AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B0000DY81A
Éditeur : La Petite Illustration. (30/11/-1)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
gill
  16 mars 2013
Cette pièce, d'origine anglaise, est l'adaptation à la scène d'un roman de Florence L. Barclay dont le succès, aux États-Unis et en Angleterre, a été retentissant.
En France, il parut, d'abord en feuilleton, dans "le Temps" avant de rencontrer un grand succès en librairie.
André Bisson, frappé par l'aspect dramatique du roman, décida de faire battre le coeur de ses spectateurs et d'exhumer cette petite fleur bleue qui se cache derrière l'ironie et et le scepticisme dont se pare chaque parisien.
La pièce fut donc jouée, pour la première fois, en novembre 1925, sur la scène du Théâtre National de l'Odéon.
Il s'agit d'une pièce romantique, un peu désuète mais charmante.
Une jeune femme, de l'aristocratie anglaise, refuse d'épouser un jeune peintre admiré de tous. Mais lorsque celui-ci, à la suite d'un terrible accident devient aveugle, elle fait taire ses scrupules et accepte de devenir sa femme.
La transcription dramatique a nécessité quelques changements par rapport au texte du roman.
La raison du refus, qui était initialement la laideur de la jeune femme, devient, dans la pièce, la différence d'âge.
Au premier acte, André Bisson a dû condenser la succession d'états d'âme, analysés longuement dans le roman, afin de ne pas ralentir l'action du drame.
A la suite de la générale, André Antoine écrivait dans "l'Information" : "En effet, ce rosaire est le modèle parfait de la pièce pour jeunes filles".
"Et si elle ne séduit plus les jeunes filles d'aujourd'hui, qui ne sont peut-être plus aussi sentimentales, elle séduira assurément leurs mères et leurs grand-mères".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gillgill   14 mars 2013
La terrasse du château d'Overdene, en Angleterre. Dans la partie gauche, sortie sur le parc, dont les arbres forment fond de décor. A droite, en pan coupé, mur du château avec grande porte-fenêtre faisant communiquer salon et terrasse. Au premier plan, à droite, table de jardin, encadrée de deux fauteuils.
Sur la table, glace à main, boîte à poudre, cigarettes. Plateau avec liqueurs et verres. A gauche, deux fauteuils. Au second plan, massif
L'action se passe en septembre. Il est dix heures du soir.
Au lever du rideau, musique de danse en sourdine. La porte-fenêtre est très éclairée et grande ouverte.
Le docteur Brand et le duc fument, assis dans les fauteuils près de la table. Tenue de soirée....
(lever de rideau de la pièce extraite de "La Petite Illustration" n° 156 parue en janvier 1926)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
gillgill   22 septembre 2014
Selon Mr Charles Méré, d' "Excelsior" :
Cette pièce, tirée d'un roman anglais et habilement découpée, joliment filée, comme on dit, a tout ce qu'il faut pour plaire au public et l'émouvoir.
Sur le Boulevard, elle eût fourni une longue carrière.
A l'Odéon, elle enchantera les familles....
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Couples célèbres de la litterature

Julien Sorel

Louise de Renal
Maguerite Gautier
Ariane
Camille
Celimene

10 questions
467 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtreCréer un quiz sur ce livre