AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B085NW27X7
Éditeur : City Editions (17/06/2020)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Il y a huit ans, Élise, une jeune avocate, a brusquement disparu à Cancale, en Bretagne. Personne n’a plus jamais eu de ses nouvelles. Jusqu’au jour où elle fait transmettre un courrier à un homme, un certain Marceau.

En disparaissant, Élise a voulu protéger un secret : elle était la femme de l’ombre, la maîtresse, l’amour illégitime. La femme que l’on juge malgré la sincérité de ses sentiments, malgré sa solitude et son douloureux effacement. Marcea... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Nathalit22
  19 juin 2020
Une femme de l'ombre .
Une vie à attendre, à espérer .
Les années qui défilent .
.
[ j'avais besoin de te sentir près de moi. J'avais besoin que tu me prennes dans les bras. J'aurai voulu entendre ta voix. Même ça, je n'en avais pas la possibilité . Un simple appel à l'homme que j'aimais , je n'en avais pas le droit. Dans le noir de la nuit , c'est elle qui se nichait au creux de tes bras, elle ... ta femme...]
.
Le coeur lourd .
Les émotions qui submergent et les sentiments débordants .
[ j'étais émue de t'aimer ]
.
Le silence pour ne pas se faire mal avec la vérité .
Et le coeur qui s'emballe .
[ une vie, on n'en a qu'une , j'ai volé celle de la femme que j'ai toujours aimé. Je n'ai pas su lui dire ...]
.
Le vent qui souffle fort .
Les jours qui passent et les sourires aussi .
L'émotion qui ravage .
[j'ai peur pour elle . J'ai peur pour nous . J'ai peur de la perdre ]
.
Des élans de tendresse .
Les moments volés et les heures comptées .
[ le besoin d'aimer et être aimer est vital. On crève à petit feu si l'on cherche à se contenter d'un amour qui n'en est pas un ...]
.
La femme de l'ombre .
La femme qui s'efface .
Tout en amour et en souffrances .
Au coeur des sentiments .
Un amour qui emprisonne.
Le manège d'une vie .
Un tourbillon de sentiments et de douceur .
De mensonges et d'espoir .
Une histoire forte et puissante .
Un roman attachant et émouvant .
.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
itsmylife_book
  20 juin 2020
J'ai adoré ce roman qui parle d'amour, d'infidélité, de sacrifices, de choix, de liberté, de la vie tout simplement...⁣
J'ai été happée par l'écriture d'Émilie Billon que j'ai découverte dans ce roman, je l'ai trouvée saisissante, d'une incroyable finesse et terriblement addictive, je me suis tout simplement régalée à lire ce livre. le premier chapitre amène le lecteur à se poser beaucoup de questions quant à la suite des événements, un suspense est bel et bien présent... ! J'ai été captivée et profondément émue par les thèmes abordés et par l'histoire des deux personnages principaux, Élise et Marceau. Je les ai trouvé beaux et authentiques. L'auteure décortique leur histoire, leurs beaux moments passés ensemble, leur situation et retrace même leur enfance afin que l'on puisse avoir toutes clés en main pour comprendre et ressentir cet amour fusionnel, cette évidence qui saute aux yeux. Elle décrit en profondeur (et à merveille) les décors/paysages, les situations, les personnages, leurs sentiments mais aussi toutes les questions et conséquences de la relation extra-conjugale. On se fond dans leur intimité, on a l'impression de les connaître parfaitement. de plus, nous avons les points de vues des différents personnages, ce qui est d'autant plus intéressant ! Merci pour ce beau roman qui m'a fait vibrer, aimer et réfléchir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Anso89
  18 juin 2020
Une lecture fluide douce sans jugement. Une immersion au sein d'un couple au plus profond des sentiments des ressentiments que peuvent déclencher un amour caché. On découvre les fragilités d'un homme qui se livre sur ses non dits ses non actions ses non mots. On se retrouve happé dès les premières lignes et plus les pages se tournent plus on veut comprendre pourquoi comment ils en sont arriver là même si au fond on sait pourquoi et comment. On comprend aussi au fil de la lecture qu'il n'y a rien de plus important que la vie qu'il faut s'écouter et dire ce que l'on ressent sans tricher. On atteint une forme de sérénité en tournant la dernière page même si les larmes ont beaucoup coulé tout au long de cette lecture. Émilie Billon semble avoir trouvé son rythme sa patte d'écrivain et ça donne un opus vraiment magnifique. BRAVO
Commenter  J’apprécie          10
Coralie_and_co
  18 juin 2020
Une lecture assez fluide je l'ai beaucoup aimé, l'histoire est belle. Entre Élise et Marceau c'est tellement fort, c'est tellement évident. Ces 2 amants je dirais même ces 2 âmes soeurs sont tellement attachants et profonds, je trouve que ce roman est écrit avec beaucoup de douceur malgré les épreuves difficiles qu'ils ont vécus, j'ai dévoré ce roman avec beaucoup de plaisir. Une histoire émouvante, touchante et très bien écrit, l'autrice a réussi à me plonger au coeur de ce récit dès les premières pages.
Ce roman, j'espère qu'il vous fera envie et que vous le lirez avec autant de plaisir que moi et que l'histoire de Marceau et Élise vous plaira
Commenter  J’apprécie          10
ckdkrk169
  12 juin 2020
La place de l'autre ou comment vivre en tant que femme de l'ombre ?
Ce roman à deux voix m'a scotchée : j'ai été prise par l'histoire émouvante, racontée successivement par les deux protagonistes, chacun ayant sa vision de leur amour. C'est une belle et grande histoire d'amour que nos deux héros vont vivre, une vie pourtant difficile puisque cette passion est vécue cachée, Marceau étant marié et père de famille. Élise doit se contenter de moments volés dans la journée et toujours avant dix-huit heures. Ils s'aiment tout en souffrant des séparations et de cette vie cachée.
L'histoire débute avec la disparition de l'héroïne et l'auteure a choisi de remonter le temps en passant la parole à chacun. J'ai aimé cette construction qui donne du rythme à la lecture et un certain suspense autour de la disparition d'Elise.
Voici une belle analyse fine autour des amours cachées et du poids des secrets : comment réussir à vivre et à trouver son équilibre tout en restant dans l'ombre d'un homme qu'on adore ?
Après avoir refermé ce livre, on y repense notamment à la dernière partie riche en réflexions sur la place de cette femme de l'ombre.
Lien : https://www.despagesetdesile..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   27 juin 2020
J’avais besoin de te sentir près de moi, j’avais besoin que tu me prennes dans tes bras. J’aurais voulu entendre ta voix. Même ça, je n’en avais pas la possibilité. Un simple appel à l’homme que j’aimais, je n’en avais pas le droit. Dans le noir de la nuit, c’est elle qui se nichait aux creux de tes bras, elle… ta femme. Je suis restée prostrée, assise à même le parquet comme une enfant apeurée, tremblante comme un animal blessé, seule.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   27 juin 2020
Je me suis laissée aller à l’espoir de disparaître de ton ombre pour vivre dans la lumière d’un autre. Je me suis mise à rêver d’une vie ensoleillée, d’une existence comme les autres, loin de toute culpabilité. Mince alors, moi aussi j’avais le droit d’être la femme de quelqu’un ! Et puis, c’était loin. Là-bas, en Irlande, un nouveau départ semblait possible.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   24 juin 2020
J’espérais que tu n’aimes que moi. Marceau, comprends-moi.
Devenir unique est le désir discret de toute femme de l’ombre. Quand il faisait froid, lorsque le bois qui brûle crépitait sous l’assaut des flammes rougeoyantes, à l’abri de tes bras, je lisais des romans dans lesquels l’amour n’a pas de limite, ça me faisait du bien. N’est-ce pas la vocation de la littérature ? Combler nos frustrations et nourrir nos rêves. C’était si bon de t’avoir près de moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   24 juin 2020
Ta femme, les femmes, les épouses… Je fus de celles qu’on craint, qu’on souhaite garder à distance des familles bien rangées. Cela ne se voyait pas sur mon front, mais toi et moi, nous le savions. Je fus celle qui te faisait rêver, celle qui te faisait fantasmer, celle qui avait le petit grain de folie qui éveille les hommes qui s’ennuient. Je faisais partie de celles que le quotidien n’a pas eu le loisir d’endommager. Avec moi, tu ne parlais pas des factures, des mauvaises notes des enfants, du café renversé, des réflexions que ta belle-mère t’avait faites… ta belle-mère, ma mère, maman…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
itsmylife_bookitsmylife_book   20 juin 2020
À cet instant, j’aimerais la suivre jusqu’au bout de sa vie. [...] Le vent souffle fort dans ses longs cheveux, un amas de fines gouttelettes propre au climat breton nous enveloppe, mais on s’en moque, on est tous les deux, j’ai l’impression que plus rien d’autre ne compte.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : suspenseVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1899 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre