AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782234086258
104 pages
Éditeur : Stock (10/06/2020)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Quelle est cette main inconnue et surpuissante qui attrape Enki Bilal au beau milieu de la nuit et le projette sur un lit de camp ?
Quel est ce lieu mystérieux et hanté dans lequel il a atterri ?
Qui sont ces créatures, minotaure, cheval ou humains déformés, que l’artiste rencontre en essayant de trouver son chemin dans ce labyrinthe sombre et inquiétant ?
Que lui veulent-elles ? Et dans quel état sortira-t-il de cette incroyable nuit ?
<... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
DOMS
  13 août 2020
J'aime beaucoup cette collection Une nuit au musée proposée par Alina Gurdiel et Stock.
A peine entré dans le musée Picasso, une main invisible propulse Enki Bilal dans les murs du musée et le jette sur le lit de camp dressé à son. Entouré des oeuvres, dessins, sculptures du maitre, il rencontre la femme de bronze. Elle lui parle et le pousse à entendre ses propres pulsations, son moi intérieur, ses pensées, pour entrer en communion avec Picasso. D'autres avant lui sont passés ici, aucun n'aura vécu la même histoire, aucun n'aura senti les mêmes forces créatrices, car l'esprit du maître présent dans ses oeuvres parle différemment à chacun d'entre nous.
Guernica, l'oeuvre emblématique de Picasso, Guernica, ne quittera plus jamais le musée Reina Sofia à Madrid. Pourtant, cette nuit se passe pendant l'exposition Guernica du musée Picasso. Enki Bilal l'évoque longuement tout au long de cette nuit.
Ses portraits esquissés des collègues d'Hitler sont un émouvant rappel de cette période si sombre de l‘Histoire. Picasso lui-même a tenté de s'opposer à la dictature, à la guerre, même loin de son pays, par le symbole, le trait, la force de ses toiles.
Tout au long de cette nuit, ceux que Picasso a aimés viennent à la rencontre d'Enki Bilal, de Dora Maar à Goya son idole, mais aussi ses oeuvres ou leur évocation, Guernica, La femme qui pleure, la femme au vase de bronze, et l'assassinat de Marat par Charlotte Corday.
J'ai aimé assister à la rencontre de ces deux artistes et profiter des nombreux dessins d'Enki Bilal qui ponctuent sa nuit au musée Picasso.
lire ma chronique complète sur le blog Domi C Lire https://domiclire.wordpress.com/2020/08/13/nu-avec-picasso-enki-bilal/
Lien : https://domiclire.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Pachy
  18 juin 2020
Je vous propose un petit exercice. Imaginez que vous puissiez choisir un musée où vous auriez l'envie de passer la nuit. Un phantasme à votre portée. Laissez-vous enfermer pour la nuit, seul. Un plateau repas, un gobelet plastique et une bouteille d'eau, un lit de camp d'aspect très militaire. Là, chargez-vous d'un maximum de sensations, gavez-vous des oeuvres que vous serez le seul à pouvoir contempler jusqu'à l'aube.
Pourquoi nu ? Intérieur, extérieur, laisser ce qui nous raccroche à la vie dehors. Arriver comme le jour de sa naissance et tout apprendre.
Si vous n'avez pas un talent reconnu (mais après tout, peut-être n'est-ce pas votre cas) vous vous contenterez d'imaginer cet exercice. Et si vous vous appelez Enki Bilal, vous allez en tirer un récit à la fois de la richesse du vécu et du pouvoir de l'imaginaire. Est-ce cela que veut signifier Enki Bilal dans sa notion du dehors et du dedans ?
Tout d'abord, il entre dans le musée brutalement, avec la force de celui que l'on veut interner. le musée, lui, est bien réel, c'est le musée Picasso, cet enfermement est bien réel mais il y est invité. D'abord une frustration pour commencer la soirée. Ne pas avoir apporté une bonne bouteille. Une occasion en or, telle qu'il va la vivre mérite d'être arrosée. Et ensuite l'imagination va faire son chemin. Picasso est là, Dora Maar également. Il y a aussi Goya, il y a la femme qui pleure, le minotaure et scène d'une intensité exceptionnelle, la rencontre de Marat et Charlotte Corday. le crime revisité. le lit de camp devenu baignoire.
Quel talent ce Bilal. Ce mercredi il débarque chez François Busnuel avec, entre autres, un auteur talentueux, Joann Sfar. Vivement mercredi La Grande Librairie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sabrina1988
  17 octobre 2020
Oeuvre inclassable : entre mini roman, poésie en prose, critique d'art, ce livre est un OVNI (Objet de Voyage Nu Initiatique), d'autant plus qu'il est illustré.
Enki Bilal s'imagine atterrir nu au sein du Musée consacré à Pablo Picasso, le maître du cubisme.
Il ignore comment il est arrivé là, mais il va vivre une sorte d'aventure initiatique pour découvrir le dehors et le dedans des artistes :
"Le dehors, pour chaque artiste, étant son époque, son environnement, familial, social, culturel, politique, géopolitique, l'air qu'il respire aussi et surtout...
A l'opposé, en opposition même, il y a le dedans. Là, nous entrons dans le domaine insaisissable, glissant, fuyant, de la création."
Dans son aventure nocturne, il va bien sûr croiser le maître des lieux, PP Pablo Picasso, en pleine création, ses modèles célèbres, ainsi qu'un minotaure et un cheval, et le peintre Goya dont Picasso était fan.
C'est une balade visuelle, olfactive et sonore dans le monde de la création artistique.
Enki Bilal en profite pour dénoncer les travers de la société de consommation, et le côté sombre de l'âme humaine guerrière, qui aura inspiré l'oeuvre gigantesque (dans tous les sens du terme) de Picasso avec la bataille de Guernica.
Ce livre donne envie de découvrir les autres créations de la collection "Ma nuit au musée" des éditions Stock.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Opuscules
  01 août 2020
Profondément inclassable, la première oeuvre romanesque d'Enki Bilal se veut une plongée immersive dans la psyché hallucinée de l'artiste. Nu sur un lit de camp, le dessinateur se promène dans les méandres de son imagination, déambulant entre les couloirs d'un sombre musée à la gloire de Picasso. Bilal croise au fil de son errance fantasmagorique les fantômes du maître et de Marat, de Dora Maar et de Goya. Dans ce texte stroboscopique, tout est affaire de sensation. le corps devient objet de conscience, l'âme elle-même se mue en une créature mouvante, englobante. Totale. Et l'illustrateur devient le guide d'une promenade assoupie à la gloire de l'art, ballade enchantée et perturbante qui évolue de toile en toile, de trésor en merveille, jusqu'à l'apothéose Guernica.
A l'instar de son auteur, Nu avec Picasso est une oeuvre polymorphe, dont la scénographie impeccable laisse aisément imaginer une performance portée devant un public nimbé de lumière rouge, une performance globale et transcendantale. Ce récit démentiel fait la part belle à tous les codes littéraires, il dérange parce qu'il est brut, il enchante parce qu'il fait du lecteur un spectateur-acteur. de la brièveté de cet ovni naît une intensité rare, délicieuse et fulgurante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
topobiblioteca
  05 septembre 2020
Ma nuit au musée est une nouvelle collection de chez Stock, qui permet aux artistes de passer une nuit entière dans le musée de leur choix et de relater ce moment. Ils ont carte blanche, peuvent inventer, tordre, modifier la réalité ou bien rester dans la pure évidence. A eux de produire un texte sur cette expérience hors du commun.
Enfermé dans le musée Picasso, Enki Bilal plonge dans un lieu mystérieux, fait des fantômes du maître du cubisme, de la célèbre femme qui pleure, Dora Maar et d'un autre maître de la peinture qui a beaucoup influencé Picasso, Goya. Tous trois vont tour à tour se jouer de lui et avec lui. L'auteur vit cette nuit en dehors de tout espace temporel précis, il ne sait plus ni où, ni comment…
Il retraduit en dessins certaines impressions, certains tableaux ou morceaux de ceux-ci, et c'est sans peine que nous les reconnaissons, deux traits de crayons et tout le génie de Picasso apparaît.
Une plongée fantasmatique dans les méandres de ce musée, des oeuvres du peintre et des pensées d'Enki Bilal font de ce court texte, un livre à réserver à ceux dont les références nombreuses ne seront pas nébuleuses, afin d'apprécier toute la saveur particulièrement originale de cet écrit.

Lien : https://topobiblioteca.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Sabrina1988Sabrina1988   17 octobre 2020
Le dehors, pour chaque artiste, étant son époque, son environnement, familial, social, culturel, politique, géopolitique, l'air qu'il respire aussi et surtout...
A l'opposé, en opposition même, il y a le dedans. Là, nous entrons dans le domaine insaisissable, glissant, fuyant, de la création. Le dedans de l'artiste digère le dehors, le façonne et le recrache.
Commenter  J’apprécie          10
Sabrina1988Sabrina1988   17 octobre 2020
L'actualité et l'Histoire qui travaillent les artistes et les secouent... Il faut mêler les évènements, chercher leur sens dans la profondeur du temps. Une violence historique du dehors aurait provoqué une violence hystérique du dedans ?
Commenter  J’apprécie          10
Sabrina1988Sabrina1988   17 octobre 2020
Je le sens en proie au doute, ce moment terrible où l'artiste est mû dans une direction sans encore avoir rompu avec son environnement, avec le fameux dehors.
Commenter  J’apprécie          10
Sabrina1988Sabrina1988   16 octobre 2020
c'est toujours dégradant un moignon, n'est-ce pas, sauf si on n'en a rien à faire de cette addiction selfisatrice qui nous fait oublier l'espace, le vrai, pas celui qui nous exclut, mais celui qui nous ouvre vers l'ailleurs.
Commenter  J’apprécie          00
Sabrina1988Sabrina1988   17 octobre 2020
Mon nez, donc. Là, il ne sent rien. Il inhale un air dont la neutralité fait peur. Comme le silence enfermé dans du silence, cet air fait de particules de néant n'est tout simplement pas.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Enki Bilal (81) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Enki Bilal
Enki Bilal vous présente son ouvrage "Nu avec Picasso" aux éditions Stock.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2438438/enki-bilal-nu-avec-picasso
Notes de Musique : Youtube Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : goyaVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Enki Bilal - la trilogie du "Coup de sang"

Que désigne le "Coup de sang" ?

une guerre
un groupuscule terroriste
un tsunami
un bouleversement climatique

10 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : Enki BilalCréer un quiz sur ce livre