AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2359760076
Éditeur : Manolosanctis (30/11/-1)

Note moyenne : 2.85/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Piledriver, cordes à linge, suplex… Bienvenue dans l’univers haut en couleurs du catch! Sueur, corps gras, prises botchées et ambiance de kermesse sont au rendez-vous. Mais derrière les costumes à paillettes se cachent des êtres passionnés, des hommes, mais aussi des femmes avec leurs rêves, leur quotidien et leur sensibilité.

Très loin des lumières aveuglantes du monde des professionnels, Léonie préfère se focaliser sur le catch amateur en nous narr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Mrzombi
  24 septembre 2010
Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre avec cette Bande Dessinée lorsque j'avais demandé à la recevoir dans le cadre de l'opération Masse Critique. Voyant que ça parlait de catch féminin, j'avoue que ça m'avait énormément tenté, d'autant plus que c'est un sujet qui n'est pas souvent traité en BD (enfin le catch féminin en tout cas).
J'ai été surpris en recevant Princesse Suplex par le format de cette BD, puisque cet ouvrage est à peu près de la taille d'un manga (mais du coup beaucoup moins épais puisqu'il ne contient qu'une trentaine de pages), par ailleurs le papier et la couverture sont de très bonne qualité. Ce petit format permet également de transporter cet album partout et de pouvoir le feuilleter à tout moment.
L'histoire se lit vraiment très vite, parce qu'elle est très intéressante et bien pensée (l'opposition Gabi/Princesse Suplex par exemple) mais aussi car la BD est très courte. J'ai beaucoup aimé le style de Léonie et je trouve que le noir et blanc sert bien l'histoire.
Les scènes de combat sont bien représentées et on ressent bien l'intensité de la rivalité entre Princesse Suplex et Jungle Laura. Les scènes de la vie quotidienne de Gabi (son boulot, ses amis...etc.) entrecoupent bien le récit et nous permettent de voir à quel point elle est passionnée par le catch et ne vit pratiquement que pour ça.
Mon plus grand regret est que l'histoire soit aussi courte. En effet j'aurai voulu rester beaucoup plus longtemps en compagnie de Gabi/Princesse Suplex. J'aurais aimé la voir disputer plus de combats, en savoir plus sur sa vie...etc. J'espère donc que cet ouvrage n'était qu'une sorte d'introduction à ce personnage et qu'on pourra la retrouver à l'avenir dans une ou plusieurs histoires beaucoup plus longues.
En bref un très bon moment de lecture et une excellente découverte, puisque j'aime énormément le travail réalisé par Léonie (que je trouve très talentueuse et prometteuse) et qu'elle a eu le mérite de s'intéresser au catch. J'aurai par contre préféré que l'histoire soit plus longue et plus poussée, j'espère donc voir un jour une suite à ce Princesse Suplex ou pourquoi pas un ouvrage consacré à sa rivale Jungle Laura (voir les deux).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
edelwe
  01 octobre 2010
Dans le cadre de Masse Critique.

Mes élèves s'intéressent beaucoup au catch. J'avais envie de découvrir cette BD se passant dans ce milieu et mettant en scène des femmes qui avaient aussi une vie de famille à mener.

Le format et le papier de cet ouvrage sont très sympathique. Un beau papier épais. Un petit format (mais pas trop petit) parfait pour le transport. Un trait joli trait de crayon, vivant et agréable.

L'histoire est intéressante et même touchante. La vie de ces femmes qui sacrifient une partie de leur vie à leur passion. C'est finalement très universel. Cela pourrait s'appliquer à) bien des choses et pose la question de la palce de la femme dans le monde actuel : ferait-on autant d'histoires si c'était un homme?

Malheureusement c'est court. Très court. Trop court. On reste sur sa faim. on aurait aimé avoir une histoire plus développée. Avoir le temps de s'attacher aux personnages.

Finalement, je retiendrai surtout la maison d'édition (une vraie découverte et une principe très intéressant) plutôt que la bande-dessinée. Ce qui est dommage car à part ce manque de développement, c'est une histoire pleine de qualités.

Merci à Babelio et aux éditions Manolosanctis pour cette jolie découverte.

NB : le site de la maison d'édition est très riche et il ne faut pas hésiter à le découvrir!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Noctenbule
  08 mai 2015
Les filles n'ont pas peur. Alors quand elles montent sur scène pour s'affronter, elles donnent tout. Alors n'ayez pas peur, partez à la rencontre de ces catcheuses hors pairs.

Le public est en folie. Il crie, il hurle. Vas-y! Bouffe-la! Allez!!! Sur scène s'affronte Jungle Laura et Princesse Suplex. Elles ne se font pas de cadeau et le commentateurs y met tout son coeur. Une cinquième rencontre et c'est la guerre. le public est enthousiaste à souhait. Un bon moment pour ces deux femmes qui s'affrontent. Elles attendent le we avec impatience. La semaine, c'est boulot, collègue et copain. le week-end c'est la liberté et le plaisir. Sur le ring, elles donnent tout pour la plus grande satisfaction de tous même celui du lecteur.
J'ai vraiment adoré cette bd un peu très courte car j'aurais aimé mieux connaître ces femmes de combats et de courage. Les pages se tournent avec plaisir. Alors bravo à la dessinatrice pour cette histoire. J'ai adoré aussi bien le dessin tout en noir et blanc que le récit de ces femmes passionnées de catch. Des femmes ordinaires qui ont passion et qui se donnent à fond. Il ne sera pas impossible que Léonie soit une pratiquante de catch amateur. Quoi de mieux que l'expérience pour raconter une histoire encore plus vraisemblable. En tout cas, une bande dessinée réussie.
Alors si vous êtes fan de la WWE et des combats des divas, vous serez conquis et sinon, une belle découverte qui m'a donné envie d'aller assister à un combat. Je vais suivre cette artiste et la maison d'édition de plus prêt.
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
sassenach
  03 novembre 2010
Princesse Suplex, c'est Gabrielle, qui a une vie tout ce qu'il y a de plus normal, un petit copain, un travail de bureau mais qui, le week-end, se transforme en une catcheuse reine du ring …
Bon, vous allez me dire que j'ai été très brève sur mon résumé mais j'aurais du mal à en dire plus sur l'histoire de cette mini BD d'une trentaine de pages en format se rapprochant plus de celui d'un livre de poche ! Et si l'idée de départ s'annonce bien et intéressante (vu que je suis une fan de catch … eh oui personne n'est parfait !), ce petit format la fait vite tourner court, malheureusement. On rentre à peine dans l'histoire, on n'a pas le temps de s'attacher ou de découvrir les personnages et malgré un dessin noir et blanc soigné (quoi qu'il m'a parfois paru bizarre lors de certaines perspectives de visages qui m'ont semblé vraiment aplatis sur la page), cela m'a plus fait penser à une bande-annonce pour un futur album car une oeuvre complètement aboutie. du coup, je ne sais trop quoi en penser !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
alouett
  01 août 2012
Femme active la semaine, catcheuse les soirs et week-end, Gabrielle alias « Princesse Suplex » parvient à mener de front ses deux activités sans que rien ne filtre d'un univers à l'autre. le seul qui en fasse les dépens, c'est son petit ami contraint de ne devoir se contenter que de bien peu de temps libre avec sa compagne.
-
Un titre inspiré du jargon du catch (voir définition de Suplex sur Wikipedia).
Une histoire contenue dans un ouvrage au support surprenant : format livre de poche, couverture souple et seulement une trentaine de pages. C'est court me direz-vous mais suffisant pour pouvoir se rendre compte et s'imprégner de cette héroïne. Les dialogues ne sont pas pour autant verbeux, Léonie s'appuie en cela sur des visuels efficients et une découpe de planche qui permet d'alterner le rythme. Ainsi, le lecteur effectue des va-et-vient entre deux temps de narration : le présent immédiat installe le personnage principal dans l'ambiance des combats de catch, un passé proche la situe dans sa vie active (travail, relation affective). Ses deux personnalités cohabitent de manière très fluide puisque nous la voyons plutôt réservée et fuyant le contact de ses collègues de travail. En parallèle, sur le ring ou dans les coulisses, elle se montre plus sociable, complice de ses paires et recoure aussi bien au dialogue qu'à un mode de communication corporelle (accolades, embrassades dans les vestiaires) et, bien sûr, empoignades et autres techniques de contention de son adversaires sur le ring.
Lien : http://chezmo.wordpress.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Léonie Bischoff (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Léonie Bischoff
Léonie Bischoff - "Hoodoo darlin" Hoodoo darlin' « - En me suivant, Adèle a tout bouleversé ! - Elle ignore encore, mais c'est son coeur qui bat dans la maison aux esprits, à présent. »
Thomas Gilbert, "Oklahoma boy" «Père ! J'ai vu les anges. Ils me sont apparus dans la douleur, armés de glaives de feu et de tocsins tonitruants ! En vérité, je suis béni entre tous...»
Nicolas Pitz, "Les jardins du Congo" Après s'être caché durant quatre ans dans la forêt pour échapper aux camps de travail allemands, Yvon, un jeune Belge, décide à la Libération de prendre un bateau pour le Congo belge. le pays va lui permettre de trouver un nouvel équilibre à sa vie.
+ Lire la suite
autres livres classés : catchVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
836 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre