AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782841564491
269 pages
Editions du Rouergue (18/03/2003)
4/5   9 notes
Résumé :

En automne 1890, à Maleserre, immense domaine du causse du Larzac, Henri, riche héritier, se marie avec Alexandra, une jeune fille de condition modeste.

Sitôt le jeune couple installé à la ferme, des événements inexplicables se produisent: les chiens qui gardent la ferme deviennent muets, le sang de porc ne caille plus et les jambons sont pourris par les vers.

Puis la catastrophe survient: c'est tout le troupeau de brebis qui e... >Voir plus
Que lire après Les chiens muetsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Bonjour,

Chronique rapide de ce roman terroir en retour de lecture.

Automne 1890. Chez Pierre Mas et sa femme Isodorine, la vie du domaine de Maleserre est rythmée par le travail harassant du maître et des domestiques. Tout le monde vit encore sous le coup des traditions bien ancrées en chacun. Lorsque le fils Henry revient au domaine avec son épouse Alexandra, Isodorine et la Première voient là un mauvais présage.

Les évènements qui s'ensuivent vont leur donner raison et discréditent le couple. Alexandra est traitée de sorcière, Isodorine la chasse du domaine, la paix revient à Maleserre presque aussitôt. Coïncidence ? Qui en veut à la famille de Pierre Mas ? Les convictions et les croyances de chacun sont au coeur de la polémique et déstabilise tout le monde.

Ce fut une lecture passionnante. A travers la vie de Pierre Mas et de ceux qui l'entourent, nous constatons le pouvoir de force qui s'établit entre maîtres et domestiques, la rigueur et la discipline établie pour un travail de forçat. Il met surtout en avant les préjugés et les superstitions qui peuvent déchaîner les passions et attiser une haine farouche, au risque de détruire les gens.

Alexandra est isolée, personne ne peut plus supporter ces évènements douteux qui se produisent depuis qu'elle est arrivée au domaine, et elle se sent plus que responsable des malheurs qui arrivent. La peur paralyse les hommes, il faut vaincre le mal par le mal pense Isodorine, chasser la fautive.

J'ai beaucoup aimé, c'est une récit très prenant car une intrigue angoissante se met en place au fur et à mesure, il y a un suspense, une tension dramatique qui ne faiblit pas. Jusqu'à la fin, on tremble pour Alexandra et pour Henry. On en apprend beaucoup sur l'évolution du domaine de Maleserre, les coutumes d'antan de ces terres du Larzac sont bien mises en avant.

Les chiens qui n'aboient plus inquiètent tout le monde, que se passe-t-il vraiment avec eux ? Et s'ils étaient victimes d'un ensorcellement maudit ? Un livre qui se lit très bien et qui vous ensorcelle dès les premières pages.

Bonne lecture amis Lecteurs
Lien : https://lecture-chronique.bl..
Commenter  J’apprécie          20
Dans une reconstitution fidèle, au fil d'un suspense sans faille, Roger Béteille révèle la violence des rapports entre maîtres et domestiques à l'orée du XXème siècle, lapreté du travail et l'isolement sur une terre hostile. Vraiment prenant.
Commenter  J’apprécie          40
C'est régional quoi... mais pas mal.
Commenter  J’apprécie          20
Lu en 2003J'avais beaucoup aimé ce roman de terroir à l'atmosphère glaçante.
Commenter  J’apprécie          10
bonne intrigue même si le début est un peu long et difficile à comprendre
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Une fois encore une peur complètement irrationnelle étreint l'arrivant. Elle ressurgit, à la fois mal définissable et violente comme un coup de lame, à chacune de ses visites à Maleserre, lorsqu'il entend aboyer avec fureur les quatre chiens de Pierre Mas.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : larzacVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (36) Voir plus



Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
309 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre

{* *}