AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330012721
Éditeur : Actes Sud (07/11/2012)

Note moyenne : 3.39/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Hôtel Z est un roman d’apprentissage relatant cinq années de la vie “provisoire” d’une jeune réfugiée croate. Elle partage quelques mètres carrés avec sa mère et son frère en attendant des nouvelles de son père, porté disparu. Un premier roman remarquable et remarqué, qui transcende l’expérience de l’exil avec une acuité coupante et un humour d’une acidité salvatrice.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
traversay
  21 novembre 2012
De l'âge de 9 à 15 ans, l'héroïne de Hôtel Z attend. Des nouvelles de son père "disparu" à Vukovar depuis la prise de la ville par les serbes. Et un logement décent pour ne plus être considérée avec mépris par les zagrébois comme une "personne déplacée", une réfugiée avec sa mère, dépressive, et son grand frère, révolté. Dans son premier roman, fortement autobiographique, Ivana Bodrozic décrit dans une langue simple l'existence presque normale d'une adolescente qui vit au quotidien petites humiliations et joies éphémères. Avec le mal de père, toujours présent, et l'obligation de survivre sans montrer ses failles. le livre séduit plus particulièrement par sa pudeur, sa lucidité et ses petites touches d'humour. Plutôt que d'insister sur la grisaille d'une vie marquée par le manque et le déracinement, l'auteure slalome avec adresse entre insouciance et gravité dans le portrait d'une jeune fille que l'époque fait grandir plus vite qu'il ne conviendrait. Aujourd'hui, elle a 30 ans, qu'est-elle devenue ? Ses blessures sont devenues des cicatrices. Et elle n'a rien oublié. Ivana Bodrozic n'a rien oublié et elle se souvient. Sans larmes, avec une émotion feutrée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Alice_Alice_   19 mai 2014
Quand la conversation a commencé à s'éteindre, il a soupiré : "Ah, qu'est-ce que tu veux, on peut pas choisir sa vie." J'ai laissé passer deux ou trois secondes et j'ai dit, assez fort pour qu'il m'entende : "Certains le peuvent". Il s'est retourné vers moi et le rouge lui est monté aux joues, ses joues bien lisses et rasées de près. "Moi, dans les années 1970, on m'a pas laissé le choix, c'était partir ou me faire descendre. Tout le monde savait qui j'étais..." J'ai cru qu'il allait continuer, mais il s'est arrêté, laissant sa phrase en suspens, et moi aussi je me suis tue. J'ai gardé les yeux fixés par terre pour ne pas avoir à affronter le regard de maman et celui de mon frère. On n'a pas tardé à se dire au revoir et quand il est sorti, il a emporté avec lui la voix, la stature, les blagues, l'insouciance, la vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
autres livres classés : croatieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
480 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre