AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de argali


argali
  22 octobre 2011
Comme toujours, l'écriture de Jean-Philippe Blondel fait mouche. Dès les premières pages, on entre dans la vie d'Aurélien, on fait corps avec lui et on n'a de cesse de découvrir ce qu'il tente de dissimuler, de plus en plus mal, de moins en moins fermement. On sent qu'il étouffe sous le non-dit et on voudrait l'aider.
La relation qui se noue avec Thibaud s'ébauche en douceur, en finesse, sans rien brusquer. La crédibilité s'en trouve accrue. Et une autre interrogation nait : que cherche Thibaud ? Quel avantage peut-il tirer de cette amitié improbable ?
Lentement, le récit se met en place, alternant actions chronologiques et flashback. L'adolescent trouvera un exutoire dans l'écriture et se libèrera du poids des remords, de la trahison et de la culpabilité qui l'oppressent.
Une fois de plus, Blondel nous touche. Les personnages sont bien dépeints, leur sensibilité est juste ; on sent derrière l'écriture une fine observation des jeunes d'aujourd'hui ainsi qu'une grande tendresse pour eux.
Les jeunes gens auxquels je l'ai conseillé ont vraiment apprécié.
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus