AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 227730218X
Éditeur : J'ai Lu (01/11/1998)

Note moyenne : 2.82/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Ils ont vingt ans ou un peu plus. Ils veulent écrire des livres, faire des films ou être comédiens. Marc Alby aime Gladys sous le regard de Didier, le narrateur. Tous trois se séduisent, s'enchantent, s'affrontent. Les jours semblent longs, la vie inépuisable. La plus petite fête est une évasion, mais un drame viendra conclure cette déambulation rêveuse et sentimentale dans le Paris des années 1980.

Un récit rapide et nostalgique, dans lequel trois de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
carre
  11 juillet 2012
Gladys est une jeune femme attirante, insouciante comme on peu l'être à dix sept ans, elle fréquente Marc raide dingue de la belle sous les yeux de Didier son meilleur ami, le narrateur de l'histoire.
Dans le Paris des années quatre vingt, chacun croque la vie au jour le jour, c'est encore le temps des utopies, d'une façon de vivre que Besson restitue avec beaucoup de justesse.
Mais tandis que Gladys se joue du pauvre Marc, celui-ci s'enfonce dans une passion dévoreuse et destructrice.
Roman plein de délicatesse (bien avant Foenkinos), on suit les trois amis avec beaucoup de plaisirs car Besson donne beaucoup de profondeur à ces personnages. Un livre plein de charme, de nostalgie, touchant et joliment écrit. A découvrir.
Commenter  J’apprécie          240
jd
  14 juin 2011
Avec « lettre à un ami perdu », Patrick Besson renoue avec un style et une ambiance surtout qui m'avaient fortement séduit sur « La paresseuse ». Une jolie façon de parler d'une certaine jeunesse, d'un certain Paris, d'un certain art de vivre. Ici, on déambule en effet dans un Paris du début des années 80, un Paris un peu bohème, un peu artiste où l'on cherche à réaliser des films, à être mannequin, à faire des photos… où la vie n'est d'ailleurs pas d'une grande ambition: on boit des verres, on galère, on fume, on s'ennuie, on squatte… Un Paris aussi où l'on voit des films aussi, beaucoup de films, dans des salles aux noms magiques dont certaines n'existent plus aujourd'hui. C'est donc dans ce Paris là que l'on trouve nos 3 héros: 2 amis d'abord, vraisemblablement inséparables depuis le service militaire : Didier, Marc (aucun rapport je pense avec Didier Wampas et son complice guitariste Marc Police… mais je m'amuse à voir parfois des parallèles partout) et surtout Gladys, jeune beauté de 17 ans, qui ne vient d'un peu nulle part et surtout qui ne sait pas où elle veut aller.

"Au fond, nous offrions tout à Gladys, notre temps, de l'argent, notre amitié, notre affection. L'ennui venait de ce que tout le monde était prêt à lui offrir la même chose, voire davantage".
A travers la plume de Didier, nous observons l'histoire d'amour destructrice entre Marc et Gladys, mais aussi la fragilité d'une amitié.
A travers ces 3 personnages, mais aussi les truculents portraits de ceux qui les entourent, « lettre à un ami perdu » est une histoire tragique et tendre que l'on suit avec plaisir
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ECB
  28 mai 2018
Voici quelques temps que je voulais découvrir Patrick Besson. Je l'avais vu lors d'une émission littéraire et il m'avait semblé sensible.
Alors je n'ai pas hésité lorsque Sophie m'a prêté Lettre à un ami perdu, oeuvre autobiographique de Patrick Besson.
Tout d'abord j'ai cru que c'était une histoire drôle, loufoque. Et puis l'ambiance se fait lourde. Patrick Besson nous décrit la vie de la jeunesse artistique parisienne des années 80, sa quête de sens, ses amitiés, ses amours, ses difficultés. Et certains sont plus sensibles que d'autres ...
Lien : http://partageonsnoslectures..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Chrisdu26Chrisdu26   04 avril 2016
La nuit était tombée sur cette journée grise de février. Je me rappelle les phares des voitures sous la pluie, une boule blonde sous les draps blancs, qui était la tête de la femme qui m'aimait. La femme qui m'aimait dormait toujours la tête sous les draps car elle était frileuse. Il m'arrive encore de soulever les draps et les couvertures et de chercher, mais de moins en moins souvent. C'est sans doute cela qu'on appelle guérir.

Février est comme novembre, un mois où les amours commencent ou meurent. Il y a des moments où la vie vaut la peine d'être vécue. Par exemple quand on nous présente à une femme qui correspond à ce que nous cherchons sous les draps et les couvertures. Le bon moment est quand les mots de la femme et les nôtres se suivent en ligne continue, s'attrapent et jouent les uns avec les autres comme des chats avec une balle en caoutchouc. On dit rouge, et c'est le rouge qui sort. 9, et le 9 sort. Mais combien de fois cela arrive-t-il ? Cela arrive juste assez souvent pour nous empêcher de nous tuer et c'est pourquoi nous sommes en enfer. L'enfer, en effet, n'a pas de fin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
MerylMeryl   16 juillet 2010
Il lui aurait dit qu'ils étaient avant tout des amis, un garçon et une fille tombés par hasard dans le même esquif et qui vont essayer, malgré la tempête et le manque de provisions, d'arriver ensemble à bon port. Alors il n'y aurait eu ni coups ni déchirures, simplement deux enfants dans un grand lit, qui vont en voir de toutes les couleurs mais qui n'ont pas peur parce qu'ils savent qu'ils ont un ami.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
jdjd   14 juin 2011
Au fond, nous offrions tout à Gladys, notre temps, de l'argent, notre amitié, notre affection. L'ennui venait de ce que tout le monde était prêt à lui offrir la même chose, voire davantage.
Commenter  J’apprécie          20
IkoukIkouk   06 février 2019
Maintenant je sais:nous sommes en enfer.
Les portières de voiture qu'on claque sous mes fenêtres quand je suis sur le point de m'endormir, le boum-boum du disco dans la sono de la fille d'en face.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Patrick Besson (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Besson
Patrick Besson .Ecrivain vient de publier "La présidentielle. Pastiches" chez Grasset
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Princesse de Clèves

De quoi traite principalement "La princesse de Clèves" ?

d'un complot
de la guerre entre catholiques et protestants
de la passion amoureuse
du libertinage

12 questions
590 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre