AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782723484275
212 pages
Glénat (26/10/2011)
4.74/5   25 notes
Résumé :
Élian Black'Mor, arpenteur de mondes et grand voyageur, entreprend de retrouver la trace de ces créatures de légende que sont les dragons. De la Bretagne au Pays de Galles, de Paris à la Scandinavie et jusqu'à Saïgon, il parcourt le globe, visite des lieux extraordinaires chargés de mythologie, rencontre des personnages étranges. Entre effroi et fascination, il observe le comportement de ces êtres fabuleux et en étudie les particularités. Partagez les découvertes de... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,74

sur 25 notes
5
9 avis
4
1 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
BlackWolf
  09 décembre 2011
Je dois avouer que je n'avais pas entendu parler de ce livre avant que Harmony Petite Sorcière ne m'en parle, voulant m'emprunter quelques livres elle m'a donc proposé de découvrir les livres d'Elian Black Mor en échange. Appréciant tout ce qui se rapporte aux dragons je dois dire que je me suis facilement laissé tenter. Et puis il faut bien le dire l'illustration de couverture est véritablement magnifique, sombre et soignée.
Il est difficile d'aborder Sur la Piste des Dragons Oubliés, il ne s'agit pas d'une Bande Dessinée et il ne s'agit pas totalement d'un recueil d'illustration. Ce livre est en fait présenté comme un carnet de voyage d'Elian Black Mor parti à la découverte des êtres disparus depuis des années; les dragons. Un voyage qui va l'entrainer de la Bretagne jusqu'aux confins de l'Asie, et le mener à d'incroyables découvertes.
Ce voyage va nous faire découvrir ou redécouvrir énormément de légendes comme celle du Loch Ness par exemple, mais surtout des créatures plus incroyables les unes que les autres. Ce carnet est ponctué de cartes, de photos, de croquis et de dessins nous dévoilant ces magnifiques êtres féeriques et les différents points important de ce voyage. le voyage se révèle plaisant et instructif, porté par une écriture assez efficace et sympathique même si parfois ca manque un peu de liant entre les pages passant d'un point à un autre. Mais voilà la grande force de ce livre ce sont les illustrations.
Car les illustrations sont vraiment toutes magnifiques, que ce soit les photos, les croquis, les schémas ou les personnages, ils sont tous vraiment soignés, travaillés et possédant un style vraiment marquant. le travail visuel et impeccable et offre une plongée vraiment prenante dans cet univers féerique rempli de dragons et d'êtres mystérieux. Les couleurs sont sobres, vaporeuses et souvent efficaces donnant encore plus de matières à ces êtres. Alors bien sûre, parfois, certaines images on ce côté un peu froid d'être un peu trop travaillé et ressemblent plus à une image numérique qu'autre chose, mais rien de vraiment dérangeant.

L'auteur nous invite d'entrer de plein pied dans son monde plein d'imagination et de magie dans ce magnifique ouvrage qui va plonger le lecteur dans un monde rempli de mystères et d'être féériques tous plus réussis les un que les autres. Ce voyage mérite d'être partagé pour tous ceux qui seraient intéressés par les beaux livres et l'univers des dragons car même si le carnet de voyage est parfois un peu brouillon et les images quelques fois un peu froides, on est quand même subjugué par ce livre.
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Aelynah
  08 janvier 2017
J'ai reçu ce magnifique ouvrage pour noël et mes yeux n'ont pas fini de rester écarquillés de surprise, émerveillement et bonheur.
A la fois carnet de route, journal du fantastique et glossaire des dragons existants il est une oeuvre magnifique en tout point.
Sa couverture cartonnée, son format surprenant mais surtout la qualité de son contenu en font un cadeau précieux pour qui, comme moi est fasciné par cette créature de légende.
Les illustrations qui parsèment les pages de cet ouvrage apportent aux explications de l'auteur et journaliste du fantastique Elian Black'Moor un cachet fascinant.
C'est la première fois que je chronique un ouvrage de ce genre et j'ai beaucoup de mal à rester objective tant il me plaît et me subjugue. Il correspond en tout point à ce que je cherchais et même il transcende ce voeu. J'y ai trouvé informations, descriptions, aventures et illustrations fantastiques.
Dans un contexte victorien j'ai suivi le carnet de route de cet explorateur de l'étrange pour qui l'invisible ne l'est pas. Elian Black'Moor est un personnage que l'on découvre au travers de ces descriptions, ses ressentis et pensées intimes. On le suit dans cette aventure comme j'ai suivi aussi plus jeune les aventuriers de Jules Verne dans le monde perdu.
Chaque page est un enchantement pour les yeux et chaque article de journal, photographie prise par l'auteur ou esquisse est un plus dans notre voyage fantastique.
Pas besoin d'en faire des tonnes pour vous dire que j'ai adoré et qu'il fera partie des trésors de ma Bibliothèque dorénavant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
nuitet0ilee
  27 février 2012
C'est grâce au blog de Harmony Petite Sorcière que j'ai pu découvrir ce beau livre, je lui en remercie d'ailleurs ! A la base, je voulais offrir ce livre à un ami, fan des dragons, mais je ne le trouvais pas. Puis en découvrant la même librairie dont j'ai parlé dans l'article précédent j'ai ce livre enfin !
Alors du côté de l'histoire, c'est un tour du monde avec Elian Black'mor. On arrive en Bretagne tout d'abord puis un passage dans le nord (Angleterre, Islande) et enfin l'Asie (Saigon). J'ai apprécié l'idée que c'est des recherches du personnage pour prouver l'existence de ses êtres imaginaires, on aurait presque envie que ce livre devienne réel (presque !). J'aime l'idée de faire un tour du monde et là je suis gâtée mais ce n'est pas un tour du monde habituel, c'est sur les traces de tous les dragons qui ont pu existé ou existent toujours. On découvre les particularités de chaque dragon, mon préféré est La licorne des mers, mélangé deux animaux fantastiques quelle bonne idée.
Le point fort de ce livre reste bien entendu les images, elles sont ma-gni-fi-ques ! On reste subjugué par la beauté, la force mais aussi parfois la fragilité de ses êtres légendaires. Les dessins sont ponctués d'affiches pour spectacle comme le dragon hurleur avec boule quiès offerte, humour garanti.
Bref feuilletez le, lisez le, ça vaut le détour !
Lien : http://novelenn.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Mariejuliet
  26 mars 2015
Comme j'ai découvert tardivement Élian Black'mor & Carine M. (en 2012), j'ai le plaisir de continuer à découvrir leurs livres. Initialement publié sous la forme de trois carnets, j'ai lu la version intégrale de sur la piste des dragons oubliés.
Ici c'est l'avatar de papier d'Élian Black'mor qui part à la recherche des dragons. Son périple est retracé sous la forme d'un magnifique carnet de voyage. Tout y est : annotation, ticket, croquis, carte .... En partant de Bretagne, il va nous faire voyager jusqu'à Saïgon, avec toujours comme fil conducteur les dragons, parfois juste devinés.
(...)
A découvrir de toute urgence, si vous ne l'avez pas encore fait !
Lien : http://booksandme.canalblog...
Commenter  J’apprécie          60
Gytha
  11 janvier 2022
J'ai déjà lu des romans « carnet de voyage », retraçant à date et heures données des voyages fabuleux. Certains présentent uniquement du texte, d'autres incluent plus ou moins d'illustrations entre les paragraphes… Celui-ci est un vrai carnet de voyage. Si l'on se prend à croire que les dragons existent (que personne n'ose me contredire là-dessus), il pourrait s'agir d'un authentique compte-rendu de l'aventurier Elian Black'Mor des rencontres de ces mythiques créatures. Chaque page présente une mise en page différente, mêlant notes manuscrites, croquis, dessins plus travaillés, tickets de voyage et autres. On retrouve même un certain nombre d'ellipses temporelles inexpliquées, entrecoupées d'anecdotes plus ou moins importantes : il arrive que l'aventurier trouve le temps de noter ce qui lui passe par la tête, puis ne puisse plus toucher à son carnet pendant des jours…
Cet aspect très réaliste du format accentue d'autant plus l'émerveillement de chaque dragon croisé de loin ou de près. Puisqu'on est au coeur du voyage, on se tient nous aussi tout près de l'un d'entre eux alors qu'il s'abreuve, tandis qu'un autre nous passe en planant au-dessus de la tête… Et même sans eux, les paysages traversés, les ambiances particulières, du Grand Nord aux confins de l'Asie, sont autant de raisons de plonger tête la première dans cette aventure.
Cet ouvrage est une pépite : le récit transporte et enchante, et l'objet-livre en lui-même est absolument sublime ; chaque page mérite que l'on s'y attarde un peu, juste un peu plus…
Lien : https://pagespluvieuses.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
AnneSophieLoup
AnneSophieLoup  
J'ai vu l'ombre des hommes hanter les plaines du Yenn Elez.
J'ai vu le peuple des Vents marcher au Nord du monde.
J'ai vu les Dragons errer dans les brumes du port de Saigon.
Une étrange confusion habite ce soir, mon cœur et mon esprit, le sentiment troublant de parcourir ce monde en rêveur éveillé, de vivre ce qu'aucun autre homme n'a pu imaginer.
Commenter  J’apprécie          10
Acr0
Acr0  
Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu’endormis.
Commenter  J’apprécie          50
AnneSophieLoup
AnneSophieLoup  
Il est dit qu'un dragon erre aux confins des terres d'Irlande.
Frappé par une malédiction, il se perd un peu plus chaque nuit, sombrant dans l'oubli, au risque de disparaitre à jamais si les hommes cessent de croire en lui.
Un jour, une enfant saura le libérer.
Commenter  J’apprécie          10
AnneSophieLoup
AnneSophieLoup  
Dans quelque langue que ce soit, chaque engeance surnaturelle a son traité, son petit précis ou sa grande encyclopédie. Les noms des auteurs les plus prestigieux s'alignent en lettres d'or sur les tranches des reliures en maroquin bigarré.
Commenter  J’apprécie          10
AnneSophieLoup
AnneSophieLoup  
Dans la mythologie Odgan, ce serait les larmes des derniers grands Dragons du Nord qui sont à l'origine de l'ambre.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Elian Black`Mor (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elian Black`Mor
Spooky & les contes de travers - Bande annonce
autres livres classés : carnet de bordVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Le joueur d'échec de Zweig

Quel est le nom du champion du monde d'échecs ?

Santovik
Czentovick
Czentovic
Zenovic

9 questions
1691 lecteurs ont répondu
Thème : Le Joueur d'échecs de Stefan ZweigCréer un quiz sur ce livre