AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782822222969
64 pages
Éditeur : Jungle ! (22/05/2019)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 16 notes)
Résumé :
1889, Londres. Alors qu'Enola est lancée dans une nouvelle enquête sur la disparition de Lady Blanchefleur del Campo, elle découvre que son frère Sherlock la recherche désespérément. Il vient en effet de recevoir un énigmatique paquet en provenance de leur mère, adressé tout spécifiquement à Enola, et qu'elle seule saurait décrypter.
Sherlock, accompagné de son frère Mycroft, se voit donc contraint de suivre les traces d'Enola dans ses pérégrinations au coeu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Mladoria
  18 janvier 2020
Une nouvelle enquête pour Enola, encore une thématique très dure sur la condition féminine à l'époque victorienne même si on ne fait que très rapidement connaissance avec la Duquesca. Cette nouvelle disparition permet aux frères et soeur Holmes de se rapprocher. La fin de cette série est très émouvante.
Encore une fois les graphismes sont juste sublimes, le travail sur les couleurs et les détails est parfait. J'ai vraiment apprécié cette fin même si, sans grande surprise, elle ouvre sur de nouvelles aventures futures.
Une série à conseiller aux amateurs d'enquête et de graphismes à admirer.
Commenter  J’apprécie          110
AgatheLeroy8
  16 juin 2019
Un tome à la hauteur de mes attentes, avec des révélations inattendues et du développement des personnages et de leurs relations familiales. Il semble que ce soit le dernier de la série, du moins, la fin le laisse sous entendre. Des dessins toujours aussi beau, ce tome est à lire au plus vite ! Et si vous ne connaissez pas la série je vous conseille de la découvrir, elle en vaut la peine !
Commenter  J’apprécie          60
mimouski
  01 décembre 2019
Quelle superbe série ! Excellente adaptation des romans, ce tome comme les précédents offre une palette de couleurs douce et féminine. L'histoire londonienne et policière est toujours palpitante et conclut l'ensemble par de moments émouvants de retrouvailles et d'adieux. À conseiller !
Commenter  J’apprécie          50
Cranberries
  27 novembre 2019
Je n'ai jamais pris le temps de lire les romans éponymes, mais lorsque ma collègue m'a demandé de les acheter pour la bibliothèque, j'ai profité de l'occasion pour emprunter la série complète pour la dévorer en un week-end. Ce qui est plutôt de bon augure, vous en conviendrez.
Nous suivons donc la jeune Enola alors que sa mère vient de disparaître sans laisser de trace. Les frères de la jeune fille - les célèbres Sherlock et Mycroft - souhaitent alors l'envoyer au pensionnat pour parfaire son éducation et la transformer en parfaite Lady.
Mais c'est sans compter l'envie de liberté de leur cadette et les lettres cryptées laissées par leur mère, permettant à Enola de rassembler assez d'argent pour fuir la maison familiale et ses frères. Sa destination: Londres.
Ainsi, au fil des six tomes nous suivons notre jeune héroïne alors qu'elle s'est installée dans la capitale britannique et mène quelques enquêtes pour gagner sa vie.
Son chemin croisera de temps à autre celui de ses frères, mais cette dernière s'avère encore plus vive et rusée que ses aînés, et ce pour notre plus grand plaisir.
Plaisir renforcé par les sublimes dessins de Serena Blasco. Les traits de l'illustratrice mettent magnifiquement en valeur le personnage d'Enola et son univers.
Chaque planche est un régal pour les yeux et il est agréable de s'attarder sur chaque petit détail. On en prend tout simplement plein les yeux.
Je ne peux évidemment pas me prononcer sur l'adaptation, mais je peux vous affirmer que les six tomes m'ont tenue en haleine pendant ma lecture. J'ai été totalement happée par l'histoire et par la personnalité plus qu'attachante d'Enola.
De plus, les idées de notre héroïne sur les femmes et leur condition donnent à cette BD un aspect féministe tout à fait d'actualité.
En conclusion, je ne peux que vous inciter à découvrir cette magnifique série qui ne compte que six tomes. Oui, je dis "que" parce que j'aurais encore bien lu deux ou trois tomes supplémentaires, tant j'ai adoré cette lecture.
Alors, qu'est-ce que vous attendez ??
Lien : http://www.cranberriesaddict..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lectures_du_chatpitre
  18 avril 2020
Métro Baker Street est le dernier tome des Enquêtes d'Enola Holmes. Pour cela, l'autrice a rassemblé tous les codes que l'on avait vu et eu jusque là, c'est-à-dire des déguisements, des messages secrets et des souvenirs. Et pour clore en beauté cette série, Enola Holmes est accompagnée pour la première fois. Et pas par n'importe qui, puisqu'il s'agit de ses deux frères, qui la considèrent enfin comme une vraie jeune femme, une héroïne fonceuse et intelligente apportant sa pierre au féminisme, et non plus comme une enfant. C'est une bonne manière de conclure, de boucler la boucle sans en faire trop et sans forcément apporter la touche d'émotivité. Car face au fil rouge de la série concernant la mère d'Enola, non seulement cela trouve son final, mais en plus, la fratrie resserre enfin ses liens.
Lien : http://blogleslecturesduchat..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AgatheLeroy8AgatheLeroy8   16 juin 2019
Le bonheur d'une famille réunie.
Il semblerait que je n'aie plus besoin de me cacher.
A l'avenir, être juste Enola me conviendrait parfaitement.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Video de Serena Blasco (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serena Blasco
Payot - Marque Page - Serena Blasco - L'affaire Lady Alistair
autres livres classés : enquêtesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Lili chantilly tome 1

Comment s'appelle la jeune styliste?

Lina
Lili
Lily

6 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Lili Chantilly, tome 1 : Je veux être styliste de Serena BlascoCréer un quiz sur ce livre