AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Frédéric Valion (Traducteur)
EAN : 9782351440841
492 pages
Éditeur : Tournon (03/11/2008)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 6 notes)
Résumé :

Qui était vraiment Syd Barrett ? Roger Waters et Nick Mason auraient-ils fait de brillants architectes ? David Gilmour est-il toujours de gauche ? Le génie de Richard Wright a-t-il été sous-estimé ? Armé d une centaine de témoignages recueillis auprès de ceux qui ont fait l histoire du Floyd , et ayant partagé son intimité, Mark Blake ne se contente pas ici de faire la lumière sur l une des plus novat... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Hulot
  31 décembre 2020
Si vous voulez tout savoir des personnes qui gravitent dans l'entourage de Pink Floyd, les noms des roadies, des chauffeurs, des concierges, des porteurs de bagages, des barmans, des serveurs de resto, des boulangers (j'exagère un peu), cet ouvrage est pour vous.
Si vous voulez connaître les amis (ou pas) qui se droguaient avec eux , qui leurs revendaient , l'endroit où ils se fournissaient, la quantité de drogue, la qualité et le nom de toutes les substances prises et de quelle manière, qui prenait quoi (là je n'exagère pas ), ce livre est encore pour vous.

Par compte, si l'aspect musical seul vous intéresse, la création des albums, la génèse des morceaux, vous risquez d'être déçu. Même si l'on parle tout de même musique, cela reste superficiel et l'on consacre beaucoup trop de temps aux conflits entre les différents membres du groupe, conflits que tout le monde connait déjà et qui n'ont pas d'intérêts sinon à alimenter des regrets sur ce qu'aurait pu être la carrière du groupe d'un point de vue qualité musicale.
Le problème de ce livre, de mon point de vue (et cela n'engage que moi), est que ce n'est pas un ouvrage fait avec le groupe. Toutes les informations, les descriptions de la vie à l'intérieur du groupe sont des reprises d'anciennes déclarations faites souvent dans la presse par les producteurs, les anciens musiciens, les anciens amis qui souvent ne le sont plus.
L'auteur arrive à faire un livre de près de 500 pages sans même avoir rencontré, ni interrogé les musiciens fondateurs de Pink Floyd. Il établit un travail d'archive très important certes, et parfois intéressant, mais auquel on peut donner la direction que l'on veut et dont il reste un gout d'inachevé.
Au terme des 500 pages, force est de constater que nos connaissances dans le domaine musical de Pink Floyd n'ont pas vraiment été étoffées : cela laisse un sentiment amer de frustration.

Si l'on croit cet ouvrage et cela est peut être vrai, David Gilmour et Richard Wright étaient les seuls à connaître la musique, Roger Waters ne sait pas lire la musique mais est compositeur de génie quant à Nick Mason, c'est un piètre batteur...

Il reste la nostalgie de Syd Barret.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          386
ChatDuCheshire
  06 juillet 2015
Sans aucun doute la meilleure bio consacrée à ce groupe qui devint multimillionnaire, participa à la floraison de la musique dite "progressive" ou "rock symphonique" mais dont les membres sont pourtant demeurés relativement mystérieux.
Une attention particulière y est consacrée au tragique destin de Syd Barrett, petit génie qui fut l'âme du Pink Floyd des débuts. Il donna sans doute l'impulsion qui permit au groupe de développer une singularité qu'il conserva, quoique sous une autre forme, après son départ, peu de temps après la formation du groupe et deux albums, victime de l'effet des drogues psychédéliques alors qu'il souffrait probablement d'un syndrome d'Asperger... Syd Barrett figure assurément au panthéon des rocks stars maudites, aux côtés de Jimi Hendrix, Janis Joplin et Ian Curtis, pour n'en citer que quelques-uns...
Le livre éclaire la classique trajectoire de grandeur et décadence d'un groupe qui connut un succès planétaire, "Dark Side of the Moon" en 1973, pour bien entendu se déchirer ensuite. Mais le groupe connut une histoire à rebondissements, une longévité somme toute peu habituelle et fut le point de départ de diverses carrières solo.
Pour ma part je ferais tout de même un reproche - mais qui ne sera probablement pas partagé par tous - à ce livre: dans le conflit qui opposa le bassiste et principal auteur/compositeur du groupe Roger Waters et le charismatique et talentueux guitariste David Gilmour, l'auteur me semble clairement et de manière passablement subjective prendre le parti de David Gilmour. Dommage car lorsqu'un groupe comporte deux leaders, leurs relations sont toujours extraordinairement complexes et l'image, campée ici, du gentil débonnaire Gilmour face au méchant torturé Waters me semble par trop simpliste pour être crédible...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
HulotHulot   26 décembre 2020
Sur l'Ile de Wight, Hendrix allait donner ce qui devait être son dernier concert en Angleterre. L'ingénieur du son de Pink Floyd avait été embauché pour le sonoriser, mais David Gilmour avait dû le remplacer au pied levé.

Jimi Hendrix n'a jamais su que le jeune guitariste qui l'avait chaperonné deux ans plus tôt dans Paris avait, ce soir là, tout mis en oeuvre pour que sa guitare embrase le ciel : moins d'un mois plus tard, Hendrix mourait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
HulotHulot   25 décembre 2020
En l'espace de quelques mois, Syd Barret était passé de l'étudiant boursier qui fume un joint de temps en temps à la star dont tout le monde veut être l'ami, et sur laquelle on compte pour monter sur scène, pour répondre aux journalistes, pour composer un tube, pour ramener de l'argent... et pour trouver un sens à la vie.

Syd a alors dévoilé sa nouvelle stratégie : " Tout ce que je sais, c'est que je commence à moins réfléchir, et que ça va beaucoup mieux."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
HulotHulot   30 décembre 2020
Syd vivait comme il marchait.. Comme s'il.... rebondissait tout le temps.
Il ne connaissait pas le stress, pas la honte. C'est ce qui lui a permis de prendre des risques, tous les risques, musicalement en tout cas.

C'est pour cela que nous lui devons tant, et que je lui dois tant personnellement. Sans Syd, je ne sais pas ce que je ferais aujourd'hui.

Roger Waters
Commenter  J’apprécie          132
HulotHulot   24 décembre 2020
Syd avait empoigné la guitare et, probablement influencé par le jeu de Pete Townshend, bourré de grincements et de larsen, s'était mis à en tirer des sons étranges.
Nous avons donc commencé à jouer des sons étranges, au lieu de faire du blues.

Roger Waters
Commenter  J’apprécie          174
PsychikFabPsychikFab   21 juillet 2020
Sur toute la tournée "the wall", un animateur allait jouer les maîtres de cérémonie, jetant des œufs sur le public avant le début du spectacle et pendant les pauses, et tournant en ridicule certains spectateurs.
Commenter  J’apprécie          20

Dans la catégorie : ChansonVoir plus
>Musique dramatique>Musique profane>Chanson (331)
autres livres classés : pink floydVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Musique et littérature

Quel grand philosophe des Lumières s'est essayé à la musique, sans succès ?

Voltaire
Jean-Jacques Rousseau
Denis Diderot
D'Alembert

10 questions
342 lecteurs ont répondu
Thèmes : musiqueCréer un quiz sur ce livre