AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
22, les v'là !' tome 0 sur 3

Olivier Marchal (Autre)
EAN : 9782370472113
445 pages
Editions Lajouanie (28/10/2022)
4.5/5   27 notes
Résumé :
22 flics ou ex-flics, romanciers reconnus, réunis dans cet ouvrage unique, édité et vendu au profit exclusif des orphelins de la police. Au menu, des nouvelles inédites, autour de l’enfance...
mais pas que.
1,50 € reversé aux orphelins de la police
Que lire après 22 V'là les flicsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,5

sur 27 notes
5
9 avis
4
2 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Il y a un bout de temps que je voulais me procurer ce petit bouquin. Je l'ai vu pas mal tourné sur les réseaux sociaux et pourtant j'y vais de moins en moins. Et le week-end dernier, l'occasion s'est présentée. Je rejoignais la ligue du chapitre 22 pour fêter ses 4 ans et Sacha Erbel était là. Aussi quand elle a sortie ses livres dont celui-ci, je lui ai dit, je le veux, mets moi deux exemplaires pour le faire gagner sur notre blog.
J'avais envie de le lire car dans tous ses auteurs contributeurs, il y avait quelques ami-es et quelques connaissances. Aussi je voulais absolument lire leur texte afin de me rendre compte de leur talent dans un exercice pas facile qu'est la nouvelle.
22 v'là les flics, comme son nom le dit si bien est écrit par des policiers ou d'anciens policiers. Toujours an active ou jeunes retraités. Des hommes et des femmes qui vivent leur métiers comme une passion, un sacerdosse.
Car vous l'aurez compris vous avez là un recueil de nouvelles à travers lesquelles les auteurs mettent en scène leur vécu dans la police mais pas que, il y parle aussi de l'enfance mais pas que…Mais c'est vrai que l'enfance, ici tiens une place importante. C'est vrai aussi et on le comprends que nos policiers sont souvent confronté au maux ou aux mots des enfants, des adolescents dans cette société qui va mal. Et on comprend que tout ceci puisse les toucher comme va nous toucher ses histoires qu'ils nous offrent. Enfin je vais pas tout vous révéler tout de même, hein !!!
Le recueil comporte les nouvelles suivantes : « Les Mouettes« , de Jean-Marc Bloch, « Ruben, d'Olivier Damien, « Une si belle journée« , d'Éric Dupuis, « La Petite« , de Sacha Erbel, « Zippo« , de Didier Fossey, « Entre deux tours« , de Christophe Gavat, « En lettres dorées« , de Christophe Guillaumot, « V.I.F.« , de Frank Klarckzyk, « Sur un aire de guitare« , de François Langer, « L'Obscurité dans nos coeurs« , de Rémy Lasource, « Nous pensons donc nous sommes« , de Paul Merault, « Si j'avais su... », de Patrick Nieto, « Briser les verrous de ma mémoire« , d'Éric Oliva, « La Nuit porte conseil« , de Lionel Olivier, « Qu'est-ce que je vais bien pouvoir dire aux enfants ? », de Jean-François Pasques, « Devenir une tueuse« , de Pierre Pouchairet, « Men-tensel« , de Jean-Marc Souvira, « le Poids des mots« , de Danielle Thiéry, « Engrenage« , d'Emmanuel Varle, « Cosette au coin du feu« , de Luc Watteau et « Quand je serai grand« , d'Ivan Zinberg.
Vingt et une bonnes raison d'acheter ce livre. Près de 450 pages pour vous régaler, vous évader, vous faire peur, vous faire vibrer et aussi vous faire réfléchir et plus encore… Et tout cela en faisant une bonne action. Car en effet une partie de la vente sera reversée aux orphelins de la police.
Lien : https://collectifpolar.fr/20..
Commenter  J’apprécie          160
Ils sont venus ils sont tous là… Non Charles, ils ne sont pas tous là mais ils sont quand même 21. Si l'on ajoute la brillante et touchante préface signée Oliver Marchal, ce sont 22 auteurs, flics ou ex-flics, qui ont répondu à l'invitation des éditions Lajouanie.

En faisant cohabiter enfance et police deux schémas se dessinent, soit l'enfant est victime, soit notre chère petite tête blonde n'est pas si innocente que ça. Un raccourci un peu rapide je le reconnais volontiers, ce serait sans compter sur le talent et l'imagination des auteurs pour nous surprendre. Après tout la collection polar des éditions Lajouanie s'appelle bien Romans policiers mais pas que…

Parmi les auteurs qui ont participé à ce recueil il y en a que je connais pour avoir lu un ou plusieurs de leurs romans (Sacha Erbel, Didier Fossey et Christophe Guillaumot), d'autres que je connais uniquement de nom (Christophe Gavat, Jean-François Pasque, Pierre Pouchairet, Jean-Marc Souvira, Danielle Thiéry et Ivan Zinberg), et les derniers que j'aurai le plaisir de découvrir.

Des nouvelles qui flirtent allégrement avec le noir, survolant les multiples abjections dont l'être (in)humain peut être capable. Selon les auteurs l'aspect strictement policier sera plus ou moins (voire pas du tout) présent, mais le thème de l'enfance demeurera le fil rouge. de nombreuses thématiques d'actualité seront abordées de façon plus ou moins approfondies mais toujours parfaitement intégrées au récit.

Des nouvelles qui sont aussi l'occasion d'aborder les nombreuses problématiques avec lesquelles les policiers doivent composer tant bien que mal : lourdeurs des procédures administratives, budgets toujours revus à la baisse qui engendrent à la fois sous-effectif et surcharge de travail… avec les conséquences, parfois dramatiques, qui peuvent en découler.

Je ne m'étendrai pas sur chacune des nouvelles composant le présent recueil, en lieu et place je vais les lister en leur attribuant une note (basée sur un ressenti purement personnel) sur 5.

Jean-Marc BlochLa Mouette : 3
Olivier Damien – Ruben : 5
Eric Dupuis – Une Si Belle Journée : 3.5
Sacha Erbel – La Petite : 4
Didier Fossey – Zippo : 5
Christophe Gavat – Entre Deux Tours : 5
Christophe Guillaumot – En Lettres Dorées : 3.5
Frank Klarczyk – V.I.F. : 5
François Lange – Sur Un Air de Guitare : 3
Rémy Lasource – L'Obscurité Dans Nos Coeurs : 3
Paul Merault – Nous Pensons, Donc Nous Sommes : 5
Patrick Nieto – Si J'Avais Su : 5
Eric Oliva – Briser Les Verrous de Ma Mémoire : 5
Lionel Olivier – La Nuit Porte Conseil : 5
Jean-François Pasques – Qu'Est-Ce Que Je Vais Bien Pouvoir Dire Aux Enfants ? : 4
Pierre Pouchairet – Devenir Une Tueuse : 3
Jean-Marc Souvira – Men-Tensel : 2.5
Danielle Thiéry – le Poids Des Mots : 3.5
Emmanuel Varle – Engrenage : 3
Luc Watteau – Cosette Au Coin du Feu : 4
Ivan Zinberg – Quand Je Serai Grand : 5

Comme vous pouvez le constater les nouvelles sont classées par tri alphabétique sur le nom de leur auteur. Un ressenti inégal – comme souvent dans ce genre de recueil – qui, je le répète, n'engage que moi. Il n'en reste pas moins que le recueil s'en tire avec la très honorable moyenne de 4. Que j'augmente avec plaisir d'un demi-point pour saluer l'initiative de ce recueil et le reversement de 1,5 € aux orphelins de la police.
Lien : https://amnezik666.blog/2023..
Commenter  J’apprécie          60

C'est un recueil de nouvelles écrites au profit des orphelins de la police.
La particularité des auteurs est qu'ils ont tous fait partie de la police avant de prendre la plume.
Le thème est celui des enfants, ce qui donne une tonalité très poignante à tous ces récits. C'est parfois même insoutenable.
Le quotidien de ces flics qui n'appartient pas à la fiction projette souvent le lecteur au bord de la nausée. On sent le désespoir devant l'éternel recommencement de la cruauté, de la misère. L'expression « c'est du vécu » n'est pas galvaudée et l'authenticité se ressent au fil des pages. Ces hommes et ces femmes sont fracassés par le spectacle désolant auquel ils ont été confrontés.
Si la qualité du style varie parfois, le fond reste toujours percutant.
C'est donc un recueil intéressant à plus d'un titre. Il me donne envie de mieux connaître les romans de ces auteurs qui mettent en mots la réalité qui a été la leur.
Commenter  J’apprécie          90
Pas de résumé cette fois-ci.
En effet, " 22 v'la les flics" est un recueil de nouvelles écrites par des policiers et anciens policiers.
Je ne vous les citerai pas (par paresse), mais sachez qu'ils ne sont pas à leur coup d'essai.
Les auteurs décrivent leur vécu dans des fictions qui, pour certaines, font froid dans le dos.
Plusieurs récits sont consacrés aux enfants, l'une des priorités, je pense, des forces de l'ordre, ce qui rend les nouvelles à la fois émouvantes et révoltantes.
Comme d'habitude, je vais encore râler, mais certaines histoires sont tellement captivantes que j'aurais aimé qu'elles soient encore plus longues.
Pour chaque achat, 1.50 euros est reversé aux orphelins de la police, de quoi joindre l'utile à l'agréable......
Commenter  J’apprécie          70
Je remercie sincèrement l'opération Masse Critique de m'avoir adressé ce roman de nouvelles.
Très beau cadeau pour les amateurs de thrillers, de policiers, ce roman de nouvelles nous mène dans le quotidien que bien souvent nous ne voulons pas voir.
Courts récits que l'on aimerait parfois plus long, ou avec une fin plus heureuse, ceux ci relatent, je pense, de manière très transparente les faits du quotidien sur lesquels, il semble beaucoup plus évident de mettre un (paquet) de mouchoirs dessus.
En clair, des nouvelles percutantes, poignantes, qui incitent à la réflexion, et parfois au dégoût du manque de moyen ou parfois de justice eu égard aux parallèles de notre société actuelle. Certaines histoires sont un peu moins passionnantes mais c'est le jeu d'un recueil de nouvelles.
Au delà de ça, en véritable passionné de thrillers/policiers, je repars avec des noms d'auteurs que je conserve précieusement pour garnir ma bibliothèque de nouveaux ouvrages.
Je trouve que ce roman est idéal pour un cadeau à offrir auprès d'un proche qui aime les histoires policières (réelles) d'autant plus que chaque livre offre une dotation pour les pupilles d'état des policiers. Bravo, et merci !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
A dix ans, on est encore une enfant. La maturité de certaines pourrait faire croire qu'elles sont plus âgées, pourtant les pensées restent à construire.
Derrière les apparences, elles sont fragiles, pas très sûres d'elles. Mais elles peuvent aussi être résistantes malgré leur jeunesse. Faire de leurs angoisse une force
Commenter  J’apprécie          50
Un instinct de survie développé très tôt pour pouvoir prouver quelque chose, mais quoi ? Qu'est ce que l'on peut bien vouloir prouver à dix ans ? Qu'on a pas peur ? Bien sûr qu'on a peur. On est terrorisait, on cherche juste un trou pour se cacher à l'intérieur.
Commenter  J’apprécie          10
Si j'étais plus grand et plus fort, j'aiderais maman tout seul et je ne laisserais plus jamais papa la toucher. La bagarre se poursuit. Les coups, les claques, les pleurs. Soudain un hurlement transperce tout sur son passage
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean-Marc Bloch (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Marc Bloch
Qui mieux qu?un commissaire pour nous parler d?enquêtes criminelles ? de la découverte d?un corps à la résolution d?une affaire, des premières pistes aux dernières preuves ? Jean-Marc Bloch, qui a dirigé la BRI, la BRB, l?état-major de la police judiciaire et le SRPJ de Versailles, et Rémi Champseix, conseiller éditorial des émissions « Non élucidé » et « Indices », se livrent à cet exercice haletant. Ils nous font pénétrer dans les coulisses de la police et de la gendarmerie, recouper les indices, remonter des filières criminelles ou encore recueillir des témoignages, jusqu?à l?arrestation d?un coupable et sa condamnation. Ici, rien n?est inventé. Tout est vrai. Ces noms devenus tristement célèbres étaient d?abord ceux d?anonymes, de personnes comme nous, à la vie ordinaire. Nous sommes en plein fait-divers.
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (58) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2785 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..