implacable, garde du corps aussi corrompu que les hommes qui l'emploient, l'enfant des poubelles est devenu fils de flingue.
Que lire après Juan Solo, tome 1 : Fils de flingueVoir plus
Les Naufragés du Temps, tome 1 : L'Etoile endormie par Gillon

Les Naufragés du Temps

Paul Gillon

4.00★ (587)

10 tomes

Megalex, tome 1 : L'anomalie par Jodorowsky

Megalex

Alejandro Jodorowsky

3.20★ (325)

3 tomes

Moebius par Giraud

Moebius

Jean Giraud

4.08★ (39)

Le Lama blanc - Intégrale par Jodorowsky

Le Lama blanc

Alejandro Jodorowsky

3.65★ (602)

7 tomes

Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Jodorowsky, dans mon esprit, c'est toute l'exhubérance de l'Amérique latine, le fantastique un peu sale, les couleurs pétantes, la célébration des défunts dans une sorte d'extase morbide... je sais c'est réducteur.

Alors, en ouvrant le premier tome de la tétralogie de Juan Solo scénarisée par Jodorowsky, je m'attendais à tout... sauf sans doute à un début façon polar noir sur fond de lutte sociale/des classes assez classique. On démarre, il est vrai, avec une crucifixion dans un paysage désolé et aride, et on entame un long flashback (de 4 albums quasiment) pour retracer la vie de Juan Solo.

Il est abandonné à la naissance et au lieu d'être tué façon Blanche-Neige, il est recueilli par un nain travesti qui fait des gâteries aux soldats. On retrouve bien Jodorowsky quand même... Juan grandit sous les moqueries de ses camarades, il a une queue, un appendice caudal qu'il peut contrôler et qui l'isole des autres enfants de son âge. Suite à une baston, le nain qui l'avait recueilli se fait exploser dans une église (sacré Jodorowsky, bis), et Juan monte sa bande grâce au flingue de son "père" adoptif.

Plein de bruit et de fureur, de violence et d'empathie pour les laissés pour compte, ce tome 1 pose les bases d'une dérive humaine, celle d'un loubard qui a conçu dès le départ qu'un flingue pouvait servir de troisième queue.
Commenter  J’apprécie          20
J'ai découvert la série par hasard, dans "ma" bibliothèque publique, l'empruntant en faisant confiance à son auteur (le fameux "Jodo" de "L'Incal" ou de "La Caste des métabarons"). Bien m'en pris, car j'ai rarement vu bande dessinée mettre aussi bien en scène la cruauté. Au trait de Bess, qui me semble allier efficacité et vrai mélange des formes et des teintes, répond le brio du scénario qui m'a littéralement mené par le bout du nez avec l'histoire de ce personnage mutant, n'ayant sa place nulle part, et choisissant donc d'évoluer dans le plus pourri des mondes (dans lequel personne, ni les enfants, ni les mères, ni les dieux, n'est jamais innocent). Vraiment un très beau livre.
Commenter  J’apprécie          40
Un enfant élevé dans la rue qui devient un être sans aucune pitié. Cette bande dessinée nous dépeint un univers où la violence est omniprésente, les bons sentiments absents.
Même s'il semble qu'il y ait un but derrière les agissements du personnage principal, ce premier tome n'en laisse rien paraître. Si vous cherchez une BD classique, passez votre chemin.
Les couleurs chaudes où le jaune prédomine accentue cette impression de brutalité.
Difficile de noter, violence gratuite de la part de l'auteur ou pose t'il les bases de son personnage pour l'emmener ensuite à autre chose ? Il me reste trois tomes pour le découvrir.
Commenter  J’apprécie          30
Au Mexique corrompu (pléonasme ?), nous découvrons l'enfance de Juan SOLO, abandonné à la naissance et recueilli par un marginal. Il a une particularité.... Ayant grandi dans la rue, il a une idée en tête, mais laquelle ?
Commenter  J’apprécie          10
EXTRAIT "Je ne sais toujours pas si cet album est génial ou si c'est une grosse daube. Ce que je sais, c'est que Jodorowsky doit être dingue pour imaginer des histoires aussi tordues et aussi malsaines. Juan Solo est une véritable ordure,"
Lien : http://www.chroniquesdelinvi..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
BullesEtOnomatopees
17 janvier 2013
Juan Solo est aussi immoral que captivant. Parce que l'on se demande jusqu'où il est capable d'aller pour arriver à ses fins, peut-être aussi parce que nous attendons de voir quand est-ce que ce salaud va payer pour ses crimes et que nous désirons le voir tomber.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Il a compris qu'à la guerre, la seule défense, c'est l'attaque ! ... Cet homme a l'audace et l'efficacité d'un démon ! ...
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Georges Bess (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georges Bess
Attention !!! Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque samedi à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • • le Grand Carnet d'adresses de la littérature à Paris de Gilles Schlesser aux éditions Seguier https://www.lagriffenoire.com/le-grand-carnet-d-adresses-de-la-litterature-a-paris.html • Guy Savoy cuisine les écrivains, XVIIe siècle de Guy Savoy et Anne Martinetti aux éditions Herscher https://www.lagriffenoire.com/guy-savoy-cuisine-les-ecrivains-xviie-siecle.html • Histoire du Paris gastronomique: du Moyen Age à nos jours de Patrick Rambourg aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/histoire-du-paris-gastronomique-du-moyen-age-a-nos-jours.html • C'est qui le chef ? de Cesare Zanoni, Pénélope Zanoni aux éditions Michel Lafon https://www.lagriffenoire.com/c-est-qui-le-chef--2.html • À l'ombre des étoiles - Être l'enfant de Jules Verne, Verlaine, Maupassant, Colette, Picasso, Max Li de Frantz Vaillant aux éditions du Cerf https://www.lagriffenoire.com/a-l-ombre-des-etoiles-etre-l-enfant-de-jules-verne-verlaine-maupassant-colette-picasso-max-linder-jacques-prevert-albert-camus-leo-ferre-et-boris-vian.html • le Portable de Christophe Wojcik aux éditions Héloïse d'Ormesson https://www.lagriffenoire.com/le-portable-1.html • Un papa vivant de Alice Taglioni aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/un-papa-vivant.html • Les disparus de la Durance de Sandrine Destombes aux éditions Hugo Thriller https://www.lagriffenoire.com/les-disparus-de-la-durance.html • Woke fiction - Comment l'idéologie change nos films et nos séries de Samuel Fitoussi aux éditions du Cherche Midi https://www.lagriffenoire.com/woke-fiction-comment-l-ideologie-change-nos-films-et-nos-series.html • Les Monstres: L'Encyclopédie du Merveilleux - tome 4 de Sébastien Perez et Stan Manoukian aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/les-monstres-l-encyclopedie-du-merveilleux-tome-4.html • L'Enfance des méchants, des vilaines et des affreux de Sebastien Perez et Benjamin Lacombe aux éditions Margot https://www.lagriffenoire.com/l-enfance-des-mechants-des-vilaines-et-des-affreux.html • Victor Hugo Notre-Dame de Paris de Georges Bess et Pia Bess aux éditions Glénat https://www.lagriffenoire.com/victor-hugo-notre-dame-de-paris.html Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=n... • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #editionsseguier #editionsherscher #editionsperrin #editionsmichellafon #editionsducerf #editionsheloisedorm
+ Lire la suite
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Romans, contes, nouvelles (822)
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (75) Voir plus




{* *}