AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 0243853467
Éditeur : Forgotten Books (28/04/2018)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Histoire des Peintres de Toutes les Écoles
École Flamande

par MM. Charles Blanc
Ancien directeur des Beaux-Arts
1868

Dans ce dixième volume de l’Histoire des Peintres de Toutes les Écoles qui présente l’École Flamande.
M. Charles Blanc, nous propose une introduction à l’histoire générale et l’évolution de l’art pictural de cette époque. Par la suite il nous présente une belle collection de 107 maîtres de l’É... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JacopoJacopo   26 mai 2018
Et comment l'Europe serait-elle restée indifférente à la révolution qui s'accomplissait? Les auteurs du mouvement, les deux frères Hubert et Jean van Eyck, avaient un double droit à l'attention et, il faut le dire, à la gratitude des artistes, puisque la rénovation dont ils s'étaient faits les promoteurs apportait à la peinture des procédés tellement améliorés qu'on a pu les croire nouveaux, et qu elle lui ouvrait en même temps les avenues d un monde ignoré. Sans vouloir exagérer l'importance des perfectionnements matériels que les Van Eyck ajoutèrent à la pratique de la peinture à l'huile, il est juste de reconnaître qu'ils ont eu la plus grande part au fait principal qui caractérise le début du quinzième siècle, je veux dire la substitution du tableau à la peinture murale, à l'enluminure du manuscrit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JacopoJacopo   26 mai 2018
Le fait capital qui domine dans l'oeuvre de rénovation des Van Eyck, et ce qui fut pour eux l'instrument de la délivrance, c'est un retour ardent, sincère, passionné vers la nature, si dédaignée au moyen âge, si absente des vieilles formules byzantines. Le naturalisme, tel qu ils l'entendaient dans la loyauté de leur intelligence, et, on serait tenté de le dire, dans la
tendresse de leur coeur, n'était rien moins qu'un principe de révolution dont le bénéfice s'étendit bientôt à toutes les branches de l'art. Chose étrange et nouvelle! les Van Eyck ouvrent les yeux, ils regardent, ils reproduisent naïvement ce qui les a charmés, et, la curiosité étant ici une vertu, ils marchent de découverte en découverte et ils font, en s'instruisant eux-mêmes, l'éducation de la Flandre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JacopoJacopo   26 mai 2018
Il est très-remarquable que les Van Eyck soient, ainsi que nous l'avons dit,
doublement inventeurs, et qu'ils aient innové dans la pratique de la. peinture comme dans le domaine du sentiment. Il n'est pas non plus inutile de rappeler que, d'après les archives de la gilde de Saint-Luc, à Anvers, le système d'enseignement en usage au seizième et au dix-septième siècle, c'est l'apprentissage, et un apprentissage tellement précoce que beaucoup d'élèves entrent chez leurs maîtres à dix ou onze ans, quelquefois plus tôt. Grâce à cette forte instruction pratique, le talent s'éveillait de grand matin chez les peintres flamands, le succès venait de bonne heure : Rubens obtenait son brevet de maîtrise à vingt et un ans, Téniers à vingt-deux, Van Dyck à dix-neuf.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JacopoJacopo   26 mai 2018
Rubens fit subir à l'ancien principe du naturalisme flamand une modification non moins grave que celle qu'il avait apportée dans le domaine du sentimentet de la pensée. Assurément le point de départ du grand inventeur doit être cherché dans la nature; là est le secret de sa force, là est la loi de son inspiration première. Mais Rubens est un de ces génies hautains qui se mesurent hardiment avec la vérité et la forcent d'obéir à leur puissant caprice. Quelle inflexible personnalité que la sienne!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : peinture flamandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
547 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre