AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Édith Chambon (Autre)
EAN : 9791023517149
104 pages
Seuil Jeunesse (16/09/2022)
3.93/5   7 notes
Résumé :
Pour échapper à l'ennui d'un cours de grammaire, Thomas se replonge dans ses souvenirs de petit garçon, à l'époque où il croyait encore au Père Noël. Alors qu'il entreprend de lui écrire une lettre, un des garçons de sa classe lui subtilise la missive et se moque de lui. Dès lors, Thomas met tout en oeuvre pour démontrer à ses camarades que la magie de Noël existe bien.
Que lire après Le pire Noël n'existe pasVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Voici mon retour de lecture sur le roman jeunesse : le pire Noël n'existe pas de Suzanne Bogeat découvert grâce aux éditions Seuil Jeunesse, que je remercie.
Pour échapper à l'ennui d'un cours de grammaire, Thomas se replonge dans ses souvenirs de petit garçon, à l'époque où il croyait encore au Père Noël. Alors qu'il entreprend de lui écrire une lettre, un des garçons de sa classe lui subtilise la missive et se moque de lui.
Dès lors, Thomas met tout en oeuvre pour démontrer à ses camarades que la magie de Noël existe bien.
Le pire Noël n'existe pas est un roman jeunesse pour les enfants dès 8 ans.
Thomas décide de faire une lettre au Père Noël car il veut un chat, même si son père ne veut pas. Il sait que le Père Noël n'existe pas, du moins il s'en doute, mais il tente quand même on sait jamais :) Malheureusement pour Thomas, la lettre tombe dans les mains d'un camarade de classe qui se moque de lui. Plutôt que se venger, Thomas décide de prendre des notes dans un cahier et de trouver des moyens pour montrer à ses camarades de classe et sa famille que la magie de Noël existe.
Le pire Noël n'existe pas est un roman jeunesse sympathique. Les textes sont faciles à comprendre. Thomas est un petit garçon attachant qui plaira aux jeunes lecteurs.
J'ai aimé son idée de faire en sorte que tout le monde passe un Noël magique, même si c'est parfois un peu tiré par les cheveux.
Je n'ai pas trop accroché avec les illustrations, mais ça, c'est subjectif ;) Ce n'est pas parce que les traits donnés aux enfants et objets ne me plaisent pas plus que ça, que ce sera votre cas !
J'invite les jeunes lecteurs à découvrir cet ouvrage, que je note trois étoiles et demie.
Commenter  J’apprécie          230
Thomas, comme sa grande soeur Emilie, rêve d'un chat mais ses parents ont toujours refusé et il a pourtant supplié le Père Noël d'exaucer son voeu, voeu qu'il a même noté dans son journal intime. Aussi, quand son camarade de classe, Manssuy, lui vole son cahier, il est moqué par toute la classe car il croit encore au Père Noël ! Thomas est ingénieux et il va trouver un subterfuge pour montrer à tout le monde que la magie de Noël existe ! Et aussi résoudre le vol du téléphone portable de sa soeur, Emilie, pour lequel il a deux suspects, Eliette, la meilleure amie d'Emilie et Félim, l'amoureux d'Emilie mais aussi le grand frère de Manssuy.


Suzanne Bogeat est ingénieure de formation. Amatrice de contes, elle raconte des histoires entre tradition et modernité, maniant l'air de rien fantaisie et ironie. Elle partage son temps entre Paris et la Savoie, essayant de vivre "non d'urgences mais d'horizons". Elle a déjà publié plusieurs albums chez Gautier-Languereau et l'Élan vert - source : Albin Michel jeunesse -.

Elle a commencé sa carrière chez L'élan vert avec la série de le grand méchant loup dans la collection Galéjade de 2010 à 2019 - titres épuisés -. En 2020, elle passe simultanément chez Albin Michel avec La danse de l'ours illustré par Anaïs Brunet, Gründ avec Je t'aime à chaque instant illustré par Maurèen Poignonec, Kilowatt avec Robots illustré par Floriane Ricard et Grenouille éditions avec Vous reprendrez bien un bisous illustré par Dorine Ekpo.


Destinée aux enfants dès 8 ans, la collection Grand bain repose selon Angèle Cambournac, responsable éditoriale au Seuil jeunesse, sur des textes « plus longs que ceux que nous publions habituellement sous la forme d'albums ». Objectif : des histoires fortes, drôles, impertinentes, mais toujours « ancrées dans le monde de l'enfance ». de quoi se jeter à l'eau, tout seul, et s'emparer de ces premiers romans pour goûter à la lecture. « Nous avions envie que l'image soit au coeur de ce projet, de lui donner une place de choix », indique l'éditrice. Grand Bain sera proposé dans une jaquette américaine, « qui révèlera, une fois dépliée, une magnifique image, une affiche cadeau à collectionner, à exposer, comme un souvenir précieux d'une lecture marquante ». Grand Bain répond également à un manque du catalogue : du roman court, illustré en couleur, pour ceux qui lisent seuls. La collection est enrichie de 4 titres par an - source communiqué de presse de l'éditeur et le site Actualitté -.



Un petit garçon invente des stratagèmes pour résoudre ses problèmes, il va ainsi obtenir que ses parents adoptent un chat, que sa soeur retrouve son téléphone portable volé par sa meilleure amie et que le père de son meilleur ennemi devenu son meilleur ami revienne au domicile familial. le texte est un peu démonstratif. le dénouement montre le mensonge sous un jour favorable, ce qui nous amuse au regard de la loi sur les publications destinées à la jeunesse !
Commenter  J’apprécie          81
Une histoire excellente, qui m'a tenue en haleine d'un bout à l'autre. Les personnages sont hauts en couleur, chacun avec ses qualités et ses défauts, ce qui les rend attachants et sincères. C'est peut-être le tour de force de ce roman : personne n'est gentil ou méchant à 100%, chacun a ses bons et ses mauvais côtés, et chacun peut s'améliorer, par la bonne foi et la sincérité... c'est peut-être ça la magie de Noël.

Et c'est l'autre tour de force de ce roman : parler de cette magie sans aucune mièvrerie. J'engage les adultes à le lire avec leur enfants, vous ne le lirez pas de la même manière, car le texte est très riche, et les sens nombreux; le dialogue adulte-enfant sera très fructueux par la suite.

Une recommandation particulière : ce roman pourrait être adopté par les professeurs qui ont, dans leur classe, des soucis avec les croyances des uns et des autres, ou des problèmes de harcèlement, car ces thématiques sont joliment abordées.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Comme quoi, à l'école, on apprend parfois des choses importantes, plus utiles que la grammaire, en tout cas : j'avais appris que les disputes s'amorcent pur des bêtises, qu'une fierté idiote sert de carburant, et qu'il faut du courage pour cesser le feu et tendre la main.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : volVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (8) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1524 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *}