AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Rosine Fitzgerald (Traducteur)
EAN : 9782070493104
352 pages
Gallimard (18/10/2000)
3.81/5   45 notes
Résumé :
Un soir, le producteur Thurman et son épouse surprennent deux cambrioleurs qui, sous la menace d'une arme, ligotent le mari, avant de violer et de tuer la femme. À la suite de ce décès, Thurman hérite d'une importante fortune.

Convaincu qu'il a commandité le meurtre, un policier demande au détective privé Matt Scudder de surveiller le producteur. Lors d'un gala de boxe, le privé repère un autre homme qui caresse de façon particulière la tête d'un enf... >Voir plus
Que lire après Une danse aux abattoirsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Ce 9e opus des enquêtes de Matt Scudder est peut-être le plus sordide de la série; il est néanmoins fascinant. Il est question d'un double meurtre abominable et de films snuff. Pour la première fois, Block (fervent partisan de la peine de mort) se laisse aller dans la scène finale à un oeil pour oeil assez écoeurant. Matt confie le sale boulot à son trouble copain Mick Ballou : on sent très bien l'identification de l'auteur à son personnage, mais celui-ci n'a finalement pas le courage de jouer lui même les exécuteurs...
Commenter  J’apprécie          50
Bon polar noir de la série Matt Scudder, ex alcoolique qui continue à fréquenter les réunions des AA, mais cela devient rasoir. le sujet traité n'est pas bien plaisant: obsédés sexuels, snuff movies, c'est plutôt écoeurant comme ambiance, et il faut aimer; pas pour moi.
Commenter  J’apprécie          60
Je n'ai pas été passionnée par la lecture de ce policier, il se laisse lire sans plus.

Ce qui est intéressant en revanche, c'est de redécouvrir l'ambiance que l'auteur décrit en 1991 à New York.

J'avais oublié que déjà à l'époque, le crack et toutes ces autres merdes du genre circulaient alors qu'il y a encore et toujours des consommateurs pour ce genre de produits sans compter tous les dommages collatéraux que cela engendre.

A ce niveau, ce roman policier était éclairant. Ce qui me mène alors à lire l'enquête de Robert Kolker sur Cinq filles sans importance.
Commenter  J’apprécie          00
Matt Scudder, ex-flic pourchassé par le remords d'une vieille bavure et ex-alcoolique traqué par le souvenir du bonheur du coma éthylique, traîne dans New York à la recherche d'un coup dur ou d'une bonne action. Cette fois, c'est aux snuff-movies qu'il s'attaque...Une nouvelle enquête résolue par Matt Scudder malgré tous ses problèmes familiaux ! Un très bon roman noir
Lien : https://collectifpolar.com/
Commenter  J’apprécie          50
Bon petit polar qui mixe classique et "moderne" de façon original... Même si cela part un peu dans tt les sens... Quelques scènes sont très bien écrite... Je pense notamment a un dialogue entre un irlandais adepte du whisky et le personnage, Matt Scudder, ex alcoolique... Pas de moral, juste deux façons de voir les choses...
A découvrir !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Je bus mon expresso en m’efforçant de ne pas imaginer qu’il avait un goût d’anisette. Ce n’était d’ailleurs pas le goût dont quelque chose en moi avait grand soif, et pas davantage le goût qui les poussait à apporter la bouteille à ma table. Si l’anis améliorait vraiment l’arôme du café, les gens ajouteraient une petite cuillerée de graines au café moulu, mais personne ne le fait.
Commenter  J’apprécie          20
On dit qu’il n’est pas bon de fréquenter les bistrots quand on essaie de ne plus boire, mais j’avais toujours eu le sentiment qu’Armstrong était plus un restaurant qu’un bistrot, surtout tel qu’il était maintenant, avec ses murs de brique nue et les fougères en pot qui pendaient du plafond.
Commenter  J’apprécie          20
À l’époque, les gens tuaient pour toutes les raisons possibles ou sans raison, et ils le faisaient avec tous les moyens dont ils disposaient et toute l’ingéniosité dont ils étaient capables.
Commenter  J’apprécie          20
On y met du café de première qualité et on a ça comme résultat. Je pense que ça doit être une loi de la nature, quand on est dans un commissariat, il faut que le café ait un goût de merde.
Commenter  J’apprécie          20
La modicité du prix avait pour but d’emplir autant de places que possible afin que les fans qui regardaient les matches sur le câble ne se rendent pas compte que les combats avaient été organisés à leur seule intention.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Lawrence Block (36) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lawrence Block
Cercle polar : quand les héros s'incrustent. .Cercle polar : quand les héros s'incrustent. Allez savoir pourquoi ! Il arrive parfois q'un héros s'impose à un auteur, jusqu'à ne plus le quitter, jusqu'à vieillir ensemble. le phénomène n'est pas nouveau. Philip Marlowe et Raymond Chandler, Agatha Christie et Hercule Poirot, Arthur Conan Doyle et Sherlock Holmes sont des couples mythiques. Et le phénomène se poursuit, plus encore peut-être depuis le succès des séries télévisées. Fred Vargas et son commissaire Adamsberg, Michael Connelly et Harry Bosch finiront pas fêter leurs noces d'or pour le plus grand bonheur de leurs lecteurs. Car le plaisir est grand, en ouvrant chaque nouvel épisode de leurs aventures, de prendre des nouvelles de ces amis de papier comme on s'inquiète de la santé de nos proches. Matt Scudder va-t- il replonger dans l'alcool, se demandait-on à chaque épisode de la série de Lawrence Block. Ces héros que l'on dit récurrents sont plus nombreux que jamais, en voici trois que vous ne connaissez peut-être pas encore... « le Joker » de John Burdett (Presses de la Cité) « Une affaire d'hommes » de Todd Robinson (Gallmeister) « Aux vents mauvais » de Elena Piacentini (Au-delà du raisonnable)
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (142) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2784 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..