AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782213628530
584 pages
Éditeur : Fayard (15/03/2006)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Trop longtemps, Philippe de Commynes (1445-1511) a été cantonné dans une image réductrice: traître à Charles le Téméraire, il avait rejoint Louis XI, dont il était devenu un ministre éminent, sans cesser pour autant de porter en son coeur le poids ce "péché originel". A la lumière de documents nouveaux apparaissent des pans entiers d'un personnage infiniment plus complexe, aux champs d'activité bien plus vastes.
Ancré dans le Moyen âge par son attachement... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sileva76
  31 mai 2018
Joël Blanchard est aussi le traducteur des Mémoires de Philippe de Commynes. C'est donc quelqu'un qui connaît son sujet. le risque avec ce personnage, nous met-il en garde d'emblée, est de "remodeler la réalité" (p.10). Il ne faut pas réduire Commynes au conflit entre Louis XI et le Téméraire. Il est même rare de voir souligné qu'il n'a jamais abandonné sa terre d'origine, la Flandre. Il a gardé de sa jeunesse une culture de la négociation. C'est quelqu'un de très pragmatique et de mobile, mais qui peut se montrer âpre et procédurier. Pour Blanchard, trois mots le caractérisent : diplomatie, argent et procès. Très moderne, au moins pour les deux derniers. L'homme correspond avec les capitalistes du temps, dont la famille Médicis ou le marchand Francesco Gaddi. Pour avoir une idée objective, regarder Commynes du point de vue de ses contemporains, en particulier ses adversaires, est une démarche intéressante. En un mot, cette biographie apporte un éclairage sur la jeunesse et l'éducation de Commynes, tout en abordant le reste, mais c'est cet apport qui me paraît le plus intéressant.
En 2015, Blanchard a signé chez Perrin une biographie de Louis XI. Elle permet de compléter habilement, et de manière très intéressante, celle de Philippe de Commynes. Bref, lisez les Mémoires, puis complétez cette lecture par les deux biographies de Blanchard sur Commynes et sur Louis XI, et vous aurez déjà une bonne base pour comprendre cette période et ce règne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Lire un extrait
Video de Joël Blanchard (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joël Blanchard
Storia Voce - 11 mars 2020 La fin du Moyen-Age ou le temps de l’effervescence
Alors que la France connaît un répit dans la guerre de Cent ans grâce aux victoires de Du Guesclin et de Charles V le Sage, un crime traumatise le pays : l’assassinat du duc d'Orléans, frère unique du roi Charles VI, le 23 novembre 1407. Il est vengé dans le sang, le 10 septembre 1419 par les Armagnacs qui assassinent Jean sans Peur. Dans l'imaginaire, ces épisodes ont contribué à donner au Moyen-Age son image désolante et sa pale figure. La société de Charles VI, de la fin du Moyen-Age siècle est souvent brandie comme l'image d'Epinal appropriée pour illustrer l’obscurantisme des temps médiévaux, le caractère glauque et sombre de l'Ancien-régime : entre crises, pestes, guerres, révoltes paysannes et tensions princières. Ce n’est pas pour rien que Michelet parlait de cette période comme de « l’agonie du Moyen-Âge ». Mais, c’est aussi et surtout un temps de débats : théologiques, politiques mais aussi poétiques. Un temps marqué par la naissance de l’Etat moderne et la redéfinition du pouvoir. On y voit émerger sur la scène politique, de puissants acteurs spirituels et intellectuels. Alors que certains contestent les rapports de pouvoir, le gouvernement politique s'ajuste. Des crises traversent le pays et en même temps, encouragent la production littéraire et artistique. Bref, la fin du Moyen-Âge est autant une période de remise en question qu'une ère aux perspectives idéologiques et philosophiques nouvelles : un temps et une société en pleine effervescence. Joël Blanchard est interrogé par Mari-Gwenn Carichon pour nous raconter la fin du Moyen-Age loin des caricatures.
Notre invité : Joël Blanchard est historien médiéviste. Egalement professeur de littérature au Mans, il a travaillé sur plusieurs figures médiévales (Saint Louis, Louis XI, Philippe de Commynes) et commenté des écrits de l'époque médiévale. Il nous propose avec La fin du Moyen-Age (janvier 2020, Perrin, 342 pages, 16.99 €) une approche renouvelée d'une période cruciale de l'histoire de France en insistant sur les sources littéraires.
+ Lire la suite
autres livres classés : louis xiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1049 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre