AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211067514
Éditeur : L'Ecole des loisirs (14/05/2003)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 19 notes)
Résumé :

Ils ont souvent tout perdu, famille, travail, maison, raisons de vivre, ceux qui arpentent le hall de la gare de Lyon sans espérer partir nulle part. Ils ont tout perdu et ils n'attendent plus rien. Parmi eux, il y a la vieille, élégante dans sa misère, cheveux coiffés, habits bleus. Depuis trois ans qu'elle vit là, elle s'est reconstruit un univers dans la salle des pas perdus. Son Caddie toujours plein d'un savant bric-... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
beamag87
  27 janvier 2017
La salle des pas perdus, c'est le lieu d'une rencontre. le lieu où les pas de la vieille, SDF depuis des années, vont croiser ceux d'une jeune fille en plein désarrois.
Un roman court mais intense où l'on sent l'importance de cette rencontre dans leurs vies à toutes les deux et de ce qu'il peut en découler.
L'auteur a su poser un regard tendre sur ces laissés pour compte qu'on croise dans tous les halls de gare et nous faire partager un peu de leur vie avec ces quelques semaines passées avec "la vieille" et son caddie.
Commenter  J’apprécie          90
barbelia
  12 juillet 2013
Un roman jeunesse poignant signé Julia Billet.
L'histoire se déroule dans une gare parisienne, où vivent quelques sans-abris. Parmi eux, la vieille. Elle y mène un quotidien fait de petits rituels qui la maintiennent en vie. Jusqu'au jour où elle aperçoit une jeune fille, qui semble errer dans la gare. La vieille va la prendre sous son aile et elles vont apprendre à se connaître, à partager leurs maigres butins, à se raconter leurs histoires respectives.
Commenter  J’apprécie          70
l-ourse-bibliophile
  09 septembre 2016
[CRITIQUE APRES ECOUTE DU LIVRE AUDIO]
Voilà trois ans que la vieille vit dans ma gare de Lyon. Elle y a ses habitudes, son coin pour dormir, ses copains de galère, les dames-pipi avec qui elle partage papotages légers et confidences… C'est son quotidien. Un quotidien bouleversé le jour où elle croise, dans la salle des pas perdus, une jeune fille qui semble différente de tous les autres gens. Elle la prend sous son aile et la renomme « Salomé ».
Au milieu du mouvement perpétuel de la gare et de tous ces voyageurs pressés qui ne s'arrêtent un instant uniquement pour mieux repartir, la vieille prend son temps. Elle capte des « bribes de mots, bribes de vies, juxtaposées ». La description de la vie des sans-abris est sans mélo. Elle paraît peut-être même un peu trop facile, un peu trop joyeuse parfois, même si les difficultés et les dangers sont parfois évoqués. Je me suis interrogée à plusieurs reprises sur le réalisme de cette image donnée du quotidien des SDF, mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un livre également destiné à des jeunes ados, ce qui peut expliquer le ton choisi.
La souffrance des deux femmes est évoquée avec beaucoup de pudeur. Leurs dialogues sont simples, mais les silences en disent parfois davantage. le passage où Salomé se confie enfin, au bout de plusieurs jours, est très émouvant. Elles ont deux générations d'écart, mais elles se comprennent parfaitement car toutes deux souffrent de la même solitude.
En revanche, la voix de Kriss Goupil ne me correspond absolument pas. Son timbre n'est pas de ceux que j'apprécierais écouter pendant des heures. Si douce qu'elle semble fausse, affectant un attendrissement démesuré pour les personnages, elle a fini par m'exaspérer.
Un roman tendre sur deux personnages en marge qui, cependant, ne m'a pas émue plus que ça peut-être à cause de la lecture qui en a été faite.
Lien : https://oursebibliophile.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
pseudoc
  28 mars 2017
Une vieille dame, SDF, qui vit dans la gare de Lyon. Elle observe souvent les gens, les voyageurs, gens pressés, qui se bousculent là tout près. Elle ne les envie pas, au contraire ; elle les plaint, presque, d'être aussi pressés. Et puis le jour où elle voit cette toute jeune fille. Une enfant. Comme brisée. Elle reste muette. L'enfant - la jeune fille - ne dit rien, pendant des jours. La vieille dame attend. Après tout, rien ne presse. Elle apprivoise doucement son petit oiseau blessé, tombé du nid. Et tout doucement dénoue les fils. Jusqu'au jour où elle se rend compte qu'en ouvrant la boîte, elle réveille une vieille, vieille souffrance, sa propre peine, à elle. Alors, pour sauver cette enfant, pour qu'elle s'envole à nouveau, elle quitte tout...
Et voilà comment, sans mélo, d'une écriture soignée, on raconte une rencontre essentielle, le carrefour de deux vies, une histoire d'amour et de filiation, d'espoir et de sacrifice. Sans tambour ni trompette, un roman d'une grande force.
Lien : https://undeuxtroispetitscai..
Commenter  J’apprécie          30
AstridVign
  05 janvier 2018
très beau livre touchant
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
barbeliabarbelia   30 mai 2013
Salomé a mangé, Salomé a dormi. La vieille a repris ses longs monologues. Elles ont marché, dormi encore. La vieille ne pose pas de questions à l'enfant. Mais elle se repasse le film de ses confidences, encore et encore.
Commenter  J’apprécie          60
beamag87beamag87   28 janvier 2017
Elle se souvient de l'arrachement qui l'a déchirée un jour, il y a bien longtemps. Ce morceau d'amour mort un été. Elle se souvient de cette part d'elle qui l'a quittée, sa part manquante. Depuis, elle est en errance, bornant sa peau à des restes d'autrefois, quand elle était encore à la vie.
Commenter  J’apprécie          40
l-ourse-bibliophilel-ourse-bibliophile   09 septembre 2016
La fille ne regarde pas, elle ne voit pas, elle a pourtant les yeux ouverts, mais sur l’intérieur. Elle ne perçoit rien de ce qui se passe autour d’elle. La vieille en est sûre, elle connaît ce regard du dedans, un regard qui a mal.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Julia Billet (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julia Billet
Davy Mourier présente les albums de la Sélection Jeunesse ép.6 "La Guerre de Catherine" de Julia Billet & Claire Fauvel Ed. Rue de Sèvres
Lire les 1ères pages : http://bit.ly/GuerreCatherine
Programmation et infos sur www.bdangouleme.com ou sur les réseaux avec @actudufauve #partageonslaBD
autres livres classés : sdfVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
950 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre