AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 275602712X
Éditeur : Delcourt (06/06/2012)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Octobre 1962, la crise des missiles de Cuba débouche sur une guerre nucléaire de trois jours qui voit l'anéantissement de l'URSS et dont les USA sortent moribonds. Quelques années plus tard, les deux dernières puissances nucléaires encore existantes, la Grande-Bretagne et la France, décident d'intervenir afin de garantir l'intégrité territoriale des ex-USA menacée par le Mexique...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  22 février 2017
Ce tome 9 intitulé "Apocalypse sur le Texas" m'a énervé car il s'agit d'une bonne histoire mal racontée…
Donc lors de la Crise de Cuba en Octobre 1962 les faucons de la CIA ont joué avec les faucons du KGB a qui avait la plus grosse et les choses ont rapidement et radicalement dégénéré à la plus grande joie des néocons, ici menés par Robert McNamara et Thomas Powers, quand les hommes se sont mis à suivre les ordres émis par des machines… Résultat des courses ? Cuba vitrifiée, l'URSS anéantie par l'hiver nucléaire, la Chine, la Corée et le Japon irradiés et les USA définitivement rabaissés suite aux destructions de Washington, New York, Seattle, Los Angeles et San Diego… Les états-uniens exclus de l'ONU pour crimes contre l'humanité, c'est désormais la France, l'Angleterre et le Chine qui font la pluie et beau-temps sur terre… OK, sauf qu'il faut qu'on dépasse le cap des 30 pages pour qu'on nous explique tout cela ! Argh, comment voulez-vous ensuite comprendre le pourquoi du comment ???
On suit les mésaventures de Lord Grey de l'armée britannique et le Capitaine Crenn de l'armée française qui nous refont l'affaire du Canal de Suez avant de nous rejouer la Bataille de Fort Alamo, MacMillan et De Gaulle qui cherchent à neutraliser définitivement les Etats-Unis en soutenant les rebelles texans sans servir la soupe aux Mexicains soutenus par les Chinois, un game of thrones post-apo avec le Président Kissinger basé Saint-Louis en lutte avec les dissidents californiens de Richard Nixon et les dissidents sudistes de Charlton Helston, un survival à la "Mad Max" avec le Père Lee du Ku Klux Klan qui pourchasse la bimbo badass Sarah Kane pour récupérer la clé permettant d'activer les missiles titans tant convoités, et il faut ajouter le flashback de Guantanamo et le destin des petits Judith et Tommy… le tout en 56 pages !

Pas de médiagraphie à la fin du tome, preuve sans doute qu'on est dans un gros délire en roue libre… J'avais adoré à 1ère lecture mais à 2ème lecture c'était un peu le bordel, donc il avait mieux à faire hein !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
umezzu
  03 décembre 2017
Jour J, la série d'uchronies, se fait post apocalyptique avec ce tome. Et si… la crise de Cuba en 1963 s'était mal finie, que Russes et Américains avaient échangés quelques bombes… Vu leur armement plus fourni, USA auraient fini vainqueur par KO : la Russie et Cuba rasée, mais le territoire américain sérieusement abîmé par les impacts nucléaires sur New-York ou Washington. Les USA seraient alors devenus un territoire tiraillé, où chaque État aurait repris son autonomie, le gouvernement du Nord migrant à Saint-Louis, et le Sud se regroupant sous la direction de Charlton Heston, dans une vision réactionnaire, raciste et religieuse, où le Ku Klux Klan fait la loi.
Et c'est bien au Sud, dans le Texas, que les Mexicains veulent récupérer, que se trouve une base de silos de tir nucléaire encore intacte. Celui qui la récupérera deviendra une nouvelle puissance nucléaire.
Situation inacceptable pour le Royaume-Uni et les Français qui envoient un commando récupérer la base. C'est reparti pour un mélange de Camerone et d'Alamo.
Le début de l'album part franchement dans un avenir post nucléaire violent, sans foi (autre que celle auto proclamée), ni loi. Lit-on un album de SF ? D'autant que les dessins de Kovacevic tirent plutôt vers ce genre. La suite explique mieux la situation et devient assez intéressante. La version de ce qui aurait pu arriver en cas d'affrontement nucléaire russo-américain à propos des missiles de Cuba fait froid dans le dos, mais était malheureusement tout à fait envisageable. Les conclusions de ce qu'il aurait pu en advenir sont elles aussi probables. Duval et Pécau, d'un réaliste cynique, imaginent le pire de ce que la course à l'atome aurait pu générer… Doit-on d'ailleurs parler au passé ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
goodgarn
  22 janvier 2013
1962, la crise des missiles de Cuba va malheureusement aboutir à une apocalypse nucléaire. Des mégatonnes de bombes nucléaires vont s'abattre sur l'URSS et éradiquer une grande partie de la population.
La suite des évenements va tout aussi être conséquente pour le reste de la population mondiale.
Uchronie qui laisse un goût amer dans la bouche et qui vous fait froid dans le dos.
Commenter  J’apprécie          120
Radwan74
  11 mai 2019
Après la guerre Nucléaire entre les USA et l'URSS en 1962, la France et le Royaume Uni interviennent pour empêcher les Mexicains et le Klan de s'emparer des dernières têtes nucléaires des Etats-Unis.
Une histoire qui tiens debout, de nombreux personnages connus (De Gaulle, Nixon, Charlton Heston) et de l'intrigue dans cette course poursuite pour éviter une seconde guerre nucléaire.
Les enjeux politiques et l'histoire de la guerre nucléaire racontée par un militaire participent à une histoire bien ficelée.
Commenter  J’apprécie          40
Torellion
  22 mars 2016
La crise des missiles de Cuba a abouti finalement à la destruction de l'URSS et l'affaiblissement des Etats-Unis suite à la réponse atomique des soviétiques. le Mexique en profite alors pour se lancer dans la reconquête du sud du pays sur fond de monde désormais post apocalyptique.
Nous revoilà dans le meilleur de la série, une idée de départ fascinante, une histoire savamment orchestrée, le seul bémol sera le manque de développement du contexte. On aimerait un épisode du genre Block 109, où les auteurs nous raconte longuement leur uchronie. Ce qui permettrait également de parler des gens "normaux" confrontés au contexte.
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (3)
BulledEncre   18 juillet 2012
Encore un tome passionnant, mené de main de maitre par deux scénaristes à l’imagination débordante ! Heureusement que tout ne soit que de la fiction…
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest   03 juillet 2012
Apocalypse sur le Texas ne dépareille pas la série, mais est à réserver aux férus d’histoires alternatives.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   20 juin 2012
Les auteurs ont […] fait preuve d’une véritable réflexion sur le sujet. Ils ont aussi travaillé la mise en scène. L’apocalypse nucléaire fait froid dans le dos, d’autant qu’elle est bien retranscrite par les dessins réalistes de Kovacevic.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   10 mai 2017
- Et les travailleurs du monde entier savent parfaitement ce que les tigres en papier impérialistes américains ont derrière la tête ! Récupérer les têtes nucléaires des impérialistes américains pour accroître leur oppression maléfique !
[De Gaulle] Y a à dire, à la traduction ça perd de son charme, c’est plus, comment dire, ampoulé…
Commenter  J’apprécie          110
goodgarngoodgarn   20 janvier 2013
- Vous ne percevez pas toute l'ironie de la situation, capitaine Crenn ? Il y a 80 ans votre pays nous offrait la statue de la liberté et, 80 ans plus tard, cest à cette même place que nous vous demandons de nous aider à préserver ce qui nous reste d'indépendance !

Commenter  J’apprécie          90
AlfaricAlfaric   04 septembre 2017
- L’entrée est gardée par de drôles de zèbre déguisés en fantômes !
- Ça commence bien… fais voir ! KKK !
- Kéké quoi ?
- Ku Klux Klan ! Un genre de main noire, mais blanche !
Commenter  J’apprécie          140
AlfaricAlfaric   13 mai 2017
- Votre objectifs prioritaire est les champs de pétrole, le monde survivra à une ogive nucléaire de plus, pas à une pénurie d’hydrocarbures !
Commenter  J’apprécie          100
goodgarngoodgarn   21 janvier 2013
- La merde va voler bas, mon capitaine, et il n'y aura personne pour passer le papier-toilette !
Commenter  J’apprécie          140
Lire un extrait
Videos de Fred Blanchard (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fred Blanchard
Ismaël Tayeb est lieutenant dans un gang criminel. Le grand patron lui fait une offre qu'il ne peut refuser : trouver une pile nucléaire... Pour cela, il va devoir remettre en marche le dernier Atlas, un immense robot français qui gérait des constructions titanesques jusqu'à la fin des années 60.
Le dernier Atlas, tome 1 par Vehlmann, de Bonneval, Tanquerelle et Blanchard Disponible en librairie dès aujourd'hui !
autres livres classés : Armes nucléairesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3496 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre