AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Little_stranger


Little_stranger
  01 mai 2021
C'est quoi "les beaux jours" ? C'est avant Lise, Lise Durville petite fille de 9 ans aux parents figés dans leur détresse, incapable de s'exprimer, des parents aussi dissemblables que possible : papa est un homme rond dont l'enfance a été très aisée, maman est une liane dont la maman était concierge . Nous sommes le 19 novembre 1988. Lise est dispensée de piscine et rentre plus tôt à la maison : elle y entend les cris de désespoir de sa mère, qu'elle ne comprend pas alors elle retrouve dans sa chambre, sa belle poupée Marie Noëlle, qu'elle appelle sa petite soeur.
Nous sommes en 2018, un autre 19 novembre un week-end chez des amis : Lise a maintenant une petite fille, Justine et un conjoint, Stéphane, médecin. Ses parents ont divorcé lorsque Lise avait 10 ans. Plus de maman verrouillée, morte d'une crise cardiaque 5 ans après son mari, mort d'un cancer alors que Lise avait 20 ans. Pas de larmes, un corps gelé (j'ai pensé à Annie Ernaux dans un autre style d'écriture), un corps long et fin comme celui des danseuses et la découverte de l'existence d'une autre en regardant les photos de sa grand-mère maternelle, victime d'un AVC et sombrant dans Alzheimer et la compréhension de paroles de son père, des années auparavant.
Le livre se termine à la fois sur la délivrance psychique dans les larmes (enfin venues) de Lise, maman attentionnée et tendre de Justine et la scène du drame vécu par ses parents le 19 novembre 1979.
Des non-dits, des silences, l'incapacité de parler et une souffrance qui prend d'autant plus de place qu'elle n'est pas dite. Un roman touchant avec le regard de Lise, petite fille, jeune adulte, femme, mère face au silence.
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus