AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9791097570187
328 pages
Marathon Editions (24/10/2018)
4.21/5   7 notes
Résumé :
Frissonnez avec la nouveauté de The Big History Show ! Cette année, le jeu de télé-réalité envoie, non pas des adultes, mais des ados s’affronter dans les couloirs du temps !

De Pauline, Gaétan, Mado ou Miche, qui ira jusqu’au bout et aura une chance de remporter le million d’euros ?
À quatorze ans, Pauline a vu sa vie anéantie par un accident de voiture. Participer à l’émission serait l’occasion d’une renaissance. Le peut-elle ?
Avec so... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Aelynah
  12 juin 2020
Comme vous avez pu le voir déjà sur le blog, The Big History Show : l'émission est un concept que j'ai déjà vu et lu il y a quelques temps avec le roman du même nom.
Petit aparté : pour ceux qui n'auraient pas lu le précédent chroniqué sur le blog « The Big History Show : l'émission », vous pouvez sans souci commencer par celui-ci ou n'en lire qu'un des deux. Les histoires sont indépendantes, seules l'équipe de production de l'émission ou les personnels chargés des candidats (ingénieur machine, costumières, médecins...) sont les mêmes. Tout ce petit monde qui rend l'émission attractive par son réalisme et le suspens qu'ils laissent entrevoir entre chaque épreuve : où et quand partiront-ils ?
C'est ainsi que nous allons faire connaissance des binômes sélectionnés au départ dont il n'en restera qu'un au final.
Le concept est simple.
Une machine à voyager dans le temps.
Cinq équipes.
Des épreuves.
Des éliminations à chacune des épreuves.
Mais aussi des questions de confort qui vont permettre d'obtenir de l'aide dans l'épreuve.
Un vrai Koh Lanta historique où l'auteure sélectionne des périodes clefs de l'Histoire de France.
Cette fois nous nous retrouvons face à 10 adolescents.
Ici pas de vraies préparations pour la plupart. Leurs bases d'histoire restent scolaires et peu semblent être des férus de cette matière lorsqu'ils s'élancent dans les castings. C'est sur leur personnalité que la directrice du casting va les sélectionner. Sur leur charisme, leurs motivations ou parfois simplement sur son instinct de chasseuse de tête.
Cette fois encore 5 équipes atypiques. Des jeunes de tous horizons, toutes origines sociales ou familiales. Des que l'on va aimer dès leur présentation et d'autres qui énervent pour diverses raisons. Des jeunes mâtures, des naïfs, des guerriers dans l'âme, des pestes ou des altruistes. Chacun a son histoire, son passif qui va l'aider ou lui coller des bâtons dans les roues pour avancer.
En parcourant à la fois les coulisses de l'émission et celles de leurs vies, nous sommes amenés à en choisir émotionnellement certains plus que d'autres.
The Big History Show ne présente pas des dates calmes de l'histoire. Il fallait du sensationnel pour l'audimat, pour le dramatique et aussi le frisson de l'aventure. Nos adolescents vont ainsi devoir faire face à des événements pas toujours propres, ni simples à appréhender. Ils vont ainsi se découvrir, lier des amitiés, refaire leur histoire aussi. La plume de Jeanne Bocquenet-Carle nous fait vivre leurs péripéties comme si nous y étions. Les recherches en amont du roman portent leurs fruits dans la gestion du voyage dans le temps. On s'y croirait. Les candidats aussi.
Cela nous permet à nous lecteurs de vivre de loin comme le spectateur voyeur de l'émission mais aussi de nous rappeler nos cours d'histoire, retrouver nos souvenirs et (re)trouver un intérêt ludique à tous ces cours ingurgités adolescents.
Si je pouvais interviewer l'auteure, je lui demanderais pourquoi spécifiquement CES périodes ?
Mon seul petit regret sera pour le cliffhanger de fin que j'ai trouvé trop court. J'aurais souhaité quelques pages supplémentaires . Comme quoi malgré ce que l'auteure leur a déjà fait subir, le lecteur en veut toujours plus. Nous sommes sadiques quand même.
Mais cette lecture reste cependant très bien comme elle est.
Émotions, aventures et Histoire sont au rendez-vous. Alors prêts à vous inscrire pour une nouvelle saison ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Opi-Pro
  20 décembre 2018
Je remercie le site simplement.pro, l'auteur Jeanne Bocquenet-Carle et Marathons Editions pour leur confiance.
Ceci est le deuxième tome portant sur l'univers de The Big History Show. La bonne nouvelle, c'est que les deux romans sont totalement indépendants ! Vous pouvez lire celui-ci, sans rien connaître du précédent, vous comprendrez quand même. (mais c'est dommage de se priver du premier tome qui est excellent…)
Nous retrouvons donc l'émission télévisée « The Big History Show ». Son but ? Envoyer dix candidats, par équipe de deux, se battre à travers les époques pour tenter de gagner un million d'euros et de devenir la nouvelle star.
Pour ceux qui connaissent déjà l'univers, la découverte du résumé de ce second tome est plus qu'effrayante. En effet, le premier ouvrage nous a montré que la route est semé d'embûches, et que nos apprentis aventuriers vont en voir de toutes les couleurs…
L'heure du deuxième voyage a sonné, et le pire est encore à venir…
Une nouvelle fois, nous commencerons par faire la rencontre des dix candidats. Nous avons d'abord Madeleine, alias Mado, et Gaétan, des jumeaux de seize ans, orphelins navigant de famille d'accueil en famille d'accueil. L'adolescente est assez ingérable, avec un tempérament bien trempé et connu pour ses nombreuses fugues.
Ensuite, il y a Novak et sa petite soeur de quatorze ans, Pauline. Ces derniers sont très proches. On apprend assez vite que la petite a eu un accident de voiture ayant saccagé la moitié de son visage. Son ainé est sur protecteur avec elle, et n'aime pas trop l'idée de participer à l'émission, même s'il acceptera pour elle.
Ils sont accompagnés d'un duo d'adolescents venant tout droit de Polynésie Française, Marius et Florian. Puis de Jean-Michel, un jeune homme de quinze ans fasciné par le beurre et sa fabrication aux côtés de Selma, dix-sept ans, d'origine marocaine et qui a récupéré la passion de son père pour l'histoire de la France.
Enfin, caché jusqu'au dernier moment, l'équipe composée de Diane et de sa cousine Amandine, deux jeunes femmes de la haute société. Dès le début, on comprend que les deux héroïnes se détestent, notamment par l'attrait un peu trop prononcé d'Amandine pour les caméras et la célébrité. Diane, plus simple et plus douce, devra participer, comme le souhaite son père, ministre de la Justice et candidat à la présidence.
L'auteur nous propose à nouveau un éventail de protagonistes très différents les uns des autres, comme s'il fallait respecter un certain « quota ». Et c'est en réalité le cas lorsqu'on saisit comment les personnages sont choisis par la directrice des castings, Fabienne Dias.
D'ailleurs, les lecteurs de la première heure seront ravis de retrouver toute l'équipe de l'émission au grand complet. le présentateur Emmanuel Ducas, le producteur Edouard Delorge, le responsable des jeux de la chaîne Franck Boulard, toujours suivit de sa fidèle assistante Pia. Comme à son habitude, Jeanne Bocquenet-Carle nous dévoile toutes les petites mains travaillant autour du jeu. Nous avons accès à l'émission à travers les yeux des candidats, des spectateurs et des organisateurs. Un regard omniprésent qui nous fait saisir tous les tenants et les aboutissants, et qui fait monter la pression.
Le lecteur s'immisce dans la moindre discussion, le moindre rouage, et ce, beaucoup plus que lors du premier opus. Cela est dû notamment à un développement des sentiments des grandes figures autour du programme. The Big History Show est une émission dangereuse, où chaque année, des candidats perdent la vie. Dès lors qu'on y envoie des enfants, la donne n'est plus la même. L'enjeu est plus important encore, le public toujours plus accroché. La directrice des castings, Fabienne Dias, et de loin la personne la plus touchante. Si d'autres comme Edouard, se rendent compte que nous ne tourne pas rond, qu'il y a des choses à arranger, Fabienne est celle qui parle le plus. Elle démontre un véritable attachement aux enfants, et le montre tout au long de l'aventure.
Il est très difficile de se rappeler que tout est fictif, tant rien n'est laissé au hasard. On s'attache très vite à tout ce petit monde. On rit et pleure avec eux. Les pages défilent à une vitesse impressionnante. La plume de ‘l'auteure est très agréable, poétique sans en faire trop, elle a su nous offrir quelque chose de très beau tout en restant authentique.
Nous plongeons donc dans différentes époques, toujours dévoilées à la dernière minute comme le veut le règlement. La tension monte à mesure que nous en découvrons un peu plus. Les descriptions sont précises sans être lourdes, dosées à la perfection. Surtout, elles permettent aux lecteurs de jouer aux apprentis détectives et tenté de deviner l'époque avant qu'elle ne soit donnée, sûrement comme le ferait un spectateur en voyant les images à l'écran.
Les manches passent, et les risques nous rattrapent. L'évolution des héros est encore plus intéressante que dans le premier tome. Ici, nous n'avons pas des adultes qui se dévoilent, mais des enfants qui se construisent. Il ne s'agit pas de ne plus se cacher, mais d'exister, pour la première fois. Plus le temps avance, plus les malheurs arrivent, plus nous sommes pris aux tripes. La maturité dont certains font preuve devant tant de souffrances force l'admiration.
Mado, Pauline et Diane sont peut-être les trois personnages les plus fortes de cette aventure. Trois adolescentes que la vie n'a pas épargnées, et qui nous offrent les plus beaux moments de l'intrigue. L'auteure a une maîtrise des émotions impressionnantes, notamment grâce à des scènes très frappantes. Que ce soit dans la vie des personnages ou directement en rapport avec l'histoire, Jeanne Bocquenet-Carle nous offre des grands moments, le genre que l'on voudrait voir sur nos écrans de cinéma, avec la bonne musique, les bonnes lumières. Pouvoir profiter, comme si nous étions.
Peu d'éléments sont prévisibles, et nous sommes assez souvent pris par surprise, à quelques exceptions près. Les époques choisies sont intéressantes et l'on sent qu'un grand soin a été donné à l'authenticité et au respect historique, même si ce n'est pas le but premier de l'oeuvre. C'est à nouveau un déchirement de devoir fermer ce chapitre de The Big History. L'envie de savoir ce que sont devenus nos amis et leur prédécesseur se fait ressentir encore et encore.
C'est un roman très accessible, qui peut plaire à tous, petits et grands. Un mélange d'action, d'émotion et d'histoire. Encore merci à la maison Marathons Editions pour leur conscience et pour m'avoir permis de découvrir cette auteure !

Lien : https://loeildopi.wixsite.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cristalya
  03 février 2019
Exceptionnellement, je ferais ici mon avis sur les deux livres de la série au lieu d'en consacrer un à chacun.
J'ai pu découvrir ces lectures avant leur publication, étant membre du comité de lecture de la maison d'éditions. Et déjà à ce moment-là, avant leur passage par les corrections, j'avais vraiment apprécié mes lectures.
Il est important de noter que les deux livres peuvent se lire indépendamment et dans l'ordre voulu. J'ai personnellement commencé par le second ouvrage, et je n'ai eu aucun souci à me plonger dans celui-ci.
Au tout premier abord, on pourrait un peu penser aux Hunger Games, avec les candidats qui se font éliminer petit à petit jusqu'à trouver un vainqueur. Néanmoins, on s'en éloigne rapidement, notamment du fait de cette histoire de voyage dans le temps.
C'est cet élément qui donne une grande partie de l'intérêt que l'on peut porter aux romans. En effet, dans les deux livres, on découvre différentes époques, plus ou moins éloignées, comme par exemple la période de la Révolution française, ou encore durant la Seconde Guerre Mondiale. Les époques sont assez différentes, et il est intéressant de s'y retrouver plongé, l'autrice ayant fait attention que les différents éléments de l'intrigue correspondent. Par exemple, les vêtements des personnages sont pensés pour s'accorder avec l'époque choisie par la production. En tout cas, j'ai vraiment apprécié pouvoir voyager ainsi, durant quelques chapitres, dans différentes temporalités.
Grâce à ces voyages dans le temps et ces épreuves entraînant des éliminations, on est pris dans l'intrigue du roman, afin de savoir ce qu'il adviendra des personnages, qui restera à la fin, quelle époque nous allons cette fois-ci découvrir. Je ne me suis personnellement pas ennuyée dans les romans, d'autant plus quand on se rend compte que tout ne se passe pas forcément comme prévu, et que les dangers sont bien réels quand les personnages s'en vont vers d'autres époques.
Un point néanmoins à soulever, l'intrigue des voyages peut être longue à débuter. de mon côté, cela ne m'a pas trop gênée, puisque les premiers chapitres permettent de connaître les motivations de chacun dans sa participation à l'émission, mais cela peut paraître un peu lent à certains lecteurs.
Pour ce qui est des points de vue suivis dans les romans, on va alterner entre différents candidats, mais aussi avoir quelques chapitres rapides sous le regard du présentateur de l'émission. Ce découpage permet de savoir où les différentes équipes sont durant les voyages, de connaître leur avancée et ce qu'ils sont en train de vivre plus ou moins indépendamment des autres.
Concernant les personnages, on ne s'attache pas à tous de la même manière. En effet, du fait qu'il y en ait qui soient éliminés durant les premières épreuves, on a forcément moins de temps pour en savoir plus sur eux, et ils prennent ainsi moins d'importance. de ce fait, on peut plus ou moins aisément deviner à une près les équipes qui vont aller en finale au fil de la lecture, puisque les personnages en seront plus développés que d'autres. Et parmi ces derniers, il y a en a avec qui, ça ne passe pas forcément, du fait de leur personnalité. Je pourrais de mon côté citer le personnage d'Amandine dans le tome Spéciale Ados, qui m'a plus d'une fois exaspérée, mais qui apportait néanmoins un autre type de caractère au roman.

Pour conclure, j'ai vraiment apprécié faire ces lectures, ce fut une bonne découverte. J'aime souvent le fait de voyager dans le temps afin de découvrir d'autres époques, et j'ai trouvé que l'autrice l'a bien réussi dans ses romans, abordant rapidement mais correctement plusieurs temporalités différentes. L'idée d'épreuves et d'éliminations m'a aussi plu, et je pense que ce roman a vraiment de quoi plaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Chabouquine38
  30 mai 2019
ue dire sur ce roman. Déjà, que je remercie une nouvelle fois les éditions Marathon et l'autrice pour leurs confiances. Quand ils m'ont proposé de lire ce second volume, je n'ai pas hésité une seconde et j'ai accepté, ayant adoré le premier volume.
C'est donc avec joie et plaisir que je me suis replongée dans l'univers de l'autrice. Surtout que cette fois-ci, nous sommes avec des adolescents. J'avoue qu'au début, j'avais peur que ce soit trop... Jeunesse, mais absolument pas. L'autrice ne les épargnes pas et nous en avons plein les yeux.
Comme lors du premier volume, nous faisons la rencontre des futurs candidats, de leurs motivations et de leurs vies. Nous retrouvons aussi, et avec plaisir, Edward, Jeff, Fabienne et les autres membres de l'émission. Dans ce second volume, on en apprend un peu plus sur eux, ce qui m'a ravie au plus haut point, étant donné que je les avais apprécié lors de ma lecture du tome 1.
Bref, parlons de nos jeunes héros. Comme l'émission le veux, ils sont au nombre de 8. Nous rencontrons donc Mado alias, Madeleine et Gaétan, Novak et Pauline, Diane et Amandine, Florian et Marius et pour finir Jean-Michel et Selma. 8 jeunes aux personnalités et à la motivation différentes. Leur premier voyage, ce fait à une époque que j'ai particulièrement affectionné. Nous nous retrouvons à celle de Vercingétorix lors de la bataille de Géorgie, j'ai pris plaisir à découvrir cette époque et surtout, j'ai bien aimé la vision de l'autrice sur cette dernière. Elle nous démontre l'horreur que fut la bataille qu'on mené Vercingétorix et ses hommes contre César. L'horreur du combat, de l'après-combat, de la peur, du sang. Rien ne nous est épargné, on en prend plein les yeux. Moins que les jeunes voyageurs, mais une bonne dose aussi. Je vous laisse découvrir les autres destinations, cependant, sachez juste qu'elles sont toutes aussi bien les unes que les autres. Même si mes préférences vont à la première et quatrième. Sinon je n'ai pas été surprise pas le duo de finaliste. Dès que j'ai vu la consigne du 4éme voyage, j'ai su immédiatement qui ils seraient. Et ce, à mon plus grand plaisir.
Du côté des personnages, Novak est celui que j'ai le plus apprécié. Grand frère protecteur, gentil, muni d'une volonté de fer et surtout, possédant l'âme d'un héros. Il n'est pas le genre de garçon à se mettre en avant juste pour la popularité, non, il le fait pour protéger ceux qu'il aime et par instinct. J'ai aussi beaucoup apprécié Gaétan, lui aussi pour son coté frère protecteur, mais surtout par son caractère et sa capacité à resté aussi calme que possible, quelles que soient les circonstances. Niveau filles, j'ai énormément apprécié Mado, elle a un caractère que j'ai tout de suite apprécié, elle peut paraître dur et agressive au premier abord, mais c'est une jeune fille fragile et douce. J'ai bien aimé Pauline aussi, mais moins que Mado, certes, je comprends ses motivations, surtout après ce qu'elle a vécue. Mais j'ai tout de même eu un peu de mal avec elle au début..
Pour ce qui est de l'autrice, je n'ai rien de plus à dire que la dernière fois. Sa plume est toujours aussi parfaite, prenante et fluide. Même si cette fois-ci, j'ai eu le regret de dénoté quelques fautes. Notamment sur un passage ou un homme entre, il est seul, on le décrit au singulier et d'un coup, il devient plusieurs. J'avoue que sur le moment ça m'a pas mal perturbé, je n'étais pas sûre d'avoir bien lu et j'ai donc dû relire le passage une ou deux fois pour être bien sûr de ne pas avoir sauté de ligne. Mais non. En tout cas, j'ai cru comprendre qu'elle nous préparait un tome 3 pour prochainement. Si c'est vraiment le cas, j'ai hâte de pouvoir le découvrir.
En conclusion : C'est une nouvelle fois avec tristesse que je ferme ce livre. Je ne me lasse pas de l'univers et la plume de l'autrice. Grâce à elle, j'ai l'impression de voyager avec les personnages, de voir la même chose qu'eux. Un très bon second volume aussi bien que le premier. Les personnages sont agréables, attachant et touchant et il n'y en a pas de détestable comme dans le premier. Même si un aurait pu l'être. Les époques décrites sont tout intéressantes, prenantes et captivantes. Que des moments forts de notre passé. La plume de l'autrice est toujours aussi parfaite qu'agréable. J'ai qu'une hâte. Lire le 3ème tome, car j'en mets ma main a coupé, il y en aura un 3ème.
Lien : https://chabouquine.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Arkanie
  12 décembre 2018
La couverture est attrayante. On reconnaît bien un plateau de télévision, seule la présence d'un crâne coiffé d'un casque romain, des ossements, des cordages et une clé. Tous des éléments intéressants. L'éclairage met en valeur les fauteuils et divans. La typographie me semble adaptée pour ce genre de roman.
Le résumé est très prometteur. Présenté sous forme d'annonce, il propose les grandes lignes de ce roman tout en titillant la curiosité du lecteur. Des adolescents sont envoyés dans le temps pour s'affronter par équipe. Y sont présentés les quatre participants. Mais des interrogations sont formulées : parviendront-ils à s'en sortir ?
Un voyage dans le temps à bord d'une machine qui devient une histoire… d'argent. Tout part d'une émission de télé dans laquelle les participants, qui sont des adolescents, doivent remporter une épreuve qui se situe dans le passé. Mais cette aventure n'est pas exempte de danger...
Une histoire bien menée…
Dans ce tome (qui peut tout à fait être lu indépendamment du premier), on découvre des adolescents envoyés en duo dans le passé pour y accomplir une épreuve. Cela fait partie d'un jeu télévisé appelé « The Big History Show » diffusé sur la chaîne France 1er. Envoyés dans des périodes mouvementées du passé, les huit héros doivent se dépasser pour espérer emporter la victoire, car bien souvent, ils ne connaissent pas les us et les coutumes de l'endroit où ils se retrouvent propulsés.
Les personnages sont attachants et relativement bien développés pour un format court. Ils possèdent chacun un passé avec des fêlures qui leur donnent de la profondeur. Je ne m'étendrais pas sur leur profil pour ne pas spoiler le suspense.
Le point de vue du roman est également axé sur la production ce qui permet une vision d'ensemble. Les coulisses du monde audiovisuel sont présentées au lecteur. Elles nous dévoilent un monde particulièrement régenté sur les devoirs des « acteurs ».
Une plume intéressante…
La plume de l'auteure permet une lecture fluide et rapide. Les émotions des jeunes participants sont bien retranscrites. On n'a pas de peine à imaginer leur inquiétude, leur désarroi lorsqu'ils se retrouvent en lieu inconnu. Chaque chapitre est assorti d'un titre qui permet de savoir dans quelle direction l'auteure désire emmener le lecteur.
Le récit est jalonné de scènes d'action qui s'enchaînent et ne laissent pas de temps morts. Certaines auraient peut-être mérité un peu plus de précisions, mais cela ne gêne pas la lecture et la compréhension. On sent que l'auteure a effectué des recherches sur les périodes historiques visitées. le lecteur se sent en phase avec l'époque, car toutes les civilisations et les langues, par extension, ont évolué au fil des siècles.
Une tentative de suspense est maintenue tout au long du récit, mais s'amoindrit selon moi vers la fin. J'ai aisément deviné qui seraient les finalistes. Des indices disséminés par l'auteure permettent de le prévoir. Il aurait fallu soit étoffer plus soit le contraire afin de maintenir un niveau égal.
Pour clore cet avis, il s'agit d'un bon roman, servi par une histoire intéressante et une plume addictive, qui permet une évasion bienvenue.
Je vous le recommande.
Lien : https://chroniquesdesmondes...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Video de Jeanne Bocquenet-Carle (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jeanne Bocquenet-Carle
Avec Samantha Bailly, Jeanne Bocquenet-Carle,Charlotte Bouquet, Olivier Gay et la participation de visiteurs-lecteurs des Imaginales !
Vidéo réalisée par Jade Sequeval (https://500px.com/jadesequeval).
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus





Quiz Voir plus

SURVIVRE - Jeanne Bocquenet-Carle.

Où l'histoire commence t-elle ?

En Provence.
En Normandie.
En Alsace.
En Bretagne.

15 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Survivre de Jeanne Bocquenet-CarleCréer un quiz sur ce livre