AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Renée Stone tome 2 sur 3

Oubrerie Clément (Autre)
EAN : 9782205079418
64 pages
Dargaud (26/06/2020)
3.64/5   18 notes
Résumé :
Renée et John, la copie de la tablette du roi lettré Assurbanipal en poche, fuient l'Éthiopie pour rentrer en Angleterre. Mais Gray et Frick s'interposent et les retiennent à Obock. Aidés en douce par Gisèle, la fille de Frick, ils reprennent la mer. Après maintes aventures périlleuses, ils seront sauvés par le gouvernement britannique. Au fin fond du Proche-Orient, dans un palais fantastique, ils tenteront de traduire la tablette qui les mèneront à Ninive...
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique

Deuxième épisode des aventures de Renée Stone (alias Agatha Christie). le piège de la mer rouge débute là où se termine Meurtre en Abyssinie.

Les qualités du premier tome se retrouvent dans le second. Une histoire qui quitte toutefois le champs du policier exotique pour se retrouver dans celui de l'aventure à la Indiana Jones ou pour les plus anciens à la Henry de Monfreid qui inspire d'ailleurs le personnage de de Frick. C'est donc moins alambiqué que l'histoire précédente et on se perd moins dans les intrigues secondaires. L'histoire est beaucoup plus linéaire et les personnages subissent plus les événements qu'ils ne les maîtrisent.

Mais c'est toujours aussi bien écrit par Julie Birmant avec toujours autant d'humour dans les dialogues et de références à la culture populaire.

Les dessins de Clément Ombrerie sont encore une fois parfait pour évoquer l'Éthiopie, Djibouti et les rives de la Mer Caspienne. le style totalement poétique et non réaliste de son trait colle bien avec les invraisemblances inhérentes à ce genre de récit d'aventures. Et pour le coup, ils nous aident à rentrer dans cette histoire passionnante qui part encore une fois dans des directions inattendues.

Il reste un tome pour clore ce roman feuilleton. J'ai hâte de la lire !

Commenter  J’apprécie          260

Pour moi, le charme de cette série réside dans son côté rétro et dans son scénario assez imaginatif. L'inspiration des auteurs se trouve du côté de personnages réels comme Agatha Christie, Mallowan ou encore Monfreid dont les vies furent effectivement des plus romanesques. Par contre, le graphisme manque singulièrement d'application. On est parfois à la limite du gribouillage tant le trait est poussé. C'est vraiment dommage, cela nuit à cette série de manière importante.

Commenter  J’apprécie          80

Aventure rétro qui reprend des personnages réels (dont Agatha Christie et son second mari) et les place dans de folles histoires à la Indiana Jones : une pointe de romance (mais pour le moment ce n'est pas réciproque), de l'espionnage et des trahisons (beaucoup, on a du mal à suivre les personnages). C'est gentillement surrané allié à un dessin dynamique et expressif. Rocambolesque et éminament sympathique. Une réussite dans le genre, mais il ne faut surtout pas chercher de logique ni de réalisme...

Commenter  J’apprécie          50

A noter pour commencer en début d'album, un résumé de l'album précédent. Un bon point eu égard au petit manque de clarté dû notamment à la multitude de personnages et un dessin parfois confusant.

Nous retrouvons nos deux héros Renée Stone et John Malowan en bien mauvaise posture.

Bien qu'ayant réussi à prendre un dessin de la fameuse relique qui leur permettra peut être de découvrir un trésor inestimable, ils sont maintenant poursuivis par des traites que rien ne semble vouloir arrêter.

A mi chemin entre Agatha Christie et Les aventures d'Indiana John, le lecteur se laisse embarquer par l'intrigue où archéologie et espionnage font une bonne association.

Le dessin reste malheureusement toujours décevant avec des traits assez grossiers et des visages peu sympathiques.

Commenter  J’apprécie          30

J'avais imaginé que les différents tomes de la série était totalement indépendant. La façon dont se finissait le premier me convenait. Mais pas du tout, c'est une seule histoire, et j'ai faire un peu travailler ma mémoire pour recoller au récit.

J'aime toujours le petit côté rétro du récit. la mise en couleur si particulière. J'étais tout le même un peu perdue au milieu de tous ces personnages, qui est qui, qui est allié de qui, qui manipule qui....

Le troisième opus ne devrait pas tardé pour enfin profité de la totalité du récit

Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (3)
BDGest
04 août 2020
[Quelques] imperfections, traduisant probablement une certaine vitesse d’exécution, sont indissociables du charme qui se dégage de ce projet [...] Une lecture d’été divertissante qui trouvera sa conclusion dans Le trésor d’Assurbanipal.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi
07 juillet 2020
Au moment où l’intrigue se ramollit, le dessin du talentueux Clément Oubrerie gagne justement en dynamisme. On n’est alors pas mécontent de voir une référence à Corto Maltese, très marquée dans le tome 1, s’effacer pour laisser la place à quelque chose de plus personnel. Il s’essaie à de nouveaux effets, tentant des perspectives et des cadrages audacieux, pour un résultat plus sensuel et séduisant.
Lire la critique sur le site : BoDoi
ActuaBD
06 juillet 2020
Ce second épisode est dans la continuité du premier : un récit d’aventure teinté d’humour et qui multiplie les clins d’œil à l’Histoire, au cinéma et au dessin d’Hugo Pratt.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (1) Ajouter une citation

- "Hamritu Shibtu"

- Mais bon sang, ça veut dire quoi ce truc?

- "Hamritu Shibtu" ? Vieille pute en Akkadien !

- Ha ha ha, tu as traité Stanford de vieille pute !

- Oui et il n'a pas moufté. Ce qui prouve que cet ignare ne connaît rien à la Mésopotamie !

Commenter  J’apprécie          140

Lire un extrait
Videos de Julie Birmant (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julie Birmant
Chaque mois, un grand nom de la littérature française contemporaine est invité par la BnF, le Centre national du livre et France Culture à parler de sa pratique de l'écriture. Catherine Meurisse, autrice de bande dessinée, est à l'honneur de cette nouvelle séance.
Cette vidéo ne sera accessible que durant la durée de la conférence.
Née en 1980, Catherine Meurisse est une artiste prolixe, à la fois dessinatrice, autrice, caricaturiste, reporter et illustratrice d'albums pour la jeunesse. Aiguisant son regard et son trait pendant 15 ans dans de nombreux titres de presse (Le Monde, Libération, Les Échos, L'Obs…) et plus particulièrement à Charlie Hebdo, elle réalise des bandes dessinées où l'esprit de sérieux n'a pas sa place. Après Mes Hommes de lettres, le Pont des arts (Sarbacane), Moderne Olympia (Futuropolis), Drôles de femmes (Dargaud, avec Julie Birmant), elle publie en 2016 La Légèreté, récit bouleversant de son retour à la vie, au dessin et à la mémoire, après l'attentat contre Charlie Hebdo auquel elle a échappé. Après l'effronté Scènes de la vie hormonale parait Les Grands Espaces, évocation de son enfance à la campagne, où se mêlent souvenirs savoureux, conscience esthétique et politique du paysage rural. En 2019, elle publie Delacroix, adaptation graphique toute personnelle des mémoires d'Alexandre Dumas, grand ami du peintre Eugène Delacroix. Son nouvel album, La Jeune femme et la mer (2021), a pour décor le Japon et s'interroge sur notre capacité à entrer en résonance avec la nature. Élue à l'Académie des beaux-arts en 2020, Catherine Meurisse est la première autrice de bande dessinée à devenir membre de l'Institut de France.
Animés par des producteurs et productrices de France Culture, les entretiens du cycle « En lisant, en écrivant » sont réalisés en public à la BnF, puis diffusés dans la grille d'été de France Culture et disponibles en podcast. Genèse des oeuvres, sources d'inspiration, aléas de la vie quotidienne d'un auteur ou d'une autrice, édition et réception des textes – autant de sujets que ces rencontres permettent d'aborder, au plus près de la création littéraire.
En savoir plus sur les Master classes : https://www.bnf.fr/fr/agenda/master-classes-en-lisant-en-ecrivant
+ Lire la suite
autres livres classés : orientVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4719 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre