AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2372050109
Éditeur : Editions La Pimpante (11/07/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Chloé est élevée par ses parents comme une petite fille-miroir. Or, Chloé est une petite fille-violon. Comment faire pour que ceux qu'elle aime reconnaissent sa véritable identité ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
milamirage
  16 juin 2015
Sa maman, une femme-oiseau qui vit comme une femme-maison, son papa, un homme-bateau qui vit comme un homme-voiture, élèvent Chloé comme une petite fille-miroir. Et pourtant, Chloé le sent bien à l’intérieur d’elle-même, elle est une petite fille-violon et elle a souvent beaucoup de mal à le cacher ce qui fait naître des nuages de colère dans les yeux de ses parents. Ah si seulement elle pouvait être comme son amie Souad ! C’est une petite fille-peinture et ses parents, papa-jardin et maman-lumière, ne lui demandent pas d’être une autre, ils l’acceptent et la respectent telle qu’elle est…
Mon avis : La Pimpante est une maison d’édition jeunesse toute récente puisqu’elle a été fondée en 2014. Pour ses albums, elle choisit des visuels originaux afin d’ouvrir l’horizon graphique des enfants et privilégie des textes visant à l’accompagner dans le développement de ses potentiels personnels. « L’enfant qui voulait vivre sa vie » appartient à la collection Ailes de kangourou dont la devise est « prendre son envol et faire des bonds en avant ». En grandissant, Chloé, « L’enfant qui voulait vivre sa vie », sent de plus en plus précisément que ses parents, sa mère en particulier, projettent sur elle une image qui ne lui correspond pas vraiment. Elle en souffre et commence à lutter pour ne pas rester l’enfant-miroir que l’on fait d’elle et pour pouvoir s’épanouir en fonction de sa propre personnalité. En entrant dans ce conte philosophique, je me suis trouvée légèrement déstabilisée : mon regard d’adulte se laissait emporter par la poésie du récit et la problématique abordée mais ne parvenait pas à savoir ce qu’un petit lecteur saurait en retirer, ni même comment il pourrait l’appréhender. Et puis j’ai lâché prise en me disant qu’après tout le premier niveau de lecture étant très agréable, il était déjà bon de le lui offrir pour lui permettre éventuellement d’approfondir sa réflexion s’il le désire. Les illustrations qui accompagnent l’histoire regorgent d’une multitude de détails à observer au fil des pages, accordant des pauses qui permettent de mieux intégrer encore les ressentis des divers personnages. Je pense sincèrement que cet ouvrage peut s’avérer utile pour ouvrir un dialogue entre l’enfant et ses parents qui ne parviennent pas toujours à se trouver sur la même longueur d’onde et à harmoniser leurs désirs, mais mon avis reste cependant un peu mitigé et, comme à chaque fois qu’il en est ainsi, je resterai très attentive à la parution de nouvelles critiques…
Je finirai avec cette parole de Gibran que j'aime tant et que j'ai entendue en écho pendant ma rencontre avec Chloé :
" Vos enfants ne sont pas vos enfants. Ils sont fils et filles du désir de vie en lui-même. Ils viennent par vous mais non de vous, et bien qu’ils soient avec vous, ce n’est pas à vous qu’ils appartiennent. Vous pouvez leur donner votre amour mais non vos pensées, car ils ont leurs propres pensées. Vous pouvez loger leurs corps mais non leurs âmes, car leurs âmes habitent la demeure de demain, que vous ne pouvez vous efforcer de leur ressembler, mais n’essayez pas qu’ils vous ressemble. Car la vie ne retourne pas en arrière ni s’attarde à hier. "
Public : à partir de sept – huit ans
Si vous voulez vous rendre sur le blog de l’illustratrice, Mam’zelle rouge, vous pouvez suivre cette adresse :
http://mamzellerouge.canalblog.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Noctenbule
  29 mars 2015
Chloé est une petite fille pleine de ressource. Elle sait qu'elle veut devenir une fille-violon mais voilà, sa mère veut qu'elle soit une fille-miroir. Comment pouvoir alors s'épanouir?
Cette petit fille se sent mal car sa mère souhaite qu'elle lui ressemble et qu'elle soit alors une fille-miroir. Pourtant elle sait que sa mère tout comme son père ne sont pas heureux. Sa mère serait une femme-oiseau et son père un homme-bâteau et non voiture. Mais chacun préfère se voiler la face. Un jour, lors d'une sortie scolaire, Chloé rencontre une femme-violon qui va lui donner l'inspiration pour devenir qui elle est. Aidée de son amie Souad, une fille-peinture, elle va apprendre à s'affirmer et aider ces parents à accepter qui ils sont.
J'ai été un peu décontenancée au début par cette histoire de femme-quelque chose et homme-quelque chose. Cela m'a rappelé l'univers de Mathias Malzieu. le choix de cette lecture c'est surtout faîtes grâce au talent graphique de Mam'zelle Roüge que je suis depuis des années en ligne. J'adore son coup de crayon qui ici m'a beaucoup aidé à vouloir tourner les pages pour me laisser au fur et à mesure séduire par cette histoire. La petite fille de triste et renfermée passe à une jeune fille épanouie et heureuse. le texte se lit doucement pour mieux apprécié les multiples petits détails qui se cache dans les dessins.

Un jolie livre aussi bien pour les enfants que pour les adultes. Bravo pour le travail de la graphiste qui fait toujours un aussi beau boulot et à l'éditrice qui a pris la plume pour raconter une histoire d'une quête de soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LesamisdeDanielleGrondein
  13 avril 2016
Ce livre qui part d'un triste constat est une véritable bouffée d'espoir. Contrainte de vivre selon le modèle que ses parents lui impose cette petite-fille est malheureuse. Malheureuse car sa personnalité, ses envies et ses souhaits ne peuvent s'épanouir, malheureuse car elle voit que ses parents sont tout aussi malheureux qu'elle. Attentive à son entourage, ses copines de classe, elle comprend bien vite que d'autres vivent en étant eux-mêmes sans se soucier du regard des autres et de la société. Cette étonnante enfant pétillante de vie, deviendra enfin elle-même: une petite-fille violon et saura entraîner ses parents sur le chemin de l'épanouissement personnel. Ce livre à plusieurs niveaux de lecture ravira petits et grands.
L'illustration quant à elle traduit les différentes étapes par lesquelles passe la petite fille. L'étau qui l'enserre se relâche progressivement au rythme de ses prises de conscience. L'illustratrice les traduit par les couleurs qui changent, les vêtements qui s'élargissent, les sourires qui, peu à peu, naissent sur les visages, les gestes qui deviennent amples et les corps qui dansent …
Une très belle réussite grâce à ces illustrations qui racontent des émerveillements que le texte ne fait que suggérer par de petites touches très discrètes.

Lien : http://www.lapimpante.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
kryshnamartineau
  13 janvier 2019
Merveilleux livre!!
Est-il disponible au Québec?
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
milamiragemilamirage   06 mai 2015
A sa naissance, Chloé était une petite fille violon.
Elle était parfaite :
des yeux pour recevoir et envoyer la lumière,
une bouche pour croquer des poèmes
et chanter le goût des mandarines,
des joues pour rire et être embrassée,
des oreilles et du temps pour que les oiseaux puissent y faire leur nid,
un nez et des poumons pour respirer comme un accordéon,
un cœur pour vibrer et agir,
des bras pour câliner tendrement chacun de ses rêves,
des jambes pour avancer dans la vie.
Mais voilà : sa maman voulait une petite fille-miroir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
milamiragemilamirage   10 mai 2015
Quand elle rentre chez elle, Chloé ne se sent pas très à l'aise
avec ses parents et son rôle de petite fille-miroir.
Elle se rend compte que sa mère n'est pas
une vraie femme-maison et que son père
n'est pas un vrai homme voiture...

Et qu'ils n'en ont même pas conscience !
Commenter  J’apprécie          90
autres livres classés : confiance en soiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
283 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre