AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2268053016
Éditeur : Le Serpent à plumes (13/01/2005)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 21 notes)
Résumé :

On ne connaissait pas tout de la Seconde Guerre mondiale. Ce livre le prouve en dévoilant un aspect totalement méconnu de ce drame que n'ont jamais évoqué ni les historiens ni même ceux qui l'ont vécu : la déportation des Noirs dans les camps de concentration et les camps d'extermination de l'Allemagne hitlérienne. Africains, Antillais, Américains, eux aussi ont été pris dans la tourmente, arrêt&... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
penotpascal
29 novembre 2012
A ma connaissance, ce petit livre très synthétique est le seul qui traite de la condition des noirs dans les camps de concentration allemands durant la 2ème guerre mondiale.
Les minorités passées par les camps sont souvent occultées par l'holocauste subie par les juifs, et ce petit livre rend hommage à ces hommes et ces femmes qui elles aussi ont soufferts de la barbarie nazie.
Ce livre est à lire, juste pour ce rappeler que tous ceux qui ne correspondaient pas aux critères nazies ont connus malheureusement cet enfer (Juifs, homosexuels, noirs, tziganes, prisonniers politiques, ...).
Commenter  J’apprécie          20
loofiebrod
05 avril 2013
Dans ce livre poignant et sans détours, Serge Bilé nous fait partager le parcours et le témoignage d'hommes et de femmes noirs, célèbres ou pas, qui ont tous vécu l'atrocité des camps de concentration. du chanteur John William à une dénommée Blanquette, le même son de cloche résonne : Pourquoi cet acte gratuit ? Dans quel but ?
Serge Bilé en arrive à un constat qui fait froid dans le dos : "Beaucoup de Noirs de toutes origines sont passés dans ces camps tout au long de la guerre. Combien étaient-ils ? Combien ont survécu ? Combien y sont morts ? Assurément des milliers mais on ne le saura jamais précisément."
Commenter  J’apprécie          10
Nikoz
08 décembre 2013
Très vif et utile, malheureusement beaucoup trop peu travaillé et trop court.
Commenter  J’apprécie          50
Citations & extraits (5) Ajouter une citation
NATBNATB28 avril 2017
Dès qu'il arrive au pouvoir en janvier 1933, Adolf Hitler s'empresse de construire des camps de concentration pour y jeter ses opposants.Le premier à ouvrir est celui de Dachau en mars au fin fond de la Bavière....Deux ans plus tard, c'est la promulgation en septembre 1935 des fameuses lois de Nuremberg. Des lois qui, contrairement à une idée répandue, ne visait pas que les juifs mais concernaient aussi les Noirs.
Il suffit pour s'en convaincre, de parcourir l'une de ces lois, comme celle, par exemple, sur l'héritage allemand, qui stipule, en son article 13 : " la terre ne peut appartenir qu'à celui qui est de sang allemand ou apparenté. N'est pas de sang allemand celui qui a, parmi ses ancêtres, du côté paternel ou du côté maternel, une fraction de sang juif ou de sang noir."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
NATBNATB28 avril 2017
Quoi qu'il en soit, pour l'Allemagne, l'aventure coloniale commence sous l'impulsion de Bismarck. Le Reich annexe non seulement la Namibie, mais aussi le Cameroun, le Togo ainsi que le Tanganyika, vaste territoire regroupant à la fois l'actuelle Tanzanie, le Rwanda et le Burundi.
Dans chacune de leurs colonies, les Allemands instituent un système de développement séparé, utilisant à leur gré la force de travail des autochtones tout en prohibant le mélange entre Blancs et Noirs. C'est le début de ...l'apartheid.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fjacquesfjacques28 janvier 2015
La déportation des noirs dans les camps d'extermination est peu connue...et si les camps d'extermination n'étaient pas nées en Allemagne en 1933....
Commenter  J’apprécie          80
michdesolmichdesol27 août 2016
Des Noirs pour qui le nazisme a pris, bien avant Hitler, les traits des négriers français, anglais, hollandais, portugais, allemands ou encore espagnols. Des Noirs qui ont, les premiers, enduré les affres de la déportation : entre vingt et trente millions d'hommes, de femmes et d'enfants africains envoyés, enchaînés, à fond de cale, vers le Nouveau Monde. Plus de dix millions de morts.
Commenter  J’apprécie          11
NATBNATB28 avril 2017
Les quinze mille survivants herero, essentiellement des femmes, sont faits prisonniers et regroupés dans ce que les Allemands appellent déjà des konzentrationslager, des "camps de concentration". Le terme est utilisé officiellement pour la première fois dans un télégramme de la chancellerie daté du 14 janvier 1905.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Serge Bilé (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Bilé
Un document unique sur un drame jusqu’ici méconnu de la seconde guerre mondiale : la déportation des Noirs, africains et antillais, dans les camps de concentration. Témoignages de survivants recueillis en Allemagne, Belgique, Espagne, France et Sénégal.
>Histoire de l'Europe depuis 1918>Seconde guerre mondiale: 1939-1945>Histoire sociale, politique, économique (169)
autres livres classés : noirsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
899 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre