AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2021346498
Éditeur : Seuil (20/09/2018)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
" Le croyant est le miroir du croyant ", affirme le djihadiste. Par ces mots, il adresse à l'Occident un défi : toi qui ne me prends jamais au sérieux, contemple ma ferveur et vois ta propre foi.

Alors, faisons face. Saisissons le miroir. Observons l'image qu'il nous renvoie, nous qui sommes si réticents à dire " nous ", parce que ce serait délimiter une frontière avec " eux ". Mais le djihadiste nous y contraint. " Nous aimons la mort comme vous chér... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Pirmin
  14 novembre 2018
Si vous n'êtes pas de gauche, ce livre vous agacera. Jean Birnbaum est un écrivain engagé et son style est moderne, incisif et parfois excessif à mon goût. J'ai trouvé certains chapitres un peu brouillon avec des textes sans rapport avec les titres et sans conclusion, ce qui complique la recherche de sens, de logique et de structure pour le lecteur.
La Religion des Faibles est, pour moi, le Christianisme de la modernité, qui n'a pas de vocation suprémaciste, qui est apolitique et s'est adapté, siècles après siècles, au progrès civilisationnel. La force n'est pas extérieure, mais toute intérieure, comme il se doit pour une religion. La faiblesse européenne est avant tout politique et liée au destin controversé de l'Union ainsi qu'à une culpabilité historique qui témoigne de l'honnêteté à faire son autocritique. L'auteur rend compte des diverses attaques terroristes des djihadistes et cherche à expliquer la nature révolutionnaire de leur démarche. Comme Michel Onfray, Jean Birnbaum voit notre civilisation chrétienne s'affaiblir et les Djihadistes sont là pour nous le faire savoir. Il décrit l'islam et l'islamisme dans leur complexité et singularité, sans émettre de jugement. Toutes les civilisations ont le droit d'exister et ne doivent pas être opprimées ou dénigrées par l'Occident. Il a une vision égalitaire des peuples entre eux et dans la société. Un gros chapitre traite du socialisme, de Marx et du communisme comme stade ultime du développement sociétal mondial. Là il rejoint l'idéologie mondialiste et universaliste. Plus loin, on assiste à un tour d'horizon de la sexualité en Europe et en Iran agrémenté de descriptions sans parti-pris. J'ai bien aimé le dernier chapitre en guise de conclusion qui parle du philosophe Jacques Derrida dont certaines citations font du bien, car elles sont positives et c'est finalement ce que l'on attendait de ce livre qui se termine sur un "nous" rassembleur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Jean Birnbaum (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Birnbaum
Jean Birnbaum poursuit son enquête sur les points aveugles de la gauche. Avec Michelle Perrot, il reviendra notamment sur l?histoire des luttes ouvrières et féministes. Tels qu?ils sont nés en Europe, ces combats universalistes étaient ancrés dans une foi progressiste aujourd?hui ébranlée. Au miroir de l?espérance djihadiste et de sa puissance d?attraction, cette foi progressiste apparaît désormais comme la « Religion des Faibles ».
MODÉRATEUR : Philippe BERTRAND, de France Inter. INTERVENANTS : Jean BIRNBAUM, directeur du Monde des Livres, auteur de la Religion des faibles. Ce que le djihadisme dit de nous (Le Seuil), Michelle PERROT, professeure émérite à l?Université 7 Paris-Diderot.
+ Lire la suite
autres livres classés : islamVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1087 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre