AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Frnck tome 1 sur 8
EAN : 9782800167435
56 pages
Dupuis (17/03/2017)
3.9/5   233 notes
Résumé :
Franck est un gamin de 13 ans qui vit dans un orphelinat depuis sa plus tendre enfance. Un jour, alors qu'une énième famille est prête à l'adopter, la directrice laisse échapper que personne ne sait ce que sont devenus ses parents. Abasourdi par cette révélation, alors qu'il les croyait morts, Franck décide de fuguer et de retrouver sa famille. Il commence sa quête à l'endroit précis où il a été trouvé. À l'époque une forêt, aujourd'hui un chantier pour un futur par... >Voir plus
Que lire après Frnck, tome 1 : Le début du commencementVoir plus
Télémaque, tome 1 : A la recherche d'Ulysse par Toussaint

Télémaque

Kid Toussaint

3.75★ (363)

4 tomes

Pilo, tome 1 par Mariolle

Pilo

Julien Mariolle

3.23★ (58)

4 tomes

Tosca des Bois, tome 1 par Radice

Tosca des Bois

Teresa Radice

4.00★ (91)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (68) Voir plus Ajouter une critique
3,9

sur 233 notes
Une bande dessinée fort sympathique que j'aurais grand plaisir à lire avec mon neveu.
Il y a de l'action, de l'humour, des hommes préhistoriques et des dinosaures de quoi plaire aux plus jeunes.
Quant au personnage frnck, c'est un jeune garçon dégourdi, qui n'a pas sa langue dans sa poche et espère retrouver ses parents.
J'ai bien aimé les graphismes et les expressions de Frnck qui permettent de suivre l'histoire pour ceux qui ne sont pas de grands lecteurs.
Je dois dire que c'est avec plaisir que j'offrirais les prochains tomes mais je vous ferais un petit commentaire avant je suis incapable de résister aux bandes dessinées.
Commenter  J’apprécie          305
Franck est orphelin et balloté de famille en famille. Jusqu'au jour où il décide de fuguer. Il va partir, ça oui. Loin. Très loin. Dans le temps !

---

Bonne surprise que ce premier tome qui pose les bases d'une série dont l'originalité tient en un seul mot "Frnck". C'est le postulat invraisemblable mais drôle de l'absence des voyelles à la préhistoire, et le principal intérêt de ce tome réside dans la réflexion qu'aura le lecteur à retrouver les sons manquants.
L'histoire n'est pas non plus dénuée d'intérêt et les questions demandent des réponses.
A suivre !
Commenter  J’apprécie          251
Bonne pioche pour ma première lecture des 48H BD 2018 ! J'ai passé un bon moment et me suis vu ricaner à plusieurs reprises grâce à quelques jeux de mots et situations rocambolesques. Ce premier opus pose bien les bases de son intrigue tout en proposant de l'action, un monde intéressant et des personnages vraisemblablement hauts en couleur ! C'est en particulier le cas de Franck, un jeune orphelin dont le tempérament m'a rappelé le pétillant Martin Mystère. Il est dynamique, ouvre sans arrêt sa bouche (au grand dam des êtres qu'il va rencontrer), fait des bêtises et n'hésite pas à dire les choses même si cela ne plaît pas. À plusieurs reprises, il va également montrer qu'il est quelqu'un de drôle, malin, rusé, solitaire, actif et attachant. On a là un héros gaffeur comme on les aime ! Des sottises, c'est justement ce qui va le conduire à entreprendre une épopée fantastique. En effet, alors qu'il allait se faire adopter par la famille « Moche », un couple charmant prêt à l'intégrer malgré une entrée fracassante, Franck décide de fuguer. Une seule idée occupe son esprit : ses parents sont vivants et il est bien décidé à les retrouver. Malheureusement pour lui, ses recherches et quelques gaffes le feront voyager dans le temps ! En pleine Préhistoire, l'adolescent va vivre des aventures incroyables, dangereuses et plutôt rigolotes où les hommes préhistoriques ne semblent pas employer de voyelles… Souvent, je me suis amusée à déchiffrer les bulles, car leur langage est assez proche du nôtre et cette absence de voyelles m'a rappelé l'OULIPO ou « La disparition » de Georges Perec.

Bien que certains passages soient du déjà vu, j'ai trouvé le concept sympathique. le monde est hostile et ne manquera pas de surprendre le héros comme les lecteurs. Par exemple, j'ai bien aimé la tribu des cannibales ou encore le premier mot prononcé correctement par l'humanité ! Les personnages ont tous su titiller ma curiosité, que ce soit Franck, son ami le jardinier ou encore le groupe d'hommes préhistoriques comme Kenza, Jean-Pierre (un nom parfait pour l'âge de Pierre), Brigitte (au prénom démodé, mais trop « stylé » pour la Préhistoire), Justine, Gérard qui a une poigne de fer ou encore le petit Gargouille. J'ai hâte de voir comment tout ce petit monde va évoluer. J'ignore comment Franck va faire pour appréhender ce nouveau monde plein de danger et si ses parents font partie de la meute qu'il a rencontrée… On verra bien ! Une chose est certaine : cette saga est prometteuse !

L'intrigue est sympathique, l'ambiance est au rendez-vous et les planches sont jolies, colorées et dynamiques. le tout m'a grandement plu ! Il me tarde de pouvoir lire la suite de cette série qui, je l'espère, sera dans la continuité de ce premier opus frais, drôle et original. À lire dès le CM et à dévorer même si l'on est un adulte adepte des bulles tous publics.
Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          166
Franck est orphelin. Il a déjà eu plusieurs familles d'accueil… Cela ne s'est jamais bien passé ! Donc, il est toujours « à adopter ». La directrice de l'orphelinat se demande si elle y arrivera un jour… Or, le miracle pourrait bien se produire quand un couple sympathique se présente à l'orphelinat et semble bien décidé à adopter Franck.
Jamais, Franck n'a su qui étaient ses parents. le jardinier de l'orphelinat l'a trouvé dans une forêt devenue chantier pour un futur parc d'attractions. Malgré ses recherches, impossible de découvrir quoi que ce soit à leur propos.
Franck décide de s'évader de l'orphelinat et de se mettre en quête de ses parents biologiques. Il veut entreprendre ses recherches à partir du lieu où il a été trouvé. Sur place, bien vite, il est confronté à des animaux et à des humains bizarres… le parc d'attraction qui a pour thème la préhistoire pousse le bouchon très loin, mais Franck n'est pas un garçon qui se laisse facilement désarçonner…

Critique :

L'histoire est originale et le dessin très dynamique. J'ai eu beaucoup de plaisir à lire le passage où la directrice de l'orphelinat arrive enfin, contre toute attente, à « caser » Franck dans une famille ! C'est vraiment désopilant !
J'ai été moins enthousiasmé par la suite de l'histoire avec ce plongeon dans la préhistoire…

Commenter  J’apprécie          151
FRNK.

J'ai ma foi hésité depuis un moment à découvrir ce titre( d'autres choix en regard, le sentiment 1er de déja vu...) et puis finalement, je me suis laissé tenté. Je suis tombé dessus puis dedans.



"Frnk" est bien plus drôle que supposé, on tombe des nues, moi en tout cas.

Et ça, des chutes, il y en a et le gamin n'est pas ménagé. Ses multiples expressions comiques feront du personnage un clown inattendu et fera prendre moins au sérieux aux lecteurs l'aventure imaginée par Olivier Bocquet et dessiné par Brice Cossu.



Frnk, une aventure qui doit surprendre.

Une chute est déja représentée sur la 1ère de couverture.

Une chute sur le "chut!", sur le Secret, en clair.

Quel secret?

Et bien j'y viens.

Avec un mystérieux retour dans le temps, cela fait deux secrets, les jeunes lecteurs devraient se sentir ainsi bien accueilli comme adoubés de deux colliers de fleurs à l'entrée d'une île tropicale, puis bien accrochés.

Nous avons notre fil bleu et notre fil rouge, il n'y a plus qu'à suivre.



Quel secret?

J'y viens, j'y viens, ai-je promis.

C'est " le début du commencement" nous dit-on en titre et le jeune Franck se fait encore la malle devant la proposition d'une nouvelle famille d'accueil.

On ne sait pas vraiment ce qui motive la directrice de son centre.

Choisie-t'elle d'emprunter des raccourcis pour placer ses gamins devant l'ignorance des pédigrées ou opte t-elle sciemment pour les non-dits, face au principe de vérité qui pourrait contrarier les adoptions?

Toujours est-il que Franck se trouve enfin une vraie raison de faire le mur:

partir à la recherche de ses parents biologiques, si il y ait une chance qu'ils soient encore vivants.



Le jardinier du centre qui l'a trouvé tout bébé semble presque déçu des retours assez systématiques de Franck , comme un manque d'ambition estimé, une énième crise d'ados sans fondements.

On est un peu étonné mais voila, le petit est devenu grand et le voici fier de cette dernière mission, forte d'une véritable quête initiatique utile.

On finit par deviner des niveaux d'humour à plusieurs niveaux.

le jardinier lui remet son canif suisse multi usages, transmission symbolique du repère paternel et vous devrez alors essuyer la larme au coin de l'oeil.


Et finalement, où tout cela nous mène?

À l'époque de la Préhistoire, jeunes lecteurs.



Comment cela c'est abusé?!?

Les chutes sont parfois mystérieuses, on ne sait pas où et sur qui l'on peut tomber lors d'une aventure.

Franchissant par accident les portes du temps à l'endroit même où il fut trouvé, Franck ou Frnk( suivant la langue du coin) ne sait pas garder sa langue dans sa poche pour demander son chemin, même devant de grands gaillards en peaux de bêtes.

Le décalage fera sourire, évidemment.

Les auteurs se font plaisir à faire disparaitre les voyelles, à vous de retrouver en vous amusant les dialogues tronqués.

Et nous arrivons à cette pensée: et si Frnk appartenait à cet endroit?

C'est un début de série qui promet et finalement, on ne regrette pas de s'être prêté au jeu de la découverte.

Rendez-vous donc à l'ère du grand commencement.
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (5)
BoDoi
10 avril 2017
Cette série affiche de belles promesses, espérons que les prochains albums confirment cela.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDZoom
07 avril 2017
Scénariste de séries destinées à un public adulte, Olivier Bocquet réussit son incursion dans la BD jeunesse en mêlant aventures improbables et courses poursuites à des situations amusantes ou franchement drôles.
Lire la critique sur le site : BDZoom
BDGest
27 mars 2017
Frnck prend un départ canon et plaisant. Il faudrait être difficile pour ne pas se jeter sur la suite promise dès cet été.
Lire la critique sur le site : BDGest
BulledEncre
27 mars 2017
Nouvelle série jeunesse qui devrait plaire aux jeunes adolescents.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Sceneario
13 mars 2017
Brice Cossu rend une copie vraiment inspirée, très dynamique et expressive. C'est le grand atout de cet album très frais, qui donne envie de lire la suite, très vite !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
Frnck _ Comment je vais rentrer chez moi ?
_ Si je reste ici, je vais crever de froid, de faim, de maladie,de blessure, d'un simple rhume ! Je vais mourir écrasé, broyé, intoxiqué, brûlé, noyé, digéré, dépecé...
Ou pire je vais survivre !

Commenter  J’apprécie          120
- J'aime pas le chou vert.
- Je sais, tu n'aimes aucun légume...
- Tu rigoles? Et les frites? Et les chips, le ketchup, les pizzas?
- Les pizzas?
- Ben oui! Sauce tomate, poivrons, olives... Je sais pas ce qu'il te faut!
- Je croyais que tu retirais les poivrons.
- Ça laisse quand même un goût, et malgré ça, je finis toujours héroïquement mes pizzas.
- Tu sais que tu ne trouveras pas forcément de pizzas là où tu vas.
- Haha! Cite-moi un seul endroit sur cette planète où il n'y a pas de pizzas! La pizza, c'est comme les fesses: tout le monde en a!
Commenter  J’apprécie          40
Je veux parler au directeur ! C’est quoi ce parc d’attractions ? Y’a pas de normes de sécurité à respecter ? Pour éviter de se faire attaquer par un fauve, ou mordre par un enfant, ou jeter du haut d’une liane ? Même pour les brosses à dents, y’a des normes !
Commenter  J’apprécie          80
-Ouuuh... Je les sens pas, ceux-là.
Déjà que les roux, je les sentais pas, mais alors eux...
Et tout le monde qui panique... pas bon, ça! Pas bon du tout! Qui sont ces types peinturlurés?
-Mng! Mng!
-Quoi? Ménage? Manège?
-MNG!
-Moyen-âge? Mangue?
-MNG!
-Mange? Ils vont nous manger, c'est ça?
Commenter  J’apprécie          30
- C'est pris en charge par l'assurance?
- Certainement.
- Vous êtes sûre?
- Quasi sûre.
- Quasi comment?
- Quasi quasi.
- En fait, vous n'en savez rien.
- Rien du tout.
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
Videos de Olivier Bocquet (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Bocquet
L'Ouest sauvage n'est pas tendre avec les femmes… Une esclave en fuite, une Indienne isolée de sa tribu massacrée, une veuve bourgeoise, une fille de joie et une Irlandaise d'une soixantaine d'années réunies par la force des choses. C'est cet univers de western iconoclaste et jubilatoire qu'Anlor a choisi de créer avec le scénariste Olivier Bocquet pour notre plus grand plaisir ! Elle nous a accueilli dans son atelier pour nous présenter ses 5 héroïnes badass... 3 tomes en librairie : https://www.dargaud.com/bd/ladies-guns/ladies-guns-tome-3-bda5510580
autres livres classés : préhistoireVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (388) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5150 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..