AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les Enquêtes d'Enola Holmes (BD) tome 6 sur 7
EAN : 9782822222969
64 pages
Jungle ! (22/05/2019)
4.37/5   100 notes
Résumé :
1889, Londres. Alors qu'Enola est lancée dans une nouvelle enquête sur la disparition de Lady Blanchefleur del Campo, elle découvre que son frère Sherlock la recherche désespérément. Il vient en effet de recevoir un énigmatique paquet en provenance de leur mère, adressé tout spécifiquement à Enola, et qu'elle seule saurait décrypter.
Sherlock, accompagné de son frère Mycroft, se voit donc contraint de suivre les traces d'Enola dans ses pérégrinations au coeu... >Voir plus
Que lire après Les enquêtes d'Enola Holmes, tome 6 : Métro Baker Street (BD)Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Une nouvelle enquête pour Enola, encore une thématique très dure sur la condition féminine à l'époque victorienne même si on ne fait que très rapidement connaissance avec la Duquesca. Cette nouvelle disparition permet aux frères et soeur Holmes de se rapprocher. La fin de cette série est très émouvante.
Encore une fois les graphismes sont juste sublimes, le travail sur les couleurs et les détails est parfait. J'ai vraiment apprécié cette fin même si, sans grande surprise, elle ouvre sur de nouvelles aventures futures.
Une série à conseiller aux amateurs d'enquête et de graphismes à admirer.
Commenter  J’apprécie          110
À l'époque où j'avais lu le roman, c'était le dernier de la série et j'avais été attristée de quitter la pétillante Enola.

Maintenant qu'il y a eu deux autres romans ensuite, lire l'adaptation bédé du tome 6 ne m'a pas mis le coeur en peine.

Même si Enola recevra un message qui lui fera beaucoup de peine.

De nouveau une disparition, celle d'une femme de la haute et Enola est chargée de la retrouver, son frère Sherlock aussi.

Les dessins sont toujours aussi colorés, lumineux et les nez de Sherlock et d'Enola en trompette. Au moins, leurs relations familiales vont évoluer et les deux frangins vont comprendre que leur petite soeur veut sa liberté, aller dans une université et surtout pas dans cette espèce de pensionnat de merde où l'on apprend aux jeunes filles à se tenir en société et à serrer les corsets jusqu'à ne plus savoir respirer.

Oui, c'est une série policière féministe ! L'autrice dénonçait les travers de la société victorienne et les adaptations les mettent en images.

La plupart des gens des classes sociales aisées ne se doutent pas de ce qui se déroule dans les bas fonds, ni ce qu'il s'y trame, n'ont pas connaissance des trafics qui ont lieu, et je les ai découverts en même temps que ma lecture. Bon, je suis moins oie blanche que Lady Blanchefleur del Campo !

Malgré tout, je n'ai pas conscience du quart de la moitié du tiers du centième de ce qui se trame chez les bandits, ni des multiples trafics en tout genre.

Une belle adaptation, fidèle aux romans, même si elles sont moins détaillées que les romans… Un sixième tome qui terminait, d'une belle manière, la sage Enola, avant de reprendre de plus belle avec deux autres tomes.

Puisque le tome 7 a été adapté aussi en bédé, je vais le chercher, afin de lui mettre la main dessus pour le lire !

Lien : https://thecanniballecteur.w..
Commenter  J’apprécie          100
Je n'ai jamais pris le temps de lire les romans éponymes, mais lorsque ma collègue m'a demandé de les acheter pour la bibliothèque, j'ai profité de l'occasion pour emprunter la série complète pour la dévorer en un week-end. Ce qui est plutôt de bon augure, vous en conviendrez.

Nous suivons donc la jeune Enola alors que sa mère vient de disparaître sans laisser de trace. Les frères de la jeune fille - les célèbres Sherlock et Mycroft - souhaitent alors l'envoyer au pensionnat pour parfaire son éducation et la transformer en parfaite Lady.

Mais c'est sans compter l'envie de liberté de leur cadette et les lettres cryptées laissées par leur mère, permettant à Enola de rassembler assez d'argent pour fuir la maison familiale et ses frères. Sa destination: Londres.

Ainsi, au fil des six tomes nous suivons notre jeune héroïne alors qu'elle s'est installée dans la capitale britannique et mène quelques enquêtes pour gagner sa vie.
Son chemin croisera de temps à autre celui de ses frères, mais cette dernière s'avère encore plus vive et rusée que ses aînés, et ce pour notre plus grand plaisir.

Plaisir renforcé par les sublimes dessins de Serena Blasco. Les traits de l'illustratrice mettent magnifiquement en valeur le personnage d'Enola et son univers.
Chaque planche est un régal pour les yeux et il est agréable de s'attarder sur chaque petit détail. On en prend tout simplement plein les yeux.

Je ne peux évidemment pas me prononcer sur l'adaptation, mais je peux vous affirmer que les six tomes m'ont tenue en haleine pendant ma lecture. J'ai été totalement happée par l'histoire et par la personnalité plus qu'attachante d'Enola.
De plus, les idées de notre héroïne sur les femmes et leur condition donnent à cette BD un aspect féministe tout à fait d'actualité.

En conclusion, je ne peux que vous inciter à découvrir cette magnifique série qui ne compte que six tomes. Oui, je dis "que" parce que j'aurais encore bien lu deux ou trois tomes supplémentaires, tant j'ai adoré cette lecture.
Alors, qu'est-ce que vous attendez ??
Lien : http://www.cranberriesaddict..
Commenter  J’apprécie          10
Quelle superbe série ! Excellente adaptation des romans, ce tome comme les précédents offre une palette de couleurs douce et féminine. L'histoire londonienne et policière est toujours palpitante et conclut l'ensemble par de moments émouvants de retrouvailles et d'adieux. À conseiller !
Commenter  J’apprécie          50
Ce sixième tome vient clore une excellente série de bande dessinée. On se dit que c'est extrêmement dommage que cela s'arrête. On serait volontiers allé plus loin avec une série de cette qualité.
Dans cet album, Enola retrouve ses deux frères pour mener à bien une enquête encore une fois palpitante. Ce tome trouve aussi la solution à la disparition de sa mère avec une pointe de tristesse.
Encore une fois excellente série appelée à devenir un classique de la BD.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
— Votre corset, vous le portez depuis l'enfance.
— Ça alors ! Je ne pensais pas...
— Vos muscles sont atrophiés et ne vous portent plus. Et votre asthme... tout ça au nom de la mode.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Serena Blasco (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serena Blasco
Serena Blasco est l'autrice de la série BD "Arcana", qui compte actuellement deux tomes publiés. Nous avons pu la rencontrer lors du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême 2023, pour échanger avec elle sur ce projet sur lequel elle s'est lancée en solo. L'intrigue s'articule autour de la thématique du tarot divinatoire, et s'appuie sur les nombreuses significations des arcanes. Nous l'avons interrogé sur son attrait personnel pour cet art divinatoire, et sur sa manière d'adapter cela à travers un récit fictif.
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (224) Voir plus



Quiz Voir plus

Lili chantilly tome 1

Comment s'appelle la jeune styliste?

Lina
Lili
Lily

6 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Lili Chantilly, tome 1 : Je veux être styliste de Serena BlascoCréer un quiz sur ce livre

{* *}