AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 226201891X
Éditeur : Perrin (25/04/2002)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Si l'ordre religieux militaire des Chevaliers teutoniques est né en Terre sainte, c'est en Europe septentrionale et aux marches de l'Est qu'il a bâti sa gloire et sa légende. Dès le début du XIIIe siècle, l'ordre fut appelé à combattre les tribus slaves. Frédéric II de Hohenstaufen lui donna tous les privilèges des princes d'Empire et les Teutoniques se virent investis d'une double mission : la conversion des païens des régions baltiques et leur colonisation. Dès lo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
SebastienCreo
  08 août 2018
Hier soir, j'ai terminé les Chevaliers Teutoniques de Henry Bogan mais il m'aura fallu une journée de plus afin de pensé quoi écrire à ce sujet. Je ne savais pas que cette organisation existait encore aujourd'hui même en 1995. OK ! Vingt-trois ans nous sépare de cette réalité historique. Ainsi que c'était une organisation composé uniquement d'allemands qui était plus porté par la diplomatie que les faits d'armes. Qu'ils ont huit siècles d'histoire donc que c'est la seule organisation qui existe depuis le Moyen-Age les Templiers ont peut-être disparu en laissant un trésor dans Oak Island et les Hospitaliers que sont-ils devenus ? le livre est intéressant mais parfois un peu ardu pour un inculte comme moi sur cette organisation. le livre n'est pas trop gros. J'avoue que mon intérêt a augmenté lorsqu'il mentionne les cultes des trois divinités païennes et celui des sacrifices humains. Mais cela ne fut dit qu'une fois est-ce une légende ou une vérité ? Il ne restera pas marquant mais il m'a occupé durant une partie de la journée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SebastienCreoSebastienCreo   07 août 2018
En réalité, le terme de croisade s'applique à toute entreprise militaire déclenchée à l'initiative de l'Église et plus précisément de la papauté et organisée sous son contrôle, dont la finalité est soit la libération d'un territoire chrétien ou anciennement chrétien tombé sous la domination des infidèles - et à ce titre -, la Reconquista de la péninsule ibérique menée à partir du XI siècle par les princes chrétiens du Léon, d'Aragon, de Castille et du Portugal s'inscrit dans le cadre général del a croisade -, soit l'extension du monde chrétien en direction de pays contigus dont les populations demeursées hors de la catholicité constituent pour elle une menace réelle ou virtuelle - c'est le cas des nombreuses expéditions menés dès le X siècle, à partir du Saint Empire romain germanique, en direction de l'est et visant à évangéliser mais aussi à soumettre les populations païennes établies au-delà de l'Elbe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SebastienCreoSebastienCreo   07 août 2018
Les trois ordres militaires unis dans un même combat participèrent exclusivement à la défense d'Acre. La ville disposait d'une double enceinte de remparts avec de puissantes tours de côté de la terre, mais était ouverte du côté de la mer pour assurer le ravitaillement. Les Templiers et les Hospitaliers assuraient la défense du rempart de la ville entre la mer et la tour des Anglais.
Commenter  J’apprécie          00
SebastienCreoSebastienCreo   07 août 2018
Il faut souligner égalament qu'à la différence des Templiers, les chevaliers Teutoniques n'ont jamais rejeté les frères atteints par ce fléau qu'était à l'époque la lèpre mais les ont toujours soignés avec dévouement dans leurs hôpitaux en dépit du caractère incurable de cette maladie.
Commenter  J’apprécie          00
SebastienCreoSebastienCreo   07 août 2018
La religion des Vieux-Prussiens reposait sur l'adoration des forces de la nature. Trois divinités principales faisaient l'objet d'un culte particulier, Perkounos, dieu de la lumière et du tonnerre, Pikouzos, dieu des enfers, et Potrimpos, dieu de la terre, des fruits et des animaux.
Commenter  J’apprécie          00
SebastienCreoSebastienCreo   07 août 2018
On peut parler désormais d'ordre Teutonique dans la mesure où, à la différence des deux ordres religieux militaires déjà existants, les Hospitaliers et les Templiers, son recrutement et son encadrement religieux sont exclusivement germaniques.
Commenter  J’apprécie          00
>Religion>Histoire et géographie de l'église>Les ordres religieux dans l'histoire de l'Eglise (94)
autres livres classés : histoireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1740 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre