AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221086546
Éditeur : Robert Laffont (12/09/1999)

Note moyenne : 2.67/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Déjà, en culottes courtes, quand je rentrais de l'école, je ne manquais pas de passer, avec mon gros cartable, devant le magasin Thirion, articles pour dames, dans la vitrine duquel, sur des bustes sans têtes, resplendissaient d'admirables soutifs. Je ralentissais le pas, et la tête retournée vers les bonnets sublimes, je me remplissais les yeux jusqu'à l'évanouissement. Des imbéciles toujours prêts à se dévouer m'allongeaient sur un banc et me tapotaient les joues.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
DoVerdorie
  16 décembre 2013
Je n'ai rien contre la provocation (au contraire !), ni contre l'excès de propos dits "crus", ni contre le fétichisme (chacun ses phantasmes).
J'apprécie quand un auteur de la gente masculine sait sublimer les corps (et esprits !) des femmes dans la littérature.
Mais ce livre dans lequel un homme, gros baiseur et littéralement obsédé par les bonnets de toutes tailles et couleurs et qui tue les femmes des qu'elles enlèvent leur soutif...m'a agacé.
Grossier, balourd et godiche.
L'humour noir sauve "l'oeuvre" : 2 étoiles.
Commenter  J’apprécie          467
antihuman
  01 décembre 2015
Je n'ai pas compris cette dissertation du chantre du cinéma français de gauche: d'abord il part du postulat que les femmes sont moralement plus faibles que les femmes - donc pour cette raison l'on pourrait tout se permettre ? - puis il poursuit sa description grossière d'une pathologie qui est, certes, des deux sexes et largement répandue un peu partout dans le monde... mais que très peu approfondie.
Et puis l'écriture est affreuse et très pénible à lire (de même d'ailleurs que dans quelque de ces polars mégalomanes parisiens, j'ai cru remarquer entre les lignes), la prose de Mr Bertrand Blier me fait en soi penser à ces puceaux premiers de la classe qui jouent au dur: c'est gros, ce n'est que peu dur au fin fond, ça dit des évidences tout le long, et c'est surtout gonflé comme un soufflé qui se dégonfle à la première incartade. L'ensemble est très décevant, on ne sourit qu'à peine en lisant l'histoire de ce VRP à succès en lingerie que peu de monde ne soupçonne sinon qu'en grimaçant affreusement. Peut-être voulait-il plaire à sa maîtresse, je ne sais pas, en tout cas et à mon humble avis, ce Monsieur a un peu trop fréquenté la Porte Dauphine car il existe aussi des gentlemen qui ne payent pas et qui ne font pas comme tout le monde même après un 13 novembre, croyez-moi.
Que cela soit prochainement une de ces oeuvres d'art consanguines bientôt dans les salles et payées comme il se doit avec les impôts des français ne m'interroge pas plus que cela, les cafards sont légion je sais et de toute façon j'avais pas trop aimé non plus "Les Valseuses" de 1974, que je trouvait personnellement que bien trop courtes d'esprit sinon légèrement succinctes dans le genre appel au viol.
Non, Mr Blier je n'irais pas voir votre film, ainsi vos diverses vaches sacrées malodorantes vous resteront fidèles et dévouées pour la vie du moins artistiquement j'imagine...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Bertrand Blier (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bertrand Blier
Trop belle pour toi
Bernard, un garagiste fortuné, est marié avec Florence, une femme à la beauté parfaite. Il voit sa vie bouleversée par sa rencontre avec Colette, une secrétaire intérimaire au physique ingrat. Il en devient follement amoureux...
autres livres classés : lingerieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1583 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre