AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781090662309
Éditeur : La Clef d'Argent (18/03/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Quatorze nouvelles parues des deux côtés de l'Atlantique depuis 2007, en anthologie (Ténèbres 2013, le Codex Atlanticus, Les Fossoyeurs de Rêves) et en revue (Horrifique, Brin d'éternité, Etherval). Quatorze cauchemars enfin réunis et augmentés de cinq textes inédits. Rejoignez cette danse macabre, cette sombre farandole de spectres, de démons, de loups-garous, d'assassins et de cannibales de tous poils... Partez à la rencontre des prédateurs aux visages profondémen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
alberthenri
  08 avril 2020
La couverture de ce recueil de nouvelles, illustrée par Pascal Moguérou (spécialiste du petit peuple des légendes), montre un lutin au visage mauvais entrouvrant un rideau derrière lequel attendent des choses effrayantes.
C'est bien de choses effrayantes dont parlent les dix neuf textes ici rassemblés, cinq inédits, les autres parus dans diverses revues et anthologies.
Le genre "horrifico-fantastique", est surtout représenté auprès du "grand public" par des auteurs anglo-saxons, mais avec un peu de curiosité, l'on peut découvrir des talents français (entre autres) du genre.
Du talent, Romain Billot en a ; sans forcément renouveler radicalement le genre, il donne ses versions de récits terrifiants assez classiques dans leurs formes -celles de nouvelles à chute- abordant les thèmes connus du genre : monstres de toutes sortes : goules, loups-garous, et en leur ajoutant quelques sujets plus personnels, ou disons-le moins rebattus.

Le style de Romain Billot, est direct et efficace, les histoires brèves touchent leur but, sans fioritures, mais sans raccourcis qui nuiraient à l'ambiance qui amènent la révélation finale.
En ce qui me concerne, il est rare que j'apprécie toutes les nouvelles d'un recueil, c'est pourtant le cas avec "Les prédateurs de l'ombre", je n'ai pas trouvé un texte moins intéressant que les autres, même si j'ai une préférence pour quelques uns.
Un auteur à découvrir donc !
Titre disponible chez l'éditeur "La Clef d'Argent".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          291

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
alberthenrialberthenri   08 avril 2020
Son Alzheimer avait détruit une partie de sa foutue caboche, mais il lui restait quelques cases allumées, suffisamment pour comprendre sa situation, ce qui était la pire phase de cette maladie, comme disaient les docteurs.
Il n'y avait rien de plus atroce que d'être le témoin muet de sa propre déchéance.

L'expropriation.
Commenter  J’apprécie          101

autres livres classés : nouvelles fantastiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1632 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre