AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782848657288
80 pages
Sarbacane (01/10/2014)
4.45/5   19 notes
Résumé :
Un enfant se promène. Il trouve sur le chemin un petit trait de rien du tout. Il le met dans sa poche, l'oublie.
Mais voilà, ce petit trait est vivant...
Que lire après La grande histoire d'un petit traitVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
C'est un livre un peu usé que j'ai trouvé dans une boite à livre. Je n'ai regardé ni l'auteur ni la quatrième de couverture mais la qualité du papier et son aspect usé qui me plaisait beaucoup : javais envie de dessiner dans ses pages.
Et puis comme il était là et que j'étais en week-end je l'ai lu.
Et il m'a touché. Une belle histoire sur la créativité et la transmission.
Du coup, j'ai eu envie de le partager, même si dessiner dans ses pages aurait été un hommage satisfaisant.
Bref il n'est pas exclus que je dessine une dédicasse pour l'un.e d'entre vous s'il.elle veux l'adopter et qu'il.le y ne voit pas d'outrage.
Laisser un commentaire ou une adresse en mp.
Commenter  J’apprécie          54
Chaque dessin est une petite histoire dans l'histoire du livre.
Pour les amateurs de Serge Bloch (dont je suis), ce livre est une pépite où l'illustrateur raconte le lien entre le dessin et lui. Il débute avec un petit trait qu'il trouve quand il est petit dans la nature, et ce morceau de trait grandit avec lui, prends sa place, l'accompagne et devient un fidèle ami qui partage avec lui les rires et la découverte de la vie.
C'est un livre très intime et très émouvant où on comprend à quel point le dessin est indispensable dans la vie de Serge Bloch

Les textes courts font penser à une fable et chaque dessin est un moment de la vie de l'auteur.

Une autobiographie en quelque sorte qui nous apporte rêve et émotion.
Convient aux adultes comme aux enfants (à partir de 7 ans).
Une pure magie !
Commenter  J’apprécie          40
Un petit garçon ramasse dans la rue un bout de fil rouge, un petit trait de rien du tout. Rentré chez lui, il le range précieusement. Il y pense de temps en temps à son petit trait, mais sans vraiment jouer avec. Puis, un jour, le petit garçon le pose sur une page de son cahier. C'est alors que le petit trait rouge se met à bouger. Il se tortille et s'entortille pour dessiner sur les pages blanches différentes formes basiques : rond, escargot… Puis le petit trait prend de l'assurance et s'amuse avec le petit garçon. le second apprend au premier à former des figures de plus en plus complexes. Ainsi le petit garçon peut jouer avec son petit trait. Il devient chapeau, pigeon, voiture… le petit garçon grandit, le trait aussi et ils sont toujours ensemble. le trait a pris plus de place dans la vie du nouveau jeune homme. Il est là en permanence, donne de nouvelles idées à son compagnon humain. Il est là dans les bons comme dans les mauvais moments. Il prend parfois beaucoup de place, mais est toujours utile. Puis, le jeune homme devient un homme, il construit une famille, devient plus âgé, devient grand-père… Il décide alors de se séparer d'un tout petit bout de son trait pour qu'un autre puisse en profiter. Il coupe un morceau et le laisse dans la rue, pour qu'un enfant le trouve et vive les mêmes aventures et instants que lui avec ce fabuleux petit trait.

Pour découvrir la critique de ce très bel album, rendez-vous sur notre site !
Lien : http://lebazarlitteraire.fr/..
Commenter  J’apprécie          40
Un enfant trouve un petit trait rouge. Il le prend, le met dans sa poche, puis avec ses trésors et l'oublie un peu. Mais le petit trait se rappelle à lui, il est un peu magique et peut prendre de nombreuses formes. le petit trait accompagne l'enfant, puis le jeune homme tout au long de sa vie.

Voilà une très jolie histoire comme Serge Bloch sait nous les offrir. On suit la complicité entre une personne (enfant, jeune homme, homme, vieil homme) et un petit trait rouge qui prend différentes formes, l'accompagne, le protège parfois, l'encourage d'autres fois... Jusqu'à ce que le vieil homme avec l'accord du petit trait décide de couper un petit bout du trait pour le laisser sur le chemin.
Il est question d'imaginaire, de création, de transmission. Sous des abords tout simples, l'album dit beaucoup de choses. Et le tout s'accompagne du trait fin de Serge Bloch essentiellement en noir et un peu de rouge.
Mais le livre est également devenu film d'animation puis application.
Lien : http://bloguiblogas.blogspot..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Je l'ai oublié, un peu.
Mais je pensais à lui de temps en temps.
Commenter  J’apprécie          10
Quand j'avais peur, il tremblait.
Mais il me défendait.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Serge Bloch (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Bloch
Par Violaine Schwartz & Pierre Baux Dessins en direct par Serge Bloch
Deuxième round de lecture de la nouvelle traduction des contes de Grimm, avec en prime du dessin en direct ! Il était une fois, non, elle était une fois une nouvelle traduction des contes de Grimm par Violaine Schwartz, comédienne et romancière : « J'ai pris deux libertés. D'abord, j'ai basculé le texte au présent, pour pulser la narration, la rendre plus incisive, plus active à l'oral. Et comme j'ai eu de plus en plus de mal à supporter l'image de la femme dans cette littérature, je me suis amusée à changer les genres de toutes les histoires. J'ai mis il pour elle et parâtre pour marâtre. La Belle au bois dormant est devenue le plus joli garçon du monde. Et soudain les princesses sont devenues plus fortes que les ronces. Et les princes ont eu enfin l'autorisation de pleurer. Opération magique ! Ce n'est pas pour faire souffrir les hommes autant que les femmes, c'est juste pour voir ce qu'il y a dans le miroir, quand on le retourne. »
Une lecture tout public, enfants comme adultes, pour découvrir cette savoureuse traduction et réveiller notre mémoire de ces textes fondateurs.
« Savez-vous que si Elle, si Il, le souhaite, ou ni l'un ni l'autre ou les deux à la fois, on peut dire Iel était une fois » Violaine Schwartz
À lire – Jacob & Wilhelm Grimm, Les Contes. Un genre de traduction de Violaine Schwartz, trad. de l'allemand par Violaine Schwartz, P.O.L, 2023.
Son : Axel Bigot Lumière : Valérie Allouche Direction technique : Guillaume Parra Captation : Claire Jarlan
+ Lire la suite
autres livres classés : filVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (31) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1504 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *}