AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791022403597
Éditeur : Michel Lafon (10/10/2019)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 44 notes)
Résumé :
UN AMOUR QUI BRÛLE LES ÉTAPES
Alexie, seize ans, mène une vie rangée. Ce n'est pas le cas de son voisin, le séduisant et ténébreux Jérémy, qui ne vit que pour le risque et ne tarde pas à l'entraîner dans les défis les plus insensés.
Mais quel avenir y a-t-il pour une relation placée sous le signe de l'adrénaline et vouée à la clandestinité ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  10 février 2020
Je ne comptais pas relire cette jeune auteure mais quand j'ai eu un item pour le multi-défi 2020, j'ai pensé à elle.
J'ai lu son premier roman que j'ai trouvé bien écrit mais pas assez mature. Il n'y a rien à redire sur sa plume, son écriture. Morgane Bicail essaie de faire un intrigue sympa et de garder le suspense. L'auteure n'a pas à rougir de ses homologues plus âgées.
Mais encore une fois, son récit manque cruellement de profondeur et ici je refuse de passer outre. L'auteure aborde une problématique très forte et elle devait aller au bout de ses idées. le personnage de Jeremy portait le roman et elle n'a pas brossé un portrait cohérent. Morgane Bicail traite son sujet superficiellement et ce pauvre Jeremy ressort comme un pré adulte "débile" qui ne sait pas quoi faire de ses dix doigts. Et c'est bien dommage. Il a un terrible secret, il souffre et l'auteure ne va pas au bout des choses.
Après je le reconnais, j'ai bientôt 40 ans, on peut dire que j'ai un peu de bouteille. J'ai plus une vision de lectrice maman. Ce roman va plaire à un large public plus jeune car on a quand même un couple phare qui touchera son lectorat plus féminin.
L'auteure a le potentiel pour évoluer dans le monde de l'édition. Elle prendre de la maturité avec le temps j'en suis sûre.
A voir pour plus tard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
annedubouch
  01 décembre 2019
Bien que la lecture de "Phoneplay" m'avait quelque peu agacée avec toute l'histoire stupide et folle du "devine qui je suis et je serai à toi", j'ai essayé de lire un autre roman de Morgane Bicail, toujours aussi puéril si l'on se contente de lire la quatrième de couverture : " Alexie, seize ans, mène une vie rangée. Mais ce n'est pas le cas de son voisin, le séduisant et ténébreux Jérémy, qui ne vit que pour le risque et ne tarde pas à l'entraîner dans les défis les plus insensés. Mais quel avenir y a - t - il pour une relation placée sous le signe de l'adrénaline et vouée à la clandestinité ? "
Une histoire qui s'annonce bien cliché, me direz - vous : un bad boy, une good girl, et une attirance toxique mais irrésistible entre eux deux. Bon, d'accord, c'est quelque chose d'assez courant, et qui n'existe pas (qui aurait un degré de maturité assez insuffisant pour s'amuser encore à faire des défis à 18 ans ? Et puis COMMENT un "amour toxique" pourrait - il rendre heureux ?). le jeune homme, Jérémy, a 18 ans, mais vit toujours chez ses parents bien qu'il ait passé son bac et le permis de conduire, ce que ces derniers semblent trouver normal, contrairement au lecteur ... Une question que la narratrice, Alexie, a quand même l'intelligence de soulever : " Il n'a jamais mentionné ce qu'il faisait durant cette première année post - bac" (début du chapitre 17). En effet, le fait que ce "jeune adulte" ne fasse vraisemblablement pas grand - chose de ses journées laisse à penser quant au réalisme de l'histoire ... Mais si nous nous concentrons sur le fait qu'il est "séduisant et ténébreux" et qu'il "ne vit que pour le risque", on aura bien vite compris que ça confirme le caractère du personnage et lui donne plus de cachet ... D'autant plus qu'il explique vers la fin du livre ce qui le pousse à faire ces "défis", raison pas si invalide que ça et qui doit concerner d'autres personnes dans la vie réelle, en fin de compte ...
Même si l'on retrouve le point de vue hésitant d'une narratrice qui ne cesse de se poser des questions auxquelles les réponses sont trop évidentes, qu'il y ait des conversations qui ressemblent à des rubriques de magazines du style "comment savoir qu'un garçon est amoureux de vous et si vous êtes fait pour être ensemble"(sujet de discussion pour des élèves de Primaire), que l'histoire semble irréelle et un peu trop dramatique, je trouve que ce deuxième roman de Morgane Bicail a tout de même le mérite d'être plus sérieux, "plus mature", comme le dit cette dernière dans sa note de "remerciements". Nous avons déjà un personnage féminin, qui, à à peine 16 ans, possède une maturité incroyable pour savoir prendre ses distances avec un garçon de deux ans plus vieux qu'elle qui met sa vie en danger pour "l'adrénaline", même si ce dernier l'entraîne dans des tas de "défis" (que je ne pense pas avoir de réelle valeur, comme celui de pénétrer dans une piscine municipale la nuit ...) : elle les fait par amour pour lui, mais croyez - moi, elle n'est pas assez stupide pour accepter de mourir dans l'un d'eux ("C'est un enfer. J'ai l'impression que mon coeur va s'arrêter de battre d'une seconde à l'autre": défi du chapitre 11).
Ce qui rend cette histoire réaliste, je pense, est le fait que ces "défis" prennent une tournure mortelle et qu'il en résulte de vraies conséquences, mais aussi des vrais choix. Oui, je sais : le fait que Jérémy ait "des coups de blues" ne justifie pas qu'il "flirte avec la mort", comme il le dit si bien (quelle poésie ! :)), mais nombreux sont les adolescents à avoir des dépressions nerveuses et à vouloir s'échapper de leur quotidien morose en cultivant une passion. Pour Jérémy, c'est celle des défis. Cette histoire est aussi réaliste, parce qu'il y a une victime aux "défis" de Jérémy, et je ne parle pas de victime au sens figuré comme Alexie, mais d'une autre, au sens propre du terme (qui meurt, pour ceux qui voudraient avoir tout de suite l'info ...). Lorsque Alexie l'apprend, elle découvre une partie horrible de la personnalité du garçon dont elle s'est attachée et coupe les ponts avec lui (VICTOIRE !!!). Mais l'histoire ne s'arrête pas là, puisque, comme vous pouvez vous en douter, Alexie aime véritablement Jérémy et ne peut pas continuer à vivre sans lui. Alors ils se donnent rendez - vous par message et Alexie attend l'homme de sa vie. Sauf que ... "Mais putain, pourquoi a - t - il fallu qu'il se dépêche ? A vrai dire, je connais la réponse. Au fond de moi, je le sais très bien. Ce qu'il voulait, c'était une dernière montée d'adrénaline. La ressentir une dernière fois avant d'y renoncer. Pour moi" (tout dernier chapitre). Mmmmm ... Non.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedml
  04 décembre 2017
J'aime relever les défis… Ce roman en était un…
Ecrire un avis négatif c'est un défi en soi… Ce roman j'ai craqué dessus à cause de la couverture et du nom de l'auteure. Oui je suis faible la couverture m'a réellement attirée, et le résumé était suffisamment intriguant pour que je succombe. Hélas, je ressors de cette lecture très stressée, frustrée et limite décontenancée. Je m'attendais à vivre des émotions vertigineuses, et ce fut en quelque sorte le cas, mais je ne m'attendais pas aux genres d'émotions que j'ai ressenti. Colère, frustration, énervement, angoisse et écoeurement…
J'ai lu ce roman dans une sorte de transe, un brouillard cotonneux… Comme si je passais totalement à côté de l'histoire. A un moment donné je me suis dit… pourquoi ? à quoi ça rime ? On entre vite dans l'histoire, je dois dire qu'à mon niveau ce n'est pas un souci avec la plume et le style de l'auteure, mais plutôt avec le fond de l'histoire qui m'a déplu. Je suis restée totalement hermétique à cette histoire, ne m'attachant ni aux personnages ni au fond de l'histoire, car au final je cherche encore le pourquoi du comment. Il m'a manqué beaucoup d'éléments pour cautionner et expliquer tout ce que j'ai lu.
Reprenons un peu l'histoire… Alexie, seize ans va rencontrer Jérémy son voisin ténébreux qui ne vit que pour le risque et l'adrénaline… Mais pourquoi est-il comme ça ? Quelles sont ses motivations ? Alexie est une héroïne que je n'ai pas réussi à comprendre. Sa relation naissante avec Jérémy est des plus bizarres, son comportement m'a agacée, j'avais envie qu'elle s'impose, qu'elle ait plus de retenue avec lui et malgré leurs joutes verbales assassines, la sauce n'a pas pris avec moi parce que j'ai détesté Jérémy, je n'ai donc pas compris qu'Alexie se laisse faire. Leur relation repose sur du chantage, Jérémy est méprisant, il rabaisse allègrement Alex qui se laisse faire, tout ça pour être sûre qu'elle continuera à le voir. Encore faut-il qu'elle continue à relever les défis pour avoir un quelconque intérêt aux yeux de Jérémy. Plus j'avançais dans l'histoire et plus je me sentais mal, si j'ai aimé l'écriture de Morgane Bicail, je n'ai absolument pas saisie l'essence même de ce roman. Alors il y a peut être des raisons à cela. Je suis dans une période un peu difficile dans ma vie, et franchement ce roman m'a stressée, l'histoire m'a paru surréaliste tellement la relation d'Alexie et Jérémy devient malsaine. J'ai lu ce roman sans difficulté, d'ailleurs il est plutôt court et l'écriture de l'auteure est addictive, cependant je n'ai pas aimé l'histoire. Je n'ai pas réussi à aimer les personnages et l'intrigue m'a semblé trop noire, trop glauque. Les titres des chapitres aidant j'ai essayé de voir où on allait arriver, et j'avoue que la seconde partie de l'histoire a davantage éveillé ma curiosité mais certaines révélations m'ont fait l'effet d'une douche froide, sans jamais avoir d'élément de compréhension.
J'ai trouvé que l'ensemble n'était pas assez développé, je pense que j'aurais pu ressentir quelque chose pour eux si on en avait su plus sur eux. Jérémy étant finalement un héros qui aurait pu me plaire, mais là je n'avais rien pour excuser son attitude vis à vis d'Alexie. Et aucun élément de compréhension concernant son goût pour l'adrénaline, même si on devine que notre héros a des soucis, rien de probant pour appuyer mes hypothèses. J'ai terminé le roman avec les yeux écarquillés… Et si la fin a su me tirer des larmes, je ne savais même pas pourquoi elles ont coulées parce que je suis restée insensible durant ma lecture. Bref, je pense vraiment que ce roman aurait pu me plaire à un autre moment, là le côté malsain a pris le dessus et j'avais besoin de tout sauf de ce genre de récit. C'est rare que je livre un avis si tranché, j'ai aimé la style de l'auteure mais j'ai détesté l'histoire car je n'ai pas compris comment on pouvait en arriver là. Ce ressenti est très personnel, et je vous conseille d'ailleurs de découvrir ce roman qui trouvera son public.
Lien : http://www.lmedml.fr/2017/12..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
audrey1704
  15 janvier 2019
Alexie a 16 ans, c'est une élève studieuse qui mène une vie d'adolescente des plus banales. Un soir, elle se retrouve dans l'obligation de passer la soirée chez son voisin poussée par leurs parents respectifs à se tenir compagnie en l'absence de ces derniers. le voisin en question se nomme Jeremy et a 2 ans de plus qu'elle. Ils ont beau être voisins depuis plusieurs années, Alexie et Jeremy ne sont pas amis, ils ne se croisent d'ailleurs presque jamais. Alexie est mal à l'aise en compagnie de son ténébreux voisin qui ne se gêne pas pour la taquiner. Mais, la jeune femme a de la répartie et ne se laisse pas faire ce qui plait à Jeremy.
Le jeune homme est accro à l'adrénaline. Il aime relever les défis les plus improbables et dangereux possible juste pour sentir l'effet grisant de l'adrénaline pulsant dans ses veines. On ne refuse pas un défi et Jeremy est prêt à tout pour sa dose d'adrénaline, pour s'évader quelques instants du monde réel, pour se sentir vivant. Il entraine, malgré elle, Alexie dans son délire.
Alexie aime la compagnie de son voisin et les 2 jeunes gens se fréquentent de plus en plus, chacun découvrant le caractère et les secrets de l'autre. Malgré l'attraction qui la pousse vers Jeremy, Alexie reste lucide face au danger que celui-ci encourt pour une montée d'adrénaline. L'attraction entre Jeremy et Alexia s'accroit de jour en jour et des sentiments naissants font que leur relation évolue mais l'attrait de Jeremy pour le danger effraie la jeune fille. de plus le jeune homme cache un secret qui pourrait bien faire s'effondrer leur relation naissante et fragile.
J'ai dévoré ce livre et j'ai beaucoup aimé l'histoire et les personnages. Ca se lit avec une facilité déconcertante et extrêmement vite, trop vite! Les pages défilent, on se retrouve facilement embarqué dans la trame qui est accessible, intéressante et littéralement palpitante. J'étais tellement prise dans l'histoire que je n'ai pas vu la fin arriver. L'auteur a réalisé un travail surprenant et abouti autour des sensations grisantes et étourdissantes mais aussi sur le déroulement déconcertant et intensif des faits ainsi qu'au niveau du ressenti profond et déroutant; des émotions qui nous submerge au fil des pages et rendent la lecture addictive. On s'attache directement et instinctivement au personnage d'Alexie car elle est spontanée, rafraichissante, très sympathique et attachante. Et puis, vient le temps de découvrir Jeremy, un personnage qui nous attire pour son coté ténébreux et mystérieux. Derrière son addiction à l'adrénaline, derrière son goût pour les défis et le danger on ressent sa fragilité.
J'ai découvert la plume de Morgane Bicail avec son précédent roman « PhonePlay » et ce second livre est de la même trempe, une petite pépite. L'écriture de l'auteure est fraiche et très agréable à lire. L'auteur nous transporte au coeur de son récit avec finesse et sensibilité. La trame avec un fond dramatique est bien construite autour de protagonistes intéressants et touchants, le récit est parcouru de rebondissements et de révélations surprenantes et l'auteur nous inonde d'un flot assez conséquent d'émotions contradictoires. Je ne m'attendais sincèrement pas à certains faits, l'auteur m'a surprise, m'a aussi fait rire et m'a émue. J'ai passé un très agréable moment avec ce livre. Merci à Morgane Bicail et aux Editions Michel Lafon pour cet exquis aparté de quelques heures au cours desquelles je me suis évadée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
butterflylove974
  20 mai 2019
Tout d'abord, avant de vous parler ce roman et vous donner mon avis, je vais vous présenter l'auteure !
Morgane Bicail a débuté dans le monde de l'écriture très jeune. Elle postait au départ ses histoires sur Wattpad – une plate-forme numérique où l'on peut lire et poster des histoires -. L'une de ses histoires, PhonePlay, a plu à tellement de monde – 6,9 M de vues et 424K likes -, que les éditions Michel Lafon ont proposé à Morgane de publier son roman. Personnellement je l'ai lu en broché, et j'ai adoré ! Morgane a bien sûr écrit d'autres histoires qui sont toujours disponibles sur Wattpad mais qui n'ont pas été publiées, sauf une autre dont je m'apprête à vous parler dans cette chronique : Ne t'attache pas.
Notre jeune auteure avait seulement 17 ans lorsque Ne t'attache pas a été publié. Si je mentionne son âge c'est parce que je suis impressionnée par son talent. Laissez-moi vous raconter rapidement l'histoire. Alexie, une adolescente de 16 ans, mène une vie tranquille. Elle est intelligente, sage, et s'entend bien avec ses parents. Jusqu'au jour où ses parents décident de sortir avec leurs voisins. La voisine d'Alexie lui propose de passer faire un tour chez eux durant leur absence, car leur fils de 18 ans, Jérémy, s'est blessé à l'épaule et sa mère pense que ça lui ferait du bien d'avoir un peu de compagnie. Alexie, comprenant qu'elle n'a pas vraiment le choix, part résignée chez son voisin. Je ne vais pas vous décrire leur rencontre, - qui est amusante croyez-moi -, mais ce que je peux vous dire c'est qu'à partir de cette fameuse soirée, la vie d'Alexie va être totalement bouleversée. Jérémy est un amateur de défis, et il va proposer à Alexie d'en réaliser avec lui. Les deux adolescents vont passer de plus en plus de temps ensemble, jusqu'à ce qu'un lien les unisse d'une manière spéciale. Mais Jérémy cache un terrible secret à Alexie, et plus nous avançons dans le roman plus nous avons envie de le découvrir.
Dans ce roman nous passons par différentes émotions : rires, larmes, stress, adrénaline – car vous le verrez, notre cher Jérémy a soif d'adrénaline et il n'hésitera pas à embarquer Alexie dans ses défis parfois fous - et tristesse.

J'ai beaucoup aimé ce roman, car au fil de ma lecture je me suis attachée aux personnages, notamment à Jeremy car derrière sa carapace se cache un jeune homme sensible et affectueux. Plus j'avançais dans ma lecture, et plus le rythme de mon coeur s'accélérait, car je ressentais l'adrénaline qu'éprouvaient les deux personnages principaux. de plus, comme Alexie je ne voulais savoir qu'une seule chose : quel était donc ce secret que Jérémy lui cachait, et dont il n'arrivait pas à lui parler. Je vous rassure, vous le découvrirez à un moment, et croyez-moi que vous serez surpris, voire choqués...
J'admire la plume de Morgane. J'ai le même âge qu'elle, et j'écris aussi de mon côté quelques histoires, mais mon niveau n'égale pas le sien. C'est vrai que ses romans sont plutôt destinés à une « jeune » audience, mais elle est très mature dans ses écrits, et je pense que ses romans peuvent quand même plaire à des adultes, car ses histoires sont toujours empreintes de romance, de mystère et bien sûr, de secrets !
C'est pourquoi je vous recommande vivement de lire Ne t'attache pas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CyCy-71CyCy-71   15 janvier 2018
Il contracte fermement sa mâchoire de temps à autre comme pour extérioriser sa rage.

- Jérémy ?!

- Je ne voulais pas t'en parler maintenant, bordel. C'est trop tôt. Tu vas partir en courant !

- Comment ça ?

- Je ne peux pas te le dire, Alex. Tu n'es pas prête. On rentre.

- Je ne rentrerais pas tant que tu ne m'auras pas expliqué, Jérémy.

Je suis catégorique, et je crois qu'il comprend le message. Il me lâche et pince l'arrête de son nez entre son pouce et son majeur. Je m'appuie contre la voiture, croise mes bras sous ma poitrine en attendant une réponse.

Jérémy vient se poster devant moi et entoure mes poignets de ses longs doigts.

- Je veux que tu sois ma coéquipière, Alexie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
sunhoodallassunhoodallas   11 octobre 2018
"Jeremy n'a jamais atteint notre résidence.
Mon monde s'est écroulé. J'ai eu envie de hurler à la mort, de tout casser autour de moi. Mais rien. Aucune force, que du vide. Et de la douleur. J'ai senti toutes les cellules de mon corps se révolter. J'étais tout bonnement incapable d'accepter une telle nouvelle."

Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : adrénalineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

PhonePlay

Quel age à Alyssa ?

18 ans
21 ans
17 ans

18 questions
51 lecteurs ont répondu
Thème : PhonePlay de Morgane BicailCréer un quiz sur ce livre
.. ..