AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782889690008
400 pages
Éditeur : Auto édition (20/01/2021)
4.6/5   15 notes
Résumé :
1998, les Îles Blanches, archipel entre le Royaume-Uni et la Scandinavie. Gabriel Paulsen, débauché notoire et écrivain sur le déclin a du mal à retrouver sa modeste gloire passée. Jusqu’au jour où il subtilise un journal mystérieux datant du dix-neuvième siècle. Dans ces mémoires, il croit enfin tenir sa chance de relancer sa carrière.
Mais c’est sans compter sur sa rencontre avec trois jeunes chasseurs de fantômes, stars du petit écran, qui l’invitent sur l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,6

sur 15 notes
5
9 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

FelicieAussi
  04 juin 2021
« Gabriel Paulsen ne s'embarrassait pas de considérations aussi triviales que la politesse, les responsabilités ou le respect. Car, voyez-vous, il valait mieux que cela : il était écrivain. »
C'est sur ces deux phrases que débute le roman.. le ton est donné et je savais que j'allais adorer le style de l'auteure. Peut-être moins le personnage !
Gabriel, le protagoniste principal est très vite présenté comme quelqu'un réellement imbu de sa personne. Et effectivement, Gabriel Paulsen est un écrivain. Enfin, était..
Il a connu sa petite heure de gloire il y a de cela quelques années, avec son seul et unique roman, adapté au cinéma. Il a fait son beurre avec le peu d'entrées que le film à généré et a laissé le succès lui monter à la tête. Beaucoup trop.
Aujourd'hui, force est de constater qu'il s'oublie un peu dans les bars, se réveille accompagné d'une fille différente tous les quatre matins, fait vivre un enfer à son colocataire, amoncelle les factures sous forme de piles branlantes…Il n'a rien couché sur papier depuis des lustres, est habité par la mauvaise foi et continue à penser que tout le monde lui doit tout. Devant son immaturité, Delany son agent l'a lâché et les maisons d'éditions lui tournent le dos.
Désormais, ce sont ses dettes, la flemme et l'alcool qui font parler de lui. Il n'est qu'un vague souvenir dans le monde de l'édition et pas des meilleurs.
Son coloc n'en pouvant plus, Gabriel se retrouve obligé de se faire loger chez sa soeur Noani et sa compagne Stefanie, les créanciers au derrière.
Un jour qu'il se balade chez un brocanteur, l'écrivain tombe sur un vieux carnet semblant être un journal intime ayant appartenu à un châtelain de la région, fin 1800. Vraiment peu scrupuleux, ses dettes s'accumulant toujours, il décide de recopier de gros passages du journal pour en faire son futur nouveau best-seller. C'est sûr cette fois, il va revenir sur le devant de la scène !
Mais lors d'une nouvelle soirée bien arrosée dans un bar, il fera la rencontre de Francisco, Nolan et Luca, 3 ados chasseurs de fantômes, présentateurs de l'émission Aventures paranormales, très médiatisée sur le net. Les garçons, fans de Gabriel, lui proposent de venir – tous frais payés – sur le tournage de leur prochaine vidéo qui concerne le manoir de Hawtorne, situé sur une Île isolée entre le Royaume-uni et la Scandinavie.
Gabriel, un brin moqueur, très rationnel, mais surtout flairant l'opportunité et n'ayant pas d'autre plan rapide pour gagner 3 sous, s'embarque avec les 3 jeunes. Ce qui au début s'avérait une moquerie envers ces présentateurs, se transformera vite en mission périlleuse pour la petite équipe..
Le démarrage du roman est tranquille ; l'auteure plante le décor, présente les protagonistes, on rigole, on fait les foufous avec Gabriel, on se dit « MéKiléCon »…
Sauf qu'une fois débarqués du ferry, l'ambiance n'est plus à la fête : un récent meurtre d'enfant, des disparitions étranges s'invitent. le manoir de Hawtorne est le théâtre de cruels phénomènes paranormaux. Les 4 comparses vont jouer au chat et à la souris avec la police qui enquête et se retrouver avec la mort aux trousses. Tout se rapproche dangereusement de l'écrivain et Gabriel trouve vite des similitudes entre l'ancien journal et les affreux crimes qui se passent autour de lui.
Nous sommes plongés là, sur une île perdue, dans une campagne brumeuse et froide, courants d'air et pluies, nuits cauchemardesques.. Tout est posé pour nous faire ressentir que nous ne sommes pas seuls et que les ennuis ne font que commencer. L'histoire est ultra bien ficelée et même si le paranormal est au creux de l'histoire, rien n'est hallucinant, pas de surenchère d'hémoglobine. La dose de ce qu'il faut pour ficher la trouille, gentiment. Ou bien même réveiller quelques angoisses claustrophobe, comme de se retrouver ensevelie vivante sous terre, dans un cercueil. Bravo S.T. Blake.
J'ai trouvé le tout tellement bien écrit, une pointe de cynisme et de second degré en parlant de Gabriel, de jeunesse quand il s'agissait des ados. Toujours précise et dans une plume menée intelligemment, l'auteure nous balade en créant une tension omniprésente : ce roman est un savant équilibre de suspens, de surnaturel, d'humour, de réflexion. Il n'y a pas d'horreur en soi, mais une ambiance à frissons. On accuse tout le monde, on doute même de ces 3 gamins, tant les secrets vont les rattraper eux aussi.
L'autre point fort de ce roman est bien évidement cet anti-héro de Gabriel, carrément antipathique. Un personnage très bien travaillé, pas caricaturé, bien campé dans le réel : le gros connard prétentieux. Ce personnage, ça passe ou ça casse. Je déteste pourtant ce genre d'individu dans la vraie vie mais ici, j'ai vraiment adoré cet homme. Je pense que le ton employé par l'auteur, y est pour beaucoup. Il faut dire aussi que ce petit con évolue, s'assagit, revient sur terre au fil des évènements qui lui tombent dessus. Son tempérament est mis à mal, son égo est bousculé : Gabriel est déstabilisé, il en devient humain et attachant tout en restant un poil con-descendant.
Vous l'aurez compris, mon avis global est plus que positif : que dire de plus. J'ai vraiment adoré ce premier tome. S.T. Blake a su me mettre mal à l'aise et m'embarquer sur une île où se passent des choses pas très chouettes, remplies de rancunes glauques et sanglantes.
Quand on pense en avoir fini avec les vilains et confirmé des soupçons, elle nous révèle d'autres vérités qui enterrent encore un peu le mystère et certaines zones d'ombres. L'auteure est maligne. Je repique pour un tome 2 bien évidement.
Je voudrais terminer en parlant de ces détails qui font toute la différence chez moi. (et qui me mettent en joie !! )
Vous savez maintenant que je suis très sensible au travail des auto-édités ? S.T. Blake est une nouvelle preuve que l'auto-édition regorge de talents cachés et d'auteurs consciencieux.
Gabriel Paulsen c'est en fait un Package. Vous êtes enveloppés dès le début.
L'auteure est son projet : elle y met beaucoup de sa personne. Déjà, sa façon d'être venue m'aborder pour me présenter son roman et Gabriel, tout ce qu'elle initie autour de ce projet, elle est très présente sur les réseaux et a beaucoup d'interaction avec ses abonnés. À la réception du paquet, j'ai été plus qu'enchantée : enveloppe noire, emballage du livre dans un papier de soie noir avec un sticker à l'effigie du roman, une carte avec des tâches rouge sang (ce que je préfère je crois ! ), un marque page du tome 1, un petit mot de l'auteure.. Bref. S.T. Blake est impliquée et elle va au bout des choses, dans le moindre détail. Et j'adore.
Merci à S.T. Blake pour cette terrible découverte ! Et pour sa patience également..
Si j'étais vous, j'irai vite m'abonner à son Instagram, cette auteure me fait peur parfois avec ces questions bizarres et qui fichent la trouille mais .. elle est vachement drôle.
Lien : https://felicielitaussi.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LadyMeredith
  21 février 2021
"Gabriel Paulsen, L'illusionniste" de S.T Blake
Ô Gabriel ! Tu brûles mon esprit...🎶
Non mais c'est vrai ! Deux jours que j'ai refermé ce roman et il me manque déjà !
Quel homme ! Tout ce que j'aime chez un (bad) boy ! La moto, les cheveux longs, le dilettantisme, l'humour décalé, la créativité sombre, le courage ! Donc in love !
Quel roman ! Une atmosphère entre "Salem", "Shining", "Millenium" et "Blair witch", une secte, un gourou énigmatique,une île isolée la moitié de l'année par les intempéries, entre l'Angleterre et nulle part, une série de meurtres bien sanglants, un soupçon d'ésotérisme, une larme d'abus d'alcool pour brouiller les pistes, des personnages aux caractères bien trempés, des dialogues plein d'humour, de dynamisme et de réalisme, une écriture très visuelle... On sent chez l'auteure la patte de la scénariste !
Une fois ouvert, on ne s'ennuie pas une seconde dans cette affaire qui mêle tradition gothique, angoisse moderne, rire, illusion, paranormal, enquête de police et audimat.
S.T Blake joue avec nos nerfs et nos certitudes jusqu'au bout! Et s'en amuse !
L'évolution du protagoniste est crédible, les pistes se croisent, le suspense est savamment dosé, le surnaturel abordé de manière très juste et comme l'auteure fait dans la transparence, elle annonce dès la couverture qu'il s'agit d'un premier tome. Cette stratégie est payante car elle évite au lecteur de penser que la fin est non conclusive. Elle est donc ouverte sur un cliffhanger qui nous tient en alerte (ou en manque) jusqu'au tome 2 (sur lequel elle travaille actuellement 🤫)
Pour maintenir l'addiction et nous immerger dans son univers, S.T Blake tient un blog plein d'indices et magnifiquement illustré, "fièvre et ténèbres" du nom du roman phare écrit par Gabriel himself ( tout est lié! On vit dans un grand Tout)
Je prédis à cette série et à cette auteure tout le succès qu'ils méritent car, en plus du fond si maitrisé, la forme est irréprochable dans le style comme dans l'orthographe ( et vous savez que j'y suis très sensible !)
Bref, un bijou d'horreur et de suspense, que je recommande +++ car, vous l'avez compris, L'illusionniste est mon premier coup de coeur de l'année 💖 !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          13
Ynowebookaddition
  04 mars 2021
Cette lecture est devenue grâce à la magie des réseaux sociaux une lecture commune avec Bookscritics. Avant de vous parler de l'histoire, je tiens à souligner que j'adore la couverture de ce premier tome et que j'ai hâte de lire les suivants. C'est ma première lecture dans ce genre littéraire, j'avais quelques a priori que j'ai bien fait de ne pas écouter!
Commençons par le début, nous suivons les aventures de Gabriel Paulsen, un écrivain alcoolique qui traine dans les bars, désagréable, qui n'a pus rien écrit depuis un moment et qui a globalement tout perdu. Charmants n'est-ce pas? Sachez que malgré mes incompatibilités de caractères avec monsieur Paulsen, j'ai adoré suivre ces aventures macabres grâce au travail d'écriture de l'autrice.
Il rencontre 3 jeunes hommes, 3 chasseurs de fantômes qui vont le convaincre de participer à leur émission Aventures paranormales, une émission populaire auquel participera Gabriel en tant que spécialiste et écrira peut-être ou pas (no spoil) un nouveau roman à succès. Trois jueunes ouverts d'esprits et ouverts au monde contre, si on peu dire, un homme relativement cartésien dont le travail est de jouer avec, entre autres, les légendes urbaines.
Au niveau de l'écriture, elle est percutante et impactante. Je vous ai sélectionné quelques citations et extraits. (que vous pouvez retrouver sur mon compte Babelio, je les ai post-iter). On retrouve des passages à l'écriture contemporaine et d'autres épistolaires, qui nous plonge dans le passé et qui forme à si méprendre un miroir avec les événements actuels.
Les descriptions sont justes. On est plongé dans l'ambiance grâce au texte et à sa précision. On ressent les émotions des personnages, mais aussi on voit les lieux. On sent le surnaturel, il y a une tension palpable. Les scènes de crimes macabres sont ressenties, il ne manque que l'odorama pour rendre l'expérience surréaliste.
Je ne vous en dis pas plus et espère vous avoir donné envie de lire ce super récit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesFantasydAmanda
  19 juin 2021
--- Une lecture qui frôle l'horreur ---
En début d'année, S. T. Blake m'a proposé L'Illusionniste, premier tome d'une saga entre thriller fantastique et horreur. Pour les lecteurs sensibles, mais pas trop, sachez que l'horreur n'est pas poussée à son paroxysme. Certes, il y a du sang, mais rien d'insoutenable, du moins à mon sens. Attention, néanmoins : l'ambiance est tout de même assez glauque, ce qui n'était pas pour me déplaire.
Avant de développer plus avant mon avis, je tiens à remercier l'auteure pour l'envoi de ce roman. Dans l'ensemble, ce fut une bonne lecture.
--- Gabriel Paulsen : héros ou anti-héros ? ---
Sûrement un peu des deux ! En toute franchise, je ne l'aimais pas beaucoup au début du livre. Alors, rassurez-vous : il s'agit là d'une volonté de l'auteure. En effet, Gabriel Paulsen n'est pas le genre d'individu que l'on peut apprécier au premier abord. Imbuvable, égoïste et irresponsable, il préfère se vanter de son succès passé plutôt que d'essayer de le reproduire. Petit à petit cependant, il grandit, prend conscience de ses erreurs. Son évolution est d'ailleurs très subtile, au point que je ne me suis aperçue que très tard que je compatissais finalement à ses malheurs. Pour autant, il ne perd rien de son caractère. Bref, un héros qui ne manque pas de piquant !
Du reste, les personnages qui gravitent autour de lui ne sont pas d'une importance capitale, même s'ils servent l'histoire. Bon, le trio de jeunes enquêteurs m'a laissée de marbre (j'avais tendance à les confondre), mais ce n'est pas le cas de l'inspectrice Bell, ni de la soeur de Gabriel. Toutes deux ont ce talent rare de pousser ce dernier à donner le meilleur de lui-même et, croyez-moi, ce n'est pas une mince affaire.
--- L'ambiance, la force de ce premier volet ---
Je l'ai dit plus haut, elle est assez glauque, mais c'est tout ce que j'aime. J'aurais voulu qu'elle s'installe plus tôt dans le récit, mais l'auteure a choisi de présenter le quotidien de son héros, d'expliciter ses mauvais choix, de décrire la spirale infernale dans laquelle il s'est englué. Et cela participe clairement à la construction de son personnage.
J'ai tout de même trouvé que le premier tiers comportait des longueurs. En fait, j'avais hâte de voir l'intrigue décoller, d'entendre parler de meurtres et de constater les phénomènes paranormaux promis dans le synopsis. Ceci étant dit, les mystères ont effectivement retenu mon attention !
--- Une intrigue qui prend son temps ---
Mais une fois qu'elle est lancée, on a envie de connaître la suite. Les cadavres se multiplient, les indices également, toutefois on ne sait pas trop où l'on va – n'oublions pas qu'il s'agit d'un premier numéro.
Seul bémol : même si j'ai apprécié suivre Gabriel dans son enquête, j'étais quelque peu déçue de connaître si rapidement le meurtrier. Alors, certes, la série de meurtres dont il est question ne constitue qu'une pièce de l'intrigue. Celle-ci se poursuit bien au-delà, et j'imagine que les volets suivants en dévoileront davantage. Mais, mais, mais… ça manquait un peu de suspense, tout simplement.
--- Un épilogue digne de ce nom ---
Nombre de tomes 1 s'achèvent sur un cliffhanger insoutenable. Ce n'est pas vrai pour L'Illusionniste. Quoique… En vérité, S. T. Blake nous offre un final grandiose, ainsi que quelques réponses. Néanmoins, elle amorce la suite dans les dernières pages, et ça annonce du lourd. Comme si le peu que l'on croyait acquis s'envolait en une seule phrase…
C'est ce que j'appelle un épilogue réussi !
Lien : https://lesfantasydamanda.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Fildediane
  02 janvier 2021
La plume de l'auteur est vraiment géniale, vous n'avez pas d'autre choix que d'embarquer avec son odieux personnage ! J'étais prise dans cette tension/angoisse et en même temps par cette frénésie de savoir ce qui se passe comme une commère observe derrière ses carreaux.
Vraiment S.T. Blake m'a piégé dans son histoire addictive; Une histoire sinistre, avec des meurtres horribles comme je ne supporte pas et pourtant je me suis laissée entraîner dedans et jusqu'à la fin je suis restée accrochée car au final j'en avais envie !
Pourtant, l'auteur ne nous gâte pas, j'ai détesté son personnage : Gabriel Paulsen ! Cet énergumène est égocentrique, puant de suffisance, jamais sérieux, impoli, irrespectueux, bref une calamité quoi … et pourtant je ne sais pas par quel retour de force l'auteure l'impose et je me suis prise à le voir autrement que comme cet infâme écrivain. Certes il ne fait quasiment jamais de bons choix mais il est indéniable que son esprit cartésien nous remet, très souvent, les pieds sur terre.
Les lignes défilent et vous arrivez à la fin et vous voulez continuer…
Dans cette histoire, l'auteur aborde le paranormal sans moquerie, faisant partie d'une économie non négligeable; elle balance un peu sur les producteurs/éditeurs un peu obséquieux, dégoulinant d'extravagance et attirés par l'appât du gain.
Côté horreur, j'ai été servie… Les meurtres et leurs découvertes sont vraiment oppressants et écoeurants. Il y a aussi une particularité de l'écrivain dont je ne vais pas dévoilée mais qui m'a vraiment marqué et retourné l'estomac (indice pour l'auteur =>> les nuits de l'écrivain)
Sinon, il y a des choses un peu plus douce quand même 😉 j'ai bien aimé l'entourage de Gabriel aussi bien sur la Grande île avec sa soeur et sa belle soeur mais j'ai aimé aussi sur l'île de Virginia cet attachement et ses échanges avec la dame de l'auberge qui les héberge.
Bon et on en parle de cette fin ?! Attention lecteur, l'auteure S.T. Blake va vous mettre la tête à l'envers !!
En Bref
Un récit sous tension ponctué de meurtres sordides et de phénomènes paranormaux subtils.
Des personnages haïssables, déstabilisants et finalement très attachants !
Merci à l'auteure, S.T. Blake, pour avoir osé me faire lire de l'horreur ! J'avoue que je ne regrette pas un instant d'avoir posé mes yeux sur les mots de cette histoire. Un moment de lecture intense et effrayant !
Lien : https://fildediane.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
KhiadKhiad   02 mars 2021
— Monsieur Paulsen, si vous vous en sentez capable, je souhaiterais que vous répondiez à quelques questions concernant la nuit dernière.
— Pas de problèmes. Mais je ne vous promets rien. Un tiers de mon cerveau a été dévoré par l'alcool, un autre est rempli d'images de Naomi Campbell et j'ai bien peur que le salopard qui m'a frappé ait endommagé le dernier tiers. Mais essayez, on ne sait jamais...
— Vous êtes toujours aussi drôle après avoir frôlé la mort ?
— Tout à fait ! Je mets un point d'honneur à améliorer mon sens de l'humour après chaque agression fatale. Je compte bien me marrer autant que possible !
— Espérons que cela ne se reproduise pas, alors !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KhiadKhiad   02 mars 2021
- Arrête ! Tu te moques royalement de mes intérêts ou de ceux de qui que ce soit, car sinon, tu aurais traité tes éditeurs et ton agent avec un peu plus d'égards. Tu n'en as rien à faire de ce que ton comportement a fait à ma carrière, tu as juste besoin de moi. On n'est plus sur le même bateau depuis longtemps. Moi, je suis sur ce foutu rafiot qui tente d'avancer, mais toi, tu es une espèce d'algue dégoûtante au fond de l'eau qui retient tout ce qui passe et l'entraîne au fond pour le noyer. Il est hors de question que je me noie avec toi, Gab, alors arrête de m'appeler !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeslivresdeNancyLeslivresdeNancy   04 mars 2021
Gabriel n'écoutait déjà plus les conversations qui l'entouraient. Il était absorbé par la vue qu'il avait derrière la vitre de la voiture. Pour une raison qu'il ne s'expliquait pas, il avait la désagréable impression que quelque chose n'allait pas ou n'était pas à sa place, mais il n'aurait su dire quoi. Il n'était pas quelqu'un de superstitieux, il n'aurait jamais pu faire son métier s'il l'avait été. Or cette impression ne l'avait pas quitté depuis qu'il était descendu du ferry et il n'aimait pas cela, d'autant plus que la vie lui souriait enfin à nouveau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KhiadKhiad   02 mars 2021
- Quoi de neuf, Madame Bell ? J'ai l'impression que vous êtes plus jolie que jamais, vous avez fait quelque chose pendant mon absence ?
- Monsieur Paulsen, vous êtes incorrigible ! dit la vieille femme, pince-sans-rire. Je suis bien trop vieille pour me laisser embobiner. J'en ai connu de plus retors que vous !
- Je ne vous crois pas ! Je suis le plus coriace d'entre tous, je vous aurai à l'usure.
Elle éclata de rire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LadiesColocBlogLadiesColocBlog   05 février 2021
« Voilà ce dont il avait besoin. Un but à atteindre. C’était tout. Gabriel avait le coeur un peu plus léger à cette pensée. Il savait ce qu’il lui restait à faire. Il devait se motiver et surtout se débarasser de cette horrible gueule de bois qui retenait ses idées dans une sorte de coton douloureux. Et pour y remédier, il n’y avait qu’un endroit… »
Commenter  J’apprécie          00

Notre sélection Imaginaire Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Sarah T. Blake (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2168 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre