AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782864246350
176 pages
Éditeur : Editions Métailié (17/01/2008)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 20 notes)
Résumé :

Dans la maison de retraite où ses enfants l'ont "parqué" pour un mois, Einstein attend depuis trois ans. Il décide de se faire la belle et d'abandonner ses codétenus. Il ne veut plus être un vieil homme assisté et refuse sa condition de senior, terme qu'il juge déshonorant, "C'est décidé... Je pars... Pas demain, maintenant. Sans bagages... Je vais retrouver Paula. La seule femme à m'avoir entraîné au-delà !
A l'aube, dans un Paris désert, il ren... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
LesLecturesDeRudy
  03 octobre 2019
Joseph Bialo est un homme qui a vécu une guerre violente dans laquelle il a frôlé la mort à plusieurs reprises. Il en a gardé une colère vibrante contre l’intolérance qu'elle soit religieuse ou politique et ses livres en sont le reflet. Dans "Le jour où Albert Einstein s'est échappé " Sébastien surnommé Einstein par le personnel de la maison de retraite où ses enfants l'ont quasiment emprisonné et qu'il ne peut quitter sans leurs autorisations s'ennuie et se morfond tant qu'un beau matin il s'en évade littéralement. Il veut retrouver le grand amour de sa vie et au bord du taxi qu’il emprunte il se souvient de sa vie, de ses combats , ses petits bonheurs et ses tristesses et se raconte à Laurent, le chauffeur qui ne va plus le quitter tout au long d'un road trip qui lui permettra de terminer sa vie comme il l'entend auprès de l'amour retrouvé.
Tendre, émouvant mais également cruel et sans concession Joseph Bialot nous livre ici son portrait , celui d’un ancien résistant et de la France occupée.
Ce roman véritable ode à la liberté est certes petit par la taille mais immense par la leçon qu'il nous donne : la liberté est un bien précieux pour laquelle il faut se battre avec acharnement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
moustafette
  02 janvier 2011
Et il a bien eu raison, y'a pas d'âge pour se faire la belle !
C'est ce que pense Sébastien Lesquettes, dit "Einstein", qui en a assez de végéter aux "Cannabis" comme il a baptisé la maison de retraite où ses enfants l'ont laissé pour un mois et qui, trois ans plus tard, ne sont toujours pas revenus le chercher.
C'est accompagné de Laurent, chauffeur de taxi sénégalais qui le véhicule dès ses premières heures de liberté retrouvée, qu'Einstein nous balade parmi ses souvenirs, entre jours heureux et drames de sa jeunesse pendant la guerre et dans la Résistance, événements qui le mèneront à l'âge d'homme, mari et père de famille, mais aussi amant comblé de Paula.
Paula, désormais seul but de la vie d'Einstein.
Et nous voilà embarqués dans un road-movie entre Paris et province d'aujourd'hui, zone occupée et zone libre d'hier, à la recherche de Paula, jeune résistante croisée et aimée à la vitesse de la lumière, disparue dans la tourmente, retrouvée des années plus tard, aimée encore et à nouveau envolée.
Ultime possibilité aussi de partager deux jours de liberté avec un autre exclu, un autre déraciné, Laurent, personnage en exil, amoureux de la vie et pour qui la solidarité a encore un sens. Peut-être est-il le fils auquel Einstein aurait pu confier sa part d'ombre et de lumière, le fils qui aurait dû pouvoir témoigner pour son père ; mais on ne choisit pas sa famille...
Une très belle leçon de vie et de mort donnée par un vieux rebelle non dépourvu d'humour !

Lien : http://moustafette.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
myloubook
  01 octobre 2008
J'ai apprécié cette lecture et c'est un avis plutôt positif que je veux faire ressortir.
Le premier tiers (ou peut-être la première moitié) a été un véritable calvaire. le langage systématiquement familier est rapidement devenu horripilant. Les confessions et la critique du monde dans lequel nous vivons ressemblaient à un fouillis de déclarations brutalement lancées les unes après les autres, d'où une lecture particulièrement fastidieuse. Puis l'histoire du personnage est arrivée et l'intérêt qu'elle a éveillé en moi m'a fait oublier le style trop gouailleur à mon goût.
Au final une belle leçon de vie, une réflexion sur le XXe siècle, beaucoup de références (parfois un peu trop, avec un effet listing assez désagréable), un personnage au départ antipathique mais finalement de plus en plus attachant ; je conseillerais à ceux qui songent à lire ce roman de le feuilleter d'abord afin de voir si le style ne les rebute pas. Car hormis le verbe particulier du narrateur qui peut en fâcher plus d'un, ce livre présente certaines qualités (en premier lieu : l'histoire intéressante). L'objectif était peut-être un peu trop ambitieux et le résultat donne parfois une impression de patchwork plus ou moins rafistolé, mais j'en garderai un assez bon souvenir.
Lien : http://www.myloubook.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
yamnati
  24 février 2013
je ne sais pas pourquoi l écrivain a choisi Einstein comme héros de l histoire.ça me parle mais j attends avec amour de lire le roman!!
Commenter  J’apprécie          00
afterworkeuse3
  28 juillet 2017
Très beau roman.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
genougenou   20 août 2018
Je me suis toujours dit qu'il y a trois types de malfaisants sur la planète : le juriste, le psy et le con. Si je veux commettre une saloperie, je trouverai toujours un juriste pour justifier mon acte, un psy pour l'excuser et un con pour me pardonner.
Commenter  J’apprécie          705
genougenou   27 janvier 2017
La bicyclette, la natation, l'adhésion à un Parti et l'amour ont ça de commun avec la religion... Une fois maîtrisé ça ne s'oublie jamais ! On prie sans croire, on pédale sans grâce, on nage sans force, on adhère sans passion, on baise sans plaisir... Des automates, voilà ce que nous sommes.
Commenter  J’apprécie          463
genougenou   03 mars 2017
Chaque amant possède deux visions de sa compagne, la vraie, celle qu'il touche, caresse, embrasse, et l'autre, celle qui n'existe que dans un coin de son imagination. Sans cette double image, aucun amour n'existerait.
Commenter  J’apprécie          523
rkhettaouirkhettaoui   18 février 2013
Devenir vieux… Ça commence par une articulation qui grince, la vue qui baisse, un pénis qui refuse de lever la tête. Arrive le stade suivant : on urine en morse ! La prostate, précise le toubib, la prostate. Imbécile ! Comme si on pissait avec sa thyroïde ! Lentement, on devient un substitut de Robocop ! Un être hybride au langage humain, au regard modifié par les implants après cataractes, un zombie aux oreilles munies d’une merveille électronique si précise que Beethoven n’aurait jamais pu écrire une note s’il l’avait utilisée pour sa surdité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
genougenou   05 mai 2013
- « Je viens voir Mme Missillac, Paula Missillac.
- Vous êtes un parent ?
- Je suis son amant.
Visiblement elle me croit fou, elle aussi. Le mot amant ne s’applique qu’à des jouvenceaux, pas à des croulants de mon âge. Passe encore de s’aimer, mais baiser à cet âge… Je la sens horrifiée, la brave dame aux doudounes de montgolfières. Pour elle, je suis un vieux cochon. Jamais je n’ai compris pourquoi un vieux cochon était méprisable alors qu’un jeune cochon…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Video de Joseph Bialot (2) Voir plusAjouter une vidéo

Joseph Bialot : C'est en hiver que les jours rallongent
Olivier BARROT, depuis le café "Le Rostand" à Paris, présente le livre "C'est en hiver que les jours rallongent" (éditions le Seuil) de Joseph BIALOT. L'auteur parle de son livre avec Barrot.
autres livres classés : vieillesseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4058 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre