AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782858152025
52 pages
Éditeur : Audie-Fluide glacial (25/09/1995)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Lui, c'est Robert. On le reconnaît facilement : béret, bretelles, bedaine. Elle, c'est Raymonde, sa femme. À eux deux, ils forment un couple déprimant : les Bidochon. Déprimant, mais furieusement drôle. Depuis que Binet, l'un des auteurs du magazine d'humour Fluide glacial, raconte leur quotidien conjugal dans ses bandes dessinées, ils ont goûté à toutes les expériences du français moyen contemporain. Soit, entre autres, les habitations à loyer modéré, l'accession à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
LydiaB
  24 mai 2014
Comme l'indique le titre, cet album rassemble des gags propres aux Bidochon : Robert aux prises avec son barbecue récalcitrant, Raymonde se battant avec son Minitel et atterrissant sur des sites peu recommandables alors qu'elle pense être sur celui de la SNCF. Tout y passe : les nouvelles technologies, la nourriture bio, la vie routinière du couple, la cueillette des champignons entre amis...

Bref, il s'agit d'un joyeux florilège, vous l'aurez compris. Personnellement, je ne m'en lasse pas. J'aime beaucoup le graphisme faisant ressortir toutes les expressions du visage. Les scénarios sont presque cultes....
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
Commenter  J’apprécie          514
colimasson
  07 septembre 2013
Des instants inoubliables s'ouvre et se parcourt comme l'album de photos familial du couple Bidochon. Chaque histoire se découvre comme si les protagonistes, tendrement réunis (après avoir renforcé leur self-contrôle en s'insultant de salope et d'enculé), redécouvraient les meilleurs moments de leur existence en duo : « Souviens-toi, lorsque nous étions allés ramasser des champignons dans les bois ! Rappelle-toi, lorsque nous avions invité René et Yvonne à faire griller des merguez à la maison ! » Mais au lieu de susciter des souvenirs émouvants, que Binet traduira pour nous en planches de bande dessinée, Robert et Raymonde se rappelleront le panier vide et l'angoisse de la forêt gigantesque, et maudiront le barbecue récalcitrant qui ne fonctionne qu'après maints offrandes au Dieu Merguez. Entre autres moments mémorables, on se souviendra encore de la soirée au restaurant macrobiotique, de la visite chez le gastro-entérologue ou des discussions agressivement amicales du couple, enfermé en huis-clos et réuni autour de la table ou sur le combiné canapé-télé.

Si Raymonde et Robert tireront la gueule en refermant leur album photo, rendus moribonds au souvenir d'une vie pourrie marquée par la dualité « enthousiasme made in Robert » et « lucidité moche made in Raymonde », le lecteur en aura pour son plaisir. On se reconnaîtra peut-être dans quelques scènes cruelles mais l'ironie et la distanciation sont telles qu'on ne peut qu'en rire. Jamais répétitif, ces Instants inoubliables forment l'un des albums les plus réussis de la série des Bidochon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
MissSherlock
  17 novembre 2017
Ouvrir un album photo, se souvenir de ces instants inoubliables auprès de l'être aimé. Que c'est beau ! Ouais. Sauf que chez les Bidochon, l'être aimé pue du bec et les instants inoubliables prennent la forme d'un barbecue qui refuse de s'allumer, de merguez saumâtres, d'un minitel farceur, d'une cueillette de champignons ratée ou encore d'un dîner entre amis qui donne envie de rester seuls à la maison.
Ce tome est, à mes yeux, l'un des meilleurs de la série. Si les gags sont parfois un peu bas de plafonds, l'ensemble est joyeux et très amusant.
Commenter  J’apprécie          143
Floccus
  13 juillet 2019

Raymonde et son sourire en coin closent cet album sur une note de mini triomphe. Raymonde enfin prend une revanche. Vacharde. Mais justifiée. Raymonde est du côté de la vie, du côté de l'amour, de la saucisse bien drue, tandis que Robert s'enfonce dans sa médiocrité rageuse mise à nue. C'est bien la seule chose qu'il sache mettre à nu, d'ailleurs... Et Dieu a l'air d'agréer ce point de vue !
Commenter  J’apprécie          30
Ogusta
  09 mai 2017
C'est toujours un bon moment que la lecture d'une bande dessinée Les Bidochons...
Celle-ci, Des instants inoubliables, est particulièrement ironique. Chacun y trouve son compte et même si certaines blagues datent un peu, comme celle du minitel, ces petites perles restent un régal.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   19 août 2012
- Ils me demandent mon pseudonyme.
- Et alors?
- Qu'est ce que je mets?
- Mais, mets ce que tu veux!!! Tu parles que tout le monde s'en fout!!
- Je vais mettre "Raymonde Bidochon"!
Commenter  J’apprécie          130
colimassoncolimasson   16 septembre 2013
Mais qu’est-ce qui m’a pris de choisir la gastro-entérologie !!! Toutes ces années passées à me spécialiser ! Et pourquoi ? Toute la journée, je vois défiler des gens qui me parlent de leurs diarrhées ou de leur constipation, sans parler de cette foutue bordel de merde de colite spasmodique !! J’en ai plein ma salle d’attente, des colites spasmodiques ! Je marche dessus !!
Commenter  J’apprécie          40
colimassoncolimasson   12 septembre 2013
- Tu sais que t’es pas du genre gaie, toi !!
- Parce que tu crois que tu es du genre drôle, toi ?
- Eh bien, si, justement ! Tu es bien attrapée parce que j’en suis un, du genre drôle !!
- Ça ne se voit pas !!
- Ça ne se voit pas parce que, chez moi, c’est naturel !! Je suis un drôle naturel !! Je n’ai pas besoin de me forcer !
- Et moi, je suis quoi ? Une gaie artificielle ?
- Voilà ! C’est ça !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
colimassoncolimasson   18 septembre 2013
Le « Déflatyl », c’est un suppositoire dilatant qui libère un gaz en fondant ! Dix minutes après, vous avez l’anus comme un terrain de foot ! Ensuite, le gaz sous pression fait le reste !
Commenter  J’apprécie          70
colimassoncolimasson   14 septembre 2013
- Self-contrôle, René ?
- Self-contrôle !!
- Enculé ! Enculé ! Enculé !
- Ça m’aurait pas plu !!
- Tu vois ! Comme dit maître Ashrami, j’ai expulsé mon agressivité, et dans le même temps, René a renforcé son self-contrôle !!
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Christian Binet (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Binet
Christian Binet publie le 22e opus des aventures De Robert et Raymonde : "Les Bidochon relancent leur couple". Il explique ici comment il s'y est pris pour les dessiner : Plus d'informations sur la BD : https://www.franceinter.fr/livres/christian-binet-dessinateur-des-bidochon-enfant-le-dessin-etait-mon-seul-echappatoire Plus de vidéos : https://www.youtube.com/playlist?list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Au pays merveilleux des Bidochon.

Les Bidochon apparaissent pour la 1ère fois comme personnages secondaires dans quel magazine (n° 11) ?

Charlie Hebdo
Pif Gadget
L'Echo des Savanes
Fluide glacial
Le Chasseur français

10 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : Christian BinetCréer un quiz sur ce livre