AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Rébecca Dautremer (Autre)
EAN : 9782017876038
32 pages
Éditeur : Gautier-Languereau (31/03/2021)
4.07/5   28 notes
Résumé :
Rodolphe est un géant qui, chassé par les quolibets des hommes, vit seul au fin fond d'une immense forêt.

Par une belle journée ensoleillée, un petit oisillon tombé de son nid atterrit aux pieds du géant malheureux. Rodolphe le recueille, le nourrit et le protège...

Et si c'était le début d'une grande histoire d'amitié ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,07

sur 28 notes
5
7 avis
4
3 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

florencem
  09 janvier 2017
Un très joli album avec une histoire tout aussi magique. Je suis fan depuis un moment des illustrations de Rebecca Dautremer, et je dois dire que j'achète ses albums en fermant les yeux. Et ici, le texte de Ghislaine Biondi est aussi poétique que les dessins.
Le géant aux oiseaux narre l'histoire de Rodolphe, un petit géant seul que les humains ont rejeté à cause de ses différences. Pourtant, Rodolphe nous apparaît tout de suite comme un personnage adorable, gentil, mignon et ne cherchant qu'une chose : trouver des amis. Sa rencontre avec un oisillon tombé du nid va changer sa petite vie. D'un petit accident de nid va découler une histoire pleine de tendresse. Je la trouve vraiment parfaite pour les petits, d'autant plus qu'il est facile d'aborder ensuite des sujets comme la discrimination, l'exclusion et les différences d'une manière apaisée et sereine.
Les textes sont joliment tourné, et si vous y mettez un peu d'effet lors de la lecture, il est facile de transporter l'enfant dans une sorte de récit chanté. J'aime toujours les jeux que les auteurs d'album font avec les mots. Et ici, même la typographie rentre en jeu.
Les illustrations sont, comme toujours, sublimes. Dans des tons doux, orangés, chaleureux, ils égaient l'histoire et la rondeur ajoute un côté "doudou". La cible est clairement définie mais il n'en reste pas moins qu'en tant qu'adulte, j'accroche totalement. Nous sommes transportés et malgré le début de l'histoire un peu triste, il est impossible de ne pas fermer le livre avec un joli sourire sur les lèvres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
milamirage
  10 octobre 2012
Rodolphe est grand, trop grand, tellement grand...
Rodolphe est gros, trop gros, tellement gros...
Alors, Rodolphe, le géant, est seul, trop seul, tellement seul...
Las des regards moqueurs et des quolibets des villageois, il part se réfugier au fin fond d'une immense forêt, pour vivre parmi les arbres et les animaux qu'ils abritent. C'est là qu'une rencontre va bouleverser sa vie et qu'il va enfin découvrir l'amitié et la sérénité...
Mon avis : Quel étrange mystère… je suis hermétique au orange et pourtant cet album m'a interpellée de telle façon que je n'ai pu le replacer dans son bac. La douceur de la première de couverture n'y est sans doute pas pour rien. le géant y prend une place considérable même si on ne le voit pas en entier : son corps jusqu'à la taille, ses mains délicieusement potelées formant un nid sur sa poitrine pour l'oisillon qui y est posé, et enfin le bas de son visage au gros nez rond et au sourire timide et triste… une invitation que je n'ai pu refuser. le livre bénéficie d'un grand format puisqu'il est de 3O X 25 centimètres, à l'image de ce géant dont on va nous confier l'histoire. Bien sûr, ce dernier est très grand à l'extérieur mais si vulnérable malgré tout… Bien sûr, il est très gros, mais comment faire autrement pour loger un coeur si tendre et sensible, si respectueux du plus petit que soi. C'est ce qui fait qu'il est aussi si seul, incapable de ne pas souffrir aux diverses moqueries des villageois. Sa fuite va le conduire dans la forêt où un oisillon deviendra son ami, de génération en génération… le texte est très poétique et presque musical. Les illustrations l'accompagnent à merveille, accentuant encore la différence de taille entre les deux amis, faisant jaillir de toute part la bonté et la douceur de ce géant. L'éditeur a choisit je jouer avec la police utilisée en faisant varier la taille des caractères ; de plus, il s'est amusé avec certaines phrases, les faisant onduler autour des illustrations ou en les imprimant à l'oblique, de haut en bas comme de bas en haut. J'aime beaucoup ce petit plus que j'avais déjà apprécié dans d'autres ouvrages comme « Cache-Lune » d'Eric Puybaret. Alors, si vous avez envie de sensibiliser votre enfant aux thèmes de la différence, de l'exclusion qu'elle entraîne de plus en plus souvent dans notre société et de ce délicieux sentiment qu'est l'amitié partagée, n'hésitez pas à vous procurer cet ouvrage : il ne vous sera pas nécessaire d'en ajouter plus et vous le verrez fondre de tendresse pour ce personnage hors norme et appréhender tout ce que le récit suggère. Et qui sait, peut-être vous surprendrez-vous à…
Public : à partir de quatre – cinq ans
Si vous voulez vous rendre sur le site de l'illustratrice, Rebecca Dautremer, vous pouvez suivre cette adresse :
http://www.rebeccadautremer.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Pixie-Flore
  17 mars 2021
C'est l'histoire d'un géant rejeté par les autres qui se sent bien seul. L'observation des oiseaux est son seul réconfort jusqu'au jour où un petit oisillon tombe du nid.
Ghislaine Biondi et Rébecca Dautremer nous parlent de solitude, d'entraide et d'amitié dans cet album très bien illustré, aux teintes rouges et orangées.
J'ai été surprise par le début de cette histoire : triste à en verser sa petite larmichette. Heureusement, les auteures nous emmènent rapidement au milieu des oiseaux avec des scènes très mignonnes. le final est certes convenu mais n'en est pas moins attendrissant.
Commenter  J’apprécie          70
Tachan
  02 août 2019
Rebecca Dautremer, l'illustratrice de ce joli petit album tout doux, est une femme dont j'aime suivre les publications depuis plusieurs années. Cependant, elle a commencé sa carrière bien avant que je ne la découvre et il me reste donc tout un pan à découvrir. C'est ce que je vais m'efforcer de faire ^^
Le géant aux oiseaux est une histoire qu'elle a écrite à 4 mains avec Ghislaine Biondi il y a déjà 19 ans. On y suit un gentil géant qui a été forcé d'aller habiter dans la forêt pour fuir les moqueries des gens. Il y trouve alors son petit coin de paradis en faisant ami ami avec les oiseaux qui la peuplent.
C'est un petit conte tout doux et mignon, où les autrices mettent en avant l'importance de l'amitié pour se sentir bien dans la vie et s'accepter à travers le regard de l'autre. L'histoire parle aussi de ce que ça fait d'être différent, des moqueries que l'on peut subir et de la tristesse que l'on ressent alors. C'est une belle histoire pour les plus jeunes. Cependant, cela se lit très vite et c'est assez léger dans l'ensemble.
Les dessins, eux, s'ils n'ont pas encore le trait caractéristique qu'on lui connait à présent, sont plein d'une douce chaleur grâce notamment à leur rondeur. Les couleurs sont chatoyantes et s'adaptent aussi bien aux sentiments du héros qu'aux saisons qu'il traverse.
Pour conclure : le géant aux oiseaux est donc un charmant conte pour enfants sur l'amitié et la différence qu'on peut lire aux petits comme aux grands même s'il lui manque un petit quelque chose pour rester dans les mémoires.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
mamzelle-chachaille
  02 janvier 2013
Il est parfois difficile de trouver sa place dans le monde. Il faut passer par des étapes difficiles comme le vie ce "bon gros géant" ... mais parfois ces étapes sont nécessaire pour atteindre une meilleure vie, se faire de nouveaux amis ...
Un jolie livre d'espoirs ^.-
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
milamiragemilamirage   08 octobre 2012
Et un matin, alors que la rosée sème sans bruit ses perles de pluie,
il quitte la douceur de la chemise pour s'essayer à la voltige.
Après deux ou trois conseils que le vent lui glisse à l'oreille,
il vient se percher en deux coups d'ailes sur l'épaule
de Rodolphe, tout ému que l'oiseau n'ait pas voulu
le quitter. C'est qu'il s'est attaché à cette petite boule
de vie joliment emplumée.
Rodolphe et son ami ne se quittent ni d'une semelle
ni d'un battement d'ailes
et les jours s'égrènent au fil de cette douce complicité de l'amitié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
florencemflorencem   08 janvier 2017
Après deux ou trois conseils que le vent lui glisse à l'oreille, il vient se percher en deux coups d'ailes sur l'épaule de Rodolphe, tout ému que l'oiseau n'ait pas voulu le quitter. C'est qu'il s'est attaché à cette petite boule de vie joliment emplumée.
Commenter  J’apprécie          210
milamiragemilamirage   07 octobre 2012
Soudain quelque chose atterrit
aux pieds de Rodolphe.
C'est un oisillon tombé du nid.
Rodolphe s'accroupit
et offre le creux de sa main comme
nouveau berceau à ce petit bout de vie.
Nu comme un ver, les yeux à peine
ouverts et le bec ourlé d'un liseré jaune,
l'oisillon crie sa détresse et sa faim.
Commenter  J’apprécie          140
milamiragemilamirage   06 octobre 2012
Rodolphe est Seul, TrOp sEuL,
TELLEMENT SEUL
que depuis la dernière personne qu'il a rencontrée,
la lune a déjà accroché son croissant dans le ciel
plus de mille fois.
Il a fuit tous les regards moqueurs
qui dansaient autour de lui leur cruelle farandole.
Commenter  J’apprécie          120
milamiragemilamirage   09 octobre 2012
Rodolphe est Grand, TrEs GrAnD, C'EST UN GÉANT.
Rodolphe est Gros, TrEs GrOs,
et il est enfin HEUREUX
au milieu des oiseaux.
Commenter  J’apprécie          140

autres livres classés : différenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1213 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

.. ..