AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782368461877
112 pages
Steinkis Editions (07/11/2018)
3.1/5   15 notes
Résumé :
Voilà comment tout a commencé ! Voilà comment ils ont révolutionné l'art ! Les virées entre artistes fauchés, les ateliers misérables, le choc de l'art africain, les chicanes, les intrigues, le Tout-Paris qui s'indigne, les critiques assassines... Qui étaient les illuminés à l'origine de tout ce chambardement ? Des peintres bien sûr, Cézanne, Picasso, Braque, Derain... des poètes, Apollinaire, Max Jacob... des marchands aussi comme Daniel-Henry Kahnweiler. On les su... >Voir plus
Que lire après Les Aventuriers du CubismeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Julie Birmant pour le scénario et Pierre Fouillet pour le dessin et les couleurs nous entraînent pour la découverte de l'apparition du cubisme. Ils nous promènent dans le Paris de la fin du 19ème et du début du 20ème siècle. le deux auteurs vont procéder par une suite de chapitres, consacrés aux personnages historiques ayant contribué à la naissance du cubisme. Ainsi nous allons croiser des artistes déjà établis ou en devenir mais aussi des marchands d'art, amateurs d'arts mais aussi amateurs des peintres.

Cette lecture m'a permis de parfaire mes connaissances sur les relations unissant certains artistes, sur l'admiration mutuelle qu'ils pouvaient avoir. L'approche intéressante est celle du monde du marché de l'art. J'ai découvert comment certaines toiles ou certains artistes ont été sortis de l'ombre par des amateurs d'art éclairés. Avant d'être des marchands, ils avaient flashé sur des productions nouvelles.

J'ai beaucoup aimé cette traversée du monde de l'art qui m'a permis de mieux comprendre certains mécanismes de création. On croise aussi le monde de la littérature et de la poésie avec Émile Zola et Max Jacob. L'intérêt est aussi de mettre la focale sur des personnages moins connus mais non mois importants.

Les auteurs ont choisi de promener la scénariste dans les planches et de lui permettre de recueillir les confidences de certains, de poser des questions à d'autres. Cela apporte un peu plus de "réalité" car il n'est pas abusé de cet artifice.

J'ai apprécié le graphisme qui finalement est très varié : parfois minimalisme, parfois plus fouillé et soigné pour certaines scènes mais aussi parfois pour des reproductions d'oeuvres. Pierre Fouillet arrive à traduire par son dessin l'atmosphère de l'époque, il le doit aussi à son jeu de couleurs. Je recommande la lecture du carnet final proposant une belle galerie de portrait.

Une nouvelle fois, un peintre est présent sans être lui-même artiste du cubisme. Il s'agit de Paul Cézanne. Il va vraiment falloir que je me penche sur son histoire pour mieux comprendre le rôle qu'il a pu jouer auprès des différents générations qu'il a croisées.

Commenter  J’apprécie          120
Une BD bien sympathique pour découvrir ou redécouvrir le cubisme et le milieu du marché de l'art. La galerie des portraits, à la fin du livre, permet de faire une synthèse bien utile pour ceux qui découvre ce mouvement majeur de l'histoire de l'art.
Commenter  J’apprécie          190
Cette bande dessinée aborde l'histoire de l'art au tournant du XXe siècle à Paris, une période d'une incroyable vitalité et richesse pour l'art.
Nous croisons dans ce livre beaucoup des grands noms de la peinture contemporaine : Picasso, Derain, Matisse, Vollard, Gertrude Stein, etc.

J'ai trouvé que cet ouvrage était une belle manière de découvrir cette période. Mais bien entendu, nous ne faisons qu'effleurer ici cette histoire intense. Après la lecture, on a envie d'en savoir plus sur les mouvements et les personnages qui traversent les pages.

Par contre, je n'ai pas forcément été convaincu par le principe de faire se balader la scénariste dans le livre pour qu'elle joue en quelque sorte les journalistes en hologramme.

Dans le même esprit et de la même scénariste j'avais lu la série sur Picasso que j'avais trouvé plus aboutie (mais il y avait 4 volumes).
Commenter  J’apprécie          70
Quand Ambroise Vollard, le marchand d'art, voit un tableau de Paul Cézanne, c'est un choc ! Un émerveillement ! La rencontre de Gertrude Stein avec Pablo Picasso est un autre grand moment de l'histoire de l'Art. Julie Birmant et Pierre Fouillet évoquent en quelques chapitres la vie des artistes du début du XXe siècle et « comment ils ont révolutionné l'art ».

L'avis de Manon, 14 ans : Une BD vivante et colorée, riche d'informations sur le mouvement artistique appelé cubisme. L'oeuvre est détaillée et présente de nombreux artistes phares de ce moment. Malgré tout, il y a beaucoup de personnages et de nombreuses possibilités de s'embrouiller. 

L'avis de la rédaction : Une superbe fresque en BD pour découvrir les peintres cubistes, ainsi que leurs amis collectionneurs et poètes.
Commenter  J’apprécie          40
L'auteur nous propose plus un album d'atmosphère avec sa succession de scènettes qu'une approche construite des créateurs du cubisme.
L'intérêt repose sur la mise en lumière des rapports entre certains artistes et de leur personnalité.
Le trait est dur, les personnages peu séduisants.

Un album que je ne qualifierais pas de captivant mais il en est probablement certains à côté desquels nous passons!
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (2)
BoDoi
08 janvier 2019
On y apprend bien des choses, certes, mais on a du mal à saisir en quoi tout cela fut si important.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest
20 novembre 2018
Au final, ces saynètes en apparence disparates composent une fresque captivante et permettent au lecteur de comprendre les enjeux artistiques de l'époque. Aux pinceaux, Pierre Fouillet accomplit un fort beau travail. L’artiste adopte un style relativement proche de celui de Clément Ourberie qui a dessiné l’histoire du créateur des Demoiselles d’Avignon.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
De ce jour, Pablo (Picasso) et Braque se virent tous les jours. Une passion partagée qui rendait les autres fous de jalousie.
- Mais qu'est-ce qu'il fabrique toute la journée ?
- C'est horrible, Fernande. Ils veulent tout simplement inventer une nouvelle façon de peindre. Donner à voir, sentir et même toucher sans imiter la nature ! En refusant la perspective et les illusions. C'est une ascèse et une fusion. Ils ne veulent même plus signer leurs tableaux ! Leur but : se dépouiller de leu individualité pour arriver à la pureté.

(page 89)
Commenter  J’apprécie          40
C'est pour cela qu'on s'entoure d’œuvres : pour pouvoir discuter en silence.
Voyez Braque, il était fauve quand je l'ai découvert. J'en suis tombé amoureux, un amour jamais démenti. Il y a dans chaque touche, une ferveur, une rigueur qui donne envie de continuer à vivre.

(page 71)
Commenter  J’apprécie          10
Il y a une salle qui rend tout le monde complètement dingue. La salle VII, on les appelle 'Les Fauves". Moi aussi au début, j'ai cru que c'était du barbouillage.
Commenter  J’apprécie          20
Je suis né devant cette montagne avec ses plis de calcaire... Et je fais tous les jours la même chose : d'abord je regarde cette harmonie, ces rapports nombreux qui s'agencent miraculeusement. Et puis je transpose dans ma gamme à moi.

(page 18)
Commenter  J’apprécie          00
La peinture de Cézanne est si étrange. Elle ne me plait pas, mais elle m'attire.

(page 29)
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Julie Birmant (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julie Birmant
Le duo Julie Birmant et Clément Oubrerie à l'origine de "Pablo", la superbe biographie de Picasso récidive avec la vie non moins étonnante de Dali. Ici, les deux auteurs expliquent ce que raconte la BD, comment ils ont dessiné "Dali", quel était le héros de leur enfance, et donnent leur quatre références. ITW : Anne Douhaire Montage : Didier Mariani Son : Julien Chabassut Plus de BD sur France Inter : https://www.radiofrance.fr/arts-divertissements/bd-manga/bandes-dessinees Plus de vidéos de dessin sur France inter : https://www.youtube.com/playlist?list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (35) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5162 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..