AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Frnck tome 3 sur 9
EAN : 9782800184050
56 pages
Dupuis (26/01/2018)
4.08/5   110 notes
Résumé :
Franck, toujours perdu en pleine préhistoire, a été recueilli par une tribu d'Homo sapiens, et celle-ci estime qu'il est temps que Franck démontre son utilité et apprenne à chasser. Or, pour Franck, la nourriture, c'était jusqu'à présent de la viande déjà hachée sur un bun avec du fromage fondu dessus et des frites à côté. Ici, le hamburger, il a des yeux qui le regardent et sans doute des amis et une famille. C'est pas un burger, c'est un animal ! Alors quand Franc... >Voir plus
Que lire après Frnck, tome 3 : Le sacrificeVoir plus
Télémaque, tome 1 : A la recherche d'Ulysse par Toussaint

Télémaque

Kid Toussaint

3.95★ (419)

4 tomes

Mort et déterré, tome 1 : Un cadavre en cavale par Colpron

Mort et déterré

Pascal Colpron

3.81★ (293)

3 tomes

Créatures, tome 1 : La ville qui ne dort jamais par Betbeder

Créatures (BD)

Stéphane Betbeder

3.71★ (211)

3 tomes

Louca, tome 1 : Coup d'envoi par Dequier

Louca

Bruno Dequier

4.34★ (3213)

10 tomes

Les géants, tome 1 : Erin par Lylian

Les Géants (BD)

Lylian

3.99★ (1375)

8 tomes

Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
4,08

sur 110 notes
5
6 avis
4
10 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Quel plaisir de retrouver le jeune Frnck et le groupe d'Hommes des cavernes ! Dans cette suite, les auteurs vont mettre l'accent sur l'alimentation de son héros ainsi que l'apparition de maladies. le début est assez léger, car on va suivre l'adolescent qui a du mal à se nourrir de viande et préfère de loin les fruits ou les légumes… Sa cohabitation avec la tribu est difficile, car il fait volontairement perdre de nombreux repas. En effet, il ne veut pas faire couler le sang, ni avoir des morts sur la conscience. D'ailleurs, on remarque qu'il a encore des habitudes d'homme civilisé comme le simple fait de se laver, ce qui ne plaît pas à ses nouveaux compagnons ! Les passages ne manquent pas d'humour, que ce soit dans les dialogues ou dans certaines situations. Certes, on reste sur des blagues très enfantines (ex : avoir du caca sur la tête, manger un escargot baveux, être face à une grosse brute à qui on baisse la tenue pour qu'il se retrouve nu, un mammouth qui se prend pour un chien, etc.), mais cela reste assez sympathique. La scène du carnage des poux m'a par exemple fait sourire. Cela dit, j'ai surtout préféré les réactions face aux éléments futuristes comme le téléphone portable ou les pièces de monnaie, ainsi que les clins d'oeil à certaines pratiques telles que le portage de repas à domicile.

La seconde moitié de l'album est plus sombre… toutefois, ne fallait-il pas s'y attendre avec un tel titre ? Une maladie foudroyante va toucher le clan, mettant ainsi la vie de chacun en péril. Frnck va devoir agir rapidement, quitte à s'allier à l'un de ses rivaux : un homme roux qui cherche à l'attraper pour qu'il lui enseigne la magie/la technologie. Ce dernier va jouer un rôle clef dans l'histoire et va apporter un brin de légèreté avec ses disputes continuelles avec le personnage principal. Malheureusement, le temps est compté et les auteurs n'hésiteront pas à faire tomber des têtes afin de rappeler au lecteur la triste réalité… J'ai apprécié ce choix, car il apporte un nouveau tournant à la série, tout en lui apportant une certaine maturité. de plus, les scènes touchantes sont amenées avec douceur et émotion. Certes, on ressent un peu d'amertume avec le dénouement, mais c'est compréhensible, surtout si l'on s'était attaché à tout le monde.

Ce troisième tome est donc plus sérieux que les autres, notamment grâce à la deuxième partie. Malgré les situations rocambolesques, les dialogues amusants et le décalage entre deux époques, plusieurs sujets importants vont être mis en avant que ce soit la Mort ou le rapport avec la faune (animaux familiers, chasse et alimentation). Il me tarde de découvrir la suite, afin de savoir quelle tournure le scénario va prendre.
Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          150
Le sacrifice est le tome trois de la série FRNCK de Brice Cossu et Olivier Bocquet.
Franck, jeune orphelin de 13 ans, est toujours bloqué à La Préhistoire, où il doit cohabiter avec la tribu qui l'a recueillit. Cela n'est pas toujours évident, surtout quand ils lui demandent de tuer un bébé mammouth tout mignon... Pour lui, la viande arrive toute cuite dans l'assiette, pas question de tuer un animal.. ça le rendrait presque végétarien !
Mais quand la tribu tombe malade à cause d'un virus qu'il a ramené de son époque ; il va devoir tuer le bébé mammouth dont le foie est le seul remède...
S'il ne le tue pas, la tribu mourra...
Y arrivera t'il ? Ou arrivera t'il à trouver une autre solution ?
J'ai beaucoup aimé ce tome trois, encore plus que les deux précédents.
L'histoire est très prenante et on en revient toujours au même : il est plus facile de manger un animal quand on ne doit pas le tuer soi même !
Il y a toujours autant d'humour, je trouve que la série ne s'éssouffle pas du tout. Au contraire, il y a plus de contenu dans ce tome trois, c'est vraiment celui que j'ai préféré. Et j'aime toujours autant les illustrations, colorées et très réussies.
Je mets avec plaisir cinq étoiles, et quand il sera dispo à la bibliothèque je lirais le tome quatre, qui vient de sortir :)
Commenter  J’apprécie          130
Je n'accroche toujours pas à l'ensemble proposé par Bocquet/Cossu. le dessin est très bien. On utilise bien l'espace de la planche. On multiplie les cases muettes, et cela fonctionne, preuve que le dessin n'a pas besoin de texte pour être compris. Mais...

D'une part je regrette (même si la compréhension s'en trouve améliorée) que les hommes préhistoriques trouvés par Franck utilisent des voyelles. J'aimais bien l'idée de ne parler qu'en consonnes... D'autre part, je ne vois toujours pas où on va. C'est d'autant plus dommage que les auteurs abordent (très superficiellement, hélas) deux sujets majeurs dans ce tome 3.

D'une part, Franck contamine (à l'insu de son plein gré) les personnes de la tribu, par la monnaie qui se trouve dans sa poche. Elle contient des germes, auxquels Franck peut résister, mais inconnus aux hommes préhistoriques. Un peu comme la variole apportée par les conquistadors ou d'autres maladies dont les colons se sont servis (en Amérique du Nord aussi btw). Deuxième élément intéressant et insuffisamment développé, le culte des morts et les rites funèbres. Les rituels funéraires ne sont abordés qu'à l'avant-dernière page.

Sinon, Franck essaie d'inculquer des notions modernes à la tribu qui l'a recueilli. Ne pas tuer d'animaux, se laver, voilà une noble tâche...

Tout cela reste un peu court, donc, même pour des ados et une lecture rapide.
Commenter  J’apprécie          30
Cette série a décidément beacuoup de qualités. elle présente la préhistoire sous un nouveau jour avec des personnages habités par des préoccupations très modernes. Cette fois, Frnck doit trouver de la nourriture, mais il s'attache... La chasse devient donc compliquée. Il ne le regrettera pas au final. Dans cet album, il réinvente le vaccin. C'est bien construit, avec pas mal d'houmour et un graphisme très attrayant.
Commenter  J’apprécie          80
Ayant récemment lu le tome 4, j'ai eu envie de vous parler de premier cycle de la BD FRNCK, scénarisée par Olivier Bocquet et dessinée par Brice Cossu.

Franck est donc un ado de 13 ans qui vit dans un orphelinat depuis toujours. Alors qu'une famille est prêt à l'adopter, Franck apprend que ses parents sont peut-être en vie et fugue dans le but de les retrouver.
Cependant sa fuite le mènera plus loin qu'il ne le pensait, puisqu'il va carrément se retrouver en plein milieu de la préhistoire.
Recueilli un peu par dépit par une tribut de l'époque, notre ado va devoir s'habituer à une vie sans la moindre technologie.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'adaptation ne sera pas simple... des deux côtés !
Franck se retrouve dans un univers totalement hostile, où chaque jour est une lutte pour la survie, mais la tribut qui l'accueille va de son côté, devoir s'habituer aux frasques de notre jeune ami.
Une cohabitation qui ne sera pas simple tous les jours et qui amènera beaucoup de situations cocasses et de quiproquos en tout genre.

FRNCK est une BD qui se veut drôle et tout public, tout en offrant au lecteur une histoire suivie sur quatre tomes (pour le premier cycle).
Les plus petits apprécieront les gags offrant chutes et égratignures à gogo, tandis que les plus âgés apprécieront le déroulement de l'histoire, ainsi que les divers traits d'humour et jeux de mots disséminés ici et là par les auteurs.

Pour ce qui est du dessin, Brice Cossu nous offre ici quelque chose de plutôt simple dans le trait, mais de percutant.
De plus, chaque tome possède une palette de couleurs qui lui est propre et qui colle aux événement qui s'y déroulent. Ces différences de couleurs permette au lecteur de s'immerger complètement dans l'ambiance voulue par les auteurs.

En toute honnêteté, au début j'ai eu un peu de mal à accrocher totalement à l'histoire. J'appréciais la BD et ses protagonistes, je rigolais à certains traits d'humour, mais je me demandais où les auteurs voulaient en venir.
En effet, pourquoi ne parlait-on plus des parents de Franck et de leur disparition alors que c'était le point de départ de toute l'histoire ?!
Heureusement, le tome 4 est arrivé et à su répondre à certaines de ces questions d'une manière à laquelle je ne m'attendais pas !
Ce dernier tome du cycle a terminé de me convaincre que cette BD valait vraiment bien la peine d'être lue.

En conclusion, si au départ je n'étais pas totalement convaincue par l'histoire, celle-ci a su se faire apprécier au fil des tomes pour nous offrir un final à couper le souffle !
Lien : http://www.cranberriesaddict..
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
Sceneario
23 février 2018
Une série qui continue donc son bonhomme de chemin, croisons juste les doigts pour que l'intrigue générale avance un peu plus, et plus particulièrement en ce qui concerne les parents de Franck !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Auracan
02 février 2018
Tout ce petit monde bouge diablement bien et quelques séquences sont vraiment spectaculaires.
Lire la critique sur le site : Auracan
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Le hamburger, c'est un des deux meilleurs plats du monde, avec la pizza, sauf que normalement la viande arrive déjà hachée sur le bun, avec du fromage fondu et des frites! Ici, le hamburger, il a des yeux qui te regardent, et il a surement des amis, de la famille, des enfants... C'est pas un burger: c'est un animal!
Commenter  J’apprécie          60
- Ca, c’est un smartphone. Il se recharge à l’énergie solaire et il est bourré d’applications géniales pour…
- N’essaie pas de te moquer de moi…
- … C’est de la magie.
- Ha ! J’en étais sûr !
Commenter  J’apprécie          60
Franck : «Jamais je n'aurais cru développer une telle passion pour la salade et les légumes !!! Comme disent les adultes : Goûte, avant de dire que tu n'aimes pas.»

Kenza: «Ah bon ? Moi j'ai surtout entendu: 'Laisse quelqu'un d'autre goûter et attends de voir s'il meurt avant de faire pareil.»
Commenter  J’apprécie          20
Ça commence par un petit bobo de rien du tout, et puis ça devient un gros bobo de rien du tout, et après ça devient un énorme bobo violet de rien du tout, et ensuite ça devient un bobo vert et jaune et puant qui monte jusqu'à l'épaule de rien du tout, et à la fin on meurt de rien du tout.
Commenter  J’apprécie          20
C'est important de s'occuper des morts, Gérard! De leur montrer notre amour! C'est important de prendre le temps d'être triste et c'est important de savoir où ils sont, même une fois morts. Je n'ai jamais su où étaient mes parents, et ça m'a manqué tous les jours de ma vie... Alors arrête de faire la brute et écoute-moi, pour une fois!
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Olivier Bocquet (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Bocquet
Le métier leplus dangereux du monde 2
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (208) Voir plus



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
20478 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..