AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B0014YD6JS
Éditeur : Hachette (30/11/-1)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Un ancien manoir accueillant au creux des collines blanches de givre... Qu'il fait bon s'y reposer au coin du feu après une journée passée au grand air : luge, patinage, batailles à coups de boules de neige. Nelly et Roger Verdier, en compagnie de l'espiègle Toufou et de leur grand ami Sylvain, s'en donnent à cœur joie. Mais la quiétude de la vieille maison ne tarde pas à être bizarrement troublée... Il s'y passe des choses extraordinaires... Serait-elle vraiment h... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Woland
  22 octobre 2016
The Rat-and-Tap Mystery
Traducteur ou Adaptateur : ?
Illustrations : Jeanne Hives
Edition Hachette : 1961
ISBN : Inexistant à l'époque
Enid Blyton, nous le savons tous, fut un écrivain pléthorique. Outre le célèbre "Club des Cinq" et, pour les plus jeunes, le pantin "Oui-Oui", elle imagina une série de "Mystères" dont les protagonistes principaux changent selon les cas. "Le Mystère de M. Personne" appartient quant à lui à la série dont les héros sont les jeunes Verdier, Nelly et son frère, Roger, avec leur cousin, Eric, surnommé "Toufou", toujours accompagné de son épagneul, grand amateur de brosses et de balais, Crac, et leur ami, Sylvain Lambert, avec sa guenon Virginie, tous deux rencontrés lorsque Sylvain vivait dans un cirque et ne connaissait pas ses parents (Cf. "Le Mystère du Vieux Manoir"). C'est l'un des livres préférés de mon enfance probablement parce que, vous le savez, j'ai toujours eu un faible pour le fantastique. Et, qu'on le veuille ou non, il y a bien une note fantastique - qui ne s'explique pas et que je ne vous révèlerai pas) dans ce volume dont toute l'action se situe lors des vacances de Noël, au milieu d'un troublant linceul de neige qui cerne tout : voitures, maisons, routes et bien sûr silhouettes qui passent - à moins qu'elle ne rôdent.
Sauvé par le père de Sylvain, M. Lambert (Mr Martin en langue originale), de devoir supporter ses enfants mais surtout Toufou et Crac pendant les vacances, M. Verdier, leur père et oncle, accepte avec empressement de les voir rejoindre leur grand ami Sylvain et sa petite guenon dans une maison secondaire des Lambert, le Manoir de Toquatoc. Un nom bien étrange, tout le monde se le dit - ce qui signifie que Toufou n'est pas le seul à le clamer comme à son habitude.
Le nom du manoir, bien isolé et bien chaud, vient d'un conspirateur catholique espagnol qui se serait caché entre ses murs au temps de Cromwell et dont on n'a jamais retrouvé la trace. de temps à autre, son esprit, qui n'a pu trouver la paix, "frappe" dans tout le manoir mais surtout à la porte de celui-ci, agitant d'une pichenette un vieux heurtoir en bronze qui, pourtant, pèse son poids, et cela annonce presque toujours un malheur. Bref, le manoir est hanté, en conclut notre Toufou, ravi, on le devine, si enthousiaste même qu'il commence lui-même, dès le soir de son arrivée, à tapoter les murs pour voir si, par hasard, il ne trouverait pas la cachette où mourut le pauvre Espagnol. le tout suivi par un Crac aussi débordant de zèle que son jeune maître.
Mme Merlin [= Mrs Tickle, soit littéralement Mme Chatouiller, ce qui fait s'étouffer de rire notre incorrigible Toufou], la gouvernante du manoir, supplie le garçonnet de se faire un peu plus sage et, ramené à la raison notamment par Sylvain, qu'il admire, Toufou s'exécute. Dès le lendemain, les enfants retournent aux jeux de neige. Ils construisent notamment un igloo et un bonhomme de neige, qu'ils dénomment M. de la Froidure, et puis s'en vont déjeuner ...
Et c'est là que tout commence, si l'on peut dire. Comme une lente reptation de l'Inconnu vers les isolés du manoir ... Les coups reprennent, le bonhomme de neige s'en vient regarder à la fenêtre de la cuisine, etc, etc ...
Evidemment, tout se terminera bien et de façon très matérialiste. Mais cela n'empêche pas Enid Blyton de glisser dans son texte, à un endroit X, une remarque qu'il vous faudra traquer et qui prouve qu'au moins l'un des faits enregistrés n'est pas dû aux bandits, complices habituels de l'auteur pour régler ses intrigues. Mais attention ! Une remarque que l'on peut "zapper" très facilement car elle se fond à merveille dans une ambiance lourde de plancher en bois ciré, de meubles anciens qui pourraient prendre vie comme dans une nouvelle de Dickens, d'isolement assourdissant dans la neige qui envahit tout ... une parfaite ambiance de mystère, au sens le plus pur du terme.
A lire et à relire. A faire découvrir, si possible, dans les éditions des années soixante et à conserver précieusement dans une section spéciale de votre bibliothèque. A côté par exemple du "Mystère du Vieux Manoir" ou encore du "Mystère des Gants Verts". L'un des meilleurs livres de son auteur, si l'on est prêt, bien sûr, à faire abstraction des ficelles d'usage. Bonne lecture ! ;o)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
WolandWoland   22 octobre 2016
[...] ... La subite disparition de M. de La Froidure laissa les enfants pantois.

- "Il était pourtant bien là," dit Roger, perplexe. "Je l'ai touché."

Sur ses entrefaites, Mme Merlin entra précipitamment, pâle et bouleversée. Elle se précipita aussi vers la croisée :

- "Mais oui, il est parti ! C'est donc bien lui qui me regardait à travers la fenêtre de la cuisine. Sainte Vierge ! Qu'est-ce qui nous arrive encore ! Voilà votre bonhomme de neige qui se met à marcher à présent ! Je ne veux plus rester dans cette maison du diable."

Les enfants se regardaient, pétrifiés. Les événements prenaient une tournure vraiment apocalyptique. Sylvain et Roger accompagnèrent Mme Merlin à la cuisine. Mais il n'y avait plus personne derrière les carreaux. Armés de leurs torches électriques, ils allèrent inspecter les alentours. Ils ne virent rien de suspect. Les quelques traces de pas qu'ils découvrirent étaient bien trop embrouillées pour pouvoir en tirer une conclusion valable.

Ils rentrèrent donc bredouilles. Mme Merlin se hâta de barricader la porte derrière eux.

- "Il serait capable d'entrer ici," dit-elle.

- Dommage qu'il ne vienne pas," dit Toufou qui, plein de curiosité, avait suivi ses amis. "Si notre M. de La Froidure s'approchait du fourneau, il fondrait en deux temps trois mouvements. Il n'y aurait, ensuite, qu'à éponger et à jeter l'eau dans l'évier." ... [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
WolandWoland   22 octobre 2016
[...] ... Un vaste escalier conduisait à l'étage. Comme en bas, des boiseries en chêne clair revêtaient les murs. Au passage, Toufou s'amusa à cogner dessus par-ci, par-là. Cela produisait un bruit sourd assez impressionnant, qui se répercutait dans toute la maison.

- "Toufou, est-ce absolument nécessaire de faire ce vacarme ?" dit Nelly. "Qu'est qui te prend ?

- Je fais des sondages ... Je cherche les passages secrets. Ce manoir doit en posséder un puisque l'Espagnol a disparu. Je trouverai peut-être son squelette ...

- J'espère que tu ne vas pas passer ton temps à tambouriner partout," fit Roger.

- "Ne l'appelle-t-on pas le manoir de Toquatoc ?" s'écria Toufou, hilare. Poum ! Poum ! Il se mit à frapper des coups assourdissants au risque de mettre les lambris en pièces. "Toquatoc ... Toquatoc ... Je me demande d'où lui vient ce nom singulier. Le sais-tu, Sylvain ?

- Non. Mais nous le demanderons à Mme Merlin. Elle en connaît peut-être la raison."

La bonne femme les précédait, ouvrant toutes grandes les portes de chaque chambre, un bougeoir allumé à la main. L'électricité manquait. Les récentes chutes de neige avaient dû détériorer les lignes.

- "Vous pouvez choisir les chambres que vous préférez. Elles sont toute à votre disposition. Roger et Toufou en prendront une à deux lits, Nelly et Sylvain chacun la leur a dit Mme Lambert [= grand-mère de Sylvain]. Quant au chien, il couchera dans la cuisine.

- C'est impossible," marmonna Toufou à mi-voix, "il ne voudra pas de ça !" ... [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Enid Blyton (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Enid Blyton
Enid Blyton-I don't want to wait. Another Enid Blyton video with new clips and to the song by Paula Cole
autres livres classés : enfanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr