AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de BVIALLET


BVIALLET
  21 avril 2012
Un vieux copain de régiment de Robert Bidochon tente de dresser Kador grâce à une méthode très personnelle, l'humiliation... Kador veut aller étudier en fac puis dans une grande école. Bidochon commence par refuser puis il lui confie la mission de venger tous les Bidochon humiliés par leurs échecs successifs au certificat d'études. Bidochon reproche à Kador de faire le difficile devant sa pâtée. Ah ! Si, comme lui, son chien avait connu les restrictions de la guerre de 39/45... Kador écrit ses « Mémoires » et se souvient des préceptes pacifistes de son pauvre père... Inconsolable de la perte de Léna, son grand amour, Kador va chaque année se recueillir sur sa tombe...
Ce troisième tome des aventures du chien philosophe des abominables Bidochon comporte huit histoires plus ou moins longues. Certaines sont très développées, d'autres plus courtes, mais toutes sont d'une grande drôlerie. On s'amuse beaucoup devant tous les malheurs qui arrivent à ce souffre-douleur. Avec son humour vachard et son trait noir et caricatural, Binet arrive à nous faire rire de la bêtise crasse et même de la méchanceté gratuite de cet affreux couple qui tyrannise un pauvre animal au bout du compte, plus humain qu'eux. Toujours aussi génial, l'ami Binet !
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus