AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782811234935
Éditeur : Milady (19/09/2018)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 43 notes)
Résumé :
Le territoire contrôlé par les Autres – vampires, élémentaires et autres créatures surnaturelles encore plus redoutables – n'est pas soumis aux lois humaines, et nul ne devrait jamais l'oublier…
Après son divorce, Vicki DeVine a repris un vieil hôtel abandonné sur les rives du lac du Silence, dans un village où rien ne sépare les humains des Autres, les grands prédateurs qui règnent sur la majeure partie des terres émergées et des eaux de la planète. Dans un ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  01 mai 2019
"Adorable et amusant ", voilà comment je qualifierais ce premier tome d'une série qui en compte déjà six, d'après la quatrième de couverture.
Vicki DeVine , a hérité après un divorce houleux , d'un vieil hôtel tout décrépi, sur les bords d'un lac , comprenant une maison et quelques bungalows. Après s'être retroussée les manches pour en restaurer ( à peine ) la moitié , elle peut compter sur une seule cliente, Aggie, une sorte d'adolescente , qui a la particularité d'être une "femelle corbeau".
Eh , oui, "bienvenue en terre inconnue" !
Dans une région contrôlée par "Les Autres", c'est à dire toutes sortes de créatures qui vont des vampires, aux métamorphes, aux "Intuits", en passant par les Eléments…
Et lorsque l'ex- mari de Vicky et ses amis, , alléchés par le profit, convoiteront méchamment l'hôtel et son lac , c'est toute la communauté des " Autres" qui se mettra en quatre, pour défendre la gentille Vicky, si respectueuse de la nature. Il faut dire que Vicky raconte si bien les histoires …
Alors voilà, l'histoire policière est vraiment légère, légère … les personnages, une fois refermé le livre, vous apparaitront assez stéréotypés, mais qu'est ce que c'est charmant !
Je serais bien restée dans cet univers imaginaire où les plus dangereux ne sont pas forcément les plus méchants, où toutes les créatures font tout leur possible pour cohabiter harmonieusement avec les humains à partir du moment où ceux-ci respectent la nature et sa tranquillité.
Si j'ai aimé les créatures du lac qui ne supportent pas les bateaux à moteur, les Intuits , qui pressentent ce qui va arriver , ma préférence va à Aggie ( l'adolescente/corbeau ) qui ne résiste pas aux babioles qui brillent et à un bon oeil frais ( dans le texte !). Je l'ai trouvée touchante dans sa volonté de comprendre les réactions humaines, à aimer les histoires contées et les films policiers ! Ses réflexions décalées (de part sa nature animale ) m'ont bien fait rire . Grace à Aggie, je ne regarderai plus jamais un corbeau comme avant …
Je pense retourner dans pas longtemps, séjourner au Patchwork qui n'est certainement pas aussi connu que l ' Hôtel California", mais où l"on peut se baigner dans un lac contrôlé par une Elémentaire, parler à une Panthère ou à un Ours, jouer aux cartes avec un corbeau". Et au passage prendre un grand bol d'air frais , suivi d'un (léger) message écologique…
Challenge Mauvais Genres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          477
Carole94p
  28 janvier 2019
Les romans d'Anne Bishop ont toujours cette particularité d'être de véritable mine d'or en terme d'univers. C'est d'ailleurs ce qui fait que j'ai adoré les deux autres séries de l'auteure. Avec le dernier tome de Meg Corbyn je l'avoue j'étais assez triste de quitter les personnages, car après tout, cinq tomes à suivre les aventures de Meg, Simon et les autres, on s'attache énormément à eux. J'avais donc à la fois très envie et un peu peur de découvrir cette nouvelle série, le monde de Meg Corbyn. le même univers, mais, d'autres personnages.

Ami lecteur, si tu n'as pas lu la série Meg Corbyn fonce la découvrir avant d'entamer celle-ci. Pour la simple et bonne raison que l'univers est riche et complexe alors mieux vaut avoir toutes les cartes en main.

Comme je vous le disais, j'aime les univers qu'Anne Bishop met en place. Nous n'avons pas seulement des vampires, des loups garous, des élémentaires, nous avons toutes les créatures inimaginables rassemblées dans un même roman. C'est donc dix fois plus complexe et riche d'opportunités.

Si j'ai apprécié retrouver facilement mes marques, ayant déjà bien en tête la façon dont vivent les terra indigènes et leur mode de fonctionnement, je vous avoue que j'avais ce vide, ce manque des personnages de la série initiale. A vrai dire, j'espérais (inutilement car je le savais) qu'à un moment donné, Meg et Simon pousseraient la porte et viendraient au secours de notre héroïne, Vicki. Complètement absurde, car je savais pertinemment qu'ils n'apparaîtraient pas. Mais que voulez-vous, le subconscient nous pousse à croire à l'impossible parfois.

Cet absence, quoique prévisible m'a quelque peu influencé. C'est bête, mais j'ai eu du mal à vraiment me mettre dans l'histoire. Vicki n'est pourtant pas une héroïne inintéressante, bien au contraire, puisque cette jeune femme divorcée et brisée par la vie fait preuve de courage et de force face aux événements. Heureusement, elle pourra compter sur l'aide des habitants et notamment des terra indigènes pour lui venir en aide.
D'ailleurs, j'ai retrouvé quelques traits de caractère similaires entre Vicki et Meg. Leur fragilité, bien sur, mais aussi leur volonté de ne pas faire de différence, peut importe la nature de l'individu en face d'elles.

Une fois de plus, humains et terra indigènes ne vont pas être sur la même longueur d'ondes. Certains feront preuve de cruauté alors que d'autres tenteront d'apaiser les tensions. J'ai apprécié l'aspect mystérieux à l'image de la série Meg Corbyn. Vicki ne sera pas au bout de ses peines et va clairement en baver. Ces rebondissements viennent assez lentement alors persévérez car la seconde partie du roman est vraiment la meilleure.

Dans l'ensemble, le monde de Meg Corbyn tient ses promesses et nous propose de suivre une héroïne intéressante qui ne peut que devenir encore plus addictive. Certains personnages secondaires se démarquent, je pense notamment à Aggie, Julian et l'inspecteur et promet de belles surprises. Pourtant, je reste tout de même sur ma faim car pour le moment, je dirais que cette nouvelle histoire est en-dessous de sa prédécesseure, qui m'avait captivé dès les premières lignes. En tout cas, je suis curieuse de découvrir la suite !
Lien : http://www.my-bo0ks.com/2019..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
AlouquaLecture
  15 mars 2019
Voilà comment se donner envie d'enrichir sa PAL… Eh oui, n'ayant pas lu la saga précédente avec Meg Corbyn, j'ai maintenant envie de me lancer à sa découverte. Ce que je ferai à mon avis très rapidement d'ailleurs ! Eh oui, ce premier tome du monde Meg Corbyn me fait regretter de ne pas avoir découvert la saga précédente. Erreur que je réparerai donc bientôt ^_^
Mais revenons-en à ce qui nous occupe ici
J'ai trouvé ce premier opus très riche, que ce soit au niveau des personnages que dans l'intrigue elle-même, et c'est ce qui me donne envie de découvrir la saga précédente, si elle est dans le même style que celle-ci, je sens que je vais adorer, et par la même occasion, encore plus regretter de ne pas l'avoir déjà lue ! J'avoue que cela me faisait un peu peur avant de débuter ma lecture, j'avais peur de me sentir perdue du fait de ne pas avoir découvert la saga de Meg Corbyn, mais heureusement ce ne fut pas le cas. Donc si c'est également votre cas, franchement n'hésitez pas à lire ce tome du monde de Meg Corbyn même si vous n'avez pas encore lu la saga précédente.
Ce que j'ai particulièrement apprécié, c'est que Anne Bishop ne s'arrête pas aux vampires, ou encore aux loups-garous, elle nous offre ici un univers beaucoup plus complet où nous rencontrons des tas de créatures différentes. Franchement, un moment de pur bonheur que de découvrir cet univers où je serais bien restée encore un peu, pourtant, ce premier tome fait un peu plus de 500 pages, mais honnêtement cela ne m'aurais absolument pas dérangée qu'il y en aie encore plus ! C'est dire si j'ai aimé ce que j'ai lu ici.
J'ai également aimé les personnages, enfin pas tous je vous rassure, mais j'ai aimé que certains ne soient pas ce qu'ils paraissent être, ici aussi les apparences sont parfois trompeuses, et j'ai adoré ce point. C'est ce qui fait que le lecteur reste accroché à sa lecture, car en un clin d'oeil, tout ce que l'on pense savoir peut s'avérer faux.
Ce fut pour moi une excellente découverte et j'ai hâte de poursuivre, mais encore plus de lire la saga précédente, parce que quelque part, il me manque forcément quelques informations, bien que comme je le dis plus haut, ce n'est pas un point négatif, étant donné que je ne me suis pas du tout sentie perdue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
tchii17
  10 novembre 2019
Tombée sur ce livre completement au pif lors d'une brocante, je savais qu'il sagissait d'une.."suite" ou en tout cas d'un livre faisant parti de la serie Meg corbyn donc je connaissais les grandes lignes sans les avoir lus....
Alors forcément il doit moins y avoir d'explications quant à la situation dans laquelle on se retrouve plongé des le debut du livre ( les Aînés, les terra incognita, la quasi extrinctions des humains etc etc ) ce qui fait que le debut du livre est assez.. enfin un peu ardu pour ceux qui n'aurait pas lu Meg corbyn. Neanmoins on est pas con non plus, on arrive quand meme vite a capter l'essentiel et de la, je dois avouer que j'ai énormément apprécié ma lecture. On se retrouve dans un univers tres riche et tres varié de creatures certes habituelles, mais la situation force les humains a devoir (re) trouver leur place, et pas en haut de la chaine alimentaire de dont ils n'ont clairement pas l'habitude, quant aux terrea incognita, comment coexister avec les humains sans forcement avoir envie d'en faire leur repas ... Tout est une question de respect, de place et d'equillibre. Pas d'histoire d'amour ni de scene de *** ce qui fait un bien fou ca change bref une excellante lecture ^^
Il y avait assez longtemps que je n'avais commencé de serie bit lit, pour la simple raison qu'a l'epoque j'en ai lu pas mal et que tout fini par se ressembler et que je reste fan de mes premiers amours, Mercy et Psi. Et force est d'avouer qeu cette serie est une tres tres belle découverte, qui m'a fait attendre le tome 2 avec impatience et qui m'a cliarement donn envie de me jeter sur les meg corbyn du coup ^^
Une serie que je recommande donc, sans forcement avoir lu celle d'avant mais dite vous bien que si c'est pas a ce tome la ca sera au prochain vous y viendrez forcement a vous jeter dessus :p
vivement la suite :D
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
maellelian
  16 janvier 2019
Moi qui pensais retrouver Meg, Simon et les personnages que j'avais fini par si bien connaître, je dois dire que j'ai été très vite déçue... Mais je me suis retrouvée tout aussi vite accrochée par ces nouveaux héros pas vraiment héroïques : Mlle DeVine, boulotte, les cheveux indisciplinés, bien névrosée... Une personne on ne peut plus commune. Un flic pas vraiment sympa, pas très sociable, qui dès le départ porte un jugement peu amène sur le personnage principal. Un vampire et des Autres un peu, voire franchement largués sur les relations avec les humains... Nous sommes bien loin des ingrédients de base qui font les vrais héros et qu'est-ce que ça fait du bien ! Par contre, les méchants en ont toutes les caractéristiques, eux. Il aurait été intéressant qu'à l'image des héros pas vraiment héroïques, on ait des méchants pas vraiment méchants, mais on ne peut pas tout avoir.
Nous avons le plaisir de retrouver l'univers de Meg Corbyn et quel univers ! L'auteur nous gâte avec une vision de notre monde assez particulière et c'est une des choses que j'apprécie énormément chez Anne Bishop : elle nous transporte vers des lieux hors du commun et très bien construits.
La fin, sans la dévoiler, me laisse penser que le prochain tome du monde de Meg Corbyn nous emmènera ailleurs avec d'autres personnages à découvrir... J'ai hâte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   29 avril 2019
- Un matin, tu devrais venir poser quelques lignes avec moi dans la rivière.
- Pourquoi ?
- Pour ne rien faire tout en donnant l'impression de faire quelque chose.
- Ah ! C' est la meilleure raison de pêcher que j'ai jamais entendue.
Commenter  J’apprécie          200
iris29iris29   30 avril 2019
D'après nos observations, les humains ont une fâcheuse tendance à croire qu'ils peuvent répéter les actions de leurs prédécesseurs sans subir les mêmes conséquences, commenta Ilya.
Commenter  J’apprécie          180
iris29iris29   29 avril 2019
Tout en courant, je me promis de faire plus d'exercice physique si je survivais. Si je mourais, bien évidemment, cette bonne résolution perdrait tout son intérêt.
Commenter  J’apprécie          200
iris29iris29   29 avril 2019
Ce n'est qu'en volant vers le Patchwork qu'elle se rappela que, dans les thrillers qu'elle aimait lire, " se débarrasser" signifiait généralement "tuer".
Commenter  J’apprécie          200
iris29iris29   30 avril 2019
Ne te laisse pas berner par les rues goudronnées et les commerces, Wayne. Ici, c'est les espaces sauvages. Nous sommes tous des proies.
Commenter  J’apprécie          210

autres livres classés : arnaqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien le monde de Meg ?

A quelle espèce appartient Meg Corbyn ?

Elle est humaine
C'est une elfe bien sûr
Elle fait partie des cassandra sangue
C'est une sorcière

11 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Meg Corbyn, tome 5 : Cartes ivoire de Anne BishopCréer un quiz sur ce livre

.. ..