AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de EricBeauvillain


Je crois que c'est là que j'ai commencé à trouver les Bidochon moins drôle (je relis l'ensemble dans l'ordre mais je ne sais plus où exactement).
Les personnages ont évolué, très bien, pourquoi pas.
Mais en vieillissant, ils se sont un poil amolli et la critique du français moyen beuglard disparaît ici au profit d'une sorte de tendresse un peu gênante – en tout cas, j'étais aussi gêné que Robert de le voir dans certaines situations.
Robert n'est plus un râleur égocentré sûr de lui mais un type malhabile qui tente de faire plaisir à sa femme sans savoir comment s'y prendre ; Raymonde n'est plus une femme forte et caractérielle qui gueule mais une boule de tristesse au bord du suicide.
Ça n'est plus drôle, c'est terriblement triste.
Commenter  J’apprécie          00







{* *}