AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2278081934
Éditeur : Didier Jeunesse (25/05/2016)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Au village, tout le monde a peur de la sorcière. Tout le monde, sauf Pierre, le galopin qui n'a peur de rien ! Jusqu'au jour où cric crac, la sorcière l'enferme dans son sac ! Et si c'était l'occasion pour Pierre de jouer un sale tour à la sorcière ? Des dialogues vifs et enlevés, des chansonnettes, et le langage fleuri de la sorcière... Couleurs ardentes et encre de Chine, Roland Garrigue nous transporte dans son univers végétal et mystérieux.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
QueLire
  24 juillet 2016
« Pierre et la sorcière », un conte efficace et hilarant !
Pierre est un petit garçon qui n'a peur de rien. Habitant dans un village en lisière de forêt, il sait qu'il ne doit pas s'y promener, car une sorcière y a élu domicile. Mais Pierre n'écoute rien, et un beau jour, lorsqu'il grimpe à un magnifique pommier, la sorcière apparaît. Rusée, elle attrape le petit garçon et compte bien l'emporter chez elle et le cuisiner pour le déjeuner. Mais ce qu'elle ne sait pas, c'est que Pierre lui aussi, est très rusé !
Une histoire à répétition parfaite pour les heures du conte, des répliques hilarantes, une sorcière qui fait peur, mais pas trop, un petit garçon qui a un plus d'un tour dans son sac, cet album est à mon avis un incontournable de la littérature jeunesse. Les enfants adorent et pour les adultes, c'est une histoire très agréable à raconter.
Un livre de la collection « A petits petons » des éditions Didier Jeunesse qui est selon moi l'une des meilleures collections d'albums jeunesse à destination des enfants de maternelle et début de primaire. 42 titres incontournables pour ne jamais se lasser de l'histoire du soir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
bouma
  28 février 2018
Ce titre met en scène une sorcière traditionnelle : moche, méchante et dévoreuse d'enfants. le jeune Pierre est, lui, le héros par excellence, celui qui n'a peur de rien et qui va défier l'interdiction des adultes pour se frotter à son ennemi. Les dessins jouent la touche humoristique en accentuant les traits des personnages ce qui vient contre-balancer les tons sombres des paysages.
Petit Bout a adoré avoir peur de cette sorcière au nez crochu et à la bouche tordue. le texte de Bizouerne prend la forme d'une ronde où les évènements vont de mal en pis, et les répétitions de quelques phrases, presque incantatoires, rythment le récit pour aboutir à une conclusion libératrice. Les codes du conte sont bien là et certaines situations ne sont pas sans rappeler La Petite poule rousse ou Hansel et Gretel.

Lien : http://boumabib.fr/2018/04/1..
Commenter  J’apprécie          60
TitiaT
  13 juin 2016
Une histoire qui régale mes enfants (4 et 6 ans), ils veulent l'entendre encore et encore...
Un garçon courageux qui n'a peur de rien, et une sorcière mi-effrayante mi-amusante, avec un sacré vocabulaire : "Nom d'une écaille de dragon, j'vais péter un chaudron !"
Le texte est bien rythmé, avec une petite chanson qui revient, et l'histoire est drôle.
Les illustrations sont splendides, cet album est super.
Commenter  J’apprécie          20
Stellabloggeuse
  06 juin 2016
Depuis « La bonne humeur de loup gris » - qui est l'un de mes albums chouchous, et que je chroniquerai bientôt ici – je suis assidument les parutions de Gilles Bizouerne. Récemment, j'ai particulièrement apprécié « Une maison pour quatre » dont je vous parlais il y a peu.
L'auteur s'approprie ici le conte d'origine flamande dans lequel un enfant est enfermé dans le sac d'une sorcière. Il y ajoute toute la malice et l'irrévérence qu'on lui connaît, avec un petit héros qui n'a pas froid aux yeux et un langage fleuri pour la sorcière, qui vaut le détour à lui tout seul. La ruse a la part belle dans cette histoire pleine de rebondissements.
Le conte est très structuré, avec un schéma qui se répète plusieurs fois avec de légères variations. On retrouve également les petites phrases qui reviennent régulièrement, comme un refrain, les onomatopées et les chansonnettes qui sont la signature de la collection « A petits petons », et qui donnent un rythme à l'histoire.
Sur le plan graphique, j'ai apprécié le travail de Roland Garrigue, que je ne connaissais pas encore. Mention spéciale au dessin de la sorcière, délicieusement moche, et aux couleurs d'automne qui donnent une ambiance très agréable à l'histoire.
Merci à A. Pacary et aux éditions Didier Jeunesse pour cette lecture.
Lien : http://romans-entre-deux-mon..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ansea
  22 septembre 2017
Nous nous amusons bien quand nous lisons l'histoire de ce petit galopin qui n'a peur de rien. Il nous fait bien rire et en plus tout est bien qui finit bien!
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
QueLireQueLire   24 juillet 2016
Il étais une fois, rien qu'une fois, une sorcière, une terrible sorcière qui vivait dans une forêt près d'un village.
Commenter  J’apprécie          100
Video de Gilles Bizouerne (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Bizouerne
Gilles Bizouerne : Etre conteur aujourd'hui
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1024 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre