AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756017389
63 pages
Delcourt (06/10/2010)
3.33/5   26 notes
Résumé :
Yukon. 1899... Hermès Coltrane, prestidigitateur de talent et ancien braqueur de trains, est rejoint par le jeune Mac, un ancien complice récemment évadé et dont la tête est mise à prix. Ensemble, ils se lancent dans un voyage à travers le froid et la glace pour monter une équipe hors du commun. Leur but : voler "The Stone", la plus grosse pépite d'or jamais découverte. Et la subtiliser au colonel Zondrick, l'homme qui, quelques années plus tôt, a détruit leur vie..... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
belette2911
  12 octobre 2017
Je dois avoir un faible pour le Klondike, moi, ces derniers temps, parce que je viens encore de passer la terrible Chilkoot Pass et de faire le voyage épuisant et frigorifiant jusque Cripple's Junction, ville minière perdue dans le trou de cul glacé du monde !
Aujourd'hui je vais vous parler du vol du Youkounkoun ! Ah pardon, on me signale en régie qu'il a déjà été volé… et qu'en plus, c'était un diamant.
Or ici, on va tenter de voler le plus grosse pépite d'or jamais trouvée dans le Yukon : « The Stone », 50kg d'or le plus pur et certains aimeraient bien faire d'elle une Rolling Stone, c'est à dire la chouraver pour devenir riche, rouler le terrible Zondrik pour se venger de lui, et accessoirement, inscrire leurs noms dans l'Histoire.
Pour ça, faut réussir le casse du siècle et ne pas la jouer comme le cambrioleur Dortmunder dans « Pierre qui roule », justement.
Ce qui m'a attiré dans cette bédé, c'est avant tout sa couverture, le fait que cela se déroule aux États-Unis, les dessins, que j'ai trouvé très réalistes, les couleurs sépia de certaines cases.
Emballé c'est pesé et j'ai été embarquée dans une aventure folle, folle, folle, une sorte de casse à la Ocean Eleven, avec moins de monde, mais tout aussi bien détaillée, aussi extravagante.
Les personnages des voleurs sont sympathiques, trainent derrière eux un passé trouble, mais j'ai éprouvé de l'affection pour eux.
Zondrik, le proprio de la plus grosse pépite d'or, est – contrairement à Zorglub – un véritable salopard de la pire espèce et l'ombre de son Z plane, telle celle d'un sadique psychopathe lâchée dans la nature. Lui, les voleurs ou toute personne qui ne lui revient pas, il lui tranche la tête avec une véritable guillotine !
Beaucoup de violence et d'adrénaline dans cette bédé, de l'action, de l'intelligence, des tours de magie et d'illusion, car, même si la magie n'existe pas en tant que telle, le but du jeu consiste seulement à faire voir aux gens ce que vous voulez qu'ils voient.
Et le coup était parfaitement réussi !

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Yvan_T
  09 novembre 2020
Alaska, 1899. Hermès Coltrane, prestidigitateur de renom et ancien braqueur de trains, tombe sur un ancien comparse, récemment évadé de prison et dont la tête est mise à prix dans tout le pays. L'air libre ne suffisant pas au bonheur de Zachary McMahon, il propose un coup fumant à son ami de longue date. Les deux cowboys décident alors de former une équipe afin d'essayer de dérober « The Stone », la plus grosse pépite d'or jamais découverte. L'attrait du gain n'est d'ailleurs pas leur seul leitmotiv, car la fameuse pierre aurifère de plus de cinquante kilos appartient au colonel Sebastian Zondrick, un ennemi commun de logue date. Les retrouvailles risquent d'être explosives !
« Gold rush » est déjà l'avant-dernier de cette série-concept composée de one-shots indépendants, proposés par des auteurs différents et ayant comme sujet commun, le montage d'un casse d'envergure. En proposant un braquage assez classique, composé de la phase de recrutement, de l'élaboration du plan et du casse en lui-même, ce cinquième volet répond d'ailleurs parfaitement au cahier des charges. Comme le titre de l'album laisse présager, l'objet de toutes les convoitises est bel et bien le célèbre métal précieux jaune. Pour l'occasion, le trio d'auteurs italiens emmène donc le lecteur dans l'Ouest américain sauvage, inscrivant ce nouvel hold-up dans le genre western.
L'amateur y trouvera d'ailleurs tous les éléments indispensables à son bonheur : saloons, shérifs, hors-la-loi, une ville de chercheurs d'or, des fusils pour dialoguer et l'indispensable attaque de train. Sans révolutionner le genre, cette histoire teintée de vengeance s'avère parfaitement menée et parvient à entretenir le suspens jusqu'en toute fin d'album. Grâce au dessin très soigné d'Antonio Sarchione, le graphisme fait preuve de la même efficacité. le découpage cinématographique et le casting équilibré viennent également conforter l'ambiance far west insufflée par le scénario.
Au sein d'une saga qui ne produit pas que des pépites, ce nouveau tome permet de confirmer que le filon s'avère très bon !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
umezzu
  28 août 2016
Décidément Luca Blengino est un scénariste tout terrain des plus doués. Outre son cycle historique sur les 7 merveilles, voilà qu'il créée une intrigue combinant western et attaque de train. Certains diront peut-être qu'il empile les stéréotypes du genre : constitution d'une équipe de « spécialistes », potentat local exploitant mine et mineurs, justice expéditive, ambitieuse femme du patron jouant de son corps pour mener double ou triple jeu… Certes… Mais le western est un genre assez codifié, avec ses bons et ses méchants, où un des plaisirs est d'être en terrain connu. D'autant que Blengino décale l'action de l'habituel Ouest désertique aux contrées enneigées du Yukon à la limite de l'Alaska et qu'il est servi par un dessin assez moderne de Antonio Sarchione qui convient bien à ces paysages glacés.
Enlevée avec du rythme et de l'action, j'ai bien aimé cette course à la pépite d'or.
Commenter  J’apprécie          40
Erik_
  10 septembre 2020
Le "Casse Gold Rush" serait pour l'instant mon 2ème préféré de la série sur les braquages après le Casse - Soul man qui était vraiment exceptionnel. On est vite en immersion dans ce western qui se déroule au Yukon à la toute fin du XIX ème siècle sur fond de ruée vers l'or.
On fait connaissance avec les personnages dont certains vont réellement tirer leur épingle du jeu. Nous avons en effet un méchant plutôt machiavélique et rusé. D'autres, au contraire, vont tomber dans l'oubli le plus absolu. Dans l'ensemble, on n'arrive pas à s'attacher à nos deux héros, faute à une psychologie de façade et une multiplication d'intervenants.
La fin de l'histoire m'a paru réellement tirée par les cheveux, surtout après un récit plutôt âpres et violent ... La dernière page est totalement digne d'un mauvais "happy end" dans le genre rigolo "on s'est bien marré" ! Cela fait trop cinématographique au détriment de la pertinence de la bd.
Pour autant, l'ensemble est très agréable à lire grâce à un solide scénario et un crayonné plutôt réussi pour retranscrire les paysages des Montagnes Rocheuses. Une aventure divertissante mais sans réel plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Yaneck
  14 octobre 2011
C'est un bon album, que ce cinquième tome de la série le casse. Vous devez commencer à le savoir, j'apprécie tout particulièrement les séries concept à base de one-shots. Mais comme je le dis souvent, dans ces séries, il y a à boire et à manger. Et là, nous sommes plutôt dans un bon cru. C'est un bon western qui nous est proposé là, tous les ingrédients classiques du genre sont réunis, mais pour un résultat plus que satisfaisant. Les personnages sont tous bien caractérisés, et l'on peut avoir envie de suivre chacun d'entre eux. Ma préférence va bien entendu à Hermès le prestidigitateur pilleur de trains, mais vraiment, chacun apporte un petit quelque chose à l'ensemble du groupe. Il y a même la danseuse de saloon, tout aussi appréciable, et que l'on découvre au fil de l'album. Si les codes classiques du Western sont là, sheriff véreux, combat au pistolet, indiens et attaque de train, Luca Blengino ne tombe jamais dans le cliché. Il propose une vision cohérente et intéressante du genre. C'est du bon travail. Bon, seul bémol, les "héros" se font avoir, et je pense qu'ils auraient du le comprendre plus tôt que ce qu'ils ne le font. Légère faute dans un scénario pourtant très plaisant.
Antonio Sarchione se fait plaisir, et s'offre un film en bande dessinée. le dessinateur multiplie les angles atypiques, des plongées vertigineuses mettant en valeur les ravins, ou des cadres décentrés sur des lacs miroirs, des choses très visuelles, qui apportent une certaine fraicheur graphique. J'aime beaucoup son style, un dessin qui ne cherche pas à reproduire fidèlement les visages, mais qui essaye plutôt de travailler à l'ambiance particulière du scénario et des lieux fréquentés.
Comme on peu picorer, sur ce genre de séries, je vous conseille de lire cet album là particulièrement, si vous aimez les bons westerns. Comme je l'ai expliqué, tous les ingrédients sont là, avec un bon traitement derrière, et un dessin et une mise en couleur au poil. Bref, voilà une bonne lecture.
Lien : http://www.chroniquesdelinvi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
goodgarngoodgarn   24 avril 2014
" - Je dois être complètement fou...
- T'es pas fou, t'es mon ami, c'est tout !! "
Commenter  J’apprécie          70
Stephanie39Stephanie39   04 novembre 2016
La dernière nuit de l'année 1899. Une dernière nuit pour réussir le plus grand casse de l'histoire... à cheval sur deux siècles!! p 41
Commenter  J’apprécie          10
Stephanie39Stephanie39   04 novembre 2016
La magie n'existe pas, la magie consiste seulement... à faire voir aux gens ce que tu veux qu'ils voient. p42
Commenter  J’apprécie          10
AUBREYAUBREY   02 février 2016
- Dernier avertissement. Sortez tout de suite de ma propriété, ou je vous ouvre un trou du cul flambant neuf mais entre les deux yeux , celui-là !!
- Est-ce que je dois en déduire que la réponse est non ?
Commenter  J’apprécie          00
Erik_Erik_   19 septembre 2020
On ne fait pas d'omelettes sans casser d'oeufs.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Luca Blengino (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Luca Blengino
Bande annonce de l'album BD "R.U.S.T." Tome 1 "Black List" publié (Éditions Delcourt).
autres livres classés : hold-upVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
168 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre