AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Stéphane Carn (Traducteur)
EAN : 9782070509546
320 pages
Éditeur : Gallimard (17/02/2005)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 120 notes)
Résumé :
Sam, 13 ans, vient de perdre sa mère et est envoyé en Angleterre chez son oncle et sa tante. Il a du mal à s'intégrer, et son cousin Matthew, lassé de ses frasques, lui propose un défi : se faire passer pour une fille pendant toute la première semaine d'école afin d'espionner leurs ennemies, le clan des trois garces. L'opération Samantha est lancée, et va rapidement se retourner contre eux.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  18 juin 2019
Ce livre m'a été prêté par une amie enseignante, alors que l'on parlait de la différence et je ne peux que l'en remercier car je ne connaissais absolument pas cet auteur, et j'i trouvé une véritable perle en ce qui concerne la littérature pour ados. Dans mon métier de bibliothécaire, franchement cela ne peut être qu'un bonus, d'autant plus en raison des sujets qui y sont traités.
Lorsque Samuel, un jeune américaine de 13 ans débarque chez son oncle et sa tante et leur fils Matthew, du même âge que lui, il ne s'y sent franchement pas à sa place. Lui qui a toujours té rebelle, habitué à vivre dans un genre hippie, il ne s'attendait pas à rencontrer autant d'amour et d'affection de la part de elle qui va devenir pour un temps sa nouvelle famille. Aussi, étant si peu habitué à ce genre de démonstration affective et ce cocon familial, lui le fils d'un gangster et d'une mère décédée il y a peu, n'a-t-il trouvé d'autre système de défense que de les provoquer et, c'est le moins que l'on puisse dire, il ne fait guère d'efforts pour s'intégrer et est désagréable au possible. Aussi, lorsque Matthew et sa bande (Taylor et Jake, une bande de mecs) lui propose un défi pour prouver qu'il est à la hauteur pour pouvoir rester avec eux, Sam accepte illico mais ce n'est pas du tout le genre de défi auquel il s'attendait. Pour pouvoir se faire accepter d'eux, il va devoir se déguiser en fille (il a déjà le look adéquat avec ses cheveux longs, ne manque plus que le costume mais là n'est qu'un détail) afin d'intégrer et d'espionner la bande rivale : celle des filles composé d'Elena, Charley et Zia.
Ce petit jeu qui ne devait durer qu'une semaine va finalement finir par transformer Sam sous tous les oints. Samuel, ou plutôt Samantha dit tout simplement Sam va tellement se prendre au jeu qu'elle va non pas seulement impressionner les autres mais enfin retrouver qui il ou elle est au plus profond de lui, non pas sur ses orientations sexuelles, mais sur le petit être fragile qui se tapit au fond de lui.
L'histoire est plus complexe lorsque les parents de Matthew apprennent que le dit père de Sam veut à tout prix le récupérer car celui-ci, ayant hérité d'un sacré magot de la part de sa mère, ne souhaite pas laisser filer une telle opportunité mais que choisira Sam ? de rester avec les Burton (la famille de Matthew) qui l'ont adopté ou de retourner avec son délinquant de père qui, bien que pas très fréquentable, reste néanmoins son paternel ? Et surtout, garçon ou fille ?
Un ouvrage que je ne peux que fortement vous recommander, d'autant plus qu'il est écrit avec des chapitres très courts et sous les points de vue de tout les protagonistes, ce qui rend la lecture d'autant plus facile et agréable à lire ! Un ouvrage pour adolescents, certes mais pas seulement car lorsque l'on creuse un peu, l'on se rend vite compte que tous ces problèmes nous concernent un peu tous, et ce, quel que soit notre âge et notre sexe !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          530
Ziliz
  09 juin 2012
Samuel, américain de 13 ans, vient de perdre sa mère dans un accident de la route. Son père étant en prison pour trafics divers, le voilà accueilli en Angleterre par son oncle, sa tante, et son cousin Matt du même âge. Son arrivée lors des vacances estivales perturbe pour le moins cette petite famille mignonne et tranquille. Elevé à la dure par des parents bohèmes, Sam est un rebelle, un caïd, prompt à l'attaque si on le contrarie. Matt et sa petite bande de copains en font vite les frais. S'il veut rester dans le clan, Sam doit se soumettre à une épreuve : 'infiltrer' le trio infernal des pestes de la classe, en se faisant passer pour une fille. Passera ou cassera ?

Une idée amusante qui donne lieu à bien des quiproquos, des situations cocasses, notamment lorsque Sam oublie sa nouvelle identité, apprend les rudiments du cycle menstruel ou lorsqu'il bouscule les conventions féminines. C'est aussi l'occasion de rapprochements bienvenus entre filles et garçons de cet âge qui s'ignorent (ou prétendent le faire), ou se font la guerre - parades de séduction bien connues... On peut y voir également un plaidoyer en faveur de l'homosexualité et de la bisexualité : l'amour pour un individu, qu'il soit ou non du sexe opposé.

Quelques réserves :
- récit un peu longuet
- alternance des personnages trop fréquente dans ce roman polyphonique

Un livre malgré tout sympathique. On y retrouve ses propres niaiseries d'adolescence, on constate les bienfaits de la mixité, on s'émeut de suivre la métamorphose d'un gros dur, le tout en souriant gentiment.

Dès 12-13 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
malecturotheque
  19 août 2015
"Garçon ou fille" est une lecture agréable, cela dit j'émets toutefois quelques réserves : on a là l'histoire d'un garçon de 13 ans qui, pour un défi, se retrouve à faire semblant d'être une fille pendant toute une semaine de cours. Ce gamin, assez turbulent et avec de mauvaises manières se découvre, change du tout au tout. Il est bien, en fille ; cela aurait pu amener un sujet très intéressant et trop peu abordé dans la littérature jeunesse : la transexualité.
Et c'est là que le bât blesse. le roman n'envisage pas une seconde que Sam puisse rester Samantha, encore moins en positif. Pire, aucun personnage semble envisager l'homosexualité comme tout sauf une chose relativement négative. Excepté Sam, qui lui s'en fout de tout ça et prend la vie telle qu'elle est. Alors quoi ? Est-ce l'auteur qui n'ose pas affirmer son opinion sur le sujet ? Ou bien a-t-il en tête que les Anglais ne sont pas très ouverts d'esprit ? Cela m'a quelque peu gênée dans ma lecture. Et s'il n'y avait que ça !
D'un côté on a le groupe de garçons, et de l'autre celui des filles. Au début, chacun est bien décrit, correspondant très bien aux gamins qu'on a pu être ou côtoyer. Mais plus le roman avance, et plus certaines aberrations font surface… C'est le cas par exemple avec Sam qui, déguisé en fille et ayant intégré le groupe de celles-ci, leur apprend qu'aux Etats-Unis, les filles aussi font le geste de se remonter le paquet, en public. Bon, là, j'ai trouvé que ça devenait vraiment n'importe quoi ; quelle enfant de treize ans irait se mettre la main entre ses jambes sous prétexte que c'est tendance de l'autre côté de l'océan ? Franchement ?
Et puis il y a les différents protagonistes. Dans l'ensemble, ils sont très bien ; même Sam qui, au début, est trop dans les excès, entrant parfois dans le domaine de la caricature, a une bonne évolution et fini par être attachant. Mais alors Mr. Lopez ! Une caricature du mafieux un peu loser du début à la fin !
D'ailleurs, parlons-en de cette fin : tout est bien qui fini super méga TROP bien. Aucune demi-mesure, pas de nuance : ça ne pouvait pas se finir mal, donc il fallait que ce soit parfait, semble-t-il. Je n'en revenais pas ! Jusqu'aux dernières pages je me suis demandé comment ça allait se finir, en règlement de compte ou l'amiable, devant les tribunaux… Non.
Un dernier mot concernant le roman en lui-même, et plus particulièrement la narration ; chaque chapitre est divisé en plusieurs paragraphes qui reprend chaque personnage. On a l'impression de lire des témoignages, que ce soit de Matthew, Sam, Zia, Mr. et Mrs. Burton, le flic du quartier, la directrice de l'établissement scolaire, etc. Et ça, c'est plutôt cool, car c'est comme si Terence Blacker y ajoutait un touche de vérité.
Une remarque pour Gallimard : je sais que ce n'est pas forcément super bien traduisible, mais il est dommage que le titre en français, "Garçon ou fille", sous-entend un choix, alors qu'en anglais, "Boys 2 Girl", il est plutôt question d'un changement : le personnage passe du genre masculin au genre féminin.
Ce livre me prouve que non, ma soeur n'a pas que des super lectures (désolée, si tu me lis…).
Sur le site Internet de Gallimard, il est écrit « à partir de 13 ans ». Eh bien pas après 14 ans non plus hein ; OK, c'est un live pour ado, mais cela ne doit pas empêcher d'aborder certains sujets sans prendre des pincettes.
Toutefois, ce n'était pas non plus une mauvaise lecture, puisque j'ai rigolé à certains moments.
Je pense que cette lecture est bien pour un enfant qui aurait entre 10 et 14 ans.
Lien : https://malecturotheque.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
scrambledspirit
  03 août 2007
Garçon ou fille? Si vous aviez eu le choix peut-être que vous auriez choisis l'autre solution.
Sam est un jeune américain dont la maman vient de décéder, son père étant en prison, c'est sa Tante londonienne qui s'occupera de lui. Mais Sam est un dur à cuire et tout ne se passe pas comme il faut, la vie a Londres pour lui ça craint et sa nouvelle famille n'en parlons pas.
Au départ ce n'était pas vraiment à Sam de décider entre fille ou garçon, ses nouveaux amis voulaient lui faire passer un test, l'épreuve étant que Sam devrait se déguiser en fille la première semaine de la rentrée. Sam a évidemment un physique qui semble s'y prêter et de plus il vient d'arriver des USA donc personne ne le connait. Seulement Sam n'a pas l'intention de se déguiser en fille mais comme il veut rester dans la bande de son cousin il n'aura pas le choix.
Voilà donc Sam devenu une jeune étudiante qui par ailleurs est assez "canon", finallement il se prend tellement au jeu qu'on se demande comment tout cela va finir d'autant plus que le père de Sam est sur sa piste car il semblerait que Sam aie eu droit contre toute attente à un bel héritage.
On entre facilement dans le livre, la présentation est originale on dirait que tous les acteurs de cette histoire on été interrogés par la police et qu'ils témoignent de ce qu'il c'est passé. le seul acteur dont on aura pas de témoignage, c'est l'acteur principal : Sam.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
yuukikoala
  29 avril 2014
.....J'ai voulu lire ce livre pour voir comment était traité la mixité et parce que le traverstissement est quelque chose qui me passionne. Et bien j'ai été assez déçue par les propos tenus, mais finalement si on le voit du point de vue d'un adolescent c'est exactement ce qu'ils pensent à cet âge là. Que les garçons c'est de tel façon et les filles d'une autre. de fait, ce livre parviens néanmoins à faire évoluer cette pensée, bien que c'est infime. Tout commence quand Matthew reçoit son cousin dans sa famille, car celui ci vient de perdre sa mère. Sam est un personnage désagréable et impétueux, et de fait, Matt arrive à le piéger, à lui lancer un défi et c'est ainsi qu'il se retrouve en fille au lycée. Alors là se produisent des évènements fulgureux, comiques et intelligents, sur comment les filles prennent le fait que Sam, reste tout à fait extraverti et masculin, et qu'elle veulent l'avoir pour modèle. J'ai beaucoup aimé la plupart des personnages même si le style d'écriture (pourtant à la première personne) donnait pas trop un aspect réel à ceux ci. Je suis mitigé face à Sam, qui est tout de même spécial, j'aime beaucoup les Garces et les Sheds et leurs évolutions. en fait il y a juste quelques personnages qu'en soit je n'apprécie pas particulièrement mais bon ça peut passer. Avec une telle histoire, les quiproquos s'enchainent, et paraissent parfois donc très comiques. Aussi j'ai beaucoup ri, et à la fois j'ai été un peu choquée par la pensée de certains personnages tels que la mère de Tyrone qui s'inquiète que son gamin de treize ans (13 ans quoi....C'est jeune), n'a toujours pas de petits amis...........Ouaaais...Non. J'aime les histoires parallèles à celle principale (l'arrivée d'un personnage, et la découverte d'un certain talent) et comment tout cela se relie et se termine en beauté (spoil : par un bon gros vaudeville). L'écriture est ce qui m'a le moins touché. J'avais l'impression de lire des interviews, sans goûts et sans saveur, à fur et à mesure que les points de vues s'enchainaient. de fait c'était assez désolant et peu sympathique.J'ai juste apprécié le fait que l'on n'est jamais le point de vue de Sam. Mais dans le fond, ce livre était un bon roman, mais à plus voir du côté comique, et c'est tout de même une histoire normale d'adolescent, avec juste pour particularité un traversti. Mais ça fait du bien et c'est sympathique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   16 juin 2019
"_... En fait, le véritable problème, ce n'était pas du tout ses amis.
Elle a paru hésiter un moment.
_C'était quoi, alors ?
_Son père. Le père de ce copain était du genre incontrôlable, toujours en bisbille avec la police. C'était une de ces catastrophes ambulantes qui traversent la vie en force, sans jamais se préoccuper des conséquences de leurs actes. Les gens disaient que c'était un mauvais père mais, pour mon copain, c'était le sien. Il l'acceptait tel qu'il était."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
cicou45cicou45   17 juin 2019
"_Tu viens au concert, demain soir ?
J'ai haussé les épaules.
_J'aurais préféré évité ça, mais ma mère a lourdement insisté. Elle adore se montrer à ce genre de truc. Ça lui donne l'impression d'être un vrai parent d'élève.
_Décommande-la.
_Quoi ?
_Tu n'as qu'à la décommander. Il y a des tas d'autres occasions où elle pourra venir. Invite ton père.
_Un samedi soir ? Il a dû prévoir autre chose.
_Dix dollars qu'il accepte !
_Ça m'étonnerait.
_Il faut parfois se montrer plus adulte que les adultes."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
cicou45cicou45   15 juin 2019
"La parlotte, au-delà d'une certaine dose, ça devient toxique pour un garçon. On peut très bien communiquer en quelques mots, ponctués de quelques grognements, gestes ou mimiques. Mais elles, elles se sentent obligées de cancaner à propose de tout et de n'importe quoi. Dès qu'une idée éclot dans leur tête, et parfois même avant, il faut qu'elles en fasse profiter toutes leurs copines !
Si j'étais misogynes (ça, Dieu m'en garde!), je dirais que de ce point de vue, elles sont nettement plus superficielles que nous."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
ZilizZiliz   10 juin 2012
Sam savait à la perfection se comporter comme elles. Il lui avait suffi de quelques jours pour adopter l'allure et les manières des filles. Cette façon qu'il avait de caqueter en jet continu, de se coller à ses amies dans la cour ou de leur poser la main sur le bras pour leur faire part des derniers bruits de couloir de la classe ! (p. 148)
Commenter  J’apprécie          80
cicou45cicou45   18 juin 2019
"Ça peut sembler un peu chaotique, mais le chambardement peut avoir du bon. Parfois, ce n'est qu'une autre façon de "vivre sa vie" _ et non une version revue et corrigée par les autres, à partir de l'image qu'ils se font de vous.
Et ça n'est pas mal du tout !"
Commenter  J’apprécie          90
Video de Terence Blacker (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Terence Blacker
Vidéo de Terence Blacker
autres livres classés : travestissementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Garçon ou fille, de Terence Blaker

Comment s’appelle le cousin de Matthew ?

Jake
Sam
Tyrone

10 questions
35 lecteurs ont répondu
Thème : Garçon ou fille de Terence BlackerCréer un quiz sur ce livre
.. ..