AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lepouvoirdecrire


lepouvoirdecrire
  24 octobre 2017
Les Transférés est une dystopie typique. J'ai choisi ce livre d'après son résumé qui nous met parfaitement dans l'ambiance avec un thème que je n'avais pas encore lu.
En effet, les malades se voient transférer leurs maladies à des criminels condamnés. Les condamnations varient en fonction de la gravité de l'infraction et en conséquence, les criminels peuvent recevoir une maladie bénigne comme le rhume ou la gastro ou une plus conséquente comme la tuberculose ou la méningite bactérienne.
Thalia, jeune fille d'un des candidats à la Présidence de l'Angleterre se voit, un jour où elle-même va transférer sa maladie, se confronter à une situation qu'elle va juger dangereuse et sauver une jeune fille. Cette situation poussera Thalia dans un imbroglio politique et elle découvrira que les apparences sont trompeuses.
Décidée à retrouver cette jeune fille qu'elle croit en danger elle va se retrouver dans le ghetto, là où tous les criminels cohabitent.
Elle fera la connaissance de Galien qui lui fera découvrir l'envers du décor d'une politique si linéaire : les uns débarrassés des inconvénients et parfois malheureux effets d'une maladie, les autres receveurs de pathologies potentiellement dangereuses, voir même mortelles ou totalement incapacitantes (selon les effets de certaines) ; un total mépris des uns pour le confort des autres, même si le tout est enrobé d'un idéal politique, en prol d'une société parfaite…
Thalia va s'impliquer et jouer de sa situation privilégiée pour défendre les idéaux qu'elle découvre différents de ceux qu'elle croyait justes et équitables.
L'écriture est fluide et nous sommes immergés dans l'histoire. le thème est différent et j'ai bien aimé découvrir ce décor. Cependant, j'ai trouvé l'histoire peu développée. J'aime les livres courts. Je ne suis pas une aimante des pavés, mais je pense que le monde aurait pu être développé de manière substantielle ; il y aurait lieu d'approfondir certains passages voir le monde en lui-même.
Lien : http://lepouvoirdecrire.com/..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr