AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021493979
320 pages
Seuil (21/01/2022)
3.94/5   33 notes
Résumé :
Contre les idées reçues qui en font une discipline élitiste, intimidante et abstraite, David Bessis montre que les mathématiques sont humaines et à la portée de tous ; il présente ici une manière sensible et radicalement nouvelle de les aborder.

Plus qu’un savoir, les mathématiques sont une pratique et même une activité physique. Il n’existe pas de talent inné et il faut croire les plus grands mathématiciens quand ils disent ne posséder aucun don spéc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
gabb
  11 mars 2022
"L'ambition de ce livre est de changer votre façon de voir le monde."
Paf, ça envoie, hein ?
C'est par cette promesse alléchante que David Bessis ouvre son propos, et c'est pour en vérifier la véracité que j'ai dévoré les premiers chapitres ! Faciles et agréables à lire, à la fois didactiques et pleins de pédagogie, ils font figure d'introduction parfaite pour entrer plus avant dans l'univers des maths, cette "aventure collective - l'une des plus anciennes et des plus puissantes qui soient - initiée dans la préhistoire par une poignée d'êtres humains et qui continue aujourd'hui encore de transformer notre civilisation, notre langage et notre pensée."
Bref, ça s'annonçait bien, et il me tardait d'entrer dans le vif du sujet ! Ô que j'étais pressé de me plonger véritablement dans le monde merveilleux des maths et de ses élégantes subtilités, de découvrir des anecdotes sur tel ou tel grand mathématicien, d'en apprendre un peu plus sur la genèse des plus fameux théorèmes et des plus belles démonstrations, ou peut-être même de prendre connaissance des défis actuels et des mystères restant à élucider !
J'ai malheureusement vite compris que là n'était pas le sujet : Mathematica ne doit pas être considéré comme un livre de maths, ni même comme un ouvrage de vulgarisation scientifique, mais plutôt comme un manuel de développement personnel, genre qu'hélas je n'affectionne pas vraiment (euphémisme...)
OK, la quatrième de couverture qui parlait d'un "récit initiatique" et d'un "essai subversif, [...] philosophique et imagé, sur notre capacité à construire nous-mêmes notre intelligence", aurait dû me mettre la puce à l'oreille. Mais que voulez-vous, ma curiosité pour la chose scientifique en général et mon attrait pour les maths en particulier ont été les plus forts (on ne se refait pas !), aussi ai-je été ravi de recevoir ce livre à l'occasion de la dernière masse-critique (merci à Babelio et aux éditions du Seuil !)
Je dois d'ailleurs reconnaître que le ton de l'auteur est très plaisant, vivant, particulièrement accessible. Il insère dans ton texte de nombreux exemples tirés de son expérience personnelle, et nous invite comme lui à dépasser le langage hermétique et les symboles barbares dont semblent être faites les mathématiques. Il faut voir plus loin, faire sauter nos blocages psychologiques et par dessus tout développer notre plus puissante ressource intellectuelle : l'Intuition. Voilà le secret des plus grands esprits, l'outil indispensable à une meilleure compréhension du monde ("comprendre, c'est rendre intuitif pour soi-même").
J'ai particulièrement apprécié son analogie entre maths et musique : le mathématicien serait comme un compositeur manipulant des images mentales complexes qui lui sont propres, et s'efforçant de transcrire ses sensations et perceptions en un langage précis, inintelligible au profane jusqu'à ce qu'on lui en enseigne les codes. Quelle joie de pouvoir alors déchiffrer la partition !
D'autres chapitres ont également retenu mon attention, comme celui consacré au génial Descartes (en v'là encore un qui a oublié d'être bête !), ou celui dans lequel l'auteur expose les trois "systèmes de pensées" dont nous disposons pour appréhender les sciences. Les deux premiers, à savoir le Système-1 (rapide et instinctif, presque de l'ordre du réflexe) et le Système-2 (rigoureux et procédural, basé sur la logique et le calcul), sont empruntés aux travaux de Daniel Kahneman. David Bessis y ajoute un Système-3 qu'il nous invite à privilégier et qui rassemble des techniques d'introspection et de méditation visant à faire la synthèse entre les deux autres approches, ou plutôt à établir un dialogue entre l'intuition et la rationalité afin d'utiliser les méthodes raisonnées du Système-2 pour "mettre à jour" les automatismes du Système-1 et rendre ce dernier toujours plus efficace.
Ainsi l'auteur dissèque-t-il les mécanismes d'apprentissage, s'interrogeant au passage sur les échecs de l'enseignement des maths à l'école et s'affirmant page après page comme un excellent coach en développement personnel. Il use hélas à tours de bras d'un jargon trop rabâché qui, à la longue, a fini par me lasser...
Il multiplie par exemple les références à notre "plasticité mentale" et les invitations à "retrouver le chemin de notre lucidité primitive, l'estime de soi et la foi en nos capacités", à "transformer l'audace en compétence", à "revoir notre posture psychologique face au monde qui nous entoure" et à "prendre conscience de notre potentiel" (car oui, pour peu qu'on le décide, nous pouvons tous devenir les nouveaux Newton, Gauss, Lagrange et autre Grothendieck !)
Côté maths en revanche, vous l'aurez compris, je suis un peu resté sur ma faim... J'ai même cru que les mises en situation les plus poussées allaient se limiter au fameux problème de la balle et de la batte* et à l'astuce de calcul pour trouver la somme des cent premiers entiers (toujours pratique! ). Heureusement est arrivée l'évocation de la conjecture de Kepler pour optimiser l'empilement des oranges (ça ça m'a plu !), et quelques autres concepts mathématiques un peu plus ébouriffants, mais toujours abordés de très loin.
L'intérêt du livre n'est clairement pas là mais qu'importe ! Même s'il ne correspond pas tout à fait à ce que j'en attendais, ce texte est l'oeuvre d'un vrai passionné de maths, qui considère sa discipline comme véritable éveil spirituel. Malgré de nombreuses répétitions, David Bessis témoigne avec enthousiasme de ses interactions quasi charnelles avec les nombres ou les formes géométriques, et prend plaisir à déconstruire certains préjugés tenaces qui collent aux mathématiques ou à infirmer de fausses croyances sur le fonctionnement de notre cerveau.
------
* si une batte et une balle coûtent 1,10$ et que la batte coûte 1$ de plus que la balle, combien coûte la balle ? Hum ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2212
NathalieBC
  22 mars 2022
👍👍👍
Il y a quelques années, je racontais à ma collègue Fabienne à quel point les maths m'avaient posé problème: j'entrenais avec elles un rapport paradoxal d'attirance-répulsion qui m'avait conduit à un 3/20 au bac. C'est un peu comme les méduses: je les adore mais n'y touche pas et n'y comprends rien. Fabienne avait conclu de façon très péremptoire: "tu es une littéraire; tu t'intéresses au monde, donc tu es bonne en maths mais tu ne le sais pas. C'est juste que personne ne t'a dit que les maths n'étaient rien d'autre qu'un autre langage." Au delà du fait que cela m'ait flattée, cette petite phrase est restée gravée dans un coin de ma tête et j'ai gardé l'envie de comprendre les maths. Quand j'ai vu ce livre, je me suis dit: "Il est pour moi !"
Je me le suis procuré mais, à la lecture des première pages, j'ai fait un bond en arrière: l'auteur, David Bessis, présente les mathématiques comme une voie de DÉVELOPPEMENT PERSONNEL 🤢. Il n'y a rien qui m'énerve plus (après la bêtise militante) que le concept de développement personnel et ses corollaires ("découvrir ses potentialités cachées" et autres impostures de camelots). J'ai failli arrêter tout de suite. Je me suis forcée car, ayant coché ce livre sur Babelio, je m'engageais à le lire et à en faire une critique en échange de la gratuité. J'ai très bien fait car j'ai adoré ce bouquin. A l'aide de mille et un exemples, David Bessis démontre que les mathématiques sont une activité cérébrale et physique, certes difficile, mais accessibles à tous et qu'elles requièrent, en plus d'une rigueur évidente, de laisser libre cours à son imagination. Les exemples abondent, les métaphores (l'orange, le grille-pain, les minicubes) m'ont énormément parlé. Alors, non, bien sûr que non, je ne vais pas subitement devenir bonne en maths mais je vais prêter attention à tout ce qui m'entoure et essayer de me représenter mentalement ce que j'ai du mal à dire avec des mots (on surestime beaucoup le langage aussi) et je suis sûre que je vais comprendre beaucoup plus de choses qu'avant car, comme le dit l'auteur - et je suis 100% d'accord avec lui - comprendre est un des plus grands plaisirs de la vie. Et c'est en cela qu'il parle de développement personnel. Il ne s'agit pas de devenir charismatique ou de "se rencontrer soi-même" mais de développer ses capacités.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          155
lapetitefadette
  18 mars 2022
Ayant fait partie des élèves quelque peu fâchés avec les maths durant ma scolarité, les propose de David Bessis entendus sur France Inter et France Culture m'ont donné envie de lire cet ouvrage qui allait peut-être me donner des réponses à mon problème. C'est donc avec joie que j'ai reçu ce livre dans le cadre de Masse Critique. Considérant que ce désamour pour les maths de tant d'élèves est dû à un malentendu, l'auteur part de l'idée que les nuls en maths ne le sont en fait que parce que personne ne leur a expliqué comment s'y prendre avec cette discipline. Mise en bouche alléchante! Naïvement, j'attendais quelque chose comme des recettes de cuisine pour m'éclairer enfin sur ces notions qui m'ont toujours paru tellement absconses! Las!!! Si ce livre est passionnant en ce qu'il livre une analyse critique intéressante sur l'enseignement des maths notamment dans notre pays, et par la présentation de quelques grands mathématiciens, je n'ai guère avancé dans ma marche vers cette discipline. Ce que propose David Bessis relève plus de l'analyse personnelle des capacités de chacun et présente avec beaucoup de bienveillance et de simplicité une manière d'aborder les maths mais il n'en demeure pas moins que cela me parait être l'apanage de certains esprits plus ouverts à une certaine manière de pensée et en refermant ce livre, je n'ai pas résolu mon problème avec les maths!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Mysterfool
  17 mars 2022
Je m'attendais à un bouquin sur les maths du genre :
« Vous n'aimez pas les maths mais je vais vous faire aimer ça » ou « Vous n'y comprenez rien mais avec moi vous allez voir ce que vous allez voir ».
Et bien c'est un peu ça mais ce n'est pas que ça ! Et tant mieux. D'ailleurs il n'y a qu'un problème dans le livre :
Une balle et une batte coûtent au total 1.10 dollar. La batte coûte 1 dollar de plus que la balle. Combien coûte la balle ?
Facile !
En fait le propos constitue une véritable méthode de développement intérieur : confronter son raisonnement avec son intuition, non pas dans un combat mais dans un dialogue qui va permettre de remoduler cette dernière pour faire que l'incompréhension devienne connaissance intuitive. Oui l'intuition peut se moduler.
J'ai mis en pratique cette méthode sur l'évaluation de la note que j'attribue à ce livre. 3 dit ma réflexion car je me suis parfois ennuyé, 5 dit mon intuition car j'ai eu l'impression de comprendre plein de choses, sans savoir lesquelles, mais en sachant que cela révolutionnait ma vision du monde. Fort le petit David ! On ne sort pas de normale sup Ulm pour rien. Evidemment la moyenne des deux notes serait la simplicité mais ce serait donner trop d'importance à la réflexion. Alors je vais laisser cette note évaluer à l'aune du résultat de mon dialogue intérieur.
Bessis a en tout cas fait progresser ma compréhension sur une des nombreuses questions qui me taraudent depuis mon adolescence : mais c'est quoi les maths ? Sans y mettre des mots mon intuition sur ce sujet a progressé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LeeTratures
  20 mai 2022
Ce livre m'a fait l'effet d'une vraie réconciliation avec les mathématiques! Il ouvre de nouveau horizons sur notre façon de "voir" et de considérer notre intuition.
Lecture assez abordable comparé à d'autres ouvrages, néanmoins il faut être au calme et concentré. Pas une lecture distrayante mais plutôt philosophique et qui fait réfléchir. On apprends beaucoup et idéal pour enfin s'autoriser à penser autrement.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Liberation   24 mars 2022
Dans un ouvrage réjouissant et accessible, David Bessis désacralise la discipline et donne des pistes pour les aborder sans crainte, notamment en classe.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (65) Voir plus Ajouter une citation
lanardlanard   17 mai 2022
Si les gestes mentaux des mathématiciens étaient visibles, les laboratoires de recherche auraient une façade vitrée. Les promeneurs s'arrêteraient pour regarder, comme ils s'arrêtent pour regarder les gens faire du kitesurf ou de l'escalade. Au lycée, les mathématiques seraient plus populaires que le skateboard. En perdant la possibilité d'imiter, nous perdons beaucoup plus que notre principale méthode pour apprendre. Nous perdons également notre principale méthode pour désirer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   27 janvier 2022
Nous savons que la créativité intellectuelle n’est pas qu’une question de quantité de travail. Nous savons qu’il y a forcément autre chose, une sorte de fluide magique, quelque chose de mystérieux et qui n’est jamais enseigné à l’école. Si Einstein avait pris le temps de nous enseigner la méthode pour réaliser de grandes découvertes scientifiques, sa contribution à l’humanité dépasserait très largement ses travaux en physique. Comme dit le proverbe, mieux vaut enseigner l’art de pêcher que d’offrir un poisson. Cette discussion n’a pas eu lieu. Elle n’aura jamais lieu. Albert Einstein est mort le 18 avril 1955 à l’hôpital universitaire de Princeton. Le médecin qui a pratiqué l’autopsie était lui-même si curieux de découvrir le secret d’Einstein qu’il a prélevé son cerveau sans le consentement de la famille et l’a découpé en des milliers de tranches. Ça ne lui a pas appris grand-chose. La méthode Mais cette affaire dépasse très largement Einstein. Elle dure depuis des siècles. Elle concerne nos croyances, nos idées fausses sur l’intelligence et sur la création intellectuelle, et les limites dans lesquelles ces croyances nous enferment. Pour comprendre les travaux d’Einstein, la principale difficulté est le formalisme mathématique. C’est aussi ce qui posait le plus de problèmes à Einstein lui-même, comme il l’avait un jour avoué à une collégienne qui lui demandait conseil : « Ne t’inquiète pas de tes difficultés en maths, je peux t’assurer que les miennes sont bien pires. » Il y a quatre cents ans, le plus grand mathématicien de son temps a raconté sa vie dans un livre qui est depuis devenu célèbre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
rkhettaouirkhettaoui   27 janvier 2022
Avant Descartes, personne n’avait compris qu’on pouvait décrire les figures géométriques par des équations. Dans La Géométrie , son traité de 1637, il établit un pont entre l’algèbre et la géométrie, deux branches des mathématiques qui étaient jusqu’alors perçues comme totalement séparées. Ces découvertes sont à l’origine de la notion moderne de coordonnées cartésiennes , qui est devenue une évidence pour tous les écoliers : on peut désigner un point du plan par son abscisse et son ordonnée. C’est vraiment dur d’imaginer qu’avant Descartes personne ne voyait les coordonnées cartésiennes. C’est presque absurde, comme d’imaginer que les gens ne voyaient pas les ronds et les carrés. Comprendre une notion mathématique, c’est apprendre à voir des choses que, jusqu’alors, on ne voyait pas. C’est apprendre à les trouver évidentes. C’est élever son état de conscience. Quand vous regardez le monde, vous ne pouvez pas vous empêcher de reconnaître des formes, des grandeurs, des textures, des couleurs. 0
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   28 janvier 2022
Les textes mathématiques ne sont pas écrits dans la langue des humains. C’est ce qui les rend si difficiles à lire.La langue officielle des mathématiques ne fonctionne pas comme la langue que nous parlons et aucun humain ne pourra jamais être parfaitement bilingue. Ce langage artificiel est une pure invention humaine – sans doute l’une des plus grandes inventions de notre longue histoire – conçue pour pallier les fragilités de la langue que nous parlons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   27 janvier 2022
Dans ma vie, je n’ai vraiment réussi à lire que trois ou quatre livres de maths. Je ne regrette pas d’avoir fait cet effort. Ça m’a donné une force inouïe, comme si j’avais avalé de la potion magique. Cette force continue aujourd’hui de m’accompagner. Mais la potion était dure à avaler.
Commenter  J’apprécie          61

Videos de David Bessis (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Bessis
David Bessis vous présente son ouvrage "Mathematica : une aventure au coeur de nous-mêmes" aux éditions du Seuil.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2597395/david-bessis-mathematica-une-aventure-au-coeur-de-nous-memes
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : mathématiquesVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura






Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
655 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre