AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
4,15

sur 17 notes
5
4 avis
4
6 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Erik_
  01 avril 2022
J'ai bien aimé ce récit qui commence de manière tout à fait original avec un lion qui meurt et se transforme en cerf extrêmement puissant. le ton est donné avec une introduction tout à fait réussi.

On va faire connaissance par la suite avec d'autres personnages qui se révéleront assez intéressants. Cette BD ne fait pas dans le décalé mais reste tout à fait plausible dans l'action malgré la part de fantasy.

Je dois dire également que le graphisme, qui s'exprime dans un genre réaliste et précis, fait lui aussi beaucoup pour l'intérêt et la fluidité de cet album. le trait est fin et certaines planches sont de toute beauté. La couverture est impeccable.

A noter que je retrouve ma race de chien préféré pour en avoir un c'est à dire le Cavalier King Charles. Mais celui-là est plutôt un roi perfide ce qui ne colle pas vraiment à l'image de ces compagnons tellement généreux.

Au final, une série en tous points remarquable et qui commence à peine. Certes, c'est un album grand public qui va forcément plaire mais c'est justifié. Je recommande chaudement. Attention à ne pas dévorer l'album comme un ogre lion !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          521
Papyriri
  15 mars 2022
Une BD d'Héroïc fantaisie animalière .Kgosi le héros léonin c est Conan , sans contestation , mais possédé par un démon cornu ou est ce le démon qui est hanté par le roi lion amnésique ? Wilt un gentil caprin débrouillard qui comme E.T veut rentrer chez lui Thila " crève oeil " la souris guerrière
qui ne veut pas mourir d une crise cardiaque et Hind la renarde cambrioleuse sont les principaux rôles , mais toute une galerie de protagonistes garnis de griffes et de dents pointues complote , trahit , se tue autour d'eux .Une série qui paraît prometteuse après ...........nous verrons . J ajoute un excellent bon point pour le dessin de Bessadi essayez cet album dans lequel le roi Charles est un toutou cavalier ........King Charles
Commenter  J’apprécie          201
croix59
  24 janvier 2022
Wilt est une petite chêvre, qui a été enlevé par une secte. Attaqué par des carnivores, Wilt va assister avec impuissance au massacre général. Alors que les assaillants se réjouissent de leur rapide victoire, un démon cornu va les décimer. Un démon qui ne s'attaque qu'au carnivore. Seulement Wilt l'a vu s sortir du corps d'un lion (enfin un lynx car Wilt ne sait pas ce qu'est un lion) qui cherchait à se suicider. Bavard il demande au démon ce qu'il est...qui lui répond gentiment avant de disparaitre. Et le lion réapparait, en piteux état, mais vivant et amnésique. Interloqué Wilt lui explique ce qu'il a vu et le lion lui explique qu'il se suicide pour tuer le démon, ce qu'il n'arrive pas à faire. Il ne se souvient plus de sa vie avant que le démon intègre son corps. Il apprend alors qu'il est un lion et qu'il vient des contrés du sud. Wilt souhaite regagner son village qui se trouve sur le chemin de retour de Kgosi . deal est fait, Wilt se charge de récupérer des infos sur le passé du lion et en contrepartie il peut suivre Kgosi. Il apprend ainsi son nom, Kgosi.
Ca c'est le début d'une histoire absolument adorable où un lion matiné d'un démon sanguinaire et une petite chèvre vont former un duo épatant pour que tous deux retrouvent les leurs. le dessin est fin, à la fois délicat et plein de puissance dans les scènes d'action., la veine animalière va très bien à Bessadi. Un premier tome épatant!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
gyselinck_dominique
  25 janvier 2022
Le jeune Wilt a été embrigadé de force dans la secte des adorateurs du Dieu Cornu.

Mais alors que la petite troupe dont il faut désormais partie a dressé son campement pour la nuit, celle-ci est attaquée par une meute de loups.
Wilt essaye bien de prévenir la secte mais leur Grand Prêtre refuse de le croire, privilégiant une nouvelle excuse pour échapper à ses corvées.
Mais l'instant d'après, il est déjà trop tard et les canidés foncent sur leurs nouvelles proies.

En cherchant à se mettre à l'abri, Wilt tombe sur le corps bien mal en point d'un lion, Kgosi Bombataa Begazi, un roi du Sud, qui a la fâcheuse tendance à mourir pour que Bakham Tyholi, l'esprit de la Force et de la Colère vienne prendre possession de son corps et aléatoirement, occire tous les carnivores qui se trouvent à sa portée.

Pour Wilt, l'occasion est unique, en s'alliant avec Kgosi, et Bakham Thyoli du même coup, il peut quitter la secte et rejoindre ses parents et son village, également situé au sud, sur la route de Kgosi.

Mais la route est longue et semée d'embûches, et nos deux amis ne vont pas tarder à s'en rendre compte...

Une très belle aventure animalière, qui vogue entre la fantasy et le fantastique.
J'attends la suite avec impatience...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61


SaigneurDeLivres
  27 mai 2022
Le récit commence directement : un lion se suicide puis apparaît un bouc écorché qui trucide tout le monde. Ainsi on est embarqué dans un récit de fantasy en quête de la mémoire perdu de ce fameux lion.
Un dessin vraiment sympa, précis, dynamique et rempli de détails. Les personnages sont plutôt bien travaillé et les décors sont sublime.
Le seul reproche que je ferai, c'est le sentiment que tout va très vite.
Une belle bd de fantasy !
Commenter  J’apprécie          30
kadeline
  03 mai 2022
Le lion barbare est un premier tome de bd qui comme la couverture ne le laisse absolument pas imaginer est trop mignonne. On découvre un lion sous le joug d'une malédiction. Celle-ci fait qu'il se transforme en monstre vraiment affreux qui semble tuer tout le monde mais tue-t-il vraiment tout le monde sans distinction ?
Notre lion rencontre un petit agneau qui peut faire de la concurrence au chat potté tellement son regard influe les décisions des personnages qu'il rencontre. Ces petits yeux sont responsables du fait que le lion qui cherche à s'isoler va malgré tout décider de ramener dans son village ce petit agneau. C'est le prétexte pour tout une aventure et pour en apprendre plus sur ce lion amnésique qui avait l'air d'être quelqu'un d'important. On va croiser tout un tas de personnages tous plus folkloriques les uns que les autres. Peu à peu le lecteur découvre que cet univers est mené par des gouvernements et des religions pas très sympathique pour le commun des mortels. C'est à la fois une histoire dure et une bande dessinée douce ce qui semble antinomique mais c'est vraiment le ressenti qui ressort à la lecture. Les horreurs perpétuées par certains protagonistes sont amenées tout en douceur et sans excès de détails visuels. J'aime les lectures avec une thématique dure mais un traitement fin et délicat et c'est tout à fait ça ici.
J'aime beaucoup les dessins qui sont plutôt classiques mais où tout est dans le choix des gammes de couleurs. Il y a une belle harmonie qui participent à la douceur des choses. J'ai hâte de lire la suite, c'est vraiment la BD surprise que je n'attendais pas parce que franchement quand on regarde la couverture on s'attend vraiment quelque chose de sanguinolent, de noir et finalement même si oui les thématiques sont pas simples on garde un regard assez cocooning.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MassLunar
  27 février 2022
L'ogre-lion , nouveau titre du label Drakoo qui continue toujours plus (peut-être même un peu trop) d'explorer toutes les facettes de l'imaginaire que ce soit à travers la fantasy humoristique ( Dragon et poisson ) , un imaginaire matinée de folkore (Une histoire de voleurs et de trolls) , le style Arleston ( Danthrakon, la jeunesse rêveuse avec le Grimoire d'Elfie ou encore le steampunk du Paris des Merveilles avec Les Artilleuses pour n'en citer que quelques-uns.

Un catalogue bien fourni et qui continue de se remplir depuis déjà deux ans !

Pour débuter cette année 2022, le label Drakoo nous propose donc L'Ogre Lion une bd de fantasy animalière surtout régie par un style anthropomorphique qu'on pourrait comparer à du Sword and sworcerer animalier à travers la quête d'un héros tout en muscle dans le même style qu'un Conan le barbare ce qui n'est pas une comparaison anodine quand on voit la galerie de planches pastichant l'oeuvre de Robert E. Howard en fin de volume.

Cependant à la différence de Conan, notre Ogre Lion n'est pas forcément un héros solitaire mais plutôt un guerrier amnésique qui pourra compter sur l'aide de quelques compagnons rencontrés en chemin pour retrouver ses souvenirs et l'origine de la malédiction qui le ronge. Et oui, car en plus d'avoir perdu la mémoire et son nom, le lion barbare a la fâcheuse habitude de se transformer en démon vengeur herbivore en cas de décès accidentel. Un sacré fardeau !

Dans les premières planches, L'Ogre-lion ne m'a pas totalement convaincu, d'autant plus face à une si belle première de couverture qui telle une affiche resplendissante de cinéma d'action épique nous en met plein la vue. Force est de constater que le dessin est moins frappant une fois qu'on tourne la page avec des textures plus lisses, un choix de couleurs un peu morose. Cependant, la première apparition du démon herbivore donne rapidement de l'élan à ce titre et nous pousse à lire la suite avec plus d'intérêt.

On découvre ainsi une petite fantasy guerrière qui n'est pas dénuée d'humour avec une intrigue qui enchaine les quelques péripéties même si le scénario s'offre parfois de grossiers raccourcis pour faire avancer l'intrigue. Ce premier volume de l'Ogre-Lion est parfois un peu bancal mais on finit par apprécier la ballade aux côtés de ses deux compagnons que tout oppose. Un voyage qui nous fait rencontrer quelques personnages fort sympathiques animés par un bon style animalier. Mention spéciale pour le roi Charles pour qui le dessinateur Bessadi a troqué la puissance pour un petit roi manipulateur sous les traits d'un petit chien ou le bouc -démon dont le design écorché est assez réussi. Dommage par contre que notre guerrier de lion ne soit pas plus mise en valeur. Alors qu'on pouvait s'attendre à un guerrier barbare solitaire se confrontant sans problèmes face à une horde d'ennemis, il s'avère vite remplacé par un autre personnage plus charismatique, le démon vengeur des herbivores. Ce dernier par son charisme et son chara-design réussie éclipse pratiquement le héros dont la personnalité est d'autant plus rendu opaque par son amnésie. Malgré tout, le duo qu'il forme avec le jeune orphelin le rend parfois attachant.

Bruno Bessadi qui avait déjà travaillé sur Sillage propose une galerie de personnages anthropomorphique généreuse et varié moins codifié et "racialisée" que la bd Cinq Terres qui elle joue sur ce style pour faire confronter des peuples et proposer une intrigue épique. Ce n'est pas le même esprit dans L'Ogre-Lion mais cet univers anthropomorphique n'en est pas moins plaisant, d'autant plus que la colorisation et les effets de lumière gagnent en qualité durant la lecture.

On achève ainsi ce premier tome avec une bonne impression même si il faut voir ce que cet Ogre-Lion a véritablement dans le ventre au deuxième tome !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Yuyine
  26 février 2022
Je suis conquise par le premier tome de L'ogre lion qui constitue une introduction de trilogie riche, passionnante, drôle, touchante et accrocheuse. Les personnages sont attachants, le dessin de qualité et les thématiques abordés sous la joyeuse couche d'aventures et d'humour la rendent vraiment excellente. Vivement la suite!

Critique complète sur yuyine.be!
Lien : https://yuyine.be/review/boo..
Commenter  J’apprécie          20
SdImag
  20 février 2022
De tendresse et de sang

Avec L'Ogre Lion, Bruno Bessadi assure pour la première fois seul le scénario et les dessins d'une nouvelle série… Et le fait est que ce premier album est impressionnant de maîtrise…

Avec cette histoire, l'auteur nous transporte dans un univers médiéval où des personnages anthropomorphiques antinomique vont s'unir pour une bien étrange quête… Il y a tout d'abord Kgosi, un lion borgne et amnésique hanté par un inquiétant Esprit de la Vengeance qui prend possession de lui lorsqu'il passe de vie à trépas et dont on apprendra plus tard qu'il fut un roi cruel et sanguinaire. Vient ensuite Wilt, un jeune cervidé attendrissant qui va se prendre d'affection pour le premier et qui fut arraché à sa famille par une secte d'adorateur du Grand Cornu. Vient ensuite Othila Crève-Oeil, une souris téméraire persuadée d'être redoutable guerrière qui va se joindre à eux pour remercier Kgosi d'avoir libéré son peuple…

Graphiquement, Bruno Bessadi fait montre de son talent pour donner vie à cette formidable galerie de personnages tous plus expressif les uns que les autres tout en tissant un récit tout aussi intrigant que captivant. Ses compositions sont remarquables et sa capacité à poser les ambiances impressionne indéniablement…

S'il est parfois violent et sanglant, son récit sait se faire tendre et le dosage des deux s'avère tout juste parfait…
Lien : http://sdimag.fr/index.php?r..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ulfinliath
  22 janvier 2022
j'ai dévoré l'album, je n'ai pas pu le lâché, j'ai tout de suite été emmené dans l'histoire. Dès les premières pages l'on s'attache aux personnages principaux mais aussi aux secondaire. le scénario tient la route, il nous laisse une part d'imagination ne nous donnant pas toutes les réponses. Les dessins de Bessadi sont de toutes beautés que la colorisation de Joo rend vivant. en fin de l'album un Artbook nous livre "un voyage en terre animale" nous présentant les personnages, leur univers avec de superbe croquis

Lien : https://luniversdulfin.over-..
Commenter  J’apprécie          10
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17958 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre