AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782280334518
448 pages
Éditeur : Harlequin (03/06/2015)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 298 notes)
Résumé :
Le nouveau roman d'Emily Blaine : un événement à ne manquer sous aucun prétexte ! Parfois, les hommes font vraiment des choses stupides. Comme noter le prénom de leur conquête d'un soir au creux de leur main pour ne pas l'oublier au réveil, par exemple. Ou bien promettre de ne jamais toucher à la sœur de leur meilleur ami.Connor n'échappe pas à la règle. Connor, c'est le meilleur ami de mon frère. Le mec le plus canon que j'aie jamais rencontré. Et accessoirement l'... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (104) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  19 mai 2016
Voilà un livre qui m'a donné envie de refaire un soufflé au fromage….
Le problème quand on enchaine du New adult ou Chick lit et qu'un des romans est un énorme coup de coeur car le héros principal vous a fait fondre pour son arrogance (mon coeur bat encore pour un pilote de courses), et bien tout ce qu'on lit après vous semble fade. Une sorte de fidélité malsaine pour un personnage de fiction.
Je m'explique. Ce roman d'Emily Blaine est bon, intéressant, fluide et drôle à certains moments. Alors qu'en temps normal je pense que j'aurais adoré Connor, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à un autre Arrogant Connard Egoïste. Ce n'est pas bien je sais en tant que livropathe mais trop dure pour moi. du coup je n'ai pas apprécié ma lecture comme elle le méritait.
Je m'explique. L'idée de départ est très bonne. Un pacte entre pote, un coup d'un soir entre deux « parfaits » inconnus (même si peu probable quand même, on se dit meilleur ami aucun des deux se reconnaissent 10 ans après, j'y crois pas trop même avec quelques rides surtout pour Maddie) , des chauds lapins en puissance (le coup du nom marqué énorme) et deux bons potes (je dirais boulets Tic et Tac) qui mettent de l'ambiance dans cette colocation peu probable mais cocasse. On ajoute à ça des échanges entre nos deux protagonistes parfois qui tourne au ridicule.
Une romance sympa pour moi surtout qui m'a fait sourire avec les quiproquos entre potes. Même si j'ai eu un doute mais j'ai quand même été surprise. Emily Blaine nous montre dans ce roman, une amitié amélioré homme/femme et surtout une très grande amitié entre hommes. D'ailleurs c''est dommage qu'il n'y ait pas plus de moment entre Connor et Austin. Je vous avouerais que c'est à ces moments-là où j'ai souri. Un passage tout au long du livre que j'ai vraiment adoré c'est la recette du soufflé au fromage de Connor pour ne pas paniquer.
Si je devais conclure en étant objective, c'est vraiment une romance contemporaine comme on aime lire. Comme je l'ai dit, des scènes cocasses, des héros haut en couleur tout ça mélangé dans une plume agréable de l'auteur. Pas un coup de coeur ni adoration mais j'ai bien aimé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          163
Saiwhisper
  31 juillet 2020
Encore un chouette roman signé Emily Blaine ! Je me suis bien amusée avec l'histoire de Madeline/Maddie et de Conor. Tous deux forment un duo à la relation indéfinissable, complexe, intense et addictive ! Tout au long du récit, ils vont passer leur temps à lutter face à cette attraction intense : ils vont se chercher, se trouver et se repousser, mais sans que cela lasse ou agace le lecteur. Même si on connaît la finalité, on prend plaisir à découvrir cet étrange lien qui les unit et qui oscille entre désir et frustration. Il faut avouer que, malgré leur caractère, ce tandem est très attachant ! Il en va de même pour l'entourage : Austin (le frère de Maddie et le meilleur ami de Connor), Sophia (la soeur de Connor), Ben (le collègue de Connor) et Ashley (une amie de Maddie assez tarée et très portée sur la bouteille). J'avoue que j'ai eu moins d'affinité avec Ashley qui est très excentrique, spontanée et parfois bizarre cependant, elle a son charme… Je pense d'ailleurs que je prendrai plaisir à la retrouver dans « Colocs (et rien d'autre) », la romance qui lui est dédiée.
Une fois encore, le cocktail proposé par l'auteure fonctionne : un pacte entre deux amis (en gros, profiter de la vie et ne pas sortir avec la soeur de l'autre), une rencontre sensuelle entre deux inconnus, une collocation explosive, une dose de sexe, des quiproquos à gogo, une relation indéfinissable et surtout beaucoup d'humour ! J'ai souvent ri au cours de ma lecture, que ce soit grâce aux répliques savoureuses, car Madeline a énormément de répondant, ou via les rebondissements. Les passages complices ou taquins avec le duo me donnaient la pêche, si bien que j'avais toujours envie de tourner les pages. Bien qu'ils soient peu nombreux, j'ai aimé les scènes mettant en avant l'amitié entre Austin et Connor. Tous deux m'ont touchée ! D'ailleurs, je n'aurais pas été contre d'autres moments avec eux, car Emily Blaine sait toujours développer ses personnages avec simplicité, humour, justesse et tendresse.
Madeline est une héroïne qui m'a directement séduite. En plus d'avoir la langue pendue, elle sait s'affirmer avec un caractère haut en couleur, une franchise décapante, du culot et de la détermination. Elle est très affirmée et sûre d'elle. Contrairement aux personnages habituels, elle assume ses désirs ainsi que sa féminité. La belle étudiante en médecine ne m'a jamais déçue… Ce qui ne fut pas toujours le cas de Connor, véritable goujat à ses heures perdues ! Il m'a complètement achevée avec le nom de ses maîtresses qu'il écrit sur sa main pour ne pas oublier leur identité le lendemain ! Quel mufle !! Pourtant, le coureur de jupons est un héros ayant su trouver une place dans mon coeur. Ai-je craqué en raison de son côté arrogant, charmeur, pétillant, détestable, obsédé et malin ? À moins que ce soit à cause de son soufflé au fromage dont on trouve la recette en fin d'ouvrage ? Je l'ignore toutefois, le beau cuisinier m'avait définitivement convaincue à la moitié du roman. J'adorais le voir en compagnie de Maddie durant leur colocation électrique !
Je pense que j'aurais pu avoir un coup de coeur pour cette romance toutefois, l'une des dernières révélations m'a horripilée. Je n'en peux plus du passage obligé où le couple, en plein épanouissement et rêves, se dispute, puis se sépare avant de se pardonner à la fin… C'est un moment cliché, pénible, mélodramatique et rageant qui se déroule toujours de la même manière ! Honnêtement, ce n'était pas utile ! J'ai également serré les dents avec le mensonge mettant en avant Ashley. Quel dommage que ces deux éléments aient noirci le tableau ! En tout cas, je garderai un très bon souvenir de « Colocs (et plus) » qui contenait beaucoup d'humour et énormément de punchlines ! Un régal.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Camille_Pixie
  02 juin 2016
Des retrouvailles après de longues années
La rencontre entre Connor et Maddie commence de façon spectaculaire : une soirée étudiante, un peu trop de tequila, quelques provocations et une inoubliable partie de jambes en l'air dans la voiture. C'était une histoire d'un soir mais Connor, qui a pourtant pour principe de ne jamais retourner au même endroit, a du mal à oublier cette fille. D'ailleurs, le fait de ne jamais faire passer 2 fois la même fille à la casserole n'est pas la seule règle à suivre. Lui et son meilleur ami Austin ont un pacte en 4 points dont les 3 autres sont : on profite de la vie, on profite des filles et on ne touche pas aux soeurs ! En fait, c'est Connor qui a décidé de ce 4ème point pour éviter de voir Austin tourner autour de Sophia. Il ne s'est pas imaginé que 15 ans plus tard, ça se retournerait contre lui quand la fameuse brunette de la voiture réapparaîtrait et qu'il se rendrait compte qu'il s'agissait de Maddie, la petite soeur d'Austin. Bon, peut-être que coucher avec la soeur sans savoir que c'est la soeur ne brise pas vraiment le pacte... le soucis, c'est qu'il a beaucoup de mal à rester éloigné d'elle.
Le fameux pacte n'est pas la seule raison qui pousse Connor a rester loin de Maddie. En effet, plus il passe de temps avec elle, plus il se rend compte qu'elle est géniale et vraiment différente des autres filles avec qui il sort. Il se dit qu'elle mérite un type bien, et que lui, n'en n'est clairement pas un.
Le soucis (pour Connor), c'est que Maddie ne le voit pas du tout de la même façon. Et si pendant un temps, elle cherche à rester le plus loin possible de lui, elle devient rapidement déterminée à montrer à Connor qu'il mérite d'être avec elle !
Une romance comme j'aime
J'ai tout aimé dans cette histoire ! Les personnage de Maddie et Connor sont géniaux, aussi drôles qu'attachants. le rythme est très bon, je n'avais pas envie de laisser mon livre et si je le l'avais pas lu en ayant une sacrée fièvre couplée à une angine, je l'aurais dévoré bien plus vite ! La structure est toute aussi géniale. Déjà, on a une alternance des narrateurs, chose que j'adore ; mais il y a plein de petits détails super sympas comme le début de chapitres qui commencent tous avec des si... (Si elle /il était un plat/élément naturel/une qualité/une odeur...) et les fins de chapitres où on retrouve le décompte des jours avant le départ de Maddie de l'appartement et leur état d'esprit à ce moment là.
Maddie et Connor ont une super complicité qui grandit à chacune de leurs interactions. Ils jouent au chat et à la souris avec leurs arrangements et leurs petites piques... Mais ils sont irrémédiablement attirés l'un par l'autre et rien ne peux y changer quelque chose.
Quand ils commencent à se demander si ça peut vraiment donner quelque chose. J'ai été vraiment déçue par l'attitude des autres personnages que j'ai vraiment trouvé dégelasse. Bon, ok, je me doutais bien que le frère de Maddie n'allait pas leur sauter au coup en leur demander d'officier le mariage mais, vu comment lui et Sophia se tournent autour, il est un sacré hypocrite. Quant à Ben, le nouveau colloc, là, j'ai vraiment pas compris pourquoi il tenait tant à ce que Connor reste un dragueur sans relation sérieuse. Enfin, franchement, ça ne le regarde pas !
Connor et Maddie ont assez de soucis de confiance pour éviter que le reste du monde viennent leur mettre des bâtons dans les roues. D'ailleurs, Maddie m'a un peu déçue aussi par son manque de confiance en Connor qui fait tout ce qu'il peut pour être absolument parfait ♥
Bilan
Et voilà, j'ai à nouveau succombé à une romance d'Emily Blaine ! J'adore les histoire de cette auteure, son humour, le rythme de ses péripéties, les sentiments développés chez les personnages qui sont toujours attachants.
Vivement ma prochaine lecture de l'auteure !
Lien : http://ibelieveinpixiedust.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
mariechrist67
  13 septembre 2020
Tout à fait quelconque.
Certes, ce livre se lit bien, c'est une romance de chez romance.
Ben et Ashley son co-locataires d'un appartement, chacun son territoire respectif et bien gardé. Ben est en admiration devant sa coloc qui le fait rougir aussi facilement qu'on boit un verre d'eau ! A chaque fois qu'il la voit, il élabore des fantasmes avec elle !
Pâtissier, il lui fait quotidiennement des petites pâtisseries qu'elle adore.
Et puis l'inévitable arrive. Ils succombent à la tentation ! S'ensuit des aléas inévitables, le style, j'te vois, j'te vois pas ! j'taime, j''taime plus ! je pars ! tu m'suis ..................
Bien que ça se lise très bien (simplicité du texte oblige), je n'ai pas beaucoup aimé, en plus de la romance, nous vivons, à grands coups de détails, leurs ébats sexuels (ça ce n'est pas romantique, plutôt un peu voyeurisme !)
Pas utile de vous dire que le texte et l'écriture sont fluides, pas besoin d'avoir fait hypocagne pour en comprendre les détails.
Tout au long de ma lecture je me disais : il serait bien dans la collection Harlequin ! Eh bien à la fin de ma lecture j'ai découvert qu'il en faisait bel et bien partie.
Je précise que j'ai dû le payer ou 0,99 ou 1,99 euros en numérique, il ne vaut pas plus !
A recommander aux fans de romance et romans à l'eau de rose, les autres s'abstenir (je décline toute responsabilité si toutefois vous étiez séduits par mon retour).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
Tachan
  12 mai 2020
J'adore les romances mais avec le temps, je deviens un peu plus pinailleuse et ces derniers temps, j'en ai lu plusieurs qui ne m'ont pas emballée. Alors quand un résumé comme celui de Colocs (et plus) fait tilt et me donne directement envie, je ne me pose pas de question !
Emily Blaine est une autrice très prolifique. Je l'ai souvent vu passer sur les blogs que je visite. C'était donc un peu intimidant de me lancer dans la découverte de son oeuvre mais je pense avoir ici trouvé la bonne série, celle qui me correspondait.
L'histoire se déroule à Chicago, au sein de la colocation de deux meilleurs potes, l'un jouer de foot professionnel, l'autre cuisinier doué, et tous les deux hommes à femmes qui sont incapables de sortir ou plutôt deux fois de suite avec la même. Ce qui n'augure rien de bon, quand la soeur hyper sexy de l'un d'eux se ramène et emménage avec eux pour quelques mois afin de terminer ses études d'infirmière, surtout quand il se révèle qu'une attirance électrice se déclenche entre elle et le beau Connor aux macaronis au fromage ravageurs ^^
Quand on ouvre ce titre d'Emily Blaine, ça fleure directement l'humour et la bonne humeur. On sait qu'on a entre les mains un titre qui va être drôle, piquant et émoustillant. Et surprise ! Elle tient ses promesses du début à la fin, ce qui n'est pas toujours le cas dans les romances contemporaine. J'ai adoré le ton léger de l'autrice, la vivacité de sa plume, la richesse des aventures qu'elle fait connaitre aux héros en 400 pages, malgré le classicisme de cette romance qui coche toutes les étapes obligées. Mais quand c'est bien raconté, on se moque d'avoir entre les mains quelque chose de classique.
J'ai direct accroché aux personnages. Ils sont drôles, frais, pétillants et n'ont pas la langue dans leur poche. Maddie est une jeune femme sûre d'elle et de sa féminité, qui assume ses désirs. Elle a le sens de la répartie. Elle ne se laisse pas démonter. Elle sait répliquer face aux garçons, même quand ils sont plus âgés qu'elle et cherchent à prendre le dessus. SPOILER : C'est une anti-mariage, étant comme elle, j'adore ça et ça change de d'habitude ! Elle est également très drôle et ses piques font mouche. Ses échanges avec Connor sont souvent électriques. Ce cuisinier très doué est le BG par excellence et il le sait. Il collectionne les filles, sans le moindre sentiment, allant même jusqu'à écrire le nom de ses conquêtes dans la paume de sa main pour ne pas oublier leur nom le lendemain... Bref, c'est une vraie calamité avec les femmes ! Et pourtant, il peut se révéler terriblement mignon et attachant parce que justement il n'y connait rien en amour.
Entre eux, il n'est pas question de vieux sentiments qui ressurgiraient ou auraient macéré, non, c'est un coup de foudre qui se saisit brutalement d'eux et contre lequel il vont un temps essayer de lutter parce que Maddie est la soeur du meilleur ami de Connor et qu'on ne touche pas aux soeurs des potes ! Alors leur colocation ne va pas être de tout repos. Entre désirs exacerbés, tentations à tous moments, jalousie piquante, joutes verbales incessantes mais également moments plus tendres, sentiments qui surgissent brusquement et amis qui tentent tant bien que mal de les conseiller, on ne s'ennuie pas et on passe par tout un tas d'émotions. J'ai adoré suivre les multiples rebondissements de la relation de Connor et Maddie. C'est leur petit truc à eux "pas ordinaire" comme ils le disent. Ils développent rapidement une grande complicité. Ils n'arrêtent pas de se frôler, se chercher et se trouver. C'est électrique. Ils sont ultra drôles et mignons ensemble et se permettent l'un et l'autre de grandir. Leur romance est moderne et pétillante.
J'ai quand même eu des bémols, je dois l'avouer. J'ai trouvé que Connor était vraiment un gros con parfois, un pauvre mec détestable, et je ne sais pas si j'aurais eu la patience et le sens du pardon de Maddie. J'ai également trouvé que l'autrice ajoutait pas mal de mélo pour pas grand-chose, des crises de colères et de jérémiades un peu exagérées notamment lorsque certains secrets furent dévoilés. C'était un peu too much.
En revanche, les habitants de la coloc sont excellents ! J'ai adoré l'ambiance de celle-ci. J'ai trouvé Ashley, la meilleure amie de l'héroïne, complètement barrée. Il fait connerie sur connerie et a des réactions complètement inattendue parfois. Ben, le collègue pâtissier de Connor est mignon tout plein et j'ai bien ri de la vengeance de sa copine sur ses cheveux >< Ce seront les héros du prochain tome que j'attends avec impatience de pouvoir lire ! Je serai plus sévère avec le frère de Maddie et la soeur de Connor, qui passent régulièrement en coup de vent pour mettre le bazar. Si Sophia a l'air d'un vrai personnage avec sa capacité à mettre un type à genou d'une clé de doigt ! Je suis moins fan de l'aspect homme de Néandertal d'Austin... Cependant tous ensemble, ils forment un groupe qu'on a envie de côtoyer, avec qui on a envie de faire la fête, de sortir et surtout de partager un appart'.
D'ailleurs, ce lieu est vraiment un des atouts du titre. Il s'y passe des vertes et de pas mures dans ce loft. J'ai adoré les petites sessions drôles et gourmandes en cuisine autour de ce pauvre percolateur, sexy dans le salon, les chambres et salles de bain, et plein douces et intimes dans l'escalier d'urgence et sur le toit. L'autrice est vraiment douée pour créer de belles scènes romantiques mais aussi amusants et plein de chaleur dans des lieux marquants comme le restaurant de Connor, l'hôpital de Maddie et différents lieux de la ville. Emily Blaine sait utiliser à merveille ce cadre urbain qu'elle a choisi et j'ai adoré ça !
Colocs (et plus) fut une lecture addictive, pétillante, pleine de sensualité mais également de beaux sentiments. La relation si spéciale des deux héros fait envie, de même que les moments passés avec leurs amis. Emily Blaine a su m'immerger complètement dans son histoire et son décor, c'est assez rare pour le noter. Alors même si ce n'est pas une romance qui sort de l'ordinaire, les qualités d'écriture de l'autrice rattrapent tout !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (60) Voir plus Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   11 octobre 2014
Si elle était une plante ?

Du poil à gratter. Pénible et persistant.

Il y a quelques mois, j’avais couché avec une de ces filles branchées écologie, respect de la nature et bouddhisme. Elle m’avait fait un topo sur comment nos actions, bonnes ou mauvaises, s’insèrent dans un cycle prédestiné et impactent notre karma. Nos actes et notre environnement s’associent, engendrent une forme d’équilibre et nous, pauvres âmes errantes, nous nous y débattons.

Soit. Ça, c’était la théorie, un peu nébuleuse.

En pratique, voilà ce que cela donnait :

Mes bonnes actions : être ami avec Maddie. Tenir le pacte.

Mes mauvaises actions : avoir embrassé Maddie et le regretter. En sachant dorénavant qu’elle est la sœur d’Austin, ce qui est donc potentiellement plus grave que de lui avoir fait l’amour dans ma voiture.

Mon cycle de prédestination : mon amitié loyale envers Austin.

Mon environnement : un chalet désormais surchauffé.

Le résultat : ma pauvre âme errant au milieu du salon du chalet. Errant en compagnie de ma sœur, d’Austin… et de Maddie.

Le karma, ça craint.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
sabdu59sabdu59   26 janvier 2015
Je jetai des morceaux de carotte, du céleri, du jus de tomate et une pointe de Tabasco dans le blender, avant de le lancer.
La jeune femme brune me lança un regard assassin, apparemment dérangée par le bruit.
Est-ce que j’ai fait une remarque, moi, quand tu as feulé ? Souffre !
Bon, j’avais peut-être jeté négligemment contre le mur mes chaussures et un ou deux livres, mais ça ne l’avait pas empêchée de feuler.
Je lui offris un sourire bienveillant, tournant la molette à pleine puissance. De nouveau, elle grimaça et je découvris au même moment une facette sadique de ma personnalité.
Et si je rajoutai du Tabasco ?
J’arrêtai le blender, pris le flacon et tapai furieusement sur le fond pour recueillir trois gouttes de piment. Ça devrait suffire pour la faire feuler de douleur. J’arborai de nouveau mon sourire angélique, celui, notamment, qui me servait à rassurer les enfants avant de devoir leur faire une prise de sang.
Je trempai mon index dans la décoction pour goûter mon cocktail bienfaisant. Le piment m’arracha la langue, une partie du palais, et brûla tout ce qu’il trouva jusqu’à mon estomac.
– Parfait, chantonnai-je en ignorant la désintégration de mon œsophage
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
sabdu59sabdu59   26 janvier 2015
J’étais faible. Et définitivement maso car, au vu de notre relation, il y avait peu de chance que je feule un jour de nouveau avec lui. Je poussai un profond soupir, me consolant finalement avec le hurlement de douleur de Janet. Le Tabasco était apparemment une valeur sûre. Je souris largement, sirotant mon café noir déjà tiède.
Je ravalai mon sourire quand Connor se tourna vers moi, fronçant les sourcils de perplexité. Janet toussait, criait, tirait la langue et… feulait. Douce est la vengeance.
– C’est un remède maison, me justifiai-je avec toute l’innocence possible d’un psychopathe en devenir.
Connor secoua la tête, apparemment pas ébloui par mes connaissances en potions, avant de revenir dans la cuisine et de remplir un verre de lait.
– Rappelle-moi de ne pas devenir ton ennemi, marmonna-t-il en visant le blender à demi vide.
– Tu n’as vraiment aucun goût du risque, commentai-je en haussant les épaules.
– Pour l’instant, vivre avec toi me semble suffisant. Tu n’avais pas un entretien à passer ? éluda-t-il.
– Ce que j’aime ton caractère grognon. C’est pathologique ou juste postcoïtal ?
– Sais-tu au moins ce que « postcoïtal » veut dire ?
– Je l’ai su il n’y a pas si longtemps
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
theannashawtheannashaw   02 mars 2016
Maddie est une infirmière en devenir et adore chanter All by Myself sous la douche, la présentai-je
-Connor est un crétin pathologique qui note le nom des filles avec lesquels il couche dans le creux de sa main, répliqua-t-elle aussitôt.
Commenter  J’apprécie          110
sabdu59sabdu59   26 janvier 2015
Je fronçai les sourcils et secouai la tête. Je n’avais pas besoin de me tourmenter pour un type qui collectionnait les femmes et avait oublié que le loft n’était pas convenablement insonorisé. Depuis le début de la semaine, mes oreilles subissaient des concerts de miaulements, de feulements, de cris, de suppliques et de grognements.
Je soupirai, sortant le blender du placard. Ma tête bourdonnait encore de la fête d’hier soir. Sur le plan de travail trônait une ribambelle de bouteilles vides. Parmi elles, ma bouteille de tequila.
– Tu aimes le céleri ? demandai-je à la jeune femme avachie sur le canapé.
Elle, elle feulait.
Elle releva les yeux vers moi, son visage ravagé par le maquillage et ses cheveux parfaitement emmêlés. J’étais volontaire à la soupe populaire, mais je n’étais pas une si gentille fille que ça.
Notamment, parce qu’elle avait feulé. Elle. Et pas moi. Et avec lui. Et pas moi
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Emily Blaine (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emily Blaine
Découvrez le dernier roman d'Emily Blaine, "La Crêperie des petits miracles".
https://www.harlequin.fr/livre/12860/eth/la-creperie-des-petits-miracles-dedicace-par-l-auteur
autres livres classés : colocationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4064 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..