AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782010014956
Éditeur : Hachette Jeunesse (01/01/1986)
4.1/5   5 notes
Résumé :
« Arrêtez! Arrêtez ! »
Deux oursons viennent de voler le taxi de Oui-Oui, le petit bonhomme en bois.
Ils traversent la place du marché, renversent le gendarme, sortent de la ville à cent à l'heure... et c'est l'accident !
« Je n'aurai jamais assez d'argent pour faire réparer mon auto! » s'écrie le pauvre Oui-Oui tout en larmes.
Ne pleure pas, Oui-Oui ! Car Hi-Han, le gentil petit âne, va venir à ton secours…

Source : Hachet... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
RobertB
  25 mai 2020
Oui-oui, un pantin convivial, fait le taxi sur Miniville, une paisible cité péri-urbaine. Toujours vêtu avec audace, c'est un être aux idées progressistes qui déroule sereinement une existence millimétrée entre son métier et un réseau d'ami qui partage avec lui la passion des goûters au Champomy. Assez vite cependant, le drame se noue, qui prend la forme d'un accident de la route le privant brutalement de son outil de travail. On pense alors s'orienter vers un roman qui exhumerait une nouvelle narration sur la thématique de la déchéance sociale, mais il n'en est rien : Oui-oui remplace opportunément son taxi embouti par un âne recruté dans le milieu de l'intérim. Et c'est là tout le génie de l'auteur que de nous offrir soudain une grille de lecture marxiste, mais en transformant un héros avec un fort capital de sympathie en exploiteur sans scrupule, le tout agrippé par un système économique impitoyable. En effet, les rapports entre Oui-oui et l'âne se détériorent très rapidement, ce dernier dénonçant des conditions de travail particulièrement dures alors que Oui-oui n'a d'autre objectif que de baisser ses charges d'exploitation en rognant sur les portions d'avoine. La tension grimpe et un conflit social semble même inévitable, mais Oui-oui, récupérant son taxi plus vite que prévu, offre à l'âne un licenciement économique accompagné d'une solide indemnité. Tout se finit donc bien pour tout le monde et Oui-oui régale ses amis de Champomy framboise. Cependant l'auteur, avec ce goût qu'on lui connaît pour l'ambigu et le non-dit, nous amène toutefois à nous questionner : que se serait-il passé si Oui-oui n'avait pas repris possession de son taxi ? Aurait-il fait droit aux revendications légitimes de l'âne ou bien aurait-il persisté dans la voie d'un assainissement nécessaire de la situation financière de sa petite société. L'auteur laisse au lecteur le soin de faire sa propre réponse. C'est là tout l'intérêt de ce court ouvrage qui se dévore d'une traite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
ValdeMontparnasse
  25 mai 2019
Toute mon enfance...
C'est tellement désuet, naïf et presque béni oui oui aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
mandrake17mandrake17   14 avril 2018
Oui-Oui est un petit pantin très consciencieux. Il ne part jamais travailler sans laver sa jolie auto.
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   14 avril 2018
Décidément, un âne dans un salon, c'est encombrant!
Commenter  J’apprécie          10
mandrake17mandrake17   14 avril 2018
Rien de tel qu'un bon goûter pour se remettre en forme!
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Enid Blyton (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Enid Blyton
Enid Blyton-I don't want to wait. Another Enid Blyton video with new clips and to the song by Paula Cole
autres livres classés : bibliothèque roseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox