AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226441546
384 pages
Albin Michel (24/04/2019)
3.18/5   11 notes
Résumé :
Richissime héritier, Numerius règne sur d'immenses domaines viticoles de la région de Pompéi. Il vit dans les plus somptueuses villas de cette petite cité devenue le paradis du luxe, de la débauche, la villégiature préférée de l'aristocratie romaine dont il fréquente l'élite mondaine et intellectuelle. Ami de Sénèque et de Pline, ce patricien éclairé se montre pourtant impitoyable dans la défense de ses possessions, dans un temps où le meurtre est monnaie courante. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Florel
  04 juin 2019
Si je vous dis que ce livre sort d'un parchemin qui date du 13ème siècle, dont le 16ème siècle aurait recopié la teneur avant la disparition du premier ; vous prendrez cela pour une aimable légende, un roman du moyen-âge comme cette époque a su si bien les faire. Mais si je vous dis que cette aimable légende possède des traces archéologiques bien palpables ; qu'en pensez-vous ? Avouez que ça titille votre curiosité. Et si tout ce livre, Les amants de Pompéi, n'était que réalité ? Ou presque ? Les écrivains successifs y ayant forcément mis leur touche personnelle, bien que j'ignore le contenu du parchemin d'origine tout comme vous.
Cette histoire nous emmène il y a 2000 ans, dans l'Empire Romain. Quand tout est encore beau, où Rome brille avec ses personnages tel que Pline, Sénèque, Columella, qui sont au demeurant les arrières personnages plus ou moins récurrent de ce livre. Dans cette Italie antique ça brille en beau monde donc, ça brille dans le paysage aussi, on imagine ces grands temples, ces grandes constructions, ces grands projets, et aussi au pied du Vésuve cette Campanie prospère, parfumée de vin et de Méditerranée. On imagine, mais on s'y verrait bien y vivre aussi. Bon peut-être pas au pied du Vésuve.
Dans cette Campanie prospère nous allons donc suivre la vie de Numerius Vibius. Vendeur de vin, homme d'affaire redoutable et citoyen impliqué. Rien qu'à travers ce personnage, nous allons déjà aborder une grande part de ce qui fait la Rome antique ; les assassinats (qui sont un sport national), l'esclavage et ses lois, le mariage, la famille, le commerce, la politique. Et tous ces sujets sont vraiment bien racontés, même si on regrettera juste que les points historiques soient trop vite abordés, encore que l'éruption était pas mal.
Cependant et même si pour le côté plongée historique ce livre vaut le coup d'oeil, il faut surtout l'aborder pour son histoire ; l'histoire d'un homme commerçant et amoureux d'une esclave, mais qui avant ça est marié avec des enfants. Cette histoire, même si elle n'a rien d'exceptionnelle de base, a été pour moi très agréable à suivre car elle fut terrible d'une part, mais aussi parce qu'elle n'est pas arrivée à me faire détester Numérius d'autre part. Alors que techniquement il avait tout pour me déplaire avec ses histoires de chose pas très claires.
De fait, devant cette incompréhension qui me laisse pantoise, je me demande si je ne suis pas arrivée à détester ce mec parce que le roman m'a plongé dans cette époque en me faisant oublier la mienne ? Ou parce que dans le même temps, il possède un côté tendre qu'on n'arrive pas à imaginer à cette époque ? Quoi qu'il en soit les deux cotés sont-là et c'était plutôt agréable.
Enfin, le fait de penser que cette histoire avait une part de vérité grâce à l'archéologie, me l'a rendue plus agréable à lire que de coutume. (Oui, rien que pour ça.) Je précise que je ne prends pas forcément plaisir au malheur des autres, mais ça joue forcément de se dire qu'on lit peut-être une histoire d'il y a 2000 ans.
Quoi qu'il en soit pour le côté historique, le côté presque vrai de l'histoire puisque l'archéologie a l'air de lui donner en partie et un peu raison, il faut lire ce livre. On découvre beaucoup, on ouvre les yeux tout grands, on tremble avec la terre et on ne s'ennuie pas un seul instant.
Lien : http://voyagelivresque.canal..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
tousimic
  14 mars 2020
‼️❤️😍❤️ Ce roman historique largement documenté et référencé était exactement ce que j'espérais lire après avoir visité l'an passé les ruines de Pompéi ❤️❤️❤️ Quel plaisir de me plonger dans l'histoire de cette ville célèbre et de m'imprégner de la vie de ses riches habitants, leurs coutumes et... leurs esclaves. L'histoire du riche Numerius se situe tout juste avant le tremblement de terre, avant que les gens réalisent que le Vésuve était un volcan et non une montagne ordinaire... Et puis, on fait connaissance avec certains grands de l'époque : Pline, Sénèque, Virgile et bien d'autres ! J'en suis encore remuée... Aux amoureux de l'histoire ancienne, ne manquez pas de lire ce roman exceptionnel...
Commenter  J’apprécie          10
Le--salon-de--Madame
  07 septembre 2020
Je me méfie parfois de ce genre de titre, on peut parfois trouver des perles sous des titres mièvres. Comme ça concernait Pompéi, je me suis lancée dans cette lecture. Pour en être déçue d'une certaine façon. le roman est bien ficelé, les personnes travaillés (on en vient à les apprécier particulièrement ou non), il y a une vraie recherche historique derrière. Mais voilà je m'attendais à quelque chose sur l'irruption du volcan et tout ce que ça implique mais malheureusement pour moi, cet épisode n'est relaté que sur quelques pages. Par contre les événements annonciateurs sont correctement expliqués, mis en place dans l'intrigue. Ce qui m'a chiffonné également c'est le fait que le titre parle d'amants mais au final ça arrive tard dans l'histoire et cette liaison est trop survolée à mon goût, pour se consacrer principalement au personnage principal.
Commenter  J’apprécie          00
Lizzy135
  01 avril 2020
J'avoue que tout ce qui attrait de l'Italie me touche beaucoup. J'ai eu la chance, d'aller à Pompéi une fois. C'est une ville assez impressionnante à voir, enfin ce qui a été découvert. Pompéi c'est aussi le souvenir des cours de latin...
Donc un peu intriguée, je suis curieuse de voir ce que cette histoire peut donner.
J'aurais aimé une frise chronologique pour pouvoir me repérer dans le roman, il n'était pas toujours simple de se remettre la chronologie en tête. Entre les différents empereurs, surtout. Et une carte de la baie de Naples, un peu plus détaillé.
J'étais trop dans l'attente de " quand est-ce que la catastrophe va avoir lieu"!
Mais j'ai apprécié, le récit, le contexte. Moins les diverses atrocités sans pitié. J'ai aimé suivre le destin de cette riche famille de l'antiquité dans toute sa splendeur.
Commenter  J’apprécie          00
cerisel
  25 mars 2021
Ce qui est intéressant dans ce roman, c'est la façon dont Michel Blondonnet assemble les "tesselles"
de l'Histoire pour en faire une mosaïque fictionnelle très vraisemblable. Entre les irruptions tout au long du récit de Sénèque et de Pline l'Ancien, on se prend au jeu de la vie de Numérius, viticulteur au pied du Vésuve. le personnage qui a sans doute existé. Enfin lui ou un autre. Mais qu'importe, on y croit.
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : pompéiVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Devenez très fort en citations latines en 10 questions

Que signifie Vox populi, vox Dei ?

Il y a des embouteillages partout.
Pourquoi ne viendrais-tu pas au cinéma ?
J'ai un compte à la Banque Populaire.
Voix du peuple, voix de Dieu.

10 questions
509 lecteurs ont répondu
Thèmes : latin , Citations latines , antiquitéCréer un quiz sur ce livre